AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1/Une petite fanfic' pour la route ? by Xellas.^^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xellas Métallium
Mercenaire
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 37
Localisation : Rivesaltes

MessageSujet: 1/Une petite fanfic' pour la route ? by Xellas.^^   Jeu 10 Déc - 23:04

Fic song Naga



Nouvelle : Fanfic
Titre : Princesse Naga



Genre : Aventure/héroic fantasy

Basée sur la série : Slayers (Hajime Kanzaka et Rui Araizumi)

Auteur : Oizofu

Date : 2006/Rectifiée 2009






La jeune sorcière parcourait seule le désert vers une destination inconnue..

Elle avait l’habitude de ce genre de vie, à vagabonder et à vivre au jour le jour, et elle ne savait jamais trop au fond d’elle même, si elle le voulait ou bien si elle n’avait pas eu le choix…

Trop de temps avait passé, elle avait oublié.

Mais en attendant il fallait bien qu’elle avance…et le chemin semblait être encore très long !



Elle s’arrêterait à une prochaine ville pour louer ses services extraordinaires.

Ce que fait sa famille en bien, elle, elle passe son temps à tout démonter et à mettre la pagaille, c’est son plaisir !

Souvent, il arrivait que les gens la confondait avec un démon.

Un démon sexy, certes, mais un démon tout de même qui prenait la vie comme un jeu ! !

Ces rumeurs avaient tendance à la faire rire ‘s’ils savaient ces bandes d’idiots, ils se retourneraient dans leurs tombes !’ Mais malgré ses actes terroristes de folie, sans savoir parfois pourquoi , elle essayait de garder tout de même de bons principes et une éthique hors pairs. Sa fierté, l’empêchait de commettre crimes ou larcins de grandes envergures…

Beauté et tricherie sont dans ma main.
Mon style est tout aussi parfait.
Je suis si sérieuse, c’est effrayant !




Cela était peut-être du à l’enseignement à et l’éducation princière étriqué qu’elle reçue dès son enfance et qu’elle n’arrivait pas à se faire oublier…

Cette pensée l’avait à peine effleuré, qu’elle pensa directement à « elle ».



Sa seule pensée fit qu’elle s’arrêta net chemin faisant au point que cela la fasse souffrir intérieurement avec une petite larme à l’œil ‘Je déteste ma sœur, oui, je la déteste car c’est elle, c’est à cause d’elle que je suis ici, que je vie ce calvaire ! !’ Dit elle en marmonnant.

Qui peut prétendre connaître le fond de mon cœur et ce masque intérieur si tragique au travers de mon physique exubérant ?’ pensa –t-elle ‘ Même pas cette maudite sorcière de base étage : Lina.’



Elle s’arrêta un instant en regardant le sol et posa son bâton pour se rafraîchir à l’aide de sa gourde.

Une petite voix s’intensifia en elle au fur et a mesure que le soleil prenait son zénith…



Elle murmurait : ‘Souviens toi, de cette époque…oui de cette époque ou tu étais heureuse…Penses-tu que ta sœur en soit vraiment la cause ? Un fruit gâté , reste tout de même un fruit pourrie, même à la racine.

Tu es devenue sorcière errante que par ta faute et ce depuis le début .’



Ho ! La ferme !’ s’exclama Naga d’agacement… ‘Je préfère me souvenir moi-même plutôt que de divaguer !



Naga avait prit l’habitude de parler seule, non que cela soit de l’impolitesse comme on pourrait le croire, mais plutôt du fait que comme elle vivait constamment seule, cela lui donnait une sorte de présence némesis.

Mais elle se refusait de se croire dans le fond, un peu schizophrène ou mythomane. Pour elle, ces deux choses étaient justifiées que par la solitude.

Oui …à cette époque j’avais un nom, un nom princier et plus long…mais cela aussi je l’ai oublié’ balança t-elle à haute voix de dépit.

Sans s’en rendre compte, au fur et à mesure qu’elle conta son histoire pour la énième fois, une oreille attentive vint l’écouter à son insu…



Qui aurait pu croire que je suis une princesse de grande lignée, moi la grande Naga ? ! ?’ dit-elle d’un grand rire horripilant pour se rassurer et se donner du courage.

Très jeune , je voulais que le monde entier me regarde , j’adorais qu’on me couvre de cadeaux et d’attentions qu’on reconnaisse mes capacités de magie…blanche.’


J’aime ça quand je peux dire ‘Je veux juste ce que je veux’

égoïsme et caprice sont mignons aussi, c’est si bon !
Je veux toujours être la star d’un drame appelé vie.
La vie n’était pas une manière d’arriver à mes fins dans un simple rêve.




L’autre voix s’invita , Naga accepta , après tout, elle en avait l’habitude.



Force est de constater que tu n’en étais pas capable !’



Que dis tu ? j’étais faite pour la magie blanche ! !’



Oui, bien sûr , c’est pour cela que tu t’es retrouvé sorcière noire… Vas-y raconte la moi encore pour te souvenir, tu as du oublier quelques chapitres, développe ...



Bon …si tu insistes…’ dis Naga en soupirant.

Puis, elle pris un air sérieux pour se plonger dans ses pensées.

‘A cette époque, tout le monde m’appréciait, j’avais tout les égards, ce n’était pas bien difficile, mon charme faisait tout et même quand je n’avais pas ce que je voulais, je m’y prenais autrement pour arriver à mes fins…

Beauté et tricherie sont dans ma main.
Mon attitude es tout aussi amusante.
Je gravirais le top de tout les singles d’une journée éclatante !




Mais maman ma vite oublié pour cette petite peste, alors j’ai voulue encore plus qu’on m’aime, pour ne pas m’oublier, mais en vain…’Elle se tue un instant puis repris avec un pincement au cœur. ‘Quand elle fut née , elle fut le centre de toute les attentions. Elle avait la beauté, la grâce …Quoique, elle riait tout le temps et tout le monde appréciait son caractère…’



Et alors ?’



Et bien , ils ne leur fallu pas longtemps pour commencer leurs terribles comparaisons entres sœurs !



Et que disait d’après toi le peuple aux travers de tes oreilles ?



Amélia par ci, Amélia par là , plus gentille, plus ouverte, plus dégourdie, et surtout…’Elle hésita essayant de se remémorer.



Surtout ? Soutenue la deuxième voix.



Il fallait reconnaître qu’elle était douée en magie blanche et astrale et ce dès les premières années de sa vie…



Ainsi, le peuple voyait plus d’espoir en Amélia que toi et ça ta brisé le cœur ?



Non…’ Dis-t-elle avec lenteur ‘Enfin pas tout de suite, j’ai essayé de comprendre, d’être indulgente envers elle, de l’aimer…Mais…’ Naga baissa la tête vaincue moralement.



Tu sais, qu’au fond de toi tu n’y arrivait pas…



Non…de plus, ce que je faisais en effort pour faire un sort, Amélia le faisait trois fois plus fort en un instant.’ Dis –t-elle en soupirant tristement.



Tu était vraiment jalouse de ta propre sœur ?’



On ne peut pas dire cela comme ça’ fit-elle en relevant la tête d’un sourire, ‘Je l’enviais oui, ce qu’elle avait, ce qu’elle était, mais jamais je n’aurais supporté d’être dans sa peau…



Car… ?’



Car ma destinée et ma personnalité n’étaient pas faites en ce sens et je l’ai compris par la suite ...



Comment cela ? Explique toi mieux.



Ma frustration , m’amena à des actes incontrôlés qui causa ma perte en tant qu’apprentie prêtresse blanche…



Et par la suite à celui du titre de princesse ?…’ dit la voix en essayant de ne pas lui faire omettre ce détail.



Oui…’ Grimaça Naga ‘Je commençais à être attiré par l’envie de dépasser tout cela et de me montrer différente de ce que l’on attendait de moi, je me refusais de devenir une seconde Amélia ! Plusieurs fois j’ai essayé de me confronter à elle par jeu, et mainte fois elle remportait les défis en me blessant physiquement et de plus en plus dans mon cœur, dans ma fierté, dans mon ego.’



Un silence passa comme pour digérer ces anciennes blessures, puis elle reprit.

La voix se tue, la laissant s’exprimer.



Bien sûr, je savais qu’elle ne pensait pas à mal à cette époque, ce n’était qu’une enfant , mais j’étais incapable de riposter face à ses attaques magiques , de plus elle contrôlait très peu son flux magique, débordante de vie, cela finissait souvent par des catastrophes et des dégâts physiques ou matériels…’Dit elle en se requinquant un peu énervée.



Ainsi… ?



‘…Mon père m’en tenait souvent pour responsable ! Etant l’aînée, me dépréciant de plus en plus, il voyait que j’étais en phase de passer dans le côté obscur, ses astrologues et magiciens perfides du conseil de Selune , ont préféré mieux nous diviser pour mieux manipuler notre entourage.’ Dis t-elle avec déception et rancoeur.



A cette époque, mon père était trop laxiste et trop gentil, il écoutait trop le peuple et plus Amélia grandissait en me surpassant tout en étant manipulée et plus elle eu droit à tout les honneurs, moi petit à petit on m ‘évinça pour que je ne sois plus qu’une ombre d’elle-même.’



Un autre silence passa, sa main tremblait. Sa voix se fit plus angoissée…



L’hypocrisie et la candeur des mages blancs me débectaient à la longue…Alors je me mis en quête d’une autre source de magie, plus puissance, opposée et dévastatrice…



Que s’est- il passé pour que tu en viennes à découvrir des sorts de magie noire dans la capitale de la magie blanche ?’



Comme je le disais, ces ministres, ces mages corrompus, avaient déjà leurs plans en tête depuis le début…

Ils profitèrent d’un soir que je sois isolée pour me faire découvrir un passage secret qu’ils avaient délibérément laissé ouvert…Que s’est -il passé d’après toi ?’ dit –elle en se parlant à elle-même.



La curiosité l’a emporté, bien sûr!



Tout à fait, que la déesse pardonne mes actes, j’étais naïve, pleine d’espoirs et de rêves.’ Elle se croisa.

Geste propre aux prêtres qu’elle n’avait plus l’habitude de faire. Atypique pour une sorcière.



Le passage mena tout droit dans un donjon oublié, une salle secrète utilisé apparemment par les conspirateurs eux-mêmes en pourrissant en plein cœur la ville de Selune.’ Conta t elle ‘Mais j’étais bien trop aveuglée par ces objets inconnues, ces signes, que je n’avais vu seulement qu’en livre et qu’on m’interdisait formellement un jour d’y toucher pour éviter d’être prise pour une conspiratrice qui trahie son sang…’ elle se mit a rire subitement ‘J’aurais pu tout simplement retourner sur mes pas et prévenir mon père…



Mais tu ne l’as pas fait !’



Bien évidement ! ! Il ne faut pas être idiot à ce point là, j’avais l’occasion d’assouvir mes questionnements… !’ souffla la sorcière noire avec un haussement d’épaule…

Donc c’était plus fort que toi ...



Je n’y pouvais rien ! !poussa t elle ‘J’entendais comme une chanson familière qui m’appelait…et c’est dès que je m’essayai à cette nouvelle source de magie obscure que je compris, qu’elle était faite pour moi. Ne crois pas, je ne pensais pas à mal, moi non plus…’se plaignit-elle.



Tu cherchais donc juste ta voie.’



Et je l’ai trouvé !’ dit-elle d’une voie satisfaite.



Ce n’était pas facile à cacher les premiers temps, je faisais aussi quelques bourdes de débutantes, mais je me débrouillais bien dans l’ensemble, jusqu’au jour où mon père découvrit mon secret, parce qu’un mouchard à vendu la mèche. Il en fut plein de honte à la limite de vouloir me chasser…’Elle s’arrêta un peu énervée.



Mais… ?’Attendit la voix.



Mais, ces ministres perfides ont joués leurs deuxième carte, vouloir me garder malgré tout et conseillèrent mon père d’être clément envers moi, car je n’étais qu’une enfant qui n’avait pas conscience de ce qu’elle faisait !

Mon père cru à un envoûtement et essaya me faire exorciser…Mais en vain. Il ne chercha pas à comprendre, il ne savait plus comment me prendre.



Ca été une mauvaise période pour toi…



Naga baissa les yeux plein de tristesse. ‘Depuis, ils ont tous fait pour me séparer de ma petite sœur pour éviter que j’ai une influence néfaste sur elle. On a fini totalement par m’ignorer et à me mettre de côté. Quand à ma mère, cela faisait belle lurette que nous ne nous parlions plus…’



En es-tu sûre ?posa la voix dubitativement.



Oui…Disons que c’est moi qui me refusait de lui parler, jalouse de l’affection qu’elle portait à ma sœur, je me refusais de l’écouter quand elle essayait de me faire entendre raison…j’étais jeune et têtue…



Puis elle reprit ‘Je ne savais pas pourquoi j’attendais, je ne réalisais pas trop ce qui m’arrivait, à cette époque une grande culpabilité m’envahissait, étais-je vraiment normale ? D’où venait le problème, pourquoi les choses ont pris une telle tournure au point que cela se retourne contre moi ? La raison viendrait par la suite…



Son regard se fit plus intense, plein de haine…



Peu de temps à près… Notre mère fut assassiné, mon père cru à un de mes tours de magie de mauvais augures que j’avais mal contrôlé et que j’avais effectué par tentation… Sur le champs effrayée par ce bain de sang, je me suis enfuie, eu à peine le temps de prendre un costume de ma mère en souvenir et je suis partie pour ne jamais revenir.

Et oui, il fallait bien un coupable !Voilà pourquoi les ministres m’ont tenues bien au chaud en jouant leur troisièmes carte !’Dit-elle accusatrice. ‘Ils tuent les gens gênants , et font porter le chapeau sur ceux qui les gênent…’

Que personne s’endorme sur mon rêve audacieux ?
Ne soyez pas intimidés. Comment risquer son destin ?
Quand deux mondes sont emportés ensembles par destiné,
Il y a des feux d’artifices.
Mais ce n’est pas une manière de vouloir perdre la vision
d’un diamant dans ton cœur.






Ca t’a fait souffrir ? cette époque.’



Terriblement, je n’ai jamais pu défendre mon point de vu, ma personne…



Tu la regrette ?’



Non aucunement…



En es-tu bien sûre ?



C’est bon ! ! Je ne regrette qu’une chose.’ Reconnue –t- elle ‘Que cette histoire de magie et de royauté soit en dehors de nos liens de fraternité, j’aurai voulu être auprès d’elle encore sans enjeux pour le plaisir de partager encore des moments heureux…’



Finalement, qu’en as tu retenue ?’



Depuis j’ai essayé de refaire ma vie jusqu’au bout des ongles !’ Dis- t-elle joyeusement

Au début, c’était dur, mais je m’y suis faite très vite… peut-être étais-je faite pour ce genre de vie !Avec du recul, je me dis que je suis née dans le mauvais milieu. Pour mon père, je n’étais que l’incarnation d’un petit démon qui à profité de cette occasion pour m’infiltrer de manière sournoise dans le monde de la magie blanche…Je me demande s’il le pense encore aujourd’hui.’

Elle s’arrêta un instant.

‘C’est triste à dire , mais c’est propre aux démons ce genre de plans et c’est déjà arrivé.’



Donc, tu te considère tout de même comme une espèce de démon.’



Et toi ?Qu’en penses tu ?Tu penses réellement que j’en suis un ?Et que je le mérite ?’ Rétorqua la sorcière.



Bien sûr que non !’ S’écria Lina en se levant en face d’elle et qui était dissimulé derrière un rocher.



Toiiii ? !ICI ? ? ?’ s’exclama de surprise le serpent blanc, ‘Tu as tout entendue ! ! ça va se payer ! !, Commença Naga en invoquant un Brezze arrow



Lina l’ignora et lui montrât un lapin tout frais tué ‘Ca te dit de partager ça avec moi ?



Il faut reconnaître que le ventre de Naga criait famine, elle s’assit pleine de honte et de confusion ‘D’accord, si tu insistes.’



Lina alluma un feu avec un mini fireball et prépara le lapin dans le silence. Naga s’était tue l’observant.

Pendant qu’elle mangeait , Naga posa la question à Lina à savoir ce qu’elle avait réellement entendue de sa conversation monologué.



Je dois dire que j’en reste encore sur le cul de savoir que tu es la sœur de cette petite chipie d’Amélia et que l’histoire de ta famille est si chaotique à ce point !’ dit elle en la regardant ‘Quand je me vois, j’avoue que tu as un destin encore plus tragique que le mien’ dit-elle en plaisantant.



Naga essaya de lui balancer les os sur la gueule que Lina évita d’ailleurs …^^

Naga était fatiguée , elle jeta l’éponge.

Quoi qu’il en soit chère rivale, ce que tu as entendue doit rester pour toi !’dis –elle menaçante.



Comment ? C’est dommage moi qui allait en tirer un bon prix de ces informations ! !^^dit-elle pour couper la tension que possédait la sorcière noire.



Naga se tue de cette plaisanterie même pas amusante.



Bon ok, je m’arrête…’ plaisanta Lina, puis elle continua en lui adressant un regard plus sérieux. ‘Tu veux savoir la vérité ? Tu te pose trop de questions. La Naga d’avant moi je ne l’ai jamais connue alors, je te dirais que j’en est rien à foutre ! ! C’est celle de maintenant que je préfère, que je connais et qui me plaît le plus à confronter !



Naga l’écoutait silencieuse un peu abasourdie par ces révélations.



Puis Lina renchérie ‘Sans toi ça serait pas drôle, voilà aussi pourquoi tu cours les plaines ! Pour les mêmes raisons que moi, tu n’es pas seule dans cette situation !’



Naga se rendit compte que la sorcière rouge n’avait pas tout à fait tord, Lina était souvent le moteur dans sa vie et sans elle, sa vie serait encore plus morne…Peut-être qu’en fait , grâce à sa sœur , elle n’aurait jamais pu connaître Lina et autant d’aventures. Car dans le palais, il est clair qu’elle aurait eu une vie étriqué dans sa cage doré...Son caractère n’était pas fait pour rester enfermé et soumis aux lois.



Puis Lina rajouta sans chercher à vouloir lui faire la morale, mais chercha plutôt à la rassurer ‘Imagine, sans nous , il faut reconnaître que Phil et ses sujets s’ennuieraient , ils ont besoin de nous pour vivre, c’est la règle en ce monde !On met le bazar et eux ils réparent, c’est qu’une question de choix en fait. Juste le présent compte. Quitte tes fantômes du passé, moi je t’aime bien comme ça Naga, comme tu es, ne change pas !^^’ conclue t - elle en lui donnant une tape amicale sur le dos.



La sorcière noire en resta quoi, de l’attitude inhabituelle de la sorcière rouge.

Elles se considérèrent pendant un moment puis, pour reprendre un peu leur chamailleries d’accoutumées.



Disons que cette soirée et un break et que demain nous aurons tout oubliée de ce qui vient de se dire ou de se passer, n’est-ce pas ?’ répondit Naga en soutenant le regard.



Tout à fait !’ acquiesça Lina d’un pouce levé vers le haut en signe d’accord. ‘Je ne voudrais pas que tu crois que je veille sur toi.’



Je ne voudrais pas non plus que tu crois que je perd la boule dans mes heures sombre’ confia le serpent ironique.



Naga se leva prête à reprendre le chemin avant que sa rivale ne puisse la suivre et lui voler son prochain gagne pain.

‘Tu peux fuir ! !’ lui dis Lina ,’Ingrate, tu as de la chance qu’aujourd’hui j’ai mes règles, je te laisse une longueur d’avance !’’



Ha ! C’était donc ça !’ se dite en elle-même la sorcière noire par un petit gloussement de plaisir.



Depuis cette rencontre et les conseils de ma bienveillante ennemie de toujours, je continue à chanter, à proclamer ce qui m’excite le plus dans la vie.’

Rêves brillant, amours brillants…
Ce sont mes accessoires.
Ajoutant l’étincelle de mon plus grand sérieux.
Le plus beau rêve, le plus bel amour.
Une fois que tu les sait, tu devras t’adonner à ça.

Avec toute ton intensité, avec toute ta passion, essaye de

Toucher ton sérieux !
Une vie née de la logique est ennuyeuse.
Tu as passé les obstacles dans le bon sens et en règle.




Force est de constater que Lina semblait mieux me connaître que je le pensais.

Nous sommes toujours là pour nous entraîner dans des aventures rocambolesques, qu’importe le passé, c’est le futur, le chemin que j’ai choisie, je vais le vivre à fond sans doutes ou peurs, je vais le vivre à FOND , et jusqu’au bout de mes rêves dans ces chemins dénués de destinations finales car je vis dans le présent, c’est merveilleux !

Car je suis la meilleure dans ma catégorie, du moins Lina devra prouver encore ma suprématie ! !Mouhahaha !’



La sorcière détonna un dernière rire perçant en disparaissant de la colline laissant perplexe les voyageurs de passages.

Les rumeurs du serpent –démon continueraient à hanter les plaines de sa légende.


Beauté et tricherie sont dans ma main.
Mon style est tout aussi parfait.
Je suis si sérieuse, c’est effrayant !
Le plus beau rêve, le plus bel amour.
Et si tu essayais de me tester ? Allez fonce !
Je retournerais à l’intérieur d’un super événement de première classe!






« Nous sommes ce que le passé à fait de nous, mais nous somme surtout ce que nous voulons être malgré les illusions et les doutes, notre chemin vient toujours à notre rencontre dans des détours mystérieux, en nous faisant souvent passer par des épreuves en premier avis négatives, mais salvatrices. »


Fin







Oizofu-Xellas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slayersfantasy.canalblog.fr
Xellos VS Zelgadis
Mère du Chaos
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 34
Localisation : THIONVILLE

MessageSujet: Re: 1/Une petite fanfic' pour la route ? by Xellas.^^   Ven 11 Déc - 14:28

Et bien dis-moi, tu es douée ! Very Happy
J'ai lu d'autres de tes fanfics sur Slayersfantasy !
Je suis pressée de voir ce que tu vas nous inventer pour le cadavre excquis ! Very Happy

_________________
Have a nice day and keep smiling despite difficulties. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellas Métallium
Mercenaire
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 37
Localisation : Rivesaltes

MessageSujet: Re: 1/Une petite fanfic' pour la route ? by Xellas.^^   Ven 11 Déc - 18:00

Oui, merci à toi...^^ça fait plaisir.^^
Tu sais le style narratif n'est pas le même quand tu rédiges par écriture et lorsque tu fais un scénar' de bd...
Et encore, moi, mon problème c'est que je suis un peu déroutante car il m'arrive de mélanger l'argothique couplé à des phrases complexes pleines d'éloquences...donc ça fait un sacré sheak up cette histoire, tout le monde n'aime pas...^^
La bd demande moins de texte car les images suffisent pour décrire une scène, a contrario, j'ai le plaisir de rendre plus riche l'écriture lorsqu'il s'agit d'une nouvelle, une fanfiction, un poème, voire un article...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slayersfantasy.canalblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1/Une petite fanfic' pour la route ? by Xellas.^^   

Revenir en haut Aller en bas
 
1/Une petite fanfic' pour la route ? by Xellas.^^
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Castlevania: amis pour la vie [fanfic]
» Une petite aide pour alucard de symphony of the night
» UNE PETITE POUR LE MATIN
» Une petite place pour camper?
» petite vignette pour figurine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayers Evolution-R :: Le laboratoire de Diol :: Slayers Unofficial : coup de crayon-
Sauter vers: