AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5753
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 34
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Lun 6 Sep - 20:42

Kuru avait aussi parlé de Gaia et de Zeus... il se garde des cartes en main.

En tout cas, l'information circule ça et la, je la tiens de Saint Alphazero sur Ma Deesse :

Le tome 3 paraitra le 8 décembre au Japon, et la prépublication continue sans interruption jusque nouvel ordre ! Le tome 4 commence donc cette semaine.


La classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Lun 6 Sep - 21:10

Gruic a écrit:
Kuru avait aussi parlé de Gaia et de Zeus... il se garde des cartes en main.

En tout cas, l'information circule ça et la, je la tiens de Saint Alphazero sur Ma Deesse :

Le tome 3 paraitra le 8 décembre au Japon, et la prépublication continue sans interruption jusque nouvel ordre ! Le tome 4 commence donc cette semaine.


La classe.
Eh bah, j'avais lu que Kurumada était sacrément en avance sur la parution, mais j'imaginais pas que c'était à ce point-là.

En attendant, ça me rassure. J'avais peur que ça n'avance pas assez vite tout ça. Du coup, ça avancera mieux.

Et ça permettra à l'équipe de Teshirogi d'avancer plus calmement pendant quelques temps et de prendre un peu d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Mer 8 Sep - 17:31

Petite info: après les 13 OAVs déjà produits, Lost Canvas devrait continuer sur une nouvelle fournée. La seconde saison reprendra là où la première s'était arrêtée: vers le début du tome 7.

C'est cette même équipe (TMS) à qui Kurumada aimerait confier la réalisation de l'animé Next Dimension mais les chances que ça arrive sont minces: la Toei, possédant les droits d'adaptation sur les personnages originaux et pas très contente d'être tenu à l'écart par l'auteur, bloque les droits, empêchant ainsi l'adaptation (plus précisément l'adaptation au-delà du tome 1).

A mon avis, pour la mythologie principale, c'est bel et bien fini avec les OAVs Hadès et le film Tenkai-Hen, à moins que Kurumada ne repasse la main à la Toei ou que les droits de cette dernière arrivent à terme si ça marche aussi comme ça au Japon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Ven 10 Sep - 11:56

Alors, je n'ai pas vu les images mais j'ai lu le résumé du nouveau chapitre.

Spoiler:
 

_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Ven 10 Sep - 17:34

Gruic a écrit:
Kuru avait aussi parlé de Gaia et de Zeus... il se garde des cartes en main.
Les 12 Dieux de l'Olympe version Saint Seiya:

-Zeus (évoqué)
-Poséidon
-Hadès
-Athéna

-Artémis
-Apollon (évoqué)
- ?
- ?
- ?
- ?
- ?
- ?

On évoquait 12 dieux de l'Olympe mais, en fait, il restera plutôt 9 dieux à massacrer une fois que Tenma, Shun, Ikki, Shiryu et Hyoga auront foutu une belle raclée au deuxième Hadès. Poséidon et Hadès ont déjà été massacrés (même si Hadès en redemande), Athéna ne va pas se sabrer elle-même, Artémis est apparue et Zeus et Apollon ont été évoqués. Il reste donc six inconnus.

Je pense quand même qu'on aura droit aux traditionnels Héra, Arès, Aphrodite et Hermès dans le lot. Laughing

_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Ven 10 Sep - 17:45

Le design que Kurumada avait prévu à l'époque pour Zeus:



Kurumada also revealed an early concept sketch for Zeus he drew, and that was published in the Saint Seiya Encyclopedia. This sketch, included in this article, is the only existing sample of the possible appearance that Kurumada will give to Zeus if he appears officially.

Additional known facts

* It's a common misconception among fans that Athena's foster grandfather Mitsumasa Kido and Zeus are one and the same in the Saint Seiya universe, due to certain traits both characters share, such as both being a father figure to Athena, and their numerous children.

* Kurumada put his manga Saint Seiya in hiatus after the Hades arc in 1991, and so it remains to this day. He plans to resume it with the publishing of the Heaven Chapter in the near future. Although he is continuing the manga in Saint Seiya Next Dimension, as both prequel and sequel, it is unknown if he will do so as originally planned.

* As Kurumada stated in early interviews, the Heaven Chapter will serve as a bridge to the final chapter of the manga, the chapter of Cronos and Rhea.


http://saintseiya.wikia.com/wiki/Zeus

Comme me l'a précisé Gruic, le boss final sera bien "Cronos" (une autre version du dieu aperçu dans Episode G) et non le "Chronos" qui a envoyé Saori et Shun dans le passé.

Il y aurait donc bien trois chapitres à Next Dimension apparemment:
-Myth of Hadès (en cours)
-Heaven Chapter (à peine esquissé dans le film Tenkai-Hen et dans le tome 2 de Next Dimension. A venir !)
-Final Chapter/Cronos Chapter

_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5753
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 34
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Ven 10 Sep - 22:20

Je précise que je n'ai pas encore lu le dernier chapitre, j'attends un scantrad pour le découvrir au mieux. En général je lis ça le samedi matin.

Néanmoins, je ne peux jamais résister à une conversation touchant à la mythologie Very Happy

Citation :
Il reste donc six inconnus.

Il me semble que les Olympiens de Kurumada sont les mêmes que dans la mythologie Grecque. Je crois même qu'ils sont évoqués dans l'hypermyth.

Bref, on a donc :

- Apollon
- Artemis
- Héra
- Athéna
- Aphrodite
- Déméter
- Hestia
- Hermès
- Poséidon
- Dionysos
- Arès
- Héphaistos

Citation :
il restera plutôt 9 dieux à massacrer

Kurumada nous a toujours servi les Dieux avec beaucoup de recul (seulement 2 Dieux et 2 demi-Dieux apparaissent et combattent au cours de la totalité des tomes de Saint Seiya). Et ce n'est pas un mal. Si les Saints en venaient à tomber tous les Dieux, se serait un peu comme si Lina abattait les 7 parties de Gudu + Chaotic Blue, Dark Star et Death Fog. Se serait trop et ça briserait tous les mystères. Et puis tous les Dieux n'ont pas une dent contre Athéna. A moins bien sur que Zeus n'utilise sa volonté divine pour leur ordonner d'abattre l'humanité, certains ne se mêleront pas du conflit.
je vois mal par exemple Déméter se dresser contre Athéna. Au contraire même, elle serait plutôt du genre à s'allier à elle pour combattre Hadès avec qui elle a eu des différents. Enfin, la chute de Déméter apporterait la sécheresse sur Terre, ce qui n'est pas un bon plan.
Ephaistos n'est de même pas du genre à se battre ni à chercher les embrouilles. Et il est le légendaire créateur des Kamuis. J'adorerai le voir, mais si c'est le cas se sera en spectateur ou en allié d'Athéna, il n'aurait aucun intérêt à lui livrer bataille, sauf si encore une fois Zeus lui ordonne. Et encore.

Je pense donc que par la suite Artemis va réapparaitre, et nous enchainerons surement avec Zeus, avec une possible apparition d'Apollon. Pour les autres Dieux, rien n'est moins sur.



Citation :
Il y aurait donc bien trois chapitres à Next Dimension apparemment:
-Myth of Hadès (en cours)
-Heaven Chapter (à peine esquissé dans le film Tenkai-Hen et dans le tome 2 de Next Dimension. A venir !)
-Final Chapter/Cronos Chapter

Ca c'est du rêve. Kuru aimerait le faire, on adorerait le lire, mais de la à devenir réalité c'est autre chose. Je vais éviter d'être autant optimiste sinon je serai vraiment déçu. Il pourrait finir sur Zeus que ça bouclerait la boucle (Zeus, Hadès et Poséidon, chacun évoqué au cours du chapitre du sanctuaire).

M'enfin laissons le déjà sauver Seiya, on en a déjà pour quelques années
Wink
Citation :

Le design que Kurumada avait prévu à l'époque pour Zeus

Que de bons souvenirs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2292
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Sam 11 Sep - 19:28

Parmi les olympiens, n'aurais-tu pas oublier Zeus déjà, leur chef et, l'un de ceux battu par les saints à savoir Hadès ? Celui-là non plus, d'ailleurs n'aurait sûrement rien à gagner à combattre sa propre fille....


Pour Héphaïstos, la seule chose (ou personne c'est selon) qui le motiverait réellement pour intervenir, ce serait que sa femme, Aphrodite, s'en mêle et qu'il y ait quelque chose d'important qui se trame soit, vis-à-vis d'elle, soit à cause d'elle. Je rappelle que dans la mythologie, les deux femmes ne s'apprécient pas toujours d'autant que Paris a préféré Aphrodite à Athéna et Héra lui donnant la pomme d'or d'Éris.

Un autre dieu, lui, est classiquement antagoniste avec Athéna, c'est Arès. En effet, ils sont à la fois complémentaire et opposé. La première est la science et la sagesse dans les batailles faisant preuve de tactique notamment, et l'autre, est plus dans la fureur guerrière et c'est lui qui était invoqué lorsque les soldats chargeaient au beau milieu des combats....


_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5753
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 34
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Sam 11 Sep - 20:04

Citation :
Parmi les olympiens, n'aurais-tu pas oublier Zeus déjà, leur chef et, l'un de ceux battu par les saints à savoir Hadès ? Celui-là non plus, d'ailleurs n'aurait sûrement rien à gagner à combattre sa propre fille....

Non, c'est volontaire ^^. En effet, l'ordre des 12 varie en fonction des époques. A l'heure ou se passe l'aventure canonique de Saint Seiya, Zeus a disparu au fond des cieux et Hadès a quitté l'Olympe pour Elysion. Les 12 sont donc représentés par la liste que j'ai donné plus haut.

Citation :
Pour Héphaïstos, la seule chose (ou personne c'est selon) qui le motiverait réellement pour intervenir, ce serait que sa femme, Aphrodite,

Ca se tiendrait, mais pour ça il faudrait que Kurumada veuille faire apparaitre cette dernière. Or, ma théorie c'est que Kuru ne va justement pas l'utiliser. En effet, il a déjà attribué le nom Aphrodite au Saint des poissons, et je me dis que s'il voulait faire apparaitre cette Déesse en tant que telle, il n'aurait pas procédé de la sorte. Le Saint des poissons est d'ailleurs l'incarnation de la beauté et ses points communs avec la Déesse sont frappants. Pour faire simple, le sujet de la beauté divine a déjà été abordé, selon moi, lors de la bataille de la 12ème maison.

Citation :
Un autre dieu, lui, est classiquement antagoniste avec Athéna, c'est Arès

Arès est effectivement typiquement un adversaire à opposer aux Saints. Sanglant, brutal, ça aurait fait un sacré ennemi. Mais sil il avait pu/voulu apparaitre, je pense qu'il l'aurait fait lors de la bataille contre Hadès. Les 2 Dieux auraient pu très logiquement s'unir pour la même cause. Il est également tout à fait possible de penser que le combat opposant Athéna à Arès a déjà eu lieu par le passé et que ce dernier a déjà pris sa rouste. M'enfin, Hadès et Poséidon aiment s'en prendre une tous les 200 ans, donc si Arès veut vraiment sa revanche il pourrait effectivement revenir.

En tout cas se serait l'ennemi le plus logique des 12 oui. Tellement logique que j'en reviens à penser qu'ils ont déjà réglé leur compte depuis longtemps. Mais ça le ferait un combat Arès/Athéna Wink
J'ai toujours été interloqué par l'absence totale de mention de son nom au cours du manga d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2292
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Sam 11 Sep - 20:14

Bien que je sois d'accord avec ton analyse sur Aphrodite, il y a quand même quelque chose qui me gêne. Les symboles de la déesse ne correspondent pas du tout au Saint des poissons. Je m'explique, le saint a pour symbole particulier, la rose alors que pour la déesse, il s'agit des colombes et l'encens. Toutefois, on pourrait voir, mais c'est vraiment tiré par les cheveux, le fait que l'adjectif "céleste" associée à la déesse correspond au fait que le saint est le plus haut dans le sanctuaire.... (à cause de sa maison qui est la dernière sur la liste)

Sinon, je pense que la déesse n'interviendra pas et ton argument est tout à fait logique.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5753
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 34
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Sam 11 Sep - 20:35

Citation :
mais c'est vraiment tiré par les cheveux, le fait que l'adjectif "céleste" associée à la déesse correspond au fait que le saint est le plus haut dans le sanctuaire.... (à cause de sa maison qui est la dernière sur la liste)

Pas tant tiré par les cheveux que ça. J'aime bien ton idée. Après tout quand on voit toutes les symboliques cachées derrière le nom Cardinal des Poissons, il y a fort à parier que Kuru avait procédé de la sorte pour son autre Saint du poisson, intégrant de nombreuses anaphores et symboles.


Next Dimension Preview

On s'est longtemps demandé si Toma, le frère de Marine, apparaitrait dans la version canonique de l'oeuvre... et bien selon les roughs du tome 4, il semblerait que ce soit le cas. Je vous laisse vous faire votre avis en regardant la dernière image postée par Kuru sur son blog par ici :

http://www.kurumadapro.jp/kinkyou2010b.html


Je rappelle que la prépublication du tome 4 commençait cette semaine, mais n'ayant toujours pas pu mettre la main sur le chapitre 27, je ne peux toujours pas en parler. Le prochain chapitre devrait être le dernier pour cette fournée, ce qui nous fait 6 chapitres publiés à la suite, soit presque 1 tome entier. Du jamais vu pour ND. La suite reprendra en décembre normalement. L'attente ne sera donc pas si longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Sam 11 Sep - 21:09

Gruic a écrit:
Citation :
mais c'est vraiment tiré par les cheveux, le fait que l'adjectif "céleste" associée à la déesse correspond au fait que le saint est le plus haut dans le sanctuaire.... (à cause de sa maison qui est la dernière sur la liste)

Pas tant tiré par les cheveux que ça. J'aime bien ton idée. Après tout quand on voit toutes les symboliques cachées derrière le nom Cardinal des Poissons, il y a fort à parier que Kuru avait procédé de la sorte pour son autre Saint du poisson, intégrant de nombreuses anaphores et symboles.


Next Dimension Preview

On s'est longtemps demandé si Toma, le frère de Marine, apparaitrait dans la version canonique de l'oeuvre... et bien selon les roughs du tome 4, il semblerait que ce soit le cas. Je vous laisse vous faire votre avis en regardant la dernière image postée par Kuru sur son blog par ici :

http://www.kurumadapro.jp/kinkyou2010b.html


Je rappelle que la prépublication du tome 4 commençait cette semaine, mais n'ayant toujours pas pu mettre la main sur le chapitre 27, je ne peux toujours pas en parler. Le prochain chapitre devrait être le dernier pour cette fournée, ce qui nous fait 6 chapitres publiés à la suite, soit presque 1 tome entier. Du jamais vu pour ND. La suite reprendra en décembre normalement. L'attente ne sera donc pas si longue.

Même si le film était une réinterprétation par Yamauchi de l'histoire écrite par Kurumada, je pense que le film Tenkai-Hen possède déjà certaines clés pouvant aider à deviner ce qui peut se passer ensuite dans Next Dimension.

On ne peut pas être complètement sûr, mais je pense que l'idée de Myth of Hadès n'est pas complètement sorti d'un chapeau non plus.

Revenons au moment où tout a basculé à l'époque. Kurumada prévoyait que le final du chapitre Hadès allait virer à la guerre générale entre les dieux de l'Olympe. Hadès et Poséidon allaient s'unir face à Athéna et Zeus.

Tout cela a été bâclé à cause de l'arrêt brutal de la série animée et de la volonté de l'éditeur d'arrêter prochainement le manga. Kurumada a écrit une fin qui n'était assurément pas celle qu'il prévoyait au chapitre (puisque Saint Seiya devait continuer sur d'autres chapitres) mais qui serait une fin pour l'ensemble de la série.
Mais je pense qu'avec cette allusion à un Pégase précédent, il se gardait une porte ouverte pour revisiter le chapitre Hadès et éventuellement faire les éléments qu'il n'avait pas eu le temps de mettre en place à l'époque.

C'est peut-être là la raison d'être de Myth of Hadès, et le fait que le scénario du film Tenkai-Hen soit si confus, c'est peut-être parce qu'il tentait de faire la suite directe au chapitre Hadès tout en sautant la partie qui mettait en place cette autre dimension (dans les explications donc).

Parce que, que fait Kurumada en ce moment ? Il replonge ses chevaliers en pleine guerre contre Hadès et il semble que les dieux de l'Olympe vont également s'y impliquer. Et Toma va probablement bientôt débarquer dans le passé (puisqu'Artémis est bien décidée à ne pas laisser Athéna provoquer un désastre).

Le début de Next Dimension était très peu convaincant, mais Kurumada met en place des éléments et au fur et à mesure le titre trouve sa direction. Mais peut-être qu'actuellement, Kurumada est en train d'inventer une histoire jusqu'à arriver à un certain point qui lui permettrait de reprendre, avec quelques modifications, le récit d'Hadès qu'il avait dû abandonner à l'époque.

Je sais pas ce que tu en penses, mais c'est une idée qui m'avait un peu traversé l'esprit à un moment et, en voyant que les autres dieux semblent sur le point de s'y impliquer, ça m'est revenu.

PS: N'empêche, quand j'y repense, il s'y est remis sérieusement à Next Dimension en 2009. En un an et demi, il a déjà terminé deux tomes, ce qui n'est pas si mal après tout.

_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5753
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 34
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Sam 11 Sep - 21:24

Citation :

Mais je pense qu'avec cette allusion à un Pégase précédent, il se gardait une porte ouverte pour revisiter le chapitre Hadès et éventuellement faire les éléments qu'il n'avait pas eu le temps de mettre en place à l'époque.

Citation :
Même si le film était une réinterprétation par Yamauchi de l'histoire écrite par Kurumada, je pense que le film Tenkai-Hen possède déjà certaines clés pouvant aider à deviner ce qui peut se passer ensuite dans Next Dimension.

On ne peut pas être complètement sûr, mais je pense que l'idée de Myth of Hadès n'est pas complètement sorti d'un chapeau non plus.

Ah mais complètement. Le jour ou ça m'a sauté aux yeux, j'ai créé ce topic.

Citation :
Je sais pas ce que tu en penses, mais c'est une idée qui m'avait un peu traversé l'esprit à un moment et, en voyant que les autres dieux semblent sur le point de s'y impliquer, ça m'est revenu.

J'en pense exactement la même chose que toi. Kuru retombe sur ses pattes pour mieux nous éblouir. Et accessoirement je pense qu'il a commencé doucement avec l'histoire Tenma/Alone pour retrouver ses marques et prendre la température avant de vraiment se lancer, et accessoirement apprendre à se servir de photoshop Laughing

Citation :
Et Toma va probablement bientôt débarquer dans le passé (puisqu'Artémis est bien décidée à ne pas laisser Athéna provoquer un désastre).

Artemis semble profondément aimer sa soeur Athéna (cf la scène ou elle pleure). Non, moi je pense plutôt que c'est Calisto qui va envoyer Toma. Après tout elle avait déjà envoyé Laskoumoun à l'insu de sa maitresse.


Citation :
PS: N'empêche, quand j'y repense, il s'y est remis sérieusement à Next Dimension en 2009. En un an et demi, il a déjà terminé deux tomes, ce qui n'est pas si mal après tout.

Tout à fait. A la pause nous en serons à 10 chapitres cette année je crois. Avec la reprise en décembre on frôlera les 2 tomes par an, objectif tout à fait réalisable finalement. Ca le fait carrément !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2292
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Sam 11 Sep - 22:43

Je tiens à préciser qu'Artémis n'est que la demi-sœur d'Athéna. En tant que tel, Artémis n'a qu'un frère, c'est Apollon et ils correspondent à une dualité de la lumière pour les grecs : la lumière du jour pour Apollon et de la nuit pour sa sœur. Quoi qu'il en soit, ces deux déesses ont un point commun, celui d'être vierges et de préférer la réflexion à la brutalité animale. Cela doit les rapprocher si on en croit ce que vous dites.

Callisto, dans la mythologie grecque, était une nymphe très belle (d'où son nom qui signifie "très belle" ou quelque chose d'approchant), suivante d'Artémis et donc qui avait fait vœu de chasteté. Malheureusement, Zeus l'a engrossée (comme c'est dommage!) ou, il l'a forcée comme pour beaucoup d'entre ses conquêtes, et Artémis, lorsqu'elle l'a vue, a tué sa suivante non sans qu'elle ait tenté de fuir et que Zeus l'ait transformé en ourse.... Puis après sa mort, elle est devenu "la Grande Ourse", cette constellation que tout le monde connaît.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Dim 12 Sep - 21:32

liclic a écrit:
Je tiens à préciser qu'Artémis n'est que la demi-sœur d'Athéna. En tant que tel, Artémis n'a qu'un frère, c'est Apollon et ils correspondent à une dualité de la lumière pour les grecs : la lumière du jour pour Apollon et de la nuit pour sa sœur. Quoi qu'il en soit, ces deux déesses ont un point commun, celui d'être vierges et de préférer la réflexion à la brutalité animale. Cela doit les rapprocher si on en croit ce que vous dites.

Callisto, dans la mythologie grecque, était une nymphe très belle (d'où son nom qui signifie "très belle" ou quelque chose d'approchant), suivante d'Artémis et donc qui avait fait vœu de chasteté. Malheureusement, Zeus l'a engrossée (comme c'est dommage!) ou, il l'a forcée comme pour beaucoup d'entre ses conquêtes, et Artémis, lorsqu'elle l'a vue, a tué sa suivante non sans qu'elle ait tenté de fuir et que Zeus l'ait transformé en ourse.... Puis après sa mort, elle est devenu "la Grande Ourse", cette constellation que tout le monde connaît.

J'en profite pour poser la question que j'ai à l'esprit depuis un bout de temps: quelle est la relation entre Athéna et Hadès ?
Parce que Saint Seiya les présente comme ennemis jurés alors que, dans mon souvenir, les seuls rivaux d'Athéna sont Poséidon (la dispute pour Athènes) et Arès (les deux dieux de la guerre aux idéologies opposés, elle pour la guerre juste et lui pour la guerre sanglante).
C'est peut-être tout simplement qu'Hadès incarne la mort, les ténèbres, la noirceur, donc l'opposé de ce que l'Athéna de Kurumada représente, mais je demande quand même vu que Kurumada fait de vrais parallèles avec la mythologie parfois.

_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2292
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Dim 12 Sep - 22:04

Dans la mythologie, l'un est l'oncle de l'autre, cela est entendu. A vrai dire, dans la mythologie, ils n'ont pas à proprement parler d'antagonisme réel puisque leur domaine d'influence ne s'influence pas. En effet, bien qu'Athéna soit porteuse de paix (je rappelle que c'est en apportant un olivier, symbole de paix, qu'elle a été élue pour être la déesse tutélaire d'Athènes), cela indiffère vraiment Hadès car, quoi qu'il arrive, toutes les âmes lui reviendront à terme.

A vrai dire, dans la mythologie, la vraie "ennemie" d'Hadès est sa soeur Déméter pour deux raisons : premièrement la déesse incarne la vie de toute chose et la nature et l'autre la mort et, deuxièmement, Hadès a "enlevé" Perséphone, la propre fille de Déméter, pour en faire sa femme. (petit aparté, le nom Perséphone est son nom aux enfers où elle passe six mois de l'année et son nom donné par sa mère est Corê qui signifie la jeune fille qu'elle porte le reste du temps)

Pour l'Athéna de Kurumada, il s'agit plus d'un symbole d'espérance et de possibilité d'existence de vie. En effet, Athéna, pour la mythologie, est une déesse protectrice marquée. Elle donne son soutien à qui le demande pour permettre de franchir les épreuves de la vie et Hadès est le symbole de mort et de désespoir. Peut-être est-ce là que réside la solution à ta question ? L'espoir contre le désespoir d'où la rivalité vis-à-vis de l'humanité.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5753
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 34
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Lun 13 Sep - 12:10


Citation :
Pour l'Athéna de Kurumada, il s'agit plus d'un symbole d'espérance et de possibilité d'existence de vie. En effet, Athéna, pour la mythologie, est une déesse protectrice marquée. Elle donne son soutien à qui le demande pour permettre de franchir les épreuves de la vie et Hadès est le symbole de mort et de désespoir. Peut-être est-ce là que réside la solution à ta question ? L'espoir contre le désespoir d'où la rivalité vis-à-vis de l'humanité.

C'est tout à fait ça. Athéna est entouré de ses Saints de l'espoir, fait fondamentalement opposé au message marqué sur la porte conduisant aux prisons de l'enfer : "Vous qui vous apprêtez à franchir cette porte, abandonnez tout espoir". Athéna et Hadès ne s'opposent pas pour un conflit personnel (comme Déméter VS Hadès par exemple) mais plus pour un conflit idéologique. Tous deux ne croient pas en la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5753
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 34
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Lun 13 Sep - 19:25


Saint Seiya Next Dimension, chapitre 27 : Début du tome 4

De la bombe. Excellent combat, très dynamique, entre 2 personnages vraiment classes et intéressants. Je regrette juste que Suikyo ne nous ai pas fait l'honneur d'une attaque perso.

Vraiment vraiment très bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Lun 13 Sep - 20:12

liclic a écrit:
Dans la mythologie, l'un est l'oncle de l'autre, cela est entendu. A vrai dire, dans la mythologie, ils n'ont pas à proprement parler d'antagonisme réel puisque leur domaine d'influence ne s'influence pas. En effet, bien qu'Athéna soit porteuse de paix (je rappelle que c'est en apportant un olivier, symbole de paix, qu'elle a été élue pour être la déesse tutélaire d'Athènes), cela indiffère vraiment Hadès car, quoi qu'il arrive, toutes les âmes lui reviendront à terme.

A vrai dire, dans la mythologie, la vraie "ennemie" d'Hadès est sa soeur Déméter pour deux raisons : premièrement la déesse incarne la vie de toute chose et la nature et l'autre la mort et, deuxièmement, Hadès a "enlevé" Perséphone, la propre fille de Déméter, pour en faire sa femme. (petit aparté, le nom Perséphone est son nom aux enfers où elle passe six mois de l'année et son nom donné par sa mère est Corê qui signifie la jeune fille qu'elle porte le reste du temps)

Pour l'Athéna de Kurumada, il s'agit plus d'un symbole d'espérance et de possibilité d'existence de vie. En effet, Athéna, pour la mythologie, est une déesse protectrice marquée. Elle donne son soutien à qui le demande pour permettre de franchir les épreuves de la vie et Hadès est le symbole de mort et de désespoir. Peut-être est-ce là que réside la solution à ta question ? L'espoir contre le désespoir d'où la rivalité vis-à-vis de l'humanité.
Ok, merci pour toutes ces explications !

Je savais qu'Hadès ne s'entendait pas avec Déméter, mais j'ignorais que c'était sa soeur et que sa femme était en fait sa propre nièce.

_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2292
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Lun 13 Sep - 21:52

Exact, la femme de Hadès est d'ailleurs doublement sa nièce car le père n'est autre que Zeus qui a empêché par là-même à la déesse de rester une déesse chaste comme elle le souhaitait initialement.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Mar 14 Sep - 15:08

Petite question: quelles notes vous donneriez aux différents chapitres des mangas et animés et aux films de Saint Seiya ?


Mangas:

Saint Seiya:


-Le Sanctuaire (intro): 5/5. Excellent.

-Galaxian Wars: 0/5. Certainement la plus grosse connerie du manga original !

-Black Saints: 2/5. L'affrontement contre Ikki est intéressant mais cette histoire de versions noires des héros plombe tout.

-Silver Saints: 4/5. Sans l'idée ridicule des cartes, ça serait le sans-faute.

-La Bataille du Sanctuaire: 5/5. Tout simplement excellent et épique !

-Bluegrad: 4/5. Une idée simple aux thèmes assez sombres, abordée efficacement. Pour une histoire courte, réussir à tout faire tenir sans donner l'impression qu'il manque quoi que ce soit, c'est du très bon boulot !

-Poséidon: 3/5. Sympa à suivre et très bon final, mais une retombée d'engouement par rapport au Sanctuaire.

-Hadès Sanctuaire: 5/5. Excellent ! Meilleure partie de Saint Seiya !

-Hadès Enfers et Elysion: 4/5. Quelques fausses notes, mais ça le fait quand même très bien, avec d'excellents rebondissements !


Saint Seiya - Episode G: 3/5. Malgré les libertés et le style graphique, un titre intéressant, bourré de batailles épiques avec une sensation de puissance incroyable, mais qui souffre d'un certain manque d'originalité et se révèle un peu lassant à la longue. Les relations entre chevaliers d'or, véritable moteur de l'histoire, constituent le gros point fort du titre, étant dépeintes avec justesse.


Saint Seiya - The Lost Canvas:

-Introduction (tomes 1 et 2): 5+/5. Parfait ! Absolument parfait !

-Les Débuts de la Guerre: 4/5. Très bon, même si la formule 1 tome = 1 chevalier d'or se révèle un peu lassante à la longue, avec des écarts du récit principal qui durent un peu trop longtemps. Mais Teshirogi entretient bien son récit malgré tout.

-La Bataille du Château d'Hadès: 5+/5. Le mythe Saint Seiya à son apogée ! Des combattants aux personnalités fouillées, des affrontements aux enjeux aussi bien universels que personnels (on n'avait plus vu ça depuis Asgard), des batailles épiques à souhait, des rebondissements surprenants et efficaces... Les personnages sont criants de vérité, chaque bataille a son utilité... Par les Météores de Pégase, une belle épopée que voilà !


Saint Seiya - Next Dimension:

-Myth of Hadès intro Tenma: 0/5. Quel immonde navet !

-Myth of Hadès intro Saori et Shun: 2/5. On retrouve un niveau acceptable mais le titre a encore du mal à vraiment démarrer. Des lacunes dans la narration mais un fort potentiel cependant.

-Myth of Hadès: 3/5. On commence à retrouver l'esprit Saint Seiya. Les chapitres gagnent en intérêt au fur et à mesure, les combats commencent à devenir intéressants... Mais toujours quelques lacunes dans la narration (ça avance un peu trop facilement à mon goût, trop de facilités).


L'animé:

Saint Seiya:


-Le Sanctuaire (intro): 5/5. Excellent !

-Galaxian Wars: 2/5: L'idée est toujours aussi ridicule, mais le tout est entrainant.

-Black Saints: 3/5. Le dynamisme de l'animé compense pour les mauvaises idées. Ca devient bon !

-Silver Saints: 5/5. Excellente partie, sans défaut ! L'animé humanise davantage les chevaliers.

-Gold Saints: 5/5. La perfection ! Du caviar !

-Asgard: 5/5. Idem ! Dans la droite lignée de la saga Gold Saints, en plus sombre.

-Poséidon: 3/5: Le niveau retombe. Un peu décevant mais sympathique toutefois !

-Hadès Sanctuaire: 5+/5. Le summum de l'animé Saint Seiya ! MYTHIQUE !

-Hadès Inferno et Elysion: 3/5. Une réalisation très moyenne mais le récit est loin d'être inintéressant et ça se suit sans trop de problèmes malgré tout.


Films:

-La Légende de la Pomme d'Or: 2/5. Un bon moment, sans plus !

-La Guerre des Dieux: 3/5. Un peu mieux que le précédent, divertissement sympa sans plus.

-Les Guerriers d'Abel: 3/5. Un bon divertissement mais pas un grand film.

-Le Temple de Lucifer: 1/5. Pas très bon.

-Tenkai-Hen Joso Overture: 4/5. Malgré des faiblesses, le film est assez convaincant, très intéressant esthétiquement et assez profond. Meilleur film Saint Seiya (ce qui n'était pas dur soit dit en passant) !


Lost Canvas: 4/5. La réalisation est excellente et les images magnifiques, le récit est aussi très bon mais l'adaptation va un peu trop vite, enchainant rapidement les événements sans trop de temps morts.

_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5753
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 34
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Mer 15 Sep - 8:33

Mangas:

Saint Seiya:

-Le Sanctuaire (intro): 3.5/5

-Galaxian Wars: 2.5/5

-Black Saints: 2.5/5. Sur 88 Saints, comme par hasard ils affrontent ceux qui portent leurs cloths en noir. Niveau probabilité ça tient pas la route.

-Silver Saints: 3/5. J'aurai préféré une pause de quelques jours entre Black et Silvers, ça s'enchaine un peu trop vite à mon gout. J'avais oublié les cartes Laughing

-La Bataille du Sanctuaire: 4.5/5

-Bluegrad: 2.5/5

-Poséidon: 3/5

-Hadès Sanctuaire: 4/5 Je ne pardonne pas le traitement réservé à Aldébaran. Kuru n'avait de ce fait aucun intérêt à le ressusciter de son combat contre Sorente.

-Hadès Enfers et Elysion: 3.5/5. Les circonstances ont fait cette fin bâclée, mais il est difficile de jeter la pierre à Kuru pour le coup.


Saint Seiya - Episode G: 1/5 pour les 3 premiers tomes. La suite ne m'intéresse pas. Pourquoi ça s'appelle Saint Seiya ?


Saint Seiya - The Lost Canvas:

-Introduction (tomes 1 et 2): 1.5/5. Pourquoi ça s'appelle Saint Seiya ?

-Les Débuts de la Guerre: 1.5/5 Pas lu au dela du tome 6. Pourquoi ça s'appelle Saint Seiya ?

-La Bataille du Château d'Hadès: Pas intéressé.


Saint Seiya - Next Dimension:

-Myth of Hadès intro Tenma: 1/5

-Myth of Hadès intro Saori et Shun: 2.5/5

-Myth of Hadès: 3/5


L'animé:

Saint Seiya:

-Le Sanctuaire (intro): 2:5 Je ne pardonne pas l'absence d'Aiolia.

-Galaxian Wars: 2/5

-Black Saints: 2/5. Je ne pardonne pas l'absence de Shaka, point culminant du récit.

-Silver Saints: 2/5. Je ne pardonne pas les chevaliers d'aciers et la transformation du sanctuaire en un régime totalitaire. Si le Pope est au pouvoir c'est justement parce qu'il incarne la bonté pour le peuple et les Saints. Cette invention de l'anime n'a absolument aucun sens.

-Gold Saints: 3.5/5. Je ne pardonne pas les disciples de Shaka.

-Asgard: 2/5 : Inutile et complètement téléguidé. Je met 2 pour les armures classes, les musiques et le décor. Je ne pardonne pas le traitement merdique réservé au personnage de Marine. Dans le manga d'origine, Marine est un personnage fort et énigmatique, qui n'apparait que très rarement mais toujours pour des raisons importantes. Qu'elle enterre Astérion ou sauve Seiya, en passant par son enquête sur Seika, Marine assure grave dans le manga. Ici, elle passe pour une merde. Ca n'a aucun sens.

-Poséidon: 3/5: Enfin l'anime arrête les longueurs et va à l'essentiel. Dommage que se soit pour l'une des sagas les moins dynamiques du manga.

-Hadès Sanctuaire: 3.5/5 Mais pourquoi nous mettre les Bronze Saints partout ? Dans le manga ils n'apparaissent quasiment pas et ce n'est pas plus mal.

-Hadès Inferno et Elysion: 1.5/5. Une absence totale de réalisation (à la fin ce n'est plus que des images) détruit complètement ce qui aurait pu être un grand moment.


-La Légende de la Pomme d'Or: 1.5/5. Inutile

-La Guerre des Dieux: 1/5 Inutile.

-Les Guerriers d'Abel: 1/5 Complètement illogique celui-la.

-Le Temple de Lucifer: 0.5/5 Il devait vraiment être pourri tellement je ne me souviens de quasiment rien. Laissez moi deviner : Athéna en danger, les Saints affrontent chacun un ennemi, Shun sert à rien et est sauvé par son frère, puis ils déjouent les plans de Lucifer. Revisitage de tous les clichés de l'anime symptomatique des films.

-Tenkai-Hen Joso Overture: 1/5 Pourquoi ça s'appelle Saint Seiya ?


Lost Canvas: 2.5/5 Je met la moyenne pour saluer la qualité de l'animation.




Vous l'aurez compris, pour moi Saint Seiya c'est surtout Kuru et son manga. Le reste je m'en tamponne un peu, même si je reconnais que les musiques de l'anime d'origine sont cultissimes. Du grand art. Le reste... disons que ça le faisait grave quand j'étais gamin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2292
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Mer 15 Sep - 12:43

Vous allez rire, peut-être pleurer un peu mais initialement ce qui m'a amené à m'intéresser à saint seiya, ce fut d'abord le générique de début (le premier) de Bernard Minet (oui oui celui qui commence par "des 4 coins de l'univers...")
Je ne connaissais pas et j'ai entendu cette chanson de loin et je l'avais trouvé plutôt réussie à l'époque si bien que, encore gamin, je m'étais décidé d'aller voir ce que c'était. Je ne sais pas si ce fut une chance ou non, mais je ne me souviens plus vraiment du premier épisode de la série que j'ai vu. Il me semble mais c'est à mettre entre parenthèses que c'est l'épisode où Shun se bat contre ses anciens frères d'armes avec lesquels il a acquis sa cloth. C'est ainsi juste avant qu'il retourne sur son île...

Ensuite, après avoir vu comme beaucoup d'enfants le sanctuaire, Asgard et Poséidon, j'ai attendu les 28 tomes de la série que j'ai lu il y a déjà fort longtemps. Ni l'épisode G ni lost canvas ne m'ont intéressé, premièrement à cause de leurs graphismes où je n'arrivais pas à accrocher ni à cause de l'histoire et je ne suis même pas sûr d'avoir eu la patience de gruic vis-à-vis d'eux.

Parmi les choses de l'anime que je n'ai pas aimé, il y a les films et le tenkai hen surtout. Ce dernier est indigent et j'ai eu l'impression que ni Athéna ni ses saints n'avaient une quelconque volonté.
Pour les saints d'acier, que dire, j'étais trop jeune pour comprendre à l'époque l'histoire du merchandising et maintenant je me pose toujours la question : qu'apportent-ils à apparaître dans la série ? A part le mot "rien" ou presque en tout cas pas grand chose pour le récit.

Pour le sanctuaire, j'ai aussi trouvé que l'anime n'étais pas juste non plus avec l'histoire pour l'aspect dictatorial mais bon à l'époque, j'étais trop jeune pour y réfléchir. Par contre, j'ai beaucoup apprécié le traitement vis-à-vis de Ioros, son frère et ce qu'il se passe dans la maison de ce dernier. En effet, l'aspect dramatique et le fait que l'espèce de brute, dont je ne me souviens plus du nom, donne sa vie car sinon sa bien aimée, qui ne le regarde même pas, va en mourir de chagrin, est très bien transcrit et probablement la plus belle réussite, selon moi, de tout l'anime.

Pour Asgard, j'ai trouvé que c'est très inégal en termes de réalisation et en termes de psychologie des personnages. C'est assez dommage. J'ai beaucoup apprécié des personnages tels que Albérich de Megrez alors que Siegfried de Dohle ou Fenrhir d'Alioth étaient complètement ratés selon moi. Ils n'ont aucune espèce de quelque chose les démarquant des autres.... Si bien que j'ai toujours eu un goût de bizarre.... La fin avec l'attaque de Poséidon ou presque était pour moi complètement en inadéquation d'avec la suite et la partie sur le sanctuaire. Je l'ai trouvée totalement ridicule.

Pour Poséidon, mouais pourquoi pas. On retiendra que même si Shun semble ne servir à rien tant que son frère n'est pas là, il en dégomme quand même 3 sur les 7 généraux.


Pour les films, on oublie vite et on referme. Bon parfois, ils ont de bonnes idées initiales mais bon.


Mangas:

Saint Seiya:

-Le Sanctuaire (intro): 3/5

oui pourquoi pas

-Galaxian Wars: 1.5/5

bof le traitement est peu amène sauf peut-être le sauvetage de Shiryu.

-Black Saints: 3/5.

Oui bon bref, pas top non plus... mais bon Ikki qui le vaut bien.

-Silver Saints: 2/5.

Je n'aime pas trop non plus.

J'avais oublié les cartes aussi ce sont les cartes à collectionner panini ?


-La Bataille du Sanctuaire: 5/5

La seule chose qui m'a toujours intrigué, c'est pourquoi diable shiryu a-t-il presque toujours besoin de se crever les yeux ou de se rendre aveugle ? (voire le contraire dans la maison du cancer)

-Bluegrad: 2.5/5

mouais pourquoi pas, pas franchement réchauffant...

-Poséidon: 4/5

C'est assez entraînant

-Hadès Sanctuaire: 4,5/5

Comme le dit Gruic, c'est bizarre pour Aldébaran et sa fin est pour moi assez bizarre. Pour ce qui est par contre des autres saints d'or, j'ai beaucoup apprécié les crystal wall et athena exclamation ! Vraiment deux belles réussite en termes d'effet. Autre chose à laquelle j'ai pensé après, c'est la fin de Shakka qui est digne de lui, vraiment superbe !

-Hadès Enfers et Elysion: 3/5. J'aime assez la fin bizarrement mais peu le début de cette partie....

Saint Seiya - Episode G: 1/5 Pourquoi ça s'appelle Saint Seiya ?


Saint Seiya - The Lost Canvas: 0,5/5 graphismes m'ont repoussé je ne suis pas allé plus loin que le début qui trainait en nullité j'ai passé

Saint Seiya - Next Dimension:

-Myth of Hadès intro Tenma: 1,5/5

-Myth of Hadès intro Saori et Shun: 4/5

enfin une partie où Shun n'est pas sous la coupe de son frère (sauf à un tout petit moment)

-Myth of Hadès: 3/5

à se poursuivre, probablement le meilleur reste à venir. (il y a juste une petite chose qui m'ennuie, c'est que Seiya, et bien on peut dire qu'il est pire que Saori dans ses pires moments : plus qu'une potiche qui ne fait rien que souffrir !)

L'animé:

Saint Seiya:

-Le Sanctuaire (intro): 2,5/5 pareil Aiolia est l'un de mes préférés, déçu après coup de sa non apparition

-Galaxian Wars: 2/5

-Black Saints: 2,5/5 parce qu'il y a Ikki !

-Silver Saints: 2/5. moi ce sont les cloths d'acier qui m'énervent

-Gold Saints: 4,5/5. + sanctuaire. Mon moment préféré reste la maison du lion !

-Asgard: 2,5/5 : un goût d'inachevé et de bâclé par moment. Quelques bonnes choses comme Albérich de Megrez mais beaucoup de réchauffé (qui a parlé du guerrier Siegried d'alpha dont les défauts ressemblent à ceux de Shiryu et qui y passe presque que comme lui dans galaxian wars ou le rapport shun/Ikki qui se retrouve avec les chevaliers d'alcor et mizar (zêta et 80 ))

-Poséidon: 4/5: ben oui pas trop mal à part peut-être le début et le traitement du chevalier de l'océan arctique que combat le cygne...

-Hadès Sanctuaire: 3/5 on voit trop seiya et pas assez les chevaliers d'or qui justement étaient les principaux acteurs de cette partie pour le manga. En vérité, c'est là qu'on comprend les pouvoirs psy de mûl
-Hadès Inferno et Elysion: pas pu voir donc pas de note

les films je les ai tous vus, mais je ne les aiment pas trop note 1,5/5 de moyenne pour l'ensemble. (et c'est bien suffisant)


Mon personnage préféré de la série : Ikki puis son frère Shun, ensuite Shakka, Aiola, Mû et aldébaran.
attaque préférée : Rozan Hyaku ryu ha (les 100 dragons de Rozan) voire nature unity (unité de la nature, albérich de megrez)
attaque la plus miteuse : ryu sen ken ( météores de pégase) ou unicorn gallop (gallop de la licorne)
personnage le moins aimé : masque de mort et seiya...

passage préféré (toute partie confondue) : maison du lion, sanctuaire
passage le moins aimé : il y en a plein mais bon je choisis toutes les fois où on sait que saori va finir potiche, cela m'énerve... (c'est pour cela que j'apprécie tout particulièrement son traitement actuel)

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.


Dernière édition par liclic le Ven 10 Fév - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Jeu 16 Sep - 10:47

liclic a écrit:
Vous allez rire, peut-être pleurer un peu mais initialement ce qui m'a amené à m'intéresser à saint seiya, ce fut d'abord le générique de début (le premier) de Bernard Minet (oui oui celui qui commence par "des 4 coins de l'univers...")
Je ne connaissais pas et j'ai entendu cette chanson de loin et je l'avais trouvé plutôt réussie à l'époque si bien que, encore gamin, je m'étais décidé d'aller voir ce que c'était. Je ne sais pas si ce fut une chance ou non, mais je ne me souviens plus vraiment du premier épisode de la série que j'ai vu. Il me semble mais c'est à mettre entre parenthèses que c'est l'épisode où Shun se bat contre ses anciens frères d'armes avec lesquels il a acquis sa cloth. C'est ainsi juste avant qu'il retourne sur son île...

Ensuite, après avoir vu comme beaucoup d'enfants le sanctuaire, Asgard et Poséidon, j'ai attendu les 28 tomes de la série que j'ai lu il y a déjà fort longtemps. Ni l'épisode G ni lost canvas ne m'ont intéressé, premièrement à cause de leurs graphismes où je n'arrivais pas à accrocher ni à cause de l'histoire et je ne suis même pas sûr d'avoir eu la patience de gruic vis-à-vis d'eux.

Parmi les choses de l'anime que je n'ai pas aimé, il y a les films et le tenkai hen surtout. Ce dernier est indigent et j'ai eu l'impression que ni Athéna ni ses saints n'avaient une quelconque volonté.
Pour les saints d'acier, que dire, j'étais trop jeune pour comprendre à l'époque l'histoire du merchandising et maintenant je me pose toujours la question : qu'apportent-ils à apparaître dans la série ? A part le mot "rien" ou presque en tout cas pas grand chose pour le récit.

Pour le sanctuaire, j'ai aussi trouvé que l'anime n'étais pas juste non plus avec l'histoire pour l'aspect dictatorial mais bon à l'époque, j'étais trop jeune pour y réfléchir. Par contre, j'ai beaucoup apprécié le traitement vis-à-vis de Ioros, son frère et ce qu'il se passe dans la maison de ce dernier. En effet, l'aspect dramatique et le fait que l'espèce de brute, dont je ne me souviens plus du nom, donne sa vie car sinon sa bien aimée, qui ne le regarde même pas, va en mourir de chagrin, est très bien transcrit et probablement la plus belle réussite, selon moi, de tout l'anime.

Pour Asgard, j'ai trouvé que c'est très inégal en termes de réalisation et en termes de psychologie des personnages. C'est assez dommage. J'ai beaucoup apprécié des personnages tels que Albérich de Megrez alors que Siegrid de Dohle ou Fenrhir d'Alioth étaient complètement ratés selon moi. Ils n'ont aucune espèce de quelque chose les démarquant des autres.... Si bien que j'ai toujours eu un goût de bizarre.... La fin avec l'attaque de Poséidon ou presque était pour moi complètement en inadéquation d'avec la suite et la partie sur le sanctuaire. Je l'ai trouvée totalement ridicule.

Pour Poséidon, mouais pourquoi pas. On retiendra que même si Shun semble ne servir à rien tant que son frère n'est pas là, il en dégomme quand même 3 sur les 7 généraux.


Pour les films, on oublie vite et on referme. Bon parfois, ils ont de bonnes idées initiales mais bon.


Mangas:

Saint Seiya:

-Le Sanctuaire (intro): 3/5

oui pourquoi pas

-Galaxian Wars: 1.5/5

bof le traitement est peu amène sauf peut-être le sauvetage de Shiryu.

-Black Saints: 3/5.

Oui bon bref, pas top non plus... mais bon Ikki qui le vaut bien.

-Silver Saints: 2/5.

Je n'aime pas trop non plus.

J'avais oublié les cartes aussi ce sont les cartes à collectionner panini ?


-La Bataille du Sanctuaire: 5/5

La seule chose qui m'a toujours intrigué, c'est pourquoi diable shiryu a-t-il presque toujours besoin de se crever les yeux ou de se rendre aveugle ? (voire le contraire dans la maison du cancer)

-Bluegrad: 2.5/5

mouais pourquoi pas, pas franchement réchauffant...

-Poséidon: 4/5

C'est assez entraînant

-Hadès Sanctuaire: 4,5/5

Comme le dit Gruic, c'est bizarre pour Aldébaran et sa fin est pour moi assez bizarre. Pour ce qui est par contre des autres saints d'or, j'ai beaucoup apprécié les crystal wall et athena exclamation ! Vraiment deux belles réussite en termes d'effet. Autre chose à laquelle j'ai pensé après, c'est la fin de Shakka qui est digne de lui, vraiment superbe !

-Hadès Enfers et Elysion: 3/5. J'aime assez la fin bizarrement mais peu le début de cette partie....

Saint Seiya - Episode G: 1/5 Pourquoi ça s'appelle Saint Seiya ?


Saint Seiya - The Lost Canvas: 0,5/5 graphismes m'ont repoussé je ne suis pas allé plus loin que le début qui trainait en nullité j'ai passé

Saint Seiya - Next Dimension:

-Myth of Hadès intro Tenma: 1,5/5

-Myth of Hadès intro Saori et Shun: 4/5

enfin une partie où Shun n'est pas sous la coupe de son frère (sauf à un tout petit moment)

-Myth of Hadès: 3/5

à se poursuivre, probablement le meilleur reste à venir. (il y a juste une petite chose qui m'ennuie, c'est que Seiya, et bien on peut dire qu'il est pire que Saori dans ses pires moments : plus qu'une potiche qui ne fait rien que souffrir !)

L'animé:

Saint Seiya:

-Le Sanctuaire (intro): 2,5/5 pareil Aiolia est l'un de mes préférés, déçu après coup de sa non apparition

-Galaxian Wars: 2/5

-Black Saints: 2,5/5 parce qu'il y a Ikki !

-Silver Saints: 2/5. moi ce sont les cloths d'acier qui m'énervent

-Gold Saints: 4,5/5. + sanctuaire. Mon moment préféré reste la maison du lion !

-Asgard: 2,5/5 : un goût d'inachevé et de bâclé par moment. Quelques bonnes choses comme Albérich de Megrez mais beaucoup de réchauffé (qui a parlé du guerrier Siegried d'alpha dont les défauts ressemblent à ceux de Shiryu et qui y passe presque que comme lui dans galaxian wars ou le rapport shun/Ikki qui se retrouve avec les chevaliers d'alcor et mizar (zêta et 80 ))

-Poséidon: 4/5: ben oui pas trop mal à part peut-être le début et le traitement du chevalier de l'océan arctique que combat le cygne...

-Hadès Sanctuaire: 3/5 on voit trop seiya et pas assez les chevaliers d'or qui justement étaient les principaux acteurs de cette partie pour le manga. En vérité, c'est là qu'on comprend les pouvoirs psy de mûl
-Hadès Inferno et Elysion: pas pu voir donc pas de note

les films je les ai tous vus, mais je ne les aiment pas trop note 1,5/5 de moyenne pour l'ensemble. (et c'est bien suffisant)


Mon personnage préféré de la série : Ikki puis son frère Shun, ensuite Shakka, Aiola, Mû et aldébaran.
attaque préférée : Rozan Hyaku ryu ha (les 100 dragons de Rozan) voire nature unity (unité de la nature, albérich de megrez)
attaque la plus miteuse : ryu sen ken ( météores de pégase) ou unicorn gallop (gallop de la licorne)
personnage le moins aimé : masque de mort et seiya...

passage préféré (toute partie confondue) : maison du lion, sanctuaire
passage le moins aimé : il y en a plein mais bon je choisis toutes les fois où on sait que saori va finir potiche, cela m'énerve... (c'est pour cela que j'apprécie tout particulièrement son traitement actuel)

Quelques réactions:

-Pour le film Tenkai-Hen, je trouve que c'est au contraire celui où Seiya témoigne le plus de volonté (les autres en revanche, ok, se sacrifier aussi vite pour lui permettre d'avancer, c'était pas terrible). C'est un misérable insecte à côté des dieux, mais un misérable insecte increvable malgré tout et qui continue d'avancer jusqu'à atteindre sa pleine résurrection en tant que chevalier d'Athéna.

Mais je comprends que ça ne plaise pas à tout le monde. Par certains côtés, il me fait penser à Tintin au Tibet (écrit par un Hergé en dépression): une quête personnelle, paraissant vaine, aux situations et décors presque métaphoriques.


-The Lost Canvas: Bah personnellement, je trouve que c'est l'oeuvre la plus aboutie sur Saint Seiya. J'ai adoré les deux premiers tomes, un peu moins la suite (ça reste très bon mais Teshirogi s'écarte trop souvent de Tenma pour des quêtes parallèles concernant les chevaliers d'or, personnages mine de rien secondaires à quelques exceptions près).

Et puis, Teshirogi a entamé sa grande bataille finale et là c'est absolument énorme ! Je retrouve des sensations Saint Seiya que je n'avais plus ressenti depuis longtemps, une envie de voir les héros continuer d'avancer alors qu'ils font face à des adversaires surpuissants.

Mais plus que des adversaires, c'est leur personnalité qui est saisissante: entre l'affrontement entre Dohko et Kagaho qui se révèle être le chevalier Phénix, le passé tourmenté de Pandore qui l'a transformé en monstre, le père de Tenma qui se révèle être un enfoiré de première que même son fils renie et la mère aimante qui devient une femme cruelle...

Teshirogi ne laisse pas au lecteur le temps de souffler avec des rebondissements excellents et inattendus, des combats épiques et souvent déchirants (l'affrontement entre Dohko et Kagaho excelle sur tous les plans).

Pour les différentes remarques sur l'anime (chevaliers d'Acier, Seiya et cie plus important que les Golds dans Hadès Sanctuary), la raison est purement commerciale, il n'y a pas à chercher plus loin. C'est comme pour les designs animés des armures: ils voulaient vendre des figurines.
Et pour Hadès Sanctuary, c'était aussi pour rendre le produit plus commercial, surtout quand la série reprend après de nombreuses années et que Seiya et cie étaient censés être des quasi-figurants dans cette partie (à l'exception de Shiryu).


-Les cartes du Cygne, ce sont pas des cartes à jouer, non, mais des cartes de visite qu'il balance à ses adversaires sur la plage. Heureusement ça dure pas longtemps (très mauvaise idée).


-Myth of Hadès: Bah, Seiya techniquement, il est cliniquement mort. Si ce n'est pas vraiment présenté comme tel dans Next Dimension, Saori et Shun essaient de le ressusciter. Mais c'est sûr que, contrairement à Saori qui supporte la douleur, Seiya n'a pas à faire grand chose vu que son corps n'est plus qu'une enveloppe vide.

Et Shun, bah, il y a quelques jours à peine je répondais à une question me demandant pourquoi Shun et Ikki étaient soudainement devenus minables dans Next Dimension comparé à ce qu'ils étaient à la fin de Saint Seiya.

Pour Ikki, je vois pas trop, mais concernant Shun, c'est vrai qu'il se fait battre beaucoup trop facilement. Depuis le début de Next Dimension, il a livré trois batailles et les a perdu toutes les trois (dont deux en un coup seulement). Il n'a plus la God Cloth, mais même sans, il est censé tenir plus longtemps face aux Gold Saints.

_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   Jeu 16 Sep - 19:57

Je viens de voir les images du nouveau chapitre (sans la traduction), il y a beaucoup de parlote et peu d'action, et ça ne me semble pas bien original ou stimulant au premier abord.

A vrai dire, je commence légèrement à me lasser, j'aimerais un peu plus d'originalité. Je pense que c'est finalement pas si mal que Next Dimension fasse une pause et que Lost Canvas reprenne.

_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Seiya Next Dimension : la suite canonique de Saint Seiya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Manga] Saint Seiya Next Dimension
» saint seiya next dimension
» Saint Seiya Next Dimension (T10 : Février 2017)
» Saint Seiya Next Dimension
» [Manga] Saint Seiya Next Dimension

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayers Evolution-R :: Les héritiers de Lei Magnus :: Les autres univers-
Sauter vers: