AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et le Disque-Monde?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
LoN_Xelloss
Chevalier de Ciefied
avatar

Messages : 986
Date d'inscription : 07/07/2009
Age : 37
Localisation : Beuvrages à côté de Valenciennes

MessageSujet: Et le Disque-Monde?   Jeu 9 Juil - 20:04

Allez, fallait que j'ouvre un topic là dessus.

Car évidemment, je n'ai pas que Slayers comme passion. Y'a aussi Discworld (ou les annales du Disque-Monde en français) de l'écrivain britannique Terry Pratchett.

Je suis donc fan fou de cette oeuvre que j'ai déjà vue comparée à Slayers! (ou plutôt le contraire car le Disque-Monde est plus ancien). En réalite, je trouve que ce n'est pas vraiment comparable. Dans les deux cas c'est de l'Héroic-Fantasy rigolote, mais c'est tout. L'humour n'est pas le même, Slayers a une vraie mythologie alors que le Disque-Monde non (et pour cause diront ceux qui connaissent déjà). La magie n'est pas pareille. Bref, pas grand chose à voir.

Pour ceux qui ne connaissent pas, le Disque-Monde se déroule sur un monde en forme de disque (étonnant non?) donc plat, soutenu par quatre éléphants géants, eux mêmes juchés sur une tortue gigantesque, la grande A'Tuin qui vogue dans le multivers des possibilités. Et on suit un certain nombre d'histoires se déroulant dans ce monde étrange. Pour bien comprendre le délire, voici la théorie de base:
Un tel monde ne peut normalement exister, en fait il ne tient debout que par la forte concentration de magie présente. Cette forte concentration a une conséquence très importante: tout ce qui existe dans les pensées existe un peu réellement et peut se matérialiser. Ainsi, la Mort a une personnification sous forme d'une grande faucheuse parce que les gens croient suffisamment en cette forme. Tordu? Oui on peut le dire, mais c'est de l'humour anglais après tout.
Un autre exemple de ce principe est que tout se passe comme on aimerait que ça se passe. Du coup, en référence aux films où des choses improbables se passent, dans ce monde, tout ce qui a une chance sur un million de se produire se réalise neuf fois sur dix.

De manière concrète, on suit selon les livres, les histoires de certains groupes d'individus, on peut citer:
- Rincevent, le mage raté et tous les mages de l'Université de l'Invisible.
- Les sorcières
- Le guet municipal de la ville d'Ankh-Morpork
Certains livres sont totalement indépendants de ces personnages. Mais attention, l'ensemble est cohérent et forme un univers parfaitement construit.

Bref, pour moi un monument que je vous invite à lire, si ce n'est pas déjà fait. Pour info, les livres n'ont pas vraiment d'ordre précis hormis certains et peuvent donc en général être lus indépendemment. Cependant les deux premiers, qui se suivent directement, sont, en français, "La huitième couleur" et "Le huitième sortilège" (an anglais respectivement "The colour of Magic" et "The light fantastic"). Personnellement je les lis en français et j'en suis actuellement à 18 de lus (y'en a une trentaine de parus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Jeu 9 Juil - 20:24

Ah j'me disais bien qu'un de ces quatre, vu qu'on est sur un forum Slayers, y'en aurait forcément un qui dériverait sur Discworld !

Après, en ce qui me concerne, je ne connais que très peu la saga de sieur Terry Pratchett. J'en ai lu deux ou trois mais je n'ai jamais eu l'occasion d'en lire plus.
En fait comme tu le dis, il n'y a pas d'ordre ce qui m'a quelque peu perturbé : par ou commencer ?

Vu que le Monsieur est plutôt productif, y'a une sacrée quantité de tomes et du coup moi je m'y suis perdu. J'ai choisis des volumes au pif, ce qui fait que c'était plus ou moins aléatoire. Le premier m'avait beaucoup plu, le second largement moins.

Du coup, pour quelqu'un qui démarre, tu n'aurais pas des tomes à prodiguer ? Pas forcément les meilleurs (parce que les meilleurs sont pas forcément les plus simples à appréhender), mais qui sont assez représentatifs de la saga pour pouvoir démarrer ?

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoN_Xelloss
Chevalier de Ciefied
avatar

Messages : 986
Date d'inscription : 07/07/2009
Age : 37
Localisation : Beuvrages à côté de Valenciennes

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Jeu 9 Juil - 20:44

Je m'étais grandement simplifié la question en suivant bêtement l'ordre de parution.

Mais en effet c'est hyper chaud de faire une chronologie globale. On peut en revanche en faire une selon les persos développés.

Rincevent:
Huitième couleur -> Huitième sortilège -> Sourcellerie -> Eric -> Les tribulations d'un mage en Aurient -> Le dernier continent

Les sorcières
Huitième fille -> Trois soeurcières -> Mécomptes de fées -> Nobliaux et sorcières -> Mascarade

Le Guet
Au Guet! -> Le Guet des orfèvres

La Mort
Mortimer -> Le faucheur -> Accros du Roc -> Le père porcher

Après comme j'ai dit t'as plusieurs livres qu'on ne peut mettre dans ces catégories comme "Les petits dieux", "Pyramides" ou encore "Les zinzins d'Olive-Oued", livres que je déconseillerais d'ailleurs pour commencer. Et là c'est vraiment tendu pour tenter de faire une chronologie.

Le souci avec un tel fatras, comme tu l'as remarqué, c'est que c'est inégal. Y'en a des meilleurs que d'autres. par exemple, j'ai trouvé "Eric" franchement bof bof.

Pour débuter, je dirais bêtement les deux premiers "Huitième couleur" et "Huitième sortilège", puis "Mortimer". Ce dernier est à mon goût une merveille, et de plus on y retrouve pas mal d'éléments représentatifs. De manière générale, mes préférés sont ceux sur le personnage de La Mort.
Oui, c'est vraiment ces trois la que je conseillerais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Ven 10 Juil - 8:39

Bonne idée ce topic. Perso, je n'ai encore jamais lu de bouquins de Pratchett pour les raisons citées plus haut. Ca part dans tous les sens et pour un méthodique de la mythologie comme moi c'est très difficile à aborder.

Néanmoins, à la sortie de la playstation, j'ai terminé le jeu discworld que j'ai ADORE (d'ailleurs je l'ai toujours).

Alors peut être que pour des pros, j'ai dit une bêtise et que c'est un mauvais jeu, mais moi je le porte vraiment dans mon coeur et il m'a toujours donné envie d'en lire. Je me ferai bien ceux sur la mort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Mariko
Compagnon de route
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 23
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Ven 10 Juil - 9:11

J'en ai déjà entendu parler, mais je n'ai pas encore commencé, car moi non plus, je ne sais pas par où commencer.
Est-ce qu'on peut lire n'importe quel arc indépendemment des autres livres?
Et ceux indiqués ici sont-ils teminés ou manque-t-il encore des livres?
En plus, j'ai entendu dire que la série va bientôt s'arrêter:

http://www.elbakin.net/fantasy/news/6033-Terry-Pratchett-Victime-De-La-Maladie-Dalzheimer

En tout cas, ces livres ont l'air bien marrant! J'ai hâte de m'y mettre!

_________________
Touchdown! YAAHAAAA!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naga
Compagnon de route
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Ven 10 Juil - 11:13

Je pense avoir déjà vus un de ces films où la faucheuse remplace le père Noël.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoN_Xelloss
Chevalier de Ciefied
avatar

Messages : 986
Date d'inscription : 07/07/2009
Age : 37
Localisation : Beuvrages à côté de Valenciennes

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Ven 10 Juil - 16:13

Alors dans l'ordre:
- Grouic, tu ne dis pas de bêtise, les jeux Discworld sont considérés comme des références dans la famille des point'n'click. J'ai fait le deuxième, très bon, et ai commencé le premier, excellent aussi. Le premier a aussi la réputation d'être costaud à finir.

- Mariko, oui tu peux lire chaque arc indépendemment. Tu retrouves des persos de l'un dans les autres, notamment la Mort qui apparait dans tous les livres, mais ça ne pose pas de souci. Dans les arcs que j'ai signalé, il peut y avoir d'autres livres, notamment pour le Guet où je suis sûr qu'il y en a d'autres. Mais là aussi, pas de souci de "zut j'ai pas la fin de l'histoire". Car chaque livre présente une histoire complète. Les évènements peuvent se suivre mais à la fin d'un tome, l'histoire est belle est bien finie. La seule exception à ma connaissance est "La huitième couleur" où la fin n'en est pas une et où il faut continuer absolument avec "Le huitième sortilège". Enfin, oui Pratchett a la maladie d'Alzheimer, mais il me semble qu'il continue à écrire.

- Naga, tout à fait c'est l'adaptation en téléfilm du livre "Le père Porcher" où effectivement la Mort remplace le père Porcher, équivalent de notre père Noël. D'ailleurs et à ma grande surprise M6 l'avait diffusé au réveillon de Noël 2007.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Ven 10 Juil - 16:39

Citation :
Grouic

Je préfère Gruic ^^



Citation :
"Le père Porcher" où effectivement la Mort remplace le père Porcher, équivalent de notre père Noël.

Ca doit être complètement délirant.

Citation :
Le premier a aussi la réputation d'être costaud à finir.

Le plus dur jeu de recherche que j'ai jamais fini. Et pourtant j'en ai fini un paquet ! En plus il y a un espèce de bug sur la fin, si tu parle pas à un personnage correctement, tu ne peux plus finir le jeu. Moi par chance j'ai pas eu ce bug mais j'ai des potes qui l'ont pas finis à cause de ça. Et ne me dite pas qu'il fallait faire plusieurs sauvegarde, je rappelle qu'il prenait la totalité de la carte mémoire...

"that doesn't work"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Ven 10 Juil - 23:41

Gruic a écrit:
Je préfère Gruic ^^

A moi qui pensait que y'avait une sorte de langage secret entre vous. Bouh chuis déçu.

Citation :
"Le père Porcher" où effectivement la Mort remplace le père Porcher, équivalent de notre père Noël.

Un téléfilm ? Et ça vaut quoi ? C'est bien foutu ou c'est un brin ridicule ? C'est pas que chuis snob, mais en général les adaptations au format téléfilm... Hormis quelques exceptions hein !

Sinon en ce qui concerne les jeux, il me semble me souvenir d'un troisième opus (enfin pas tout à fait) qui s'appelait "Discworld noir". J'ai un vague souvenir, il me semble que c'était scénarisé par Pratchett, mais ça avait une tronche de polar.
Ça a quelconque rapport, ou c'est vraiment un truc totalement à part ?

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoN_Xelloss
Chevalier de Ciefied
avatar

Messages : 986
Date d'inscription : 07/07/2009
Age : 37
Localisation : Beuvrages à côté de Valenciennes

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Mer 15 Juil - 18:22

Oups, autant pour moi Gruic, je ne le referai plus!!



chevaliershakka a écrit:


Citation :
"Le père Porcher" où effectivement la Mort remplace le père Porcher, équivalent de notre père Noël.

Un téléfilm ? Et ça vaut quoi ? C'est bien foutu ou c'est un brin ridicule ? C'est pas que chuis snob, mais en général les adaptations au format téléfilm... Hormis quelques exceptions hein !

Sinon en ce qui concerne les jeux, il me semble me souvenir d'un troisième opus (enfin pas tout à fait) qui s'appelait "Discworld noir". J'ai un vague souvenir, il me semble que c'était scénarisé par Pratchett, mais ça avait une tronche de polar.
Ça a quelconque rapport, ou c'est vraiment un truc totalement à part ?

Je n'avais pas regardé en détail le téléfilm (surtout qu'il était en quatre parties), normal le repas les cadeaux tout ça.....La télé était plus en fond sonore. Mais ce que j'en ai vu, c'est honnêtement pas mal. En tout cas, ce n'est pas ridicule comme on aurait pu le craindre. Après bien sûr, ça correspond ou pas à l'idée que chacun se fait en lisant un livre. Perso, certains persos ne collaient pas à ma vision, mais rien de bien grave. Et puis pour éviter le ridicule, ils ont préféré ne pas tenter de faire apparaitre le Bibliothécaire (qui est un orang-outan).

Concernant "Discworld Noir", je n'y ai pas joué, mais de ce que j'en ai vu, c'est vraiment en rapport. Dans les deux premiers, on joue Rincevent un perso connu de cet univers, alors que dans celui la on joue un perso inédit. En effet, c'est du polar! Mais quand on lit les romans, on voit que de toute façon Pratchett parodie à peu près tout ce qui existe dans le monde. Rien d'étonnant donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Lun 14 Nov - 0:38

Dans le genre "résurrection de topic" je pense que je frappe un grand coup Cool

Datant de 2008, le téléfilm Discworld : le huitième sortilège, vient d'être disponible dans nos contrées en DVD et BRD depuis le 2 Novembre.
Toujours curieux à propos de l'univers de Pratchett, je me le suis procuré afin de me familiariser un peu plus avec l'univers et voir si ça me motiverait à me replonger des les livres.

Bon comme c'est un vieux topic, je tiens à rappeler que je n'ai lu que deux tomes des Annales du Disque-Monde, je ne suis donc pas un grand connaisseur de l'univers, même si ce que j'ai lu m'avais plutôt plu (et le personnage de Rincevent est d'une loufoquerie que j'apprécie). Mais clairement mon avis est celui d'un amateur qui n'a pas lu le livre dont le téléfilm s'inspire.
D'ailleurs à ce sujet je suis assez perdu. Le huitième sortilège est, selon LoN, indissociable du tome précédent : la huitième couleur. Sur le coup j'ai pas forcément pigé : ce téléfilm ferait-il l'impasse sur le premier roman ? Aucune idée, mais voila que j'apprends qu'en Anglais le film est intitulé "The Colour of Magic". Donc en fait... il adapte le premier mais pas le second ?.... scratch
A priori, et vu sa durée de trois heures je tablerai sur une adaptation des deux romans. D'autant que lors de sa diffusion sur les chaines, le film était en deux parties. Mais n'ayant pas poussé non plus mes recherches, je ne présumerai de rien.

Je l'avais dit, déjà à propos de Discworld : je suis très frileux quand il s'agit des téléfilms, surtout de Fantasy. Généralement les budgets sont mals calibrés et on se retrouve avec des séquence sublimes et d'autres frôlant le ridicule. Quant aux acteurs, toujours des secondes zones qui semblent plus croire faire un cosplay que de jouer la comédie.
Mais là, j'ai voulu tenter ma chance ! Déjà parce-que l'adaptation de Discworld je vais pas la refuser, mais qu'en plus la bande-annonce savait vendre son produit : des effets-spéciaux et des décors plus que convaincants et un casting quatre étoiles ! David Jason; Sean Astin; Tim Curry; Jeremy Irons et Sir Christopher Lee pour doubler la Mort S.V.P !
Non, on n'a pas l'air de se moquer de nous ! Alors c'est parti pour trois heures de bonheur !

Bah un premier constat s'impose : c'était long... Très long. Le sentiment de longueur se fait vite sentir du fait d'une narration un peu chaotique : on a l'impression d'enchainer les sketchs; les péripéties et les personnages; sans vraiment prendre le temps de s’imprégner de l'univers. Et à peine on commence à rentrer dans l'ambiance, voila qu'on passe à totalement autre chose qui n'a absolument rien à voir. De ce que j'ai lu, j'ai bien souvenir que les bouquins étaient un peu comme ça, mais en roman ça ne rend pas le même effet et en film ça fait rushé. A vouloir (je suppose) coller un maximum du contenu des livres, ça cafouille un peu et pleins de gags n'ont pas le temps d'être vraiment travaillés et sont balancés rapidement en espérant que ça marchera. Parfois ça fonctionne (l'épée qui parle); parfois moins (l'affrontement des guildes dans la taverne). Sachant que Pratchett ne fait pas toujours dans la subtilité, ça rend des séquences un peu gênantes pour le spectateur qui sent qu'il est censé rire, sauf que nan... vraiment désolé.
D'ailleurs, dès que le récit se focalise un peu plus sur ses "héros" qui agissent et arrêtent de subir, le tout fonctionne mieux. Sauf que c'est dans le dernier tiers de l'histoire et qu'on commence à trouver le temps long.

A côté de ça la technique souffre de ce que je craignais et c'est terriblement inégal. Une fois passé les jolis plans de la bande-annonce (là encore, sous-exploités) on se retrouve avec des effets cheaps comme les dragons ou le troll. C'est mal animé, mal incrusté... bref c'est affreux, contrastant parfois avec des séquences presque digne du grand écran.
Quant aux acteurs c'est assez délicat. Pour moi, seul Tim Curry est utilisé à fond dans son personnage. Les autres sont gâchés et ne sont pas assez présent à l'écran. David Jason... Je l'aime bien, mais j'ai du mal à le voir en Rincevent, mais là je ne suis pas forcément le meilleur juge. Sean Astin est assez neutre finalement et n'apporte pas totalement le décalage auquel on pourrai s'attendre. Reste quelques réussites(Cohen le Barbare qui est juste fantastique Laughing) et dans l'ensemble chacun sait rendre son personnage attachant à sa manière, mais je me dois de radoter: c'est gâché.

Bref c'est long; pas toujours drôle; inégal visuellement et souffrant durant la première heure d'un montage bordélique rendant les multiples intrigues un peu confuses pour rien.
Mais pourtant je suis ressorti content de ce visionnage. Suivre Rincevent et Deuxfleurs dans ce grand n'importe-quoi reste plaisant. Et même si on regrette que le récit ne soit pas plus captivant, on reste jusqu'au bout, poussant quelques éclats de rire de ci de là. On sent une volonté de vouloir vraiment bien faire. Peut-être trop et il aurait mieux valu se détacher un peu des livres, mais j'ai rangé le film dans sa boite le sourire aux lèvres, prêt à les suivre à nouveaux et donc... lire les livres Cool

Ajoutez à ça un thème principal outrageusement trop bon pour un tel téléfilm.
C'est simple, à chaque fois que je l'entendais, je trouvais les images qui allaient par-dessus incroyablement épiques, même si parfois il ne se passait rien d'extraordinaire. On ressent l'inspiration de tous les grands vieux thèmes du genre, c'est sans doute ce qui le fait fonctionner.



Difficile donc pour moi de juger alors que sans doute ce film s’adresse d'abord aux fans. En tous les cas, disons que si l'expérience ne fut pas aussi bonne que je l'aurai voulu, elle n'avait rien de déplaisante non plus.
Si vous avez trois heures à perdre... y'a des façons bien pire d'occuper son temps Wink

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoN_Xelloss
Chevalier de Ciefied
avatar

Messages : 986
Date d'inscription : 07/07/2009
Age : 37
Localisation : Beuvrages à côté de Valenciennes

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Lun 14 Nov - 7:50

Intéressant tout ça. Et tu as réussi à me donner envie.
Niveau chronologie, si tu as Cohen le barbare (excellent personnage en effet Laughing ) c'est que tu as au moins "Le huitième sortilège". Pour "La huitième couleur", je vais juste te poser une question. Dans ce téléfilm, voit on la rencontre entre Rincevent et Deuxfleurs à Ankh-Morpork? Et voit on l'incendie de cette dernière? Si oui, tu as aussi "La huitième couleur".

Pour le découpage des scènes, il faut savoir deux choses. D'une part "La huitième couleur" est un peu différent des autres livres et est en quelque sorte découpé en quatre actes (ou cinq, je ne suis plus sûr), ce qui peut expliquer ton ressenti. Ensuite, Pratchett a la manie de raconter une histoire et d'y intercaler plein de petites scénettes contenant un gag ou le point de vue d'une autre personne.
Donc, si effectivement le téléfilm a voulu rester 100% fidèle, ça risque de donner des scènes qui se succèdent.

_________________
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Lun 14 Nov - 14:02

Citation :
Intéressant tout ça. Et tu as réussi à me donner envie.

D'autant que j'aimerai bien ton avis ! Vu que tu es assez connaisseur de l'univers et que tu as lu les bouquins en question, ça m’intéresserait de savoir comment tu l'appréhendes. Si ça se trouve un vrai fan va y trouver tout ce qu'il attendait.

Citation :
Dans ce téléfilm, voit on la rencontre entre Rincevent et Deuxfleurs à Ankh-Morpork? Et voit on l'incendie de cette dernière? Si oui, tu as aussi "La huitième couleur".

Oui, mais le fait est que tout ça doit prendre quoi ? Une demi-heure ? Trois-quart d'heure grand max ? Après je ne sais pas ce que c'est censé représenté dans le roman; mais c'est cette partie qui m'a paru la plus confuse. Comme s'il fallait vite faire comprendre les enjeux et les envoyer à l'aventure.

Citation :
Pour le découpage des scènes, il faut savoir deux choses. D'une part "La huitième couleur" est un peu différent des autres livres et est en quelque sorte découpé en quatre actes (ou cinq, je ne suis plus sûr), ce qui peut expliquer ton ressenti. Ensuite, Pratchett a la manie de raconter une histoire et d'y intercaler plein de petites scénettes contenant un gag ou le point de vue d'une autre personne.

A la rigueur ça ne me dérange pas une narration à travers plusieurs personnages. Le problème c'est parfois que ça prend du temps et ça casse le rythme.
L'histoire des scientifiques qui veulent connaitre le sexe de la tortue par exemple, eh bien on commence le film avec eux. Je vois pas ce que c'est censé apporter dans le film, on aurait très bien pu les introduire au moment ou Rincevent et Deuxfleurs les rencontrent.
Y'a pleins de sauts d'un personnage à un autre pour finalement des enjeux assez faibles. Dans un roman je le répète c'est moins gênant, car c'est plusieurs heures de lecture en perspective, donc il est parfois bon de rafraichir la mémoire au lecteur. Mais dans un film de 3 heures qui doit couvrir l'essentiel, on n'a pas besoin de rappels intempestifs toutes les 20mn.

Citation :
Donc, si effectivement le téléfilm a voulu rester 100% fidèle, ça risque de donner des scènes qui se succèdent.

Bah vu le principe du "tourisme" c'est pas une surprise ! On se doute bien que ça va être une histoire de voyage, de multiples rencontres... mais je pense qu'en mettre moins et prendre plus de temps pour certaines auraient rendu l'ensemble bien plus agréable à suivre.

Après dans l'ensemble j'ai pris du plaisir au visionnage et il me reste quelques bons passages en tête... Même si c'était trop long. Enfin disons que je n'ai pas envie de le détester ce téléfilm. Par contre faut pas être allergique à l'absurde et à l'humour British, sinon vous allez clairement être rebuté Laughing

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoN_Xelloss
Chevalier de Ciefied
avatar

Messages : 986
Date d'inscription : 07/07/2009
Age : 37
Localisation : Beuvrages à côté de Valenciennes

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Lun 14 Nov - 15:03

chevaliershakka a écrit:
Citation :
Dans ce téléfilm, voit on la rencontre entre Rincevent et Deuxfleurs à Ankh-Morpork? Et voit on l'incendie de cette dernière? Si oui, tu as aussi "La huitième couleur".

Oui, mais le fait est que tout ça doit prendre quoi ? Une demi-heure ? Trois-quart d'heure grand max ? Après je ne sais pas ce que c'est censé représenté dans le roman; mais c'est cette partie qui m'a paru la plus confuse. Comme s'il fallait vite faire comprendre les enjeux et les envoyer à l'aventure.
Je dirais que cette partie fait en gros 25% du premier livre ("La huitième couleur" donc). Donc en faisant un calcul très grossier, ça prendrait 10-12% sur l'ensemble des deux bouquins.


En ce qui concerne les scientifiques qui veulent trouver le sexe de la tortue, ça apparait effectivement au début du livre, mais genre sur 10 lignes grand max. En film, ça aurait été judicieux de les faire apparaitre au moment où ils interviennent vraiment en effet.

chevaliershakka a écrit:
Par contre faut pas être allergique à l'absurde et à l'humour British, sinon vous allez clairement être rebuté Laughing
C'est sûr, nosense power!

_________________
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blastsilver
Mercenaire
avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 23
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Ven 18 Nov - 22:33


Voila un topic que je n'avais pas vu et qui m'intérresse férocement. En effet j'ai lu tous les livres de pratchett et j'en suis un grand fan. Au demeurant, quand j'aurais le temps je vais faire une chronologie plus exacte. En effet celle donné par gruic est bien mais il y'a eu de nouveaux "arcs de personnage " depuis et certains arcs ne sont pas complet. Cependant, je n'ai pas vu le film et je ne savais même pas qu'il y avait des jeux Razz . Je trouve ce topic vraiment super et je pense que je vais regarder de plus près ces fameux jeux cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoN_Xelloss
Chevalier de Ciefied
avatar

Messages : 986
Date d'inscription : 07/07/2009
Age : 37
Localisation : Beuvrages à côté de Valenciennes

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Lun 21 Nov - 12:34

Pour les jeux, je peux te renseigner. Il en existe quatre à ma connaissance:
- "Colour of magic" sur ZX-Spectrum
- "Discworld" sur PC, Saturn et Playstation qui reprend en très gros l'histoire de "Au guet!".
- "Discworld 2" sur PC, Saturn et Playstation qui a comme histoire un mélange de "Le faucheur" et "Les zinzins d'Olive-Oued".
- enfin "Discworld Noir" sur PC (et aussi Playstation je crois) qui a comme perso principal un perso inédit. C'est une sorte de polar noir (comme son nom l'indique) qui se déroule dans Ankh-Morpork.

Perso, je n'ai fait que le 2 et c'est une tuerie!

_________________
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Lun 21 Nov - 12:44


Citation :
En effet celle donné par gruic

?

J'adore cet auteur et son monde, mais le tenancier du topic et connaisseur c'est LoN.

Et oui, le jeu Discworld était une sacrée révolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Lun 21 Nov - 16:41

Citation :
J'adore cet auteur et son monde, mais le tenancier du topic et connaisseur c'est LoN.

Raison de plus pour dire que ta chronologie était pas terrible. Tu n'en a même pas faite ! Razz

Sinon les jeux, tu risques d'en suer un peu pour les trouver désormais.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoN_Xelloss
Chevalier de Ciefied
avatar

Messages : 986
Date d'inscription : 07/07/2009
Age : 37
Localisation : Beuvrages à côté de Valenciennes

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Lun 21 Nov - 18:25

Ca dépend de ce que tu cherches . Si tu veux des jeux avec emballage, c'est en effet pas simple.
Maintenant Discworld et Discworld 2 se trouvent sur des sites d'abandonware, notamment un qui est plutôt sérieux sur le choix des jeux (dans le sens qu'ils ne mettent que des jeux qui n'ont vraiment plus d'activité commerciale et qu'ils les retirent si les auteurs le réclament).
Pour "Colour of magic", je n'ai pas cherché mais sur des sites d'émulation ça doit se trouver.

Par contre, "Discworld noir", c'est une autre paire de manches!

_________________
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blastsilver
Mercenaire
avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 23
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Lun 21 Nov - 20:51

Merci pour les infos je me mettrais à leur recherche ce week-end. Et je ferais la chronologie ce week-end aussi(je n'ai pas trop le temps cette semaine silent ). Cependant, est ce que vous pourriez m'expliquez qu'est ce que c'est un site d'abandonware ?
Je n'en ai jamais entendu parler jusque là (ça m'aiderait dans mes recherches XD ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoN_Xelloss
Chevalier de Ciefied
avatar

Messages : 986
Date d'inscription : 07/07/2009
Age : 37
Localisation : Beuvrages à côté de Valenciennes

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Mar 22 Nov - 10:35

Un abandonware c'est un programme, ici un jeu, qui est considéré comme plus viable commercialement (genre un jeu vieux de 15 ans ou plus). Du coup, on tolère de les mettre en téléchargement.
Je dis bien "on tolère". Sur le site www.abandonware-france.org, ils expliquent que ça n'a aucune base légale. Il se peut que l'éditeur demande à ce que les jeux soient retirés.

Pour les deux Discworld, tu pourras les trouver sur le site que je viens de citer.

_________________
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blastsilver
Mercenaire
avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 23
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Mer 23 Nov - 12:20

Merci pour ces infos. j'irais sur ce site lorsque j'en aurai le temps Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blastsilver
Mercenaire
avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 23
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Sam 3 Déc - 18:04

Comme je l'ai dit, je vais essayer de faire une chronologie aussi précise que possible geek . J'aurais aimé la présenter sous forme d'organigramme. Mais je ne sais pas scratch si il serait possible d'insérer un organigramme dans ce message. Je vais donc, faire une présentation plus sommaire.
Tout d'abord je dois préciser que je ne vais pas (dans un premier temps) dater ces livres en fonction du personnage et de l'époque de l'action. Mais, juste en fonction du personnage, et de son ordre d'apparition dans la série. Bien sur, je mettrais entre parenthèse les livres où leur rôle est secondaire.
Toutefois, c'est possible contrairement a ce que vous pensez Twisted Evil . En effet dans chaque livre, Mr. Pratchett laisse un repère chronologique (phrase, lieu modifié,...), qui permettent de placer le livre. En outre, la mythologie de la série est très fouillé et reste assez clair quoique très fourni.

Légende: (X): livre ou le(s) personage(s) ont un rôle secondaire.

Commençons par mon personnage préféré : le célèbre mage sans magie qui file plus vite que son ombre : RINCEVENT cheers

La huitième couleur => le huitième sortilège => sourcellerie => Eric (=> les zinzins d'Olive Oued )=> Les tribulations d'un mage en Aurient => Le dernier continent (=> le dernier héros) => (Allez les mages).

Cependant, Rincevent n'est que le subalterne d'une organisation dont les membres sont fier de "savoir qu'ils ne savent rien" : Les mages de l'université de l'invisible:
La huitième fille=> (sourcellerie)=> (les zinzins d'Olive Oued)=> (Accros du Roc)=> Le dernier continent=> Allez les mages !

Pour le personnage qui va suivre, c'est un peu plus compliqué Mad . En effet, il apparaît dans presque tous les livres. De ce fait, la plupart des livres de cette liste seront repris dans d'autre liste de personnage. Cependant, j'ai essayé de lister les "annales" les plus emblématiques de ce personnage.

Voici, donc le héros sans coeur et sans reproche : je présente La Mort (masculine)

Mortimer=> le faucheur=> Accros du roc => Le père porcher=> Procrastination.

Ensuite, viennent des femmes réputés et redoutés pour leur charme ensorcelant : voici les sorcières. Que nous séparerons en 2 groupes, les sorcières de Lancre avec Mémé Ciredutemps .Et la sorcière nommé Tiphaine Patraque qui parait dans un cycle différent plus centré sur un jeune électorat et non inclus dans la liste "principale"

Les sorcières de Lancre :

(La Huitième fille) =>Trois sœurcières=> Mécomptes de fées=> Nobliaux et sorcières=> Masquarade=> Carpe jugulum

Cycle indépendant :

Typhaine patraque :

Les ch'tis hommes libres=> Un chapeau de ciel=> L'hiverrier=> Je m'habillerais de nuit

Il faut aussi parler du livre "le fabuleux Maurice et ses rongeurs savants" faisant partie de ce cycle pour "enfant" et qui parle de manipulation, vengeance et autre réjouissance du même genre. Bien sur, il fait comme la fontaine, sinon ça pourrait choquer j'imagine.

Puis, vient Teppic un seul livre à son actif mais très intéressant car c'est sans doute le plus déluré à mon gout ( juste avant "le dernier continent"):

Pyramides

D'un pas assuré vient enfin un homme evri par la vie : voici Samuel Vimaire du guet d'Ankh-Morpok:

Au Guet !=> Le Guet des Orfèvres=> Pieds d'argile=> Va-t-en-guerre=> Le cinquième éléphant=> Ronde de nuit=> Jeu de nains(=> Snuff en anglais)=> Coup de tabac

Pour ceux qui souhaiterais des informations sur les dieux du disque-monde. Je vous conseille ce livre où Frangin et son dieu Om cherche leur place dans cette mythologie :

Les petits dieux

Au passage voici différents guides, qui vous permettront de mieux comprendre le disque-monde :

Le Vade-mecum=> La science du disque-monde=> la science du disque-monde II : Le globe (comparaison terre/disque-monde) => L'art du disque-monde=> la carte du disque-monde (=>The Science of Discworld III : Darwin's watch)

Voici venir une demoiselle à la normalité affirmée mais que la réalité rattrape trop souvent : Suzanne la petite fille de la mort :

Accros du Roc=> Le père Porcher=> Procrastination

Suzanne est indissociable de son grand-père mais reste un personnage principal "à part entière". Je ne peux donc mettre ces livres dans la liste de la mort seulement.
En outre, "Procrastination" fait aussi partie d'une 3ème liste dont les héros sont tout aussi importants que la Mort et sa petite-fille. Ce livre est d'ailleurs je trouve assez dur à suivre. Suspect

Ils ont parcouru le monde, combattu des monstres, ont volé des vierges et violé des trésors : Cohen le barbare et sa horde d'argent n'ont pas fini de faire parler d'eux :

Les tribulations d'un mage en Aurient=> Le dernier héros

Lorsqu'un nain "Bonnemont" crée une imprimerie et rencontre Guillaume des Mots, cela résulte par la création du journal : "Le Disque-Monde":

La Vérité

Du fin fond des ages à aujourd'hui, un ordre particulier maintient et surveille le cours du temps : les "moines de l'histoire" dont le fameux Lou Tsé (balayeur de son état) est le meilleur élément :

Procrastination=> Ronde de nuit

Dans "Procrastination", Lou Tsé est avec son apprenti Lobsang.

Procrastination est suivi par un livre que j'ai moyennement apprécié (le seul).
Un régiment, composé des dernières recrues de Borogravie aux origines diverses, essaye de sauver son pays de l'invasion, on le nomme:

Le régiment monstrueux

PS : Après mes exams j'ajouterais un nouvel arc que je n'ai pas encore présenté.



Dernière édition par blastsilver le Sam 5 Jan - 22:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Lun 5 Déc - 18:40

Eh ben c'est plutôt complet tout ça !
Après j'y connais pas grand chose donc je ne pourrai rien dire sur la chronologie en soi, mais ce qui est sûr c'est que je m'en servirai quand j'aurai envie de me remettre au Disque-Monde !
Merci pour le travail en tout cas !

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blastsilver
Mercenaire
avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 23
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   Ven 9 Déc - 22:13

De rien mais c'est pas fini Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et le Disque-Monde?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et le Disque-Monde?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 26: La Vérité
» Pratchett : disque Monde en BD par Atalante
» Pratchett Terry - Accros du roc - Les annales du Disque-Monde T16
» Les Annales du Disque-Monde
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 23: Carpe Jugulum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayers Evolution-R :: Les héritiers de Lei Magnus :: Les autres univers-
Sauter vers: