AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gensômaden Saiyuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xellos VS Zelgadis
Mère du Chaos
avatar

Messages : 2455
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 35
Localisation : THIONVILLE

MessageSujet: Gensômaden Saiyuki   Mar 16 Fév - 18:13

GENSÔMADEN SAIYUKI






Plus communément appelé Saiyuki, c’est un manga mais également une anime créés par Kazuya Minekura.

L’œuvre se divise en 2 parties :

SAIYUKI : 9 mangas, 2 OAV, 50 épisodes.
SAIYUKI RELOAD : 10 mangas, une première série de 26 épisodes (Saiyuki Reload), une deuxième série de 26 épisodes (Saiyuki Reload Gunlock), 3 OAV (Saiyuki Reload Burial).





Doublage :
• Goku : Sôichirô Hoshi
• Sanzo : Toshihiko Seki
• Gojyo : Hiroaki Hirata
• Hakkai : Akira Ishida
• Hakuryu et Ririn : Kaoru Morota
• Kôgaiji : Takeshi Kusao
• Yaone : Yuko Minaguchi
• Dokugakuji : Hiroshi Matsumoto



Petit résumé :


L’aventure commence à Togenkyo (paradis terrestre) où humains et Yokais cœxistent en paix. Hélas cette dernière fut perturbée par des ondes négatives qui, en voyageant à travers tout le pays, transformèrent tous les Yokais en êtres violents avide de sang. Ils se mirent alors à tuer les humains qu’ils croisaient et à les dévorer pour ceux qui furent le plus touchés. Dès lors, la peur et la haine envahirent le cœur des humains. Beaucoup crurent au fait que les Yokais avait le désir de gagner leur confiance afin de mieux les éliminer par la suite. Cependant, l’origine de cette malédiction demeurait pour eux totalement inconnue.
Ces ondes négatives étaient causées par l'utilisation d'alchimie et de magie noire, une magie taboue qui avait pour but de ressusciter Gyûmao, le démon taureau. Pour stopper le mal, la déesse Kanzeon décidé d'envoyer un moine peu orthodoxe, adepte des armes et ayant bien d'autres vices, répondant au nom de Genjô Sanzô. Ce dernier accepte cette mission mais aussi (à contre coeur) d'emmener avec lui trois Yokais aux pouvoirs plus que puissants, mais surtout les seuls à ne pas avoir été touchés par la malédiction. C'est ainsi que les quatre compagnons partirent en direction de l'ouest.
Ensemble, ils devront faire face à de multiples dangers, allant des assassins chargés de les arrêter à des dieux bannis pour quelconques crimes. Petit à petit, la vérité leur sera révélée.




Les héros :


Genjô Sanzô :
C'est le détenteur de deux des cinq sûtras, celui du ciel maléfique et celui du ciel saint (qui était à son maitre). Il ne rigole jamais, ne s'intéresse pas aux filles. C'est un moine atypique: il boit, fume, joue et tire à tout va avec son pistolet. On ne connaît que très peu de choses sur lui et son passé. Il est orphelin. Il était très attaché à son maître, le précédent Sanzô qui l’a sauvé étant enfant et l’a élévé comme son fils. Sanzo s'en veut beaucoup, car, lorsqu'il fut désigné moine, le monastère dans lequel il vivait avec son maître fut attaqué par des monstres et Sanzô ne put rien faire pour sauver son maître.
Quand il passe dans les villages qui connaissent son statut de haut moine, ceux-ci l'accueillent avec beaucoup de respect et d'honneur, ce que Sanzô ne supporte pas, car il a l'impression de profiter des gens. Il est d'un naturel plutôt calme et sérieux. Ses armes sont le sûtra (qu'il utilise rarement) et une arme à feu très spéciale, car elle peut tuer des yokais (cela est dit dans l'anime), mais dans le manga c'est un banal Smith&Wesson. Selon ses propos, il a "la taille idéale pour se tirer une balle dans la tête à n'importe quel moment".


Goku :
Dans le manga on dit qu'il n'a pas mangé depuis plusieurs siècles du fait de son long emprisonnement (500 ans). C'est du moins la raison que donne Sanzo, quand Gojyo se plaint d'entendre Goku demander à manger. Il est surnommé "con de singe" (baka saru) par Gojyo et Sanzô. Le diadème qu'il porte lui sert à canaliser sa magie. S'il lui est retiré, Gokû reprend sa « forme » de yokai (il se transforme en Seiten Taisei, une créature surpuissante, l'égal d'un dieu) et s'attaque à toutes les personnes qu'il aperçoit, même ses compagnons. Son arme se nomme Nyoibô qu'il peut agrandir à souhait et même diviser en trois branches formant ainsi un Nunchaku.

Cho Hakkai :
Un homme calme et souriant, mais au passé sombre. Autrefois il s'appelait Cho Gono ; il menait une vie paisible avec sa bien-aimée, Kanan, il travaillait en tant que professeur. Sa vie a basculé le jour où sa fiancée a été enlevée et violée par un groupe de yokais pour être offerte en sacrifice (afin de sauver tout un clan). Il alla au château ou elle était retenue, et, fou de désespoir et de douleur, il tua tous les yokais qui se mirent en travers de son chemin. Quand il arriva à la cellule de sa bien-aimée, elle lui expliqua qu'elle avait été violée et portait en elle l'enfant du monstre qui l'avait enlevée. Alors, elle prit le couteau qu'il portait, lui fit un dernier adieu et se le planta dans le ventre. Depuis ce jour Hakkai est devenu un yokai ; transformé pour avoir tué 1000 yokais à l'arme blanche. Son arme est le ki, son énergie qu'il peut envoyer sur ses ennemis sous forme de boules d'énergie ; il peut également s'en servir pour soigner les blessures en transférant sa propre énergie vitale. Comme beaucoup de Yokai, il porte un contrôleur de puissance sous la forme de trois anneaux qu’il porte à une oreille. Une fois enlevé, il possède une force qui impressionne même Goku qui se sent soulagé de l’avoir de son côté.
Hakkai a un animal de compagnie nommé Hakuryu, c’est un petit dragon blanc qui a la capacité de se transformer en jeep ! Ce qui est très pratique pour le voyage de nos héros !

Sha Gojyo :
Mi-homme mi-yokai, il est considéré comme un enfant tabou. De part sa nature il a les cheveus et les yeux rouges sang. Les Tabous sont souvent rejettés par les autres car ils sont considérés comme annonciateurs de malheurs. Gojyo est un incorrigible dragueur et il va faire tourner la tête à plusieurs jolies filles. Tout comme Sanzo, il fume, mais c'est leur seul point commun. Il jouait aux cartes pour gagner sa vie avant de se joindre au groupe de Sanzo. Il est celui qui sauva la vie de Hakkai après que celui-ci ait commis son forfait et accepta qu’il vive sous son toit. Enfant, il fut profondément marqué par la tentative d’assassinat de sa belle mère Yokai envers lui. En effet, le père de Gojyô avait trompé celle-ci et ramené quelque temps plus tard, ce fils né de ses amours avec une humaine. Ce qu’elle ne supporta pas. Elle le lui fit payer chaque jour qui passait jusqu’à ne plus pouvoir le voir et tenta de commettre l’irréparable. Heureusement pour Gojyô, son frère Jien le sauva de justesse en tuant sa propre mère. Cela le marqua à vie. Il a depuis cette enfance, un complexe avec ses cheveux et ses yeux. Il ne supporte pas qu’on lui en parle tout comme il ne supporte pas de voir une fille pleurer à cause des larmes que versaient sa belle mère.



Les yokais :


Il s'agit des monstres de la mythologie japonaises. Ils jouent un rôle semblable aux démons dans la religion chrétienne, car, comme ces derniers, leur rôle premier est d'inciter les humains à faire le mal et à céder à leurs pulsions. Dans ce but, ils peuvent prendre l'apparence d'un être humain grâce à des contrôleurs de forces. Goku et Hakkai en possèdent un contrairement à Gojyo qui n’en a pas la nécessité vu qu’il est à moitié humain.
Cependant, Minekura en a fait des êtres doués de sentiments et pleins de contradictions comme les êtres humains. Autre différence majeure, dans le Togenkyô, les monstres sont bien réels ce qui n'est pas le cas (jusqu'à preuve du contraire) dans notre monde.
On les reconnait facilement à leurs oreilles pointues et à leur yeux en amande (comme les chats) et aux longues griffes au bout de leurs mains. Mais, ce n'est pas leur apparence qui les rend célèbres (et craints notamment par les humains). Dans le Tôgenkyo, c'est surtout leur force physique et leur capacité à utiliser la magie. Ils peuvent aussi s'en servir pour faire apparaître leurs armes.
Ils sont organisés en clan et vivent en général à l'écart des humains dans les tours et les châteaux. Leur chef donne le nom au clan.



La bande de Kôgaiji :

C’est un groupe de 4 yokais dont la mission est de récupérer les sutras de Sanzô nécessaires à la résurrection de Gyumao.

Kogaiji : C'est le chef du groupe. Il est le fils de Gyûmao. Il travaille pour la femme qui veut ressusciter son père, Gyokumen, 2ème épouse de Gyûmao et donc belle-mère de Kôgaiji. C'est le demi-frère de Ririn mais il en prend grand soin. Il exécute les ordres de Gyokumen dans l'espoir qu'elle lève le sort qui garde sa mère prisonnière. Bien qu’étant le fils de Gyûmao, il n'en est pas moins attentionné avec ceux qui le suivent et a un bon fond. Il refuse catégoriquement de se battre autrement qu'à la loyale contre le groupe de Sanzô. Il peut invoquer des monstres.

Dokukakuji : Il se bat pour Kogaiji, lui vouant respect et amitié, il le considère un peu comme son petit frère car certains traits de son caractère lui rappellent fortement ce dernier. C'est le grand frère de Gojyo. Il utilise une épée pour se battre.

Ririn : C'est la demi-sœur de Kogaiji. On peut dire que c'est la version féminine de Goku, même appétit, même habitude à foncer dans le tas. Elle aime beaucoup son frère. Elle utilise la magie comme son frère mais également sa force monstrueuse. Elle ressemble fortement à Goku, et est moins naive qu'il n'y parait au premier abord.

Yaone : Elle est au service de Kogaiji, depuis que celui-ci l'a sauvée de la mort (ou tout comme puisqu'elle allait devenir une esclave sexuelle pour un démon). C'est une experte en poisons et potions de guérison.



Un méchant très à part :

Dr. Ni Jen Hi: C'est le scientifique en charge du projet de la résurrection de Gyumao. Dans ce but, il a sciemment mené des expériences afin de rendre les yokais dangereux et qu'ils n'utilisent plus leur conscience (dont lui-même semble être dépourvue).Il a toujours avec lui une peluche en forme de lapin blanc qu'il fait bouger lorsqu'il s'adresse aux autres (à la bande de Kôgaiji en particulier). On apprendra dans la tome 6 de Reload, que dans le corps du lapin en peluche se trouve le sutra du néant. Malgré tous ses défauts, il reste le personnage préféré de Minekura. C'est par l'intervention de l'auteur que l'on expliquera la présence du personnage dans de nombreux épisodes de la 1re série.
On apprend dans Reload que son vrai nom est Kenyû et qu'il a été admis avec les élèves de Goudai Sanzo, un ami proche de Komyo Sanzo (le maître du chef de notre bande de héros). Bien que très talentueux, maître Goudai a refusé de faire de lui son successeur et c'est seulement avec la mort de ce dernier qu'il recevra un des 5 sutras ainsi qu’un nom bouddhiste: Ukoku Sanzo. Cependant, son esprit perturbé et son manque de discernement entre le bien et le mal, ont empêché le chakra d'apparaître sur son front faisant de lui un sanzo hérétique, conformément à ce que maître Goudai lui avait prédit. En effet il semblerait que tout lui soit indifférent parce que comme il est très intelligent (c'est le plus jeune à avoir eu un doctorat et à avoir été nommé maître Sanzo), c'est très facile pour lui de réussir tout ce qu'il entreprend. "Il ne sens vivant que quand il est dans une situation extrême" (soit il est tué, soit il tue). C'est sans doute cela qui a suscité la compassion de maître Komyo Sanzo qui a essayé de le former lui aussi (notamment dans le domaine des relations humaines).





Voilà ! C’était un petit aperçu de cette œuvre ! Personnellement je n’ai pas lu les mangas, je n’ai vu que l’anime et elle m’a énormément plu !
Je suis persuadée que la Grande Inquisitrice aura des tas de choses à rajouter à mon topic !
Et vous que pensez vous de cette série ?

_________________
Have a nice day and keep smiling despite difficulties. :-)


Dernière édition par Xellos VS Zelgadis le Lun 14 Juin - 9:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5832
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Mar 16 Fév - 18:49

Citation :
Et vous que pensez vous de cette série ?

Pas encore vu Cool

En fait, lorsque la série est arrivée chez nous, il y avait partout des images et posters avec les 4 héros et personne d'autre... du coup j'en ai déduit que le groupe de héros n'allait pas évoluer au cours de l'histoire. Et ça, pour un fan d'heroic fantasy, c'est pas forcément motivant. J'aime quand les groupes évoluent, que certains meurent, que d'autres partent, que d'autres se joignent à l'aventure... alors que vu de l'extérieur, cette série donne plutôt l'impression que du début à la fin c'est 4 héros plus des personnages secondaires et qu'aucuns d'entre eux ne va mourir ou partir. C'est un concept, mais je préfère les groupes évolutifs à la X-Men.

D'un point de vu adaptation, penses-tu que ce soit une bonne version du voyage en l'occident ? Dragon Ball est également une adaptation de l'oeuvre de Wu Chang En, mais tellement libre qu'on s'éloigne rapidement du support d'origine. Quand est-il ici ? Est-ce également très libre ?

Merci pour ce topic en tout cas.

ps : tu pourrais réduire la taille de ta dernière image SVP ? Ca me fait bugger le pc Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Mar 16 Fév - 19:57

J'essaierais de la voir et je te dirais ce que j'en pense, mais ça me tente bien. Smile

Les coffrets sont chez Déclic, c'est bien ça ? Il y en a combien en tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos VS Zelgadis
Mère du Chaos
avatar

Messages : 2455
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 35
Localisation : THIONVILLE

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Mer 17 Fév - 14:52

Citation :
Les coffrets sont chez Déclic, c'est bien ça ? Il y en a combien en tout ?
Il sont bien chez Déclic Image. Il y a 4 coffrets en tout pour le moment en ce qui concerne la série.



Citation :
En fait, lorsque la série est arrivée chez nous, il y avait partout des images et posters avec les 4 héros et personne d'autre... du coup j'en ai déduit que le groupe de héros n'allait pas évoluer au cours de l'histoire. Et ça, pour un fan d'heroic fantasy, c'est pas forcément motivant. J'aime quand les groupes évoluent, que certains meurent, que d'autres partent, que d'autres se joignent à l'aventure... alors que vu de l'extérieur, cette série donne plutôt l'impression que du début à la fin c'est 4 héros plus des personnages secondaires et qu'aucuns d'entre eux ne va mourir ou partir. C'est un concept, mais je préfère les groupes évolutifs à la X-Men.
Oulah c'est glauque ton histoire, pourquoi veux-tu que les héros meurent ? ! Sad Bon je comprend ton point de vue. C'est vrai que là, les 4 persos principaux sont quasiment tout le temps ensemble. Parfois ils se séparent pour un temps, parfois il y en a un qui frôle la mort mais au final pour le moment (je n'ai pas lu les mangas du coup je ne connais pas la fin) ça se termine pas trop mal pour les héros.
Mais bon, pour te faire une opinion, je te conseil de regarder au moins la première saison. C'est ma préférée ! Cool Tu ne risques rien ! Rejoins le côté obscur...




Citation :
D'un point de vu adaptation, penses-tu que ce soit une bonne version du voyage en l'occident ? Dragon Ball est également une adaptation de l'oeuvre de Wu Chang En, mais tellement libre qu'on s'éloigne rapidement du support d'origine. Quand est-il ici ? Est-ce également très libre ?
Alors, je ne connai pas bien l'oeuvre de Wu Chang En.... Du coup plutôt que de te répondre n'importe quoi, je vais me renseigner un peux... Neutral




Citation :
Merci pour ce topic en tout cas.
Very Happy Il fallait bien que je m'y mette ! Plus de 500 post et pas un seul topic de créé, c'est un peu la honte... Embarassed




Citation :
ps : tu pourrais réduire la taille de ta dernière image SVP ? Ca me fait bugger le pc
C'est fait Chef ! Very Happy En prime, j'ai rajouté la vidéo du premier opening !

_________________
Have a nice day and keep smiling despite difficulties. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4616
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Mer 17 Fév - 20:59

Très chouette topic ! C'est du super boulot (supaaaaaa Job comme personne ne dit) ! Et ça me motive bien pour m'y mettre à cette fameuse série dont j'entends parler depuis des piges.

Le plus honteux dans l'affaire, c'est que j'ai le coffret de la première saison chez moi depuis un an... Et je l'ai déballé y'a trois mois histoire que ça fasse moins con quand même... Mais j'ai toujours pas vu un épisode ! Cocasse nan ?.......... Sad
Oui bon je m'y mettrai bientôt et je donnerai mon avis..... bientôt.

... Mais en fait jusqu'à présent, c'est que des gens qui l'ont pas vu qui répondent... c'est bizarre !

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos VS Zelgadis
Mère du Chaos
avatar

Messages : 2455
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 35
Localisation : THIONVILLE

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Mer 17 Fév - 21:24

Citation :
Très chouette topic ! C'est du super boulot (supaaaaaa Job comme personne ne dit) !
Merci beaucoup ! Venant de toi grand professionnel des supers topic ça me touche ! Very Happy



Citation :
Et ça me motive bien pour m'y mettre à cette fameuse série dont j'entends parler depuis des piges.
C'est le but ! J'espère que tu l'a regardera d'ici peu de temps !


Citation :

Le plus honteux dans l'affaire, c'est que j'ai le coffret de la première saison chez moi depuis un an... Et je l'ai déballé y'a trois mois histoire que ça fasse moins con quand même... Mais j'ai toujours pas vu un épisode ! Cocasse nan ?.........
T'inquiète, j'ai aussi des coffrets que j'ai depuis des lustres et que je n'ai toujours pas visionné... C'est la honte.... Evil or Very Mad



Citation :
Mais en fait jusqu'à présent, c'est que des gens qui l'ont pas vu qui répondent... c'est bizarre !
C'est vrai ! Laughing En fait personne ne l'a vu et vous voulez me faire plaisir pour une fois que je fais un topic ! C'est gentil de me soutenir ! Wink
Je sais qu'Ereb l'a vu et que c'est une grande fan ! Elle aura certainement pleins de choses à dire à son retour !




Citation :
Citation:
D'un point de vu adaptation, penses-tu que ce soit une bonne version du voyage en l'occident ? Dragon Ball est également une adaptation de l'oeuvre de Wu Chang En, mais tellement libre qu'on s'éloigne rapidement du support d'origine. Quand est-il ici ? Est-ce également très libre ?

Alors, je ne connai pas bien l'oeuvre de Wu Chang En.... Du coup plutôt que de te répondre n'importe quoi, je vais me renseigner un peux...
Bon j'ai regardé sur Wikipédia ce qui était dit de l'oeuvre originale....
Il parle de Dragon Ball comme d'une adaptation libre mais ce n'est pas le cas pour Saiyuki.
Selon le résumé que j'en ai lu c'est un bonze qui voyage vers l'ouest accompagné de 3 monstres dont Son Goku. Pour cette partie ça colle pas mal !
Tiré de Wikipédia : Ces trois personnages fantastiques se voient obligés de devenir les assistants de Xuanzang (le bonze) ; il s'agit pour Sun Wukong (Goku) de s'assagir et de réaliser son potentiel, pour les deux autres d'effacer les conséquences de leurs erreurs passées qui les ont transformés en démons. La monture du bonze est un prince dragon transformé en cheval. Dans l'anim leur moyen de transport est un dragon qui se transforme en jeep !
Ils sont à la recherche des sutras, dans l'anime ça devient le cas même si ce n'est pas le but premiers des héros.
Au cours de leur périple ils rencontrent toutes sortes de monstres étranges, c'est pareil aussi.
Par contre dans l'oeuvre de Wu Cheng En le moine qui dirige le groupe est décrit comme une personne dont la personnalité, mélange d’incroyable naïveté - qui en fait la proie rêvée des démons - et de sagesse, contribue à donner au Voyage sa coloration quelque peu satirique. La dans l'anime ce n'est pas vraiment le cas ! Sanzô ets très intelligent et loin d'être naïf ! Twisted Evil


Voilà ce que j'ai trouvé mais bon je n'ai pas lu les bouquins du Voyage en Occident donc je ne sais pas si la suite colle aussi bien... Quelqu'un les a lu ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Suspect

_________________
Have a nice day and keep smiling despite difficulties. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ereb
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Sam 20 Fév - 9:42

Que vois-je? Qu'ouïs-je? Mais oui! C'est bien un topic sur Saiyuki!!! Ma très chère Première Sainte, je t'adore

Bon! A moins de rajouter/ préciser des choses.
Primo (petit détail mais bon) Saiyuki Reload (anim) n'est pas adapté de Saiyuki Reload (manga) mais des derniers tomes de la première série, qui s'arrête à la mort de Kami Sama et à la première vision d'Ukoku.
Ce n'est qu'un détail ^^
Tiens, je vais ajouter ce que j'avais écrit sur un autre site en présentation (ça risque d'être un peu redondant avec le premier post)


Citation :
Ce manga est basé sur le roman chinois "Voyage en Occident" qui narre les péripétie d'un moine bouddhiste et du Roi des Singes, accompagnés d'un kappa et d'un porc intelligent. Il traite cependant son support d'une façon très différente du célébrissime Dragon Ball. Plus dur et plus adulte, Minekura a créé un monde mêlant avec brio une héroïc fantasy traditionnelle à des codes s'apparentant à un univers plus récent, qui mènera ses héros d'une quête banale à une révolte contre le Ciel lui-même.

Car si tout commence comme un voyage initiatique des plus banals, la quête perd peu à peu de son sens dans un monde où le bien et le mal absolus n'existent pas et où les héros eux-mêmes ne savent pas de quel côtés ils doivent être.

Notons que les Saiyuki Gaiden (cruciaux à la bonne compréhension de l'histoire) n'ont toujours pas été traduits dans la langue de Molière. On peut toutefois les trouver en scantrad anglais (me MP pour les intéressés).


Je précise aussi que la saison 2 est le "Try" de Saiyuki (complètement hors série et très peu à propos, avec des trucs pas logiques du tout) et présente pour intérêt majeur l'adaptation en animé de quelques chapitres des Gaiden. Gunlock est aussi pas mal hors de propos.

Et le manga est beaucoup plus dur et bien moins censuré que l'animé.
Par exemple, la fiancé d'Hakkaï était aussi sa sœur ainée et le personnage lui-même est beaucoup plus tordu et malsain, souvent effrayant. Je l'adore ^^
Dans l'animé, Hakkaï est bien plus sympathique.
NB: il est doublé par Akira Ishida, avec un jeu très semblable que celui employé pour notre cher Xellos. Ça m'avait d'ailleurs fait très bizarre la première fois que j'ai vu Next >< surtout que les personnages se ressemblent pas mal.

Voilà voilà, quand je serais guérie (oui ze suis bâlade là) je vous offrirai une critique un peu plus complète ^^
Très bon topic en tous cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos VS Zelgadis
Mère du Chaos
avatar

Messages : 2455
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 35
Localisation : THIONVILLE

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Sam 20 Fév - 10:00

Citation :
Que vois-je? Qu'ouïs-je? Mais oui! C'est bien un topic sur Saiyuki!!! Ma très chère Première Sainte, je t'adore
Grand merci Grande Inquisitrice ! Cool



Citation :
Tiens, je vais ajouter ce que j'avais écrit sur un autre site en présentation (ça risque d'être un peu redondant avec le premier post)
Très bien, très bien !
Citation :
Ce manga est basé sur le roman chinois "Voyage en Occident" qui narre les péripétie d'un moine bouddhiste et du Roi des Singes, accompagnés d'un kappa et d'un porc intelligent.
D'ailleurs je n'avais pas précisé que Gojyo est souvent appelé par Goku et Sanzo "Kappa pervers" ce qui n'st pas sans rappeler l'oeuvre originale du Voyage en Occident !



Citation :
Je précise aussi que la saison 2 est le "Try" de Saiyuki (complètement hors série et très peu à propos, avec des trucs pas logiques du tout) et présente pour intérêt majeur l'adaptation en animé de quelques chapitres des Gaiden.
Ah non Try de Saiyuki c'est trop fort ! Sad Tu dis ça je pense parce que tu as lu les bouquins... Personnellement j'ai bien apprécié la saison 2, c'est plutôt les Gunlock qui m'ont un peu déçue... No



Citation :
Et le manga est beaucoup plus dur et bien moins censuré que l'animé.
Par exemple, la fiancé d'Hakkaï était aussi sa sœur ainée et le personnage lui-même est beaucoup plus tordu et malsain, souvent effrayant. Je l'adore ^^
Ouh ! ! ! Ca commence à m'intéresser ! Twisted Evil Un de ces jours je me les achèterai ! Wink



Citation :
Notons que les Saiyuki Gaiden (cruciaux à la bonne compréhension de l'histoire) n'ont toujours pas été traduits dans la langue de Molière. On peut toutefois les trouver en scantrad anglais (me MP pour les intéressés).
je suis intéressée ! Cool



Citation :
Voilà voilà, quand je serais guérie (oui ze suis bâlade là) je vous offrirai une critique un peu plus complète ^^
Très bon topic en tous cas!
Soigne toi bien ! Je t'attend pour la critique ! Wink

_________________
Have a nice day and keep smiling despite difficulties. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5832
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Mer 24 Fév - 10:55

Hmmmm donc dans l'absolu, si je dois découvrir cette oeuvre je pense plutôt le faire au travers des mangas. On peut mettre la main facilement dessus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Ereb
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Mer 24 Fév - 12:42

Citation :
Tu dis ça je pense parce que tu as lu les bouquins...

Vrai, et aussi parce que je ne les possède qu'en VF (horrible) ce qui gâche pas mal le plaisir. J'essaierai de les reregarder pour le fun, mais ils tuent des personnages qui devraient rester en vie... enfin, zarb.

Citation :
Un de ces jours je me les achèterai ! Wink

Rejoooooooins-mooooi... chez Optic 2000
Sérieusement, il n'y a pas de comparaisons Wink et puis la vraie forme d'Hakkaï, en combat contre ****... Juste génial.

Citation :
je suis intéressée !

Je t'envoie ça de suite ^^ juste que je retrouve le lien... ah, et tu veux les lire avant le manga? C'est comme tu veux après, mais il risque de te manquer des éléments.

Citation :
On peut mettre la main facilement dessus?

Je recommande Amazon ou un petit libraire complaisant prêt à commander ^^
On le trouve rarement en rayon. Du moins, chez moi.
Après, j'aime bien aussi la version animé! Les musiques sont souvent bien trouvées, et malgré un abus de plans fixes dans la première saison, elle reste quand même excellente.
Et les OAV de Burial sont des adaptations très fidèles et de qualité ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos VS Zelgadis
Mère du Chaos
avatar

Messages : 2455
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 35
Localisation : THIONVILLE

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Mer 24 Fév - 15:31

Citation :
je ne les possède qu'en VF (horrible) ce qui gâche pas mal le plaisir
Ceci explique cela !
[Mode outrée ON] Non mais franchement en VF c'est nul ! Tu regardes Slayers en VF ? NON ! ! ! Et bien pour Saiyuki c'est pareil ! [Mode outrée OFF]
Sérieusement regarde les en VOST c'est 1000 fois mieux ! Very Happy



Citation :
tu veux les lire avant le manga? C'est comme tu veux après, mais il risque de te manquer des éléments.
Je verrai bien... Rolling Eyes

_________________
Have a nice day and keep smiling despite difficulties. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ereb
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Mer 24 Fév - 16:04

Xellos VS Zelgadis a écrit:
Sérieusement regarde les en VOST c'est 1000 fois mieux ! Very Happy

Je sais bien Mais c'est pas vraiment un choix. Contrairement à toutes les autres, cette saison je ne l'ai que en VF. Un cadeau d'une personne bien intentionné mais peu renseignée qui a jugé que je préfèrerai, sans doute. Sinon, tu pense bien que ça ne me serait même pas venu à l'idée.


Je te trouve ça alors Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos VS Zelgadis
Mère du Chaos
avatar

Messages : 2455
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 35
Localisation : THIONVILLE

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Mer 24 Fév - 16:12

Citation :
Contrairement à toutes les autres, cette saison je ne l'ai que en VF. Un cadeau d'une personne bien intentionné mais peu renseignée qui a jugé que je préfèrerai, sans doute. Sinon, tu pense bien que ça ne me serait même pas venu à l'idée.
Je me doute bien ! Laughing 'inquiètes j'exagère... Mais tu devrais te les prendre en vost, on les trouve pour presque rien sur Manga Distribution ! Wink

_________________
Have a nice day and keep smiling despite difficulties. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4616
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Mer 24 Fév - 22:10

Citation :
Un cadeau d'une personne bien intentionné mais peu renseignée qui a jugé que je préfèrerai, sans doute.

Ah ouais... Y'en a qui pensent ce genre de choses ? Shocked

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ereb
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Mer 24 Fév - 22:47

Les gens qui n'ont jamais regardé un manga Wink (ou quoi que ce soit en VO). Pour eux, la question entre le japonais et le français ne se pose pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos VS Zelgadis
Mère du Chaos
avatar

Messages : 2455
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 35
Localisation : THIONVILLE

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Lun 14 Juin - 9:53

L'autre jour en faisant mon footing mp3 vissé sur les oreilles je me suis repassé les musiques de Saiyuki ! Géniales ! Et là je me suis dis mais pourqoui est-ce que tu ne les as pas misent sur le seul et unique topique que tu as crée ? !
Je corrige donc cette erreur et vous fais profiter des morceaux que je préfère !


Au début dui topic j'avais déjà mit l'opening de la saison 1, voici l'opening de la saison 2 :






Voici l'ending de la saison 1 :






L'ending de la saison 2 :






Et ma préférée, qui me permet de vraiment me vider la tête quand je vais courir :






Sachez les apprécier ! Wink

_________________
Have a nice day and keep smiling despite difficulties. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4616
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Lun 14 Juin - 17:57

C'est toujours sympa d'ajouter des vidéos ! Ça met un peu de couleurs !
A la rigueur tu pourrais presque les intégrer au dossier directement !

Sinon, bah n'ayant pas vu la série, j'ai toujours du mal avec les Opening. Je trouve que l'appréciation vient souvent avec la relation qui se fait avec la série (on aime souvent les opening des séries qu'on a appréciés Razz ).

J'aime bien le premier Ending avec un son assez lourd.
Par contre le second s'inscrit dans la lignée des endings un peu planplan et ramollo (avec des images fixes pour l'illustrer). Ça a ses fans, mais moi ce côté super codifié fait que j'ai du mal à les apprécier ^^

La dernière chanson est pas mal, mais elle correspond à quoi exactement ? C'est un morceau entendu dans l'Anime ?

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ereb
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Lun 14 Juin - 18:11

Moi je ne sais pas mettre les vidéos, alors...

Opening 3 Ici!

Et ma musique favorite Ici.

Voilà ^^


(Le jour où je saurais mettre des vidéos, je fais un dossier du "reborn!" ><)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4616
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Lun 14 Juin - 18:52

Citation :
(Le jour où je saurais mettre des vidéos, je fais un dossier du "reborn!" ><)

Bah en fait quand tu postes une réponse, tu cliques sur l'icône en forme de pellicule qui s'appelle "insérer une vidéo(youtube,dailymotion)" et ensuite tu rentres l'URL de la page youtube.
Voilaaaaaa !!!! T'as plus qu'à te mettre à ton dossier maintenant Cool

Citation :
Opening 3 Ici!

Ça a quand même de sacrées résonances de Rage against the Machine... C'est pas un défaut ^^

Citation :
Et ma musique favorite Ici.

Haha, petite ballade au piano. Plutôt jolie. Faut vraiment que j'me mette à les regarder quand même ces Sayuki.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos VS Zelgadis
Mère du Chaos
avatar

Messages : 2455
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 35
Localisation : THIONVILLE

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Lun 14 Juin - 19:29

Citation :
La dernière chanson est pas mal, mais elle correspond à quoi exactement ? C'est un morceau entendu dans l'Anime ?
Yes ! J'adore ! Very Happy

Celle qu'a choisi Ereb est très belle aussi ! Je n'avais pas mis l'opening de la 3ème saison parce qu'elle ne fait pas partie de mes préférées...



Citation :
Bah en fait quand tu postes une réponse, tu cliques sur l'icône en forme de pellicule qui s'appelle "insérer une vidéo(youtube,dailymotion)" et ensuite tu rentres l'URL de la page youtube.
Voilaaaaaa !!!! T'as plus qu'à te mettre à ton dossier maintenant
Facile hein ? Même moi je sais le faire ! Wink Hop au boulot ma petite ! Cool



Citation :
Faut vraiment que j'me mette à les regarder quand même ces Sayuki.
Sage décision de la part de l'être le plus proche des dieux ! Cool

_________________
Have a nice day and keep smiling despite difficulties. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4616
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Ven 1 Juil - 17:01

Eh bien voila ! Six ans après avoir dit que je regarderai, j'ai tenu ma promesse et j'ai fini par regarder Saiyuki (ni contraint ni forcé !). J'ai tout vu j'ai tout compris. Par contre je n'ai pas encore tout lu et suis encore en train de découvrir le manga. Mais je pense avoir déjà pas mal de matériel pour donner un petit ressenti sur tout ce bazar.

Concrètement j'ai pu regarder toutes les saisons animées ainsi que le film qui était sorti à l'époque chez Kaze. Quant à mes lectures, j'approche actuellement de la fin du premier manga. J'avoue que ce visionnage/lecture intensif fut assez éprouvant tant l'ensemble est sacrément inégal. Même si je l'admet, pas mal attachant aussi.

Le souci que j'ai eu au départ, c'est la vieillesse du bazar, plus particulièrement les deux premières saisons (qui pourraient être vu comme une seule et même saison en fait mais j'y reviendrai). Je n'ai rien contre une animation un peu rétro, au contraire, mais on est ici en pleine période de transition. Vous savez, l'époque ou Blue Submarine n°6 était un truc carrément trop mortel. Vous vous rappelez ? Moi non plus, en effet.
Sauf qu'en plus, ce sont pas des OAVs mais bien une série de 26 épisodes, avec le budget qui va bien dont on dispose.
On a donc de la 3D un peu timide mais omniprésente, avec des effets dégueux ici et là contrastant avec de l'animation relativement traditionnelle en terme de rendu et plutôt jolie. C'est tantôt sobre mais classique, tantôt tape à l’œil et foireux. Le souci c'est qu'on sent bien qu'ils en sont fier de leur 3D merdique, donc elle est bien mise en avant. Et ça, ça vieillit super mal.

Reste en technique que le chara-design est assez classe pour les personnages principaux (m'enfin c'est celui du manga), avec une OST qui claque du feu de dieu. Pas forcément toujours bien placé (le petit riff de guitare sorti de nulle part pour signaler le moment "trop classe" sauf que pas tellement), mais je dois admettre que certains pistes me restent encore en tête aujourd'hui ! Et une bonne ost permet forcément de sublimer des passages ayant parfois une animation un brin trop légère.
Oui Saiyuki a ces petits moments de génie qui tire l'ensemble vers le haut et le sort d'un schéma scénaristique qui m'est sorti par tous les orifices assez rapidement.

Concrètement, tous les épisodes sont conçus pareils : la bande arrive quelque part, il y a un Yokaï pas gentil, ils le butent et continuent leur chemin vers l'Ouest.
Alors bien sûr on est dans un récit initiatique ! Ce qu'est à l'origine l'histoire du voyage en Occident. Donc c'est le voyage plus que la finalité qui compte j'en suis bien conscient. Mais à un moment donné, quand ça ne raconte rien de bien folichon on s'emmerde gentiment.
D'autant que le but est ici bien défini : empêcher la résurrection de Guymao et permettre aux Yokaïs de retrouver leur libre-arbitre (parce-qu'on est dans une logique à la Dai no Dabouken, où le retour du mal rend les Yokaïs incontrôlables).
Donc on nous vend le big boss badass à la fin de l'aventure et ce dès le départ. Sauf qu'on est dans un rapport de carotte au bout du bâton : on a beau avancer dans les épisodes, on n'en voit pas le bout.

Pour cette résurrection, ils ont besoin de 5 sutras (parchemins) toussa toussa. A la fin de la dernière saison (Gunlock) je crois qu'ils en ont... quoi ? P'tet deux ? Je ne suis même pas sûr. Ce qui décrédibilise salement le groupe de "méchants" récurrents vu qu'ils ne sont pas foutu en plus de 100 épisodes d faire avancer la résurrection.
L'absence d'évolution globale m'a posé un gros souci, surtout quand les épisodes un peu fillers s’enchaînent comme sur un collier de perles.
On a aucune notion de distance dans ce monde. Ils vont vers l'Ouest encore et toujours mais sans jamais qu'on sache où ils en sont dans leur périple.
On peut arguer qu'il s'agit d'un moyen de contrôler la durée du récit. Mais d'une part on risque de se heurter à un sentiment de lassitude, et d'autre part, ça n'empêche jamais des détours de quelconque sorte pour faire trainer. Il y a des ficelles bien plus subtiles que de juste nous dire "ils avancent, vous souciez pas de savoir où ils sont".

Alors qu'est-ce qui continue de captiver notre intérêt là-dedans ? Eh bien les personnages ! Quand la série se focalise dessus plutôt que d'inventer un ennemi sans intérêt, le groupe est assez intéressant et atypique pour nous accrocher.
Sur cet aspect, les épisodes flash-back sont tous de parfaites réussites.
J'avoue que Goku m'insupporte au plus au point à toujours se plaindre qu'il veut bouffer (je vous jure qu'à un moment y'en a marre), mais même son background et sa relation avec Sanzo est assez touchante. Je lui aurai préféré un autre Seiyuu néanmoins car sa voix est horripilante.
Et puis de temps en temps il y a des épisodes bien écrit, qui racontent de vraies péripéties et on se dit que derrière toutes ces intrigues à deux balles, il y a un vrai background qui ne demande qu'a être mis en avant.

Chose faite avec la saison 2 ! Même si l'on pourrait dire qu'on se retrouve avec une idée similaire à Revo-R: 26 épisodes à gauche, 24 à droite... une sortie quasiment à la suite et une direction artistique identique.
Pourtant, à ma grande surprise, cette deuxième partie est l'équivalent de Try pour les fans hardcore. C'est de l'invention avec juste quelques passages flash-back dans le monde céleste qui en dévoile plus sur la vie antérieure de nos héros. Pour le reste c'est du flanc.
Alors d'abord, la partie sur le monde céleste est juste excellente. Posant de réelles enjeux, ouvrant des pistes scénaristiques pour la suite apportant une sacrée profondeur à l'ensemble. Mais aussi... Bah j'aime bien le flanc des fois.

Pour le coup, cette deuxième partie fait mieux que sa prédécesseur en proposant un méchant introduit dès le départ dont la résolution se fera à la fin.
Certes son histoire est un peu cousue de fil blanc et ses motivations sont parfois un peu obscures (probablement par peur de foutre des incohérences au récit original), mais ça va quelque part et ça conclue quelque part. Un peu dans une conception à la Slayers je dirai. Certes, c'est totalement déconnecté du but principal d'aller vers l'ouest -ce qui confirme mon idée qu'on peut bien faire les détours qu'on veut si on veut gagner du temps- et ça rend les méchants principaux encore plus bras cassés, mais c'était relativement cool tout ça !
Ce n'est pas parfait et ça joue avec le feu en terme de cohérence, mais on s'en sort avec quelques brûlures superficielles.
Disons que c'est après cette saison que j'ai vraiment considéré que Saiyuki en avait dans le bide et méritait que je poursuive mon visionnage.

Mais chose assez étonnante, alors que j'attaquais Saiyuki Reload, voila ti pas que toute l'équipe technique est foutue au placard. Nouveau réal', nouveau chara-design et nouveau compositeur. En clair : hormis les Seiyuus, tout le monde est bazardé alors qu'il s'agit du même studio.
Pourquoi ? Allez comprendre. Du coup, si on se retrouve au début avec un rendu plus moderne qui sent bon la colo ordinateur(ce qu'offrait FMP par exemple, avec des rendus assez sombres) et une animation de prime-abord plus belle, j'ai déchanté assez rapidement.
Certes les couleurs sont plus proches de celles de la mangaka, mais mis ceci de côté tout le reste déconne.

D'une part on se retrouve avec une OST en mode jazzy complètement hors-sujet la plupart du temps (hormis quelques thèmes), mais tous les personnages semblent sortir de la salle de muscu. Alors que clairement le design se veut longiligne et fin. Se retrouver soudainement à cotoyer des joueurs du 15 de France c'est assez surprenant.

Quand ce n'est pas l'animation qui est tout bonnement dégueulasse ! Vous pensiez que Dragon Ball Super était un cas d'école ? Je ne crois pas avoir autant ri face aux disproportions et de dessins foireux lors d'un Anime. On est proche du niveau du cas Nadia, c'est dire !
Autant l'ancien style n'était pas toujours heureux, autant il savait rester propre. Ici c'est pire que de l'amateurisme, avec des fois des plans fixes hideux réutilisés à outrance. Je suis étonné que le studio Pierrot ait osé rendre ce genre de trucs. Mais comme des images parlent mieux qu'un long discours :

Spoiler:
 

Et croyez moi, il ne s'agit pas d'un épisode isolé ! Des comme ça entre Reload et Reload Gunlock on en bouffe au moins 5 ou 6 de cet acabit.
Pour une série qui compte sur le charisme de ses personnages, ça le fait pas trop.

Mais là encore, la saison est sauvée par un dernier arc, un peu trop court hélas, mais relativement bien foutu avec un vrai nouvel ennemi et des révélations intrigantes à propos de certains adversaires connus (et c'est tiré directement du manga, ce qui aide).
Et alors que je comptais raccrocher mes gants un temps avant d’enchaîner sur la dernière saison en date, pris au piège d'un final de qualité, je me suis laissé tenter à poursuivre immédiatement avec Gunlock Reload. Bigre quelle erreur.

Parce-que Reload Gunlock (ou l'inverse, on s'en tape), n'a aucunement les qualités de ses prédécesseurs. Oui la première saison traînait un peu trop en longueur, mais elle savait nous réveiller au bon moment en nous servant des épisodes captivant. Le tout avec un graphisme et une musique d'excellente facture.
La seconde était plus inégale mais se concluait sur 6 épisodes quasi impeccables visuellement avec un adversaire énigmatique.
Cette dernière saison à, certes, le meilleur épisode de toute la série à ce jour en l'incarnation de l'épisode 10 qui est impeccable de noirceur et de finesse. Sachant jouer sur plusieurs terrains et posant une question assez fondamentale (Il n'est pas dit que les humains pardonneront aux Yokais une fois ceux-ci redevenus normaux), mais c'est à peu près tout.
Le reste de la saison patauge au départ avec plus de la moitié de la saison consacré à des histoires sans envergure ni intérêt, et quand ils retentent de nous faire le coup du nouveau némésis qui se pointe mi-parcours, c'est là qu'on plonge en plein délire.
Plutôt qu'en faire un adversaire direct, l'intrigue décide de nous vendre un ennemi avec à priori le même but (et encore), mais avec une vision plus radicale des choses. En sommes pourquoi pas ? Mais ses raisons sont globalement ineptes et le comportement qu'à le groupe en sa présence est incohérent.
Et j'en passe sur le pouvoir à la nature inexpliquée qui fonctionne un peu étrangement.

Mais pour moi le pire, c'est façon désinvolte qu'à l'histoire de trahir tout ce qu'ont été les personnages jusqu'alors.
Concrètement il y a trois Yokaïs parmi nos héros. Et lorsque d'autres leurs demandent comment ils peuvent tuer leurs congénères sans état d’âme, ceux-ci répondent avec simplicité qu'humains ou Yokaïs peu importe ! Ils tuent ceux qui se mettent sur leur chemin.
Ce leitmotiv est l'essence même de ce qui permet au groupe de fonctionner ensemble car c'est la seule chose ou presque qu'ils partagent en terme de philosophie. C'est si important que c'est cité quasiment à chaque début de saison.
Alors les voir soudainement rechigner à tuer des humains (zombifiés et qui se transforme en tas de terre une fois vaincu hein ! On est relativement dans le moral) c'est une incompréhension totale. Et quand l'un des héros est à se laisser étrangler face à un humaine morte-vivante qu'il connait depuis... quoi ? Un jour ou deux ? On nage en pleine trahison.
Ajoutez des tensions ridicules basées sur des non-dits, vous obteniez des situations crispante que la série n'avait jamais osé faire jusque là.

Et si j'ai cru à un moment que le final nous refaisait le coup de la révélation qui sauve tout... l'effet est malheureusement torpillé par un affrontement minable et anti-spectaculaire au possible. Bien joué les gars !
Quant aux révélations à la fin de Reload et la résurrection de Guymao... on n'y consacre même pas une minute. C'est qui est terriblement décevant.
Reload Gunlock la saison de trop ? Pour ma part oui ! Heureusement c'était la dernière.

Entre deux j'ai maté le film. Pas grand chose à en dire si ce n'est qu'on retrouve l'équipe des deux premières parties. C'est donc visuellement superbe avec des musiques qui sont encore impeccable. Par contre l'intrigue s'avère finalement assez chiante et passé une première partie plutôt cool, on décroche complètement (souvent le souci avec ces films un peu hors-série). Un peu le syndrome Slayers Perfect. A voir pour le plaisir des yeux et des oreilles, mais pas bien plus.


Et pour finir on a le manga ! Arlésienne fantastique vu qu'il n'est toujours pas fini au Japon (pour cause de graves soucis de santé de sa mangaka) mais en plus dont c'est la purge pour mettre la main sur les volumes à des prix raisonnable. Forcément on est chez Génération Comics, plus connu désormais sous le nom de Panini Comics ! Tout de suite on sent le chemin de croix pour trouver nos tomes.
Mais une fois dans nos mains il faut dire ce qu'il en est : c'est bon. Très bon même. Pour peu que vous n'êtes pas allergique aux shojos avec ses codes graphiques bien à eux, on est dans le haut du panier dans son genre.
Pourtant, on retrouve les grands axes de l'Anime ! Mais le traitement est souvent plus rapide, plus fin et bien moins censuré comme le signalait déjà Ereb à l'époque.
Cerise sur le gâteau, le tout est purgé de toutes ces intrigues écrite à la va vite qui plombaient le rythme à outrance.
Chose surprenante, j'ai même trouvé le personnage de Goku amplement plus supportable.
Tout ce background qui transpirait dans l'Anime et qui était parfois étouffé par cette nécessité d'étirer au maximum le récit, retrouve une fluidité et une pertinence salvatrice. Genso Maden Saiyuki le manga est un bon titre, avec un dessin élégant et précis qui ne cesse de s'améliorer au fil des pages (les derniers tomes en date claquent de finesse).
C'est beau, les arcs sont brefs mais dynamiques et parfaitement balancé, n'hésitant pas à aborder des thèmes assez sombre sans censure. Je conseille même une lecture petit à petit tant le rythme épisodique se prête parfaitement à ce titre.
Et puis et puis ! Saiyuki Reload Blast, cette dernière partie qui est enfin la promesse de la fin des aventures, démontrant clairement que Kazuya Minekura sait exactement ou elle veut aller. Ce qui rassure quant à la conclusion future du manga... Si la publication reprend plus régulièrement.

Alors au final ? On zappe l'Anime et on se contente du manga ?
Je vais faire ce que je déteste habituellement mais je vous botter en touche : tout dépend.
Bien que j'ai critiqué l'adaptation sur pas mal de points, dire qu'elle n'a que des défauts serait plus qu'hypocrite. J'ai pris du plaisir durant mon visionnage et plus d'une fois. Et le style à l'ancienne de la première saison (effets 3D mis de côté) ont un charme auquel je suis forcément sensible. Quant au casting globalement impeccable et sa B.O inspirée, ils apportent une plus valu évidente que n'a pas la version papier.
Ainsi tout dépend du temps que vous avez à consacrer au voyage de Sanzo et sa bande. Si vous n'êtes pas pressé et que le format à l'ancienne, avec des épisodes qui servent à rien, ne vous effraient pas... Oui, la série a ses coups de génie qui valent le détour. De là à dire qu'il faut tout voir... Il y a vraiment deux écoles. Les deux premières saisons (les 50 premiers épisodes) avec un style old school un peu traîne savate mais attachante... et les deux suivantes (Reload et Gunlock) plus moderne mais finalement mal équilibrées, sauvés uniquement par quelques coups de génies. Enfin... Reload plus que Gunlock.

Après si vous préférez les séries plus condensées, avec moins de temps mort, l'anime n'est peut-être pas pour vous. Et se tourner vers le manga semble la solution la plus sûre pour découvrir cet univers.
Background mieux maîtrisé et récit plus rythmé. Le manga est de toute façon le support roi pour Saiyuki.
Mais ce serait un peu comme dire que Slayers n'a d'intérêt qu'en roman.

A chacun de se faire un avis, mais si la découverte de Saiyuki ne s'est pas fait sans peine, c'est positif que je ressors de cette expérience. Et j'attends désormais la suite du manga avec impatience.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos VS Zelgadis
Mère du Chaos
avatar

Messages : 2455
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 35
Localisation : THIONVILLE

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Ven 1 Juil - 18:48

Saiyuuuuukiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!!!!!!!! I love you

Et non et non je ne l'ai pas forcé ! Cool
En tout cas ça m'a bien fait plaisir de les revoir !
Ca faisait vraiment longtemps et je ne me souvenais pas de tout ( faut dire que j'ai une mémoire de poisson rouge ) ! Du coup j'ai redécouvert certaines choses ou intrigues que j'avais zappé depuis !
Quoi qu'il en soit mes souvenirs d'impression en ce qui concerne les saisons n'a pas changé ! J'aime toujours autant la saison 1 partie 1 et 2 même si la 2 ème partie n'est effectivement pas tirée des mangas. J'adore aussi la dernière partie de Reload, un méchant bien badass et cinglé !
Par contre je n'étais pas fan de Gunlock et ça n'a pas changé...


Pour ce qui est des mangas nous nous sommes enfin procuré les 9 tomes de la première série ! Et il faut bien avouer qu'ils sont top ! Tout les passages qui ne servent pas à grand chose dans l'anime n'existent pas. Il n'y a que du bon !
J'attend avec impatience de pouvoir me procurer les autres volumes !


Après pour la question de voir ou non l'anime c'est difficile de choisir pour les autres. Perso moi je ne ferai pas l'impasse, effectivement il y a pas mal à squeezer mais il y a aussi énormément de très bon et surtout des musiques de ouf ! J'ai du mal à passer les génériques que ce soit de début et de fin pour les premières saisons tellement ils sont bons !


Bref si il me faut à chaque fois 6 ans pour faire un adepte ça risque d'être long avant que vous les voyez tous Razz Mais l'espoir persiste ! Cool

_________________
Have a nice day and keep smiling despite difficulties. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2306
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   Sam 2 Juil - 0:16

Il y a des années, j'avais vu quelques épisodes et je ne saurai dire si c'étaient les graphismes ou simplement l'absence complet d'intérêt qui avait fait que je n'avais pas accroché plus que ça. J'ai dû regarder, disons, environ une dizaine d'épisodes - ce doit être sur game one de mémoire.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gensômaden Saiyuki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gensômaden Saiyuki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saiyuki Gensômaden
» Saiyuki
» [Anime] Saiyuki ♥
» Saiyuki
» Saiyuki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayers Evolution-R :: Les héritiers de Lei Magnus :: Les autres univers-
Sauter vers: