AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 -série- Le Prisonnier / The Prisoner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: -série- Le Prisonnier / The Prisoner   Mar 11 Aoû - 20:35



I'm not a number, I'm a free man !


Origine : Royaume Uni
Genre : Ovni télévisuel
Chaine : ITV
format : 17 épisodes de 48 minutes
Créateur : Patrick Mc Goohan
Année : 1967-1968

Accroche :
Au volant de la voiture qu'il a lui même monté, un agent secret britannique se rend chez son supérieur et lui remet sa démission. Lorsqu'il rentre chez lui et prépare ses valises, de mystérieux individus lui font inhaler un gaz qui le fait tomber dans un profond sommeil.
A son réveil, il se retrouve au "Village", lieu ou chaque habitant porte un numéro en guise d'identifiant. Il devient alors le numéro 6 et va tout mettre en oeuvre pour tenter de s'évader.

Avis :
Alégorique, aboutie, célébrée, pionnière, fascinante... et insaisissable. Cette série culte, pourtant, ne fut pas toujours présentée comme telle. Lors de sa première diffusion, le dernier épisode fut montré du doigt car les fans n'y obtinrent pas les réponses à toutes leurs questions et McGoohan dû se réfugier en Suisse pour éviter la foule en colère. La série fut alors cataloguée par de nombreux téléspectateurs comme une vaste farce, aux épisodes décousues. Mais quelques années passèrent et un noyau dure de fans commença à se rendre compte que "Le Prisonnier" était une série très avant-gardiste et que tout ce qu'elle dénoncait... était en train de se produire. La série obtint donc avec le temps le titre de série phare, incontournable, et fut défendue par les plus grands sériephiles.

Plus la série vieillissait, plus elle devenait... d'actualité. Et quoi de plus normal pour une série qui traite de la dure sauvegarde de l'individualité dans une société de plus en plus catégorisante ?
Sa fin, tant montrée du doigt, n'est-elle pas au final la digne matriarche des fins oniriques et psychologiques qu'on adule de nos jours ?

Alors, Le Prisonnier, arnaque ou chef d'oeuvre ? Le temps qui passe tend à légitimer la seconde option. En tout cas, McGoohan, décédé en janvier dernier, emmènera ses secrets dans la tombe.
Repose en paix, Patrick McGoohan, toi qui a su nous offrir l'un des plus grands mystères télévisuels du XXème siècle.

Il est à noter qu'un remake de la série est en préparation et devrait débarquer en novembre prochain. Mais la série de McGoohan est tellement riche qu'aucun remake n'apportera jamais de nouvelles pistes de réflexion. Un nouvel opus qui s'annonce bien dispensable tant la série d'origine se suffit à elle même.



Le rôdeur. Ce grand ballon blanc, et accessoirement le gardien du Village, étouffe ceux qui tentent de s'en échapper. Il est aisé d'y voir le symbole d'une société étouffante, annihlihant les libertés individuelles.


Patrick McGoohan. Auteur, producteur, scénariste, réalisateur et acteur principal de sa série. La grande classe. On lui proposa régulièrement d'interpréter James Bond mais il refusa en disant que le personnage de James Bond était contraire à ses convictions personnelles.


Une illustration de Philippe Cottarel prise sur le site du fan club français : Le rôdeur.


Rare furent les séries à proposer des dialogues et discours avec un tel degré de génie. Il n'est d'ailleurs pas concevable de se prétendre sériephile si on ne connait pas ce monument, dixit les sériephiles eux même.

L'opening de la série, monté à chaque fois de la même façon (sauf exeption) visant à présenter la série et le nouveau numéro 2 avant d'entamer l'épisode :
http://www.youtube.com/watch?v=9AL7npkSXZE&feature=related

12 secondes de bonheur :
http://www.youtube.com/watch?v=jLakgUosAsM&feature=related

Le site du fan club franais : http://www.leprisonnier.net/

Be seeing you !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: -série- Le Prisonnier / The Prisoner   Ven 14 Aoû - 1:17

Alors plusieurs petites choses sur cette série que j'ai vu il y a.... fioulalala ! Un bon moment bordel de fichtre !

Déjà petit fait à savoir, anecdotique mais néanmoins intéressant : Le Prisonnier est la suite indirecte et non avouée de "Danger Man", une autre série à succès avec Mc Goohan. Cette série était bien plus conventionnel.
Ça n'apporte pas grand chose (vu que ce n'est pas une suite officielle, du moins il ne me semble pas), mais c'est amusant de voir le contre-pied qu'avait pris l'acteur à l'époque.

Maintenant j'ai un excellent souvenir de la série. Pour son époque elle était très avant-gardiste et se permettait même des choses qu'on ne pourrait clairement plus mettre en boite aujourd'hui. Elle n'a franchement pas volée son statut de culte.

Par contre en ce qui concerne cette fameuse fin ! Je vais être honnête, si au départ je la trouvais sympa (pas géniale... Sympa), plus le temps a passé, moins je l'ai apprécié.
Oui elle est bourrée de bonnes idées mais bon... Des bonnes idées mal employées restent juste des bonnes idées.

Citation :
Sa fin, tant montrée du doigt, n'est-elle pas au final la digne matriarche des fins oniriques et psychologiques qu'on adule de nos jours ?

une pionnière sûrement, mais son emploi était franchement maladroit. Un paquet de scènes piquées au cinéma expérimental mise les unes derrières les autres rendait son intérêt très variable d'une minute à l'autre... Et surtout assez incompréhensible.
Car en ce qui me concerne je n'aime pas du tout ces fins qui profitent d'être psychédéliques pour n'être que psychédéliques.

Je m'explique :

Spoiler:
 

Après, il ne s'agit "que" de la fin, et c'est juste un opinion personnel. Car en tout les cas, il est clair qu'il faut avoir vu cette série au moins une fois dans sa vie. Il est possible que vous n'accrochiez pas. Mais l'avantage c'est que vous le saurez dès le premier épisode.

Citation :
Mais la série de McGoohan est tellement riche qu'aucun remake n'apportera jamais de nouvelles pistes de réflexion. Un nouvel opus qui s'annonce bien dispensable tant la série d'origine se suffit à elle même.

Alors je vais me faire l'avocat du Diable, parce que sur ce point je ne suis vraiment pas d'accord ^^
Pour moi c'est un discours conservateur basé sans fondements. Pour la simple et bonne raison qu'elle n'a pas été encore diffusée. Peut-être ce sera mauvais, et si c'est le cas bah... Okay on dira qu'elle n'aura rien apporté au moulin, si ce n'est au moins refaire parler de la série originale. Mais en l'état il n'y a aucun élément concret pour juger si ce n'est le casting et trois photos. Pas un épisode, pas un trailer... Rien ! Donc considérer que ce remake n'apportera forcément rien en se basant juste sur un sentiment d'appréhension... C'est une attaque purement gratuite.
D'autant que c'est l'inverse : si l'on se base sur ce que l'on sait, ça s'annonce plutôt intéressant.
C'est la chaine AMC qui s'occupe de ce remake (qui a produit de sacrées bonnes séries); elle va faire 6 épisodes (ce qui se rapproche de l'idée originale de Mc Goohan qui voulait en faire 7 à la base) et le casting affiche quand même Caviazel et Sir Ian Mckellen qui sont tout deux des acteurs chevronnés (surtout le second). Donc va savoir ? A défaut d'être un chef-d'œuvre, elle pourrait avoir ses qualités. Ne soyons pas trop hâtifs dans nos jugements, ça ne sert à rien si ce n'est parfois à bien se gourer.
En tout cas moi je regarderai ! ... Par contre c'est clair que quitte à en regarder une, matez l'original ! Oui moi aussi je suis un peu conservateur au final.

Bonjour chez vous !

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: -série- Le Prisonnier / The Prisoner   Ven 14 Aoû - 9:22

Citation :
Par contre en ce qui concerne cette fameuse fin ! Je vais être honnête, si au départ je la trouvais sympa (pas géniale... Sympa), plus le temps a passé, moins je l'ai apprécié.

Ah.... la fin du Prisonnier... moi même je ne sais que penser. Parfois je l'adore, parfois je suis déçu, mais toujours elle m'interpelle. Il y a ceux qui aiment le prisonnier dans son ensemble, ceux qui aiment le prisonnier mais rejette le dernier épisode, et ceux qui comme moi aiment le prisonnier, acceptent la fin mais selon leurs humeurs ne savent que penser.
Mais rien que pour l'encre qu'elle aura faite couler, cette fin vaut le coup.

Dans tous les cas, même si on met cet épisode de côté, il demeure 16 épisodes géniaux.

Citation :
Car en tout les cas, il est clair qu'il faut avoir vu cette série au moins une fois dans sa vie.

Ca devrait figurer dans la liste des choses à faire pour ne rien avoir à regretter dans sa vie Cool

Pour le remake, pour moi il ne présente, de par son existence même, aucun intérêt à l'heure actuelle pour une raison simple : les propos de la série d'origine n'ont jamais été aussi d'actualité. La série n'a pas besoin d'être mise au gout du jour vu qu'elle l'est déja. Elle n'a besoin d'aucun rajeunissement.
Alors peut être que se sera bien, mas vu la gueule des remakes ces dernieres années ça fout plutôt les boules (le film 3d d'Astro Boy ... No ). En fait des bons exemples de remake, il y en a si peu que c'est le contraire qui me surprendrais. Au moins en étant pessimiste, au pire je ne suis pas déçu, au mieux je suis agréablement surpris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: -série- Le Prisonnier / The Prisoner   Ven 14 Aoû - 16:03

Citation :

Dans tous les cas, même si on met cet épisode de côté, il demeure 16 épisodes géniaux.

Exact ! Car si le final est discutable (mais impossible à remettre totalement en cause, tant comme tu le dis les avis sont partagés), il n'en reste pas moins une série qui se tient parfaitement. On ne va pas se gâcher le plaisir pour un simple épisode qu'il soit légitime ou pas.
En définitive : regardez le Prisonnier !!!

Maintenant en ce qui concerne le remake, ou les remakes en général... Bah j'aimerai bien tordre le cou aux idées reçues une bonne fois pour toute. Du coup je vais digresser un peu.
Déjà une constante dans l'esprit des gens : "Y'a de plus en plus de remake et de moins en moins de projets originaux". Primo c'est faux ! Certes les remakes sont souvent des projets basés sur des œuvres célèbres et donc forcément très médiatisées. Mais il suffit de suivre un peu l'actualité pour se rendre compte que c'est erroné. La majorité des projets sont nouveaux. A chacun de faire l'effort d'être un peu curieux.
Secondo des remakes on en fait depuis les années 50. Cessons d'extrapoler une constante qui a toujours été plus ou moins régulière.
Tertio, les gens font l'amalgame entre "remake" et "adaptation".

La preuve (Yeah ! La transition qui t'chue) ! Toi même tu fais l'erreur Gruic. Astro Boy n'est pas un remake du film de 64. C'est une adaptation du manga de Tezuka. Certes il y aura peut-être des similarités, mais c'est parce-que la base est le même. C'est comme dire que "LOTR" de Jackson est un remake de la sombre merde version de Bakshi. C'est faux.
D'ailleurs là encore, c'est une condamnation hâtive. De ce que j'en ai vu, ça m'a l'air assez sympathique. Oui c'est à l'américaine, mais c'est bien ce qu'on leur demande. Mais ce n'est pas le sujet Razz

Ensuite les remakes ne sont pas forcément moins bon que les originaux. Les contre-exemples sont légions : Les 7 mercenaires; Pour une poignée de dollars; Scarface; La mouche; The Thing; Les nerfs à vif/Les infiltrés (Scorsese les deux); True Lies; The Blade; Ocean's Eleven; Funny Games U.S et je passe sur toute la nouvelle vague de films d'horreurs (Massacre à la Tronçonneuse, l'armée des morts; La Colline à des yeux...) qui sont tous de très bonne facture.
Quant aux séries, ce n'est pas aussi coutumier, mais la récente Battlestar Galactica a démontrée qu'un remake de série était concevable.
Certes il y en a beaucoup de mauvais. Mais il s'agit d'un ratio classique pour n'importe quoi : 99% de merde, 1% de chef d'œuvre. C'est un statistique valable pour tout les médias Artistiques.

Le remake n'est pas là pour changer le fond en règle générale. Il est là pour changer la forme et parfois apporter un une réflexion personnelle, ou bien encore changer quelques détails. Bref : elle permet de rafraichir quelque peu le propos, de l'adapter à notre époque (les années 60 ne sont pas les années 2000).
Le fait que les propos du "Prisonnier" soit encore d'actualité aujourd'hui n'est pas la question (d'autant que la série faisait écho a la guerre froide, chose que ne fera pas le remake. Peut-être qu'elle se basera sur d'autres faits plus récents). Dans un remake on parle de la question du traitement de ces propos. Or "Le Prisonnier" traite ces questions avec un œil des années 60. Qu'on le veuille ou non, ce regard est dépassé. Oui il était avant-gardiste pour son époque, ce qui a permis à la série d'incroyablement bien vieillir (encore que pour ma part, ce n'est pas uniquement pour son propos que j'aime cette série. Si c'était le cas, je suis convaincu que la série n'aurait pas aussi bien vieilli), mais c'est justement pour cela qu'elle est également la plus encline à un remake. A quoi bon refaire une série dont les propos n'ont plus aucun sens aujourd'hui ?

Et n'oublions pas la question de l'impact. Il faut quand même être clair : "Le Prisonnier" n'est désormais plus qu'une série célèbre de nom, dont seul quelques gimmicks sont restés en mémoire. La majorité des gens ne l'ont pas vus et ne la verront jamais.
C'est un classique pour qui se passionne de l'univers des séries télé, mais pas pour le spectateur lambda.
Un remake est l'occasion de justement remettre un coup de projecteur d'une œuvre devenue peu à peu réservée à une poignée. Et rien que pour cela, le concept est valable.

Voila ! Désolé j'ai un peu détourné le sujet (mais pas non plus total hors-sujet). Mais je lis et j'entends trop souvent ces discours que je considère comme absurdes. Le remake n'est pas un sous-genre et peut parfaitement produire d'excellentes choses.
En espérant avoir réussi à convaincre certains qui pensaient comme ça.
Maintenant je dis pas que le remake du "Prisonnier" sera bien. Je dis qu'avoir un point de vue aussi catégorique sans même l'avoir vu me parait un peu gratuit ^^. Mais ce sera p'tet tout pourri !

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: -série- Le Prisonnier / The Prisoner   Ven 14 Aoû - 16:23

Citation :
En définitive : regardez le Prisonnier !!!

Hell yeah !

Citation :
je vais digresser un peu.

Je t'en prie.

Citation :
Astro Boy n'est pas un remake du film de 64. C'est une adaptation du manga de Tezuka

Euh non, c'est un remake de la série des années 80 plutôt. Aucun rapport avec le manga malheureusement.

Citation :
Les infiltrés

Non la je peux pas être d'accord avec ça, je suis trop fan d'infernal affairs pour cautionner ce remake Razz

Citation :
je passe sur toute la nouvelle vague de films d'horreurs

Heureusement, on serait obligé d'aborder comment les ricains ont détruit le mythe de Sadako avec leur "The ring". Go to hell Gore Verbinski !

Citation :
Certes il y en a beaucoup de mauvais. Mais il s'agit d'un ratio classique pour n'importe quoi : 99% de merde, 1% de chef d'œuvre. C'est un statistique valable pour tout les médias Artistiques.

Tout à fait. Mais ça fait quand même moins mal quand c'est nouveau que quand c'est une adaptation d'un classique avec pleins de fans derrière.

Citation :
Maintenant je dis pas que le remake du "Prisonnier" sera bien.

J'espère qu'il sera bien. Je suis pas du genre à souhaiter le mal. Mais c'est simplement que je n'y crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: -série- Le Prisonnier / The Prisoner   Ven 14 Aoû - 16:45

Citation :
Euh non, c'est un remake de la série des années 80 plutôt. Aucun rapport avec le manga malheureusement.

Dans ce cas je reformule : c'est une adaptation de la série ! Un remake est lorsque le support ne change pas. Là on passe du format télévisé au film, il s'agit donc d'une adaptation.
Ah bah tu chipotes, je chipote Cool

Citation :
Heureusement, on serait obligé d'aborder comment les ricains ont détruit le mythe de Sadako avec leur "The ring". Go to hell Gore Verbinski !

Pas d'accord !!! Déjà on brûle pas un mec qui veut adapter Bioshock !!! C'est mal !
Et "The Ring" était bien ! Totalement différent, mais justement avec une approche plus Occidentale. Le Japonais est plus élégant, l'Américain est plus bourrin (non je ne parle pas des gens en général). Et même si je préfère laaaaaaaargement l'original, j'apprécie également son remake pour ses propres qualités.
De toute façon la saga avait bien sombré avec Ring 2 et Ring 0. Alors tu vas pas pinailler pour un remake !! Razz
Nan a la limite The Grudge... quoique l'original est perrave aussi.
Bon allez un qui nous mettra p'tet d'accord : Dark Water. La le remake était bien naze !

Citation :
Non la je peux pas être d'accord avec ça, je suis trop fan d'infernal affairs pour cautionner ce remake

De Keuuuuuuah ? Et Matt Damon alors ??? MATT DAMON !!!!
Enfin perso je préfère l'original aussi... Quoique les deux ont vraiment plus que leur intrigue en commun. Tout le reste a plus grand rapport.

Citation :
Tout à fait. Mais ça fait quand même moins mal quand c'est nouveau que quand c'est une adaptation d'un classique avec pleins de fans derrière.

Et pourtant pense-y ! Chaine cablée ! Donc payante ! Donc beaucoup plus libre et moins attachée aux audiences que ses grandes copines !
Si le mec aux commandes est un peu couillu, il peut faire quelque chose de bien. Le truc est justement de prendre ses distances, plutôt que de calquer bêtement l'original.

Citation :
J'espère qu'il sera bien. Je suis pas du genre à souhaiter le mal. Mais c'est simplement que je n'y crois pas.

Ah bah ça oui t'as le droit ! Forcément qu'on a tous des à-priori personnels et qu'on se fait toujours plus ou moins une idée à l'avance. C'est juste que la façon dont tu l'amenais ("dispensable... N'apportera rien") qui me paraissait un peu trop prophétique.
C'est critiquer uniquement le concept (remake=forcément pas bien) et ça moi je dis c'est faux ! Et je suis plutôt d'accord avec moi-même sur ce coup !

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: -série- Le Prisonnier / The Prisoner   Ven 14 Aoû - 17:04

Citation :
Ah bah tu chipotes, je chipote

C'est le jeu.

Citation :
The Ring

Je pourrais pas être d'accord. Et puis Ring 2 m'a quand même bien foutu les pétoches quand ils remontent du puit à la fin. Faut dire que c'était une soirée spéciale au cinéma, ring 1 + ring 2. La nuit, après la diffusion, on marchait au milieu de la route tellement on flippait que Sadako soit cachée sous les bouches d'égouts, style "Ca". Et je te parle même pas de la libération quand une semaine fut passée après la fin du film Laughing
La version ricaine ne m'a rien apportée de tout ça.

Citation :
De Keuuuuuuah ? Et Matt Damon alors ??? MATT DAMON !!!!

Il était mieux dans Will Hunting Twisted Evil

Citation :
Chaine cablée !

Le seul espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: -série- Le Prisonnier / The Prisoner   

Revenir en haut Aller en bas
 
-série- Le Prisonnier / The Prisoner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Série "Le Prisonnier" - The Prisoner
» Anthony Hope, "Le prisonnier de Zenda"
» [Film III] Harry Potter and the Prisoner of Azkaban
» Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban/Harry Potter and the Prisoner of Azkaban
» Le Prisonnier de Zenda:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayers Evolution-R :: Les héritiers de Lei Magnus :: Les autres univers-
Sauter vers: