AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le topic du cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2306
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Dim 7 Sep - 21:17

Pour la vampirisation, on peut dire que la sortie du dernier hobbit et de hunger games 3 première partie n'arrange que partiellement le propos que tu mets, Shakka.
Enfin, j'aurais aimé quelque chose à me mettre sous la dent plutôt que howard le canard que j'ai trouvé bizarre, je dois l'admettre. Sinon, le film où le teaser m'avait beaucoup plu fut le dernier X-men avec le teaser sur l'age d'Apocalypse, un mutant que j'ai toujours trouvé génial, je dois l'admettre!
Toujours sur X-men, j'ai lu un comic il y a peu où Hope Summers devait, comme sa mère, recevoir le Phénix. A la place, il y a eu les Phénix 5 (c'est sorti il y a deux ou trois ans ce comic) mais à la fin Hope et Wanda Maximoff (oui oui la sorcière rouge) ont le beau rôle et j'étais content de voir que Wanda avait le beau rôle car ce personnage est quelqu'un que j'apprécie beaucoup mais dont les accès de folie dus à son propre pouvoir m'ont toujours attristé.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5832
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Lun 8 Sep - 10:01

Citation :
Sinon y'a pas beaucoup de films Américains qui seraient regardables.

Y'en a pas tant que ça en effet. En tout cas au vu de la masse produite c'est un océan sacrément pollué. Et plus on fait un film à gros budget plus on se retrouve pieds et poings liés face aux gros financeurs et à leur bonne morale religieuse. Il n'y a qu'à voir comme l'adaptation du premier roman de l’œuvre de Philippe Pullman s'est étrangement arrêtée juste avant que l'un des personnages ne commette un infanticide et que les rassemblements religieux ne soient critiqués. Et ce n'est qu'un poireau de plus dans l'océan pot-au-feu.

Citation :
Mais c'est d'abord la réalisation qui m'agace ! Je ne comprends pas pourquoi Disney s'embête à prendre des réalisateurs marqués d'un style fort si c'est pour tous les faire rentrer dans un moule. Enfin si je sais pourquoi. C'est du pur marketing pour faire des beaux panels au Comic Con et conforter le fan en lui montrant qu'ils prennent leurs adaptations très au sérieux. Sauf qu'ils pondent encore et toujours les mêmes films.

Certains doivent aussi être des fans et se sentir plus qu'honoré de projeter sur écran leurs héros d'enfance. Mais oui les loulous à oreilles rondes en profitent plus que bien. Je te rejoins tout à fait sur l'identité visuelle peu marquée d'un film sur l'autre, mais n'oublions pas non plus que le teaser des gardiens de la galaxie à la fin de Thor 2 avait fait couler beaucoup d'encres car trop différent à l’œil du reste du film. Beaucoup souhaitent une identité pour les films se déroulant dans le même univers.


Citation :
Un hommage ? Ou juste un petit coup de pub dans le subconscient collectif ?
Auprès du grand public, Howard c'est d'abord le film minable produit par Lucas (navré pour le Comic hein !). Le même Lucas qui a revendu les droits de on-sait-quoi au studio Mickey.
J'extrapole peut-être, mais quand on fait doubler Howard par Seth Green, le type derrière Robot Chicken dont les épisodes spéciaux sur Star Wars ont cartonnés... C'est tout sauf un hasard naïf de la part de Disney.

Ou tout simplement parce qu'il fait partie de la Whedon Family qui a plus que la main mise sur cette franchise désormais. Ou les 2. N'en reste pas moins que ce n'est pas un hasard non plus si ce pauvre Howard, prisonnier, se retrouve libre à la fin dudit film. Et peu importe les enjeux en espèce qu'il y a derrière car le canard est enfin libéré de son boulet au pied. Sa dernière apparition ciné ne sera plus ledit film, et c'est bien tant mieux pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5832
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 29 Oct - 22:53

Ca y est, Marvel Studio a révélé ses plans pour les 4 années à venir en révélant sa liste de films au travers notamment d'un teaser fracassant pour Avengers 3 et 4, appelés Avengers Infinity War Part 1 et Part 2. Car oui, Thanos et son gant méritent bien 2 films.

On notera également Cap VS Iron Man pour Captain America 3 Civil War, ou encore Dr Strange et son casting étrange.

Voici la liste :

- Avengers Age of Ultron : 29 avril 2015
- Ant-Man : 17 juillet 2015
- Captain America Civil War : 6 mai 2016
- Doctor Strange : 4 novembre 2016
- Les Gardiens de la Galaxie 2 : 5 mai 2017
- Thor Ragnarok : 28 juillet 2017
- Black Panther : 3 novembre 2017
- Captain Marvel: 6 juillet 2018
- Les inhumains: 2 novembre 2018
- Avengers Infinity War Part I : 4 mai 2018
- Avengers Infinity War Part II : 3 mai 2019

On peut leur reprocher beaucoup de choses, moi le premier, mais pas d'avancer sans plan d'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2306
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Ven 31 Oct - 4:08

C'est sûr et cela semble s'imbriquer de manière assez exceptionnelle. Il y a néanmoins un point qui m'interpelle. X-men age of Apocalypse ne devait-il pas sortir en 2016 ? Il fait bien partie de la famille normalement ?

Je serais assez intéressé par le film sur les inhumains, groupe assez peu connu en fait et dont les rares personnages que je connais à peu près correctement sont black bolt et sa soeur crystal.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5832
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Ven 31 Oct - 7:48

Citation :
Il fait bien partie de la famille normalement ?

C'est évidemment le cas dans les comics, mais malheureusement pas pour l'univers cinématographique. Tout ça pour une histoire de sousous, bien évidemment, car les droits des personnages ne sont pas détenus par les mêmes. Ainsi, est exclu de cette grande mythologie les X-Men, les 4 Fantastiques, Deadpool et Spider Man (pour le moment du moins).

Et la tu te dis, mais il y a la Sorcière Rouge et Vif Argent ! Et tu aurais raison. Seulement, bien qu'ils apparaissent pour la première fois en tant qu'ennemis dans X-Men, lorsque ces derniers se débarrassent de l’influence que Magneto a sur eux, ils quittent le comics pour non pas rejoindre les X-Men mais en vérité les vengeurs. D'ailleurs il est très probable qu'on ne parle même pas d'eux comme de mutants dans Age oF Ultron, car le terme ne leur appartient pas non plus.

Et du coup, on risque d'avoir une Civil War sans les 4 fantastiques et Spidey. Je sais, c'est moche. Mais pour les personnages dont ils possèdent les droits, force est de constater qu'ils ont échafaudé quelque chose de vraiment cool. Certes on risque l'indigestion de films sur les super héros prochainement, mais en même temps ce n'est pas comme si on nous forçait à aller les voir ou que les grosses productions nous offraient une alternative intéressante ces dernières années. Et on ne peut pas en vouloir à l'adaptation ciné de faire comme son ainé comics en croisant tous les univers. C'est la base même de Marvel : en mettre plein partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2306
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Ven 31 Oct - 22:09

Ce serait cool qu'ils arrivent à se mettre d'accord pour que les droits soient partagés pour certains personnages. Pour moi, déjà, les vengeurs sans la fratrie Maximoff, cela manque de peps... D'ailleurs, on ne voit pas ni l'homme-fourmi, ni la guêpe qui est pourtant à l'origine du nom de la série dans les comics ! C'était la seule femme initialement mais c'est elle qui a donné le nom au groupe... (Il me semble que comme capitaine america, la veuve noire est arrivée après la formation.) Ceci est d'autant plus risible qu'ils apparaissaient dans la précédente série...

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2306
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 20 Déc - 4:18

Bonsoir à tous,
Récemment, je suis allé voir deux films au cinéma : les pingouins de Madagascar et la dernière partie du Hobbit.

En ce qui concerne les pingouins, c'est un bon film d'animation pour qui souhaite de rire.C'est humoristique sans faire tâche et les gags sont généralement bien amenés. Le plus jeune, soldat, est particulièrement réussi. C'est un film tout public qui ravira petits et grands... Vous pouvez aller le voir, je vous le conseille.

Le deuxième film, le hobbit, la bataille des 5 armées est axée combat de masse, presque trop. Ce film porte très bien son nom, rassurez-vous. Certains personnages sont très bons, notamment Légolas qui m'a beaucoup plu et Galadriel qui est toujours aussi impressionnante lorsqu'elle s'énerve. Toutefois, la plupart des personnages jouent bien, le scénario est, quant à lui, un peu pauvre. C'était malheureusement prévisible compte tenu du roman. Durant environ les deux tiers du film, cela se bat et c'est à peu près tout... C'est dommage... Mais il ne pouvait guère en être autrement... Ce dernier film est vraiment pour les fans de Tolkien ou, au moins, ceux qui ont vu les deux premiers opus de cette trilogie. Les autres peuvent passer leur chemin, ils risquent d'être vite perdus voire ennuyés...

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5832
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 20 Déc - 7:51


Citation :
Ce dernier film est vraiment pour les fans de Tolkien

Euh... tu es sur ? Parce que déjà le deuxième m'avait un peu donné envie de vomir Laughing

Que les films soient incohérents avec le livre à la limite, on peut dire que c'est le principe d'une adaptation. Après, qu'ils décident de changer le genre même et de faire d'un conte pour enfants 3 films de medieval fantastique, déjà ça m'embête un peu plus, d'autant que le premier réussissait à garder la notion de conte, la ou le deuxième a juste fait du LOTR fanboy. Enfin, quand lesdits films parviennent à se contredire eux même, dans leur propre mythologie (Gandalf le Gris qui est plus fort que le Blanc), ça commence à sentir le moisi.

Donc vraiment, si tu me dis que ça vaut le coup, je veux bien y aller, mais j'étais plutôt partie sur un boycott à l'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Merlock
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 42
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 20 Déc - 10:02

Je partage globalement l'avis de Gruic, sur les opus 1 et 2 du Hobbit.

Partie 1 convenable, partie 2 qui commence à barrer en sucette, et partie 3 qui me semblait vouée à être du Skryrim: le film.

Une question pour les scènes d'action.

Depuis une grosse dizaine d'années, on assiste à une "frénétisation" systématique des scènes d'action/combat, c'est à dire qu'on filme le tout caméra sur l'épaule, en la secouant comme une salade mouillée, et en faisant défiler les séquences à une vitesse telle que l’œil ne peut plus suivre. Du moins les miens.

Résultat pour moi: bouillie d'images et de couleurs, migraine, et aucun souvenir du film digne d'être remémoré. Le dernier exemple en date est la purge de la course de tonneaux du dernier Hobbit: Irregardable, alors que je n'ai rien contre Assassin's Creed, pourtant, mais pas au cinéma...

Les séquences "actions" sont-elles similaires dans le Hobbit 3 ?

*ÉDITER*

Par contre, je crois que je vais aller voir Les pingouins de Madagascar, ce sont mes tarés personnages préférés des 3 premiers Madagascar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4616
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 20 Déc - 11:15

C'est marrant, je partage aucune de vos avis Laughing (quoique...)

J'ai beaucoup aimé les deux premiers pour ce qu'ils étaient : des gros films d'Aventure avec un gros "A". Des péripéties, des gros monstres, de l'action... toussa toussa.
La cohérence avec le bouquin ? Je dois avouer que ma lecture n'est pas d'hier et que je m'y perds tant les rajouts m'ont l'air incalculable.
Et quand je dis "beaucoup" c'est relatif hein ! Disons que par rapport à la trilogie LOTR, je n'ai pas ressenti la même implication de la part du réalisateur. Ça sent la mise en boite efficace mais sans véritable amour pour son sujet. Je suis encore malade du départ de Del Toro à la réalisation. Jackson bah... il fait du Jackson. Mais du Jackson qui essaie de retrouver le style de Jackson à l'époque où il était encore bedonnant et passionné. Je ne me suis émerveillé que rarement durant les deux premiers opus de ce Hobbit. Mais disons que j'y avais passé de bons moments et que Smaug est plutôt cool. Pas suffisant pour tout pardonner, mais assez pour finir le second opus sur une bonne impression.
Mais bon dieu qu'elles me manquent ces maquettes en carton pâte et ces costumes en latex. Jackson lui aussi a finalement succombé au syndrome Lucas. Tous ces CGI partout, c'est à vomir. C'est joli mais c'est pas toujours nickel et ça pue le fond vert en permanence.

Reste donc ce troisième volet, qui cristallise parfaitement tout ce qui déconnait. Cette volonté de relier les deux trilogies artificiellement qu'on nous fout dans la gorge au forcing est ici au plus bas de son intérêt. Ça me faisait déjà décrocher à fond lors du deuxième opus, ici ça démontre bien que ça n'a aucun rapport avec le reste de l'intrigue, mais on se sent obligé de faire comme si des choses importantes se tramaient en second plan ! Sauf qu'on s'en fout bordel ! Je veux voir Bilbo ! Sauron à ce stade j'en ai doucement rien à carrer mon cher Peter !
J'adore Martin Freeman et je me faisais une joie qu'il ait obtenu un rôle dans un film de cette envergure, surtout qu'il campe un Bilbo assez proche de ce que j'attendais. Mais au final c'est relatif vu qu'on le voit à peine de tous les films.
Conclusion donc d'une trilogie qui n'en méritait pas tant, c'es désormais clair et net. Ce film n'est quasiment que baston sur baston (presque entièrement CGI. Donc aussi fascinantes qu'une demo de Dynasty Warriors), oubliant littéralement ses personnages. Deux films bien tassés auraient été tellement plus fluide et cohérents.
Et du coup, paradoxalement, c'est le film le plus court là ou ça méritait de prendre son temps. Des tas de choses sont résolues trop rapidement, oubliées ou bâclées. A se concentrer uniquement sur l'action, on se fiche un peu de qui vit et qui meurt (car y'a des morts). Pourtant, comme disait un réalisateur : l'important dans une scène de bataille, ce sont les préparatifs. C'est eux qui font monter la tension et il est très important de définir pourquoi les héros se battent afin que le spectateur soit impliqué émotionnellement avec eux. Ce réalisateur ? Peter Jackson à l'époque de LOTR. J'ai comme l'impression que ce dernier devrait se donner des cours.

Là c'est du n'importe-quoi : ça veut être impressionnant par tous les moyens et ça gonfle le bestiaire de façon disproportionné. C'est rigolo mais on comprends même pas comment ils ont pu gagner (les gentils hein !). D'ailleurs c'est pas vraiment expliqué. A un moment ils ont gagné... Je suppose ? Non mais je suis sérieux ! Faut le voir pour le croire ! La bataille à un moment s'arrête, oubliant totalement de se conclure.

J'arrête là, je pourrai continuer des heures à pinailler (les dialogues; cette histoire d'amour; Gandalf qui galope comme un jouvenceau deux scènes après s'être fait libéré à l'article de la mort).
Est-ce une bonne adaptation ? Je pense que la réponse est la même depuis le début hein !
Est-ce un bon film ? Ouais... Un film pop corn. C'est sympa dirons nous. Tout n'est pas à jeter hein ! La direction artistique est toujours superbe, quelques acteurs ont une vraie présence et les rares séquences un peu plus intimes font mouche, elles sont juste trop rares. Quant aux batailles, même si too much et trop longuettes restent divertissante et relativement spectaculaire. C'est un blockbuster de qualité pour sûr ! Moins con que la plupart des trucs qui sortent. C'est juste que ça manque cruellement d'âme tout ça.
Deux films Peter ! Deux putain de films et t'avais un truc peut-être pas aussi mémorable que la première trilogie aux yeux du public, mais t'avais une adaptation sympa. Pourquoi t'as écouté les studios bordel ?

Bref, je suis terriblement déçu. Je pense que ma préférence sera pour le premier. Celui que tout le monde trouve trop long et traîne savate, mais celui qui avait plus ou moins l'esprit du bouquin et qui parlait... d'une aventure, avec un Hobbit et des nains.

Citation :
Les séquences "actions" sont-elles similaires dans le Hobbit 3 ?

Peter Jackson est pas le plus hystérique non plus ! La séquence des tonneaux dénote un peu d'ailleurs (avec ses plans qu'on croirait filmés à la GoPro).
Là c'est de la bataille et des duels à l'épée plus classique. Totalement dans l'esprit de sa trilogie originelle. Donc selon comment tu l'as perçu tu saura à quoi t'en tenir. C'est un peu (trop) copier/coller Minas Tirith. Mais dans l'ensemble c'est assez posé. Personnellement j'ai toujours trouvé qu'il savait filmer des grosses batailles de façon assez claires. C'est toujours le cas.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 42
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 20 Déc - 13:46

Hum... belle réponse détaillée et circonstanciée, merci...

Mon cher chevaliershakka, je suis globalement de votre avis quand vous dites que le Hobbit est une série de films d'Aventure avec un grand "A".
J'approuve.

J’applaudis des deux mains quand vous dite que le premier film est celui qui est plus ou moins dans l'esprit du bouquin en parlant d'une aventure avec un Hobbit et des Nains. Tout simplement.

Bien qu'ayant lu Tolkien assez tôt (vers 14-15 ans), je ne suis pas un intégriste de l’Oeuvre du Maître™, et je conçois qu'une adaptation cinématographique doive, de par les contraintes propres à ce média, faire des concessions à l'oeuvre d'origine (ceci dit on peut faire un suivi très fidèle et de qualité comme en témoignent les adaptations de Harry potter).
Le fait que P. Jackson ne colle pas au livre ou essaye de faire un raccord artificiel (et visiblement foireux) entre le Hobbit et Le Seigneur des Anneaux (les films), je m'en fiche un peu. Je prends ça comme une libre interprétation de l'oeuvre par l'auteur.
Les côtés irritants dans la réalisation, que tu as résumés (Martin Freeman, Gandalf... etc), sont gênants, mais ce n'est pas non plus de matière à tuer le film...


Non, ce que je critique c'est la réalisation actuelle des films d'aventure (fut-ce avec un petit "a") et d'action: la surenchère d'effets spéciaux et la frénésie du mode de filmage et de cadrage.
-Surenchère d'effets spéciaux qui surmultiplie le nombre d'objets qui s'agitent à l'écran et empêchent d'avoir une vision claire de ce qui se passe.
-Frénésie du cadrage qui constitue alors un mode aggravant: les super-travellings ultra-rapides et les successions quasiment épileptiques des actions empêchent de comprendre une scène dont on n'a déjà pas perçu tous les trop nombreux éléments.
-Je suis peut-être trop myope ou trop lent d'esprit, ou les deux, mais face à cette multitude de signaux simultanés, mon cerveau ne suit plus...

Honnêtement, si je me passais un tel film à, mettons, 75% de sa vitesse "officielle", je soupçonne que ce serait plus regardable.

Alors ? A quand une édition spécial Collector: "The Hobbit Slow Motion Picture" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4616
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 20 Déc - 14:46

Citation :
ceci dit on peut faire un suivi très fidèle et de qualité comme en témoignent les adaptations de Harry potter

Je suis d'accord pour tout ce qui précède, mais sur ce point nos avis divergent Laughing
Je trouve les adaptations Harry Potter longues comme un jour de pluie, hormis le troisième opus qui se détache du reste et qui à le bon goût de ne pas faire trois heures. A force de vouloir tout caser dedans c'est indigeste. Ça fait peut-être plaisir aux fans de retrouver le roman à la virgule près, mais en terme cinématographique c'est quand même bien lourd sur l'estomac. Mais c'est un autre sujet Cool

Citation :
Je prends ça comme une libre interprétation de l'oeuvre par l'auteur.

C'est un problème quand ça tue le rythme. Or ici ça n'a aucun rapport direct avec l'histoire. D'ailleurs LOTR aussi était bâtit sur le concept de plusieurs groupes de personnages vivant chacun une aventure. Mais toutes les histoires avaient une liaison entre elles, donnant le sentiment que cet univers était grand et épique ! Ce qu'est censé être le Seigneur des Anneaux. Ici c'est une distraction, minimisant l'aventure principale en nous collant du seigneur du mal qui ressuscite parce-que quoi ? Des nains et un dragon risquent de ne pas captiver l'audience ? C'est pour moi une façon de ne pas assumer ce qu'est le Hobbit. C'est un film dans le film et c'est crispant plus qu'autre chose.

Citation :
Les côtés irritants dans la réalisation, que tu as résumés (Martin Freeman, Gandalf... etc), sont gênants, mais ce n'est pas non plus de matière à tuer le film...

Rien de tout ça ne tue le film. Au final ça reste un agréable divertissement. Mais c'est l'accumulation de ces petits défauts qui finissent pas énerver et qui rendent le film bancal. Surtout quand tout ça pourrait être évité ! Je suis sûr qu'avec les mêmes rushes, en remontant le tout en deux films de 2h30, on a une aventure carré des plus sympathique.

Citation :
Je suis peut-être trop myope ou trop lent d'esprit, ou les deux, mais face à cette multitude de signaux simultanés, mon cerveau ne suit plus...

Il parait Laughing Du moins c'est ce que m'expliquait ma prof de montage.
Néanmoins je te rejoins : c'est épuisant. Mais c'est comme tout ! Utilisé à bon escient ça peut avoir un intérêt. Le souci c'est que c'est devenu un tic plus qu'autre chose.
Peut-être aussi à cause de l'abus de CGI. Faut le dire : les effets par ordinateur c'est du chiqué. Dans le sens où au début on se faisait avoir, ne sachant pas toujours distinguer le vrai du faux. Donc on se laissait émerveiller facilement. Le souci c'est qu'on s'y est habitué et qu'on peut bien avoir des SFX dernier cris, tout le monde ou presque est capable de distinguer quand c'est réel ou quand c'est sur un fond vert. Donc ils peuvent bien tout faire péter à l'écran, on n'y croit pas donc on s'immerge pas dans le film (ce qui explique le manque de succès des films d'Emmerich désormais).
Résultat ? Il faut porter l'attention ailleurs ! Rendons le montage nerveux, le cadrage speed afin de dynamiser tout ça et parfois cacher des effets 3D un peu foireux ! Ça marche plus ? Vite ! Rendons ça encore plus speed !!! etc...

De toute façon, ça fait presque 10 ans que les Blockbusters Hollywoodiens n'arrivent plus à être originaux. Il serait bon que le modèle se fasse seppuku afin de se réinventer.
L'apparition des films 3D (un gimmick qui a 50 piges à peine remis au goût du jour) est le symptôme le plus caractéristique du malade : on cherche le nouveau gadget pour distraire plutôt que de nous raconter une bonne histoire.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2306
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 20 Déc - 22:07

Honnêtement, ce film pourrait sûrement être bien meilleur. Thorin et ses états d'âme sont bâclés ! Cela aurait clairement mérité son gros quart d'heure et non cinq minutes à peine entre deux scène de bastons... Ce troisième film manque d'une chose au moins : Bilbon lui-même ! S'il apparaît quelque chose comme vingt minutes à vingt-cinq minutes environ durant tout le film, c'est le maximum alors que ce film porte son nom ?! S'il est vrai que je connais des films dont le nom est révélé un gros quart d'heure avant la fin ou presque (exemple : kaze no shiro, Laputa [Le château dans le ciel]), ce n'est pas le personnage principal qu'on oublie presque durant la moitié du film au moins...
Je suis totalement d'accord avec vous, ce film ne méritait pas deux heures de combat en deux heures vingt de film! Il aurait mérité un plus grand développement de ses personnages et notamment sur Bilbon et Thorin (quoi que pour Thorin, cela aurait pu être pire mais quand même)... Je suis à la fois fâché contre Tolkien et déçu de sa prestation... Deux films auraient suffi. Il y aurait eu quelque chose comme trente minutes de la bataille des cinq armées et cela aurait été nettement plus digeste...

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.


Dernière édition par liclic le Jeu 23 Avr - 3:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5832
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Dim 21 Déc - 9:11


Citation :
Je suis à la fois fâché contre Tolkien et déçu de sa prestation

Wait... what ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4616
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Dim 21 Déc - 13:30

Tolkien fait un très mauvais Gandalf !!

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 42
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Dim 21 Déc - 14:21

Bon, concernant le Hobbit et ses défauts et ce qui aurait pu aider à les corriger, etc. Je suis globalement d'accord avec vous.

chevaliershakka a écrit:

Citation :
Je suis peut-être trop myope ou trop lent d'esprit, ou les deux, mais face à cette multitude de signaux simultanés, mon cerveau ne suit plus...

Il parait Laughing

Quoi ? Que je suis trop myope ou trop lent d'esprit ? Laughing

chevaliershakka a écrit:
Du moins c'est ce que m'expliquait ma prof de montage.

Tiens, si tu as étudié ça, tu va peut-être pouvoir me répondre: Il me semble qu'un œil humain en situation standard à besoin d'environ 1 seconde pour faire le point sur une image et la "lire", c'est à dire en tirer l'information/message qu'elle contient. Et, en fonction de l'état de fatigue de la personne et de la complexité de l'image, ce temps peut aller jusqu'à 3 secondes...

Est-ce exact ?

Dans ce cas, faut-il, quand on monte un film, veiller à ce qu'une scène, même d'action, ne fasse pas moins d'une à deux secondes de plan ? C'est une vraie question, hein ? Vu que je n'y connais rien...


chevaliershakka a écrit:
Néanmoins je te rejoins : c'est épuisant. Mais c'est comme tout ! Utilisé à bon escient ça peut avoir un intérêt. Le souci c'est que c'est devenu un tic plus qu'autre chose.
Peut-être aussi à cause de l'abus de CGI. Faut le dire : les effets par ordinateur c'est du chiqué. Dans le sens où au début on se faisait avoir, ne sachant pas toujours distinguer le vrai du faux. Donc on se laissait émerveiller facilement. Le souci c'est qu'on s'y est habitué et qu'on peut bien avoir des SFX dernier cris, tout le monde ou presque est capable de distinguer quand c'est réel ou quand c'est sur un fond vert. Donc ils peuvent bien tout faire péter à l'écran, on n'y croit pas donc on s'immerge pas dans le film (ce qui explique le manque de succès des films d'Emmerich désormais).
Résultat ? Il faut porter l'attention ailleurs ! Rendons le montage nerveux, le cadrage speed afin de dynamiser tout ça et parfois cacher des effets 3D un peu foireux ! Ça marche plus ? Vite ! Rendons ça encore plus speed !!! etc...

Concernant l'abus de CGI et le fait qu'on n'y croit plus, je me rappelle une expérience cinématographique avec des amis, il y a 3 ou 4 ans.

On s'est fait une rétrospective "films de guerre à gros budget", avec notamment "La Bataille d'Angleterre" (1969), "Coulez le Bismarck" (1960) et "Tora Tora Tora" (1970). Bref, du 100% garanti sans CGI.

Et bien on a adoré! Pourquoi ? parce qu'on a vu du "vrai" ou presque. Dans "Coulez le Bismarck", le combat navals sont reconstitués avec des modèles "réduits" (dont certains font plusieurs mètres de long) entrecoupés d'images d'archives.  "La Bataille d'Angleterre" et "Tora Tora Tora"  font encore plus fort, car outre les maquettes volantes ou non, on a récupéré des avions authentiques (ou plus ou moins maquillés -mais généralement avec talent) et même des pseudo avions japonais très bien reconstitués à partir d'avions d'entraînement américains si bien transformés qu'il s'agit pratiquement de modèles originaux... et volant réellement.

Résultat, on y crois davantage qu'avec whatmille avions en CGI qui envahissent l'écran.

En outre, la comparaison entre "Tora Tora Tora" et "Pearl Harbour" (2001) et totalement en défaveur du second. Excellence historique pour le premier, contre une trame inintéressante et du pathos à deux balles pour le second... qui contient pourtant tout plein de CGI (Sans compter que pour un film de guerre, "Tora Tora Tora" est remarquablement exempt du patriotisme qui dégouline des productions actuelles... mais c'est un autre sujet).

Je ne dis pas qu'il faut abandonner le CGI, d'accord ? Je dis juste qu'on pourrait l'utiliser avec un poil de modération... Et qu'on se dise que tous les CGI du monde ne peuvent pas remplacer un scénario...


chevaliershakka a écrit:
De toute façon, ça fait presque 10 ans que les Blockbusters Hollywoodiens n'arrivent plus à être originaux. Il serait bon que le modèle se fasse seppuku afin de se réinventer.

Ah ça! Mais, bon, ça ne dépend pas de nous, hein ? Alors...

chevaliershakka a écrit:
L'apparition des films 3D (un gimmick qui a 50 piges à peine remis au goût du jour) est le symptôme le plus caractéristique du malade : on cherche le nouveau gadget pour distraire plutôt que de nous raconter une bonne histoire.

Oui. Une bonne histoire. Et la 3D n'a qu'un seul effet sur moi: me donner mal au crâne.


Bon, désolé je crois que mon message est un peu hors-sujet. Je devrais pouvoir aller voir "Le Hobbit 3" la semaine prochaine, je vous dirai ce que j'en ai pensé. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5832
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 22 Avr - 16:00

Bon, ça parait logique que ce soit pour ma pomme alors...

Avengers : l'ère d'Ultron
Attendu, très attendu, trop attendu ? Quand on attend quelque chose et qu'on en fait un événement en le nourrissant d'espoir et de discussions, forcément on fini souvent déçu. Du coup je partais vraiment avec l'idée d'être indulgent. Whedon n'est pas un bon réalisateur, mais il a bâti un truc, du coup j'avais vraiment pas prévu de jouer mon sale gosse. Je suis allé voir le film le premier jour, en partant exprès en avance pour me joindre à la foule, pour essayer de me galvaniser du truc. J'allais voir un film popcorn qui ne pouvait pas être plus mauvais que le dernier en date (L'elfe 3 Le Hobbit 3) avec des persos que j'aime dans un univers que j'aime.
Vraiment une bonne journée en perspective.
Mouais.
Sauf que.

On s’aperçoit vite que si, comme convenu, ça ne fonctionne pas au niveau de la réalisation, ça ne fonctionne pas non plus au niveau du montage. C'est comme si on avait découpé un film en mettant des coups de pioche dedans et qu'on recollait les morceaux ensuite. Les scènes s'enchaînent mal. La cohérence du tout nous échappe vite et on en viendrait presque à s'ennuyer, alors que de toute évidence avec de telles coupures on est déjà devant une version courte du film pensé originellement.
L'histoire parait brouillon, mal proposée. Et c'est une sorte de Whedon 4.0. C'est comme si tout au long de sa carrière Whedon avait raconté la même histoire, et Avengers 2 n'échappe pas à cette règle. Il est écrit en Whedon basique, avec toujours son besoin de reconnaissance immortelle quand il quitte un univers en tentant de laisser désespérément une marque de son passage. Vous savez, il le fait tout le temps : il fait mourir un personnage qui ne lui appartient pas et laisse les scénaristes suivants se débrouiller avec.
Et ça m'agace au plus haut point. Ca me fait penser à Ratner, et ce n'est pas du tout un compliment.

Donc que Whedon ne s'occupe pas des Avengers suivants, franchement je n'en suis pas mécontent. Parce qu'une fois retiré le budget gras qui a permis à l'équipe de faire de bons effets spéciaux, il ne reste pas grand chose à son film. Après le film a peut-être été pensé 3D relief uniquement, et du coup en 3D relief c'est peut-être un super film. Mais moi je l'ai vu en 2D et ça ne le faisait pas.

Donc Whedon, je te dirais la même chose que quand tu as fumé Colossus et Psylocke avant de te barrer des comics X-Men : tu devrais essayer l'humilité, ça a du bon.


Et du coup, Marvel à l'écran, ça sent le roussi ? Au vu des lamentables épisodes d'Agents of S.H.I.E.L.D. qu'on se tape depuis des mois (au secours le plot de mi-deuxième saison, juste au secours), un Agent Carter très inégal et cet Avengers qui laisse un gout amer, ça en aurait tout l'air. Mais les Défendeurs débarquent sur Netflix et je dois reconnaitre que leur Daredevil, avec peu de moyens, à la décence de tenter des choses et que son Hell's Kitchen est cool.
Du coup non, Marvel à l'écran il y a du bon, il va juste falloir sélectionner, ou à défaut regarder avec une indulgence d'enfants quand on a du temps à tuer.

Quant au plan à long terme de Kevin Feige, il force toujours le respect et cette fausse note, je l'espère, n'entachera pas trop la suite.


Dernière édition par Gruic le Jeu 23 Avr - 9:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2306
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 22 Avr - 22:45

Sinon, je suis allé voir lundi le film "wild" avec Reese Witherspoon. C'est un film sur une histoire vraie d'une femme qui, en 1995, passe trois mois à pied pour parcourir la "PCT" (pacific crest trail). Elle a raconté ses aventures via un roman qu'elle a fait à partir de son journal qu'elle a tenu.

Le film est vraiment sympa, l'ambiance relaxante au possible et les paysages superbes. Bon, l'histoire, on l'aura compris, tient dans un timbre poste puisqu'il s'agit de retracer ses trois mois de marche... Mais le film est bien fait, crédible et franchement son seul défaut est le fait qu'il y a d'incessants passages dans la tête de la femme pour retracer sa vie depuis son enfance jusqu'au début de la marche.

Je vous le conseille, ce n'est pas un gros budget à mon avis mais c'est un film qui vaut clairement le détour et qui vous fera passer un bon moment. ( durée 1h55)

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4616
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 23 Avr - 10:34

Citation :
Sinon, je suis allé voir lundi le film "wild" avec Reese Witherspoon.

C'est avec une pointe de regrets que ce film est passé en dehors de mon scope.
Du coup ce que tu en dis est assez tentant et les critiques que j'ai lu dans la foulée sont plutôt de ton avis.
Problème : en France il est sorti en Janvier, donc ça fait bien longtemps qu'il n'est plus en salles chez nous. Ou alors dans des plus petits cinoches, peut-être ?
Bref ! Je lui donnerai sa chance mais probablement plus sur le petit écran.
Merci pour le partage !

Ce qui fait qu'hier, en bon gros mouton de Panurge, je suis allé voir Avengers 2 ! Et vu le topic, je ne suis pas le seul à priori. Laughing
Vu en 2D également car je porte déjà des lunettes merci bien.

En ce qui me concerne, je diffère un peu de l'avis de Gruic, même si dans la finalité je retombe à peu près sur le même avis.
Déjà il faut savoir que je n'ai pas aimé le premier Avengers. Cette idée de faire un paquet de film moyen pour introduire des personnages afin de les réunir dans un énorme film à la fin... Merci pour la purge. J'ai été ravi de me bouffer tous ces films bancals juste pour en justifier un.
Et quel film ! Le géant avait clairement accouché d'une souris : un réalisateur de sitcom aux commandes, incapable d'être impressionnant si on lui retire ses SFX coûteux nous sortait le scénario le plus prétexte au monde afin que les supers gentils affrontent des... heu... bah... des aliens sans personnalité dans un final presque copié plan par plan à Transformers 3.
On passera sur le casting avec une équipe A qui manque clairement de mutants et de tisseurs. A la place on aura Black Widow et Hawkeye, qui n'ont même pas eu le droit à leur film parce-que tout le monde s'en fout de ces deux là.
Au final un gros blockbuster qui suit un schéma hyper convenu sans autre intérêt que de réunir quelques grosses pointures ensemble. Surement que c'est satisfaisant pour le fan de Comic et que ça lui permet de fermer les yeux sur certains défauts (et je ne suis pas médisant, je suis fan de pleins de trucs et je fais pareil), mais pour le spectateur lambda... bah ça se laisse regarder sans plus.
Alors pourquoi voir le deuxième ? Parce-que ça se laissait regarder ! Et que Marvel a quand même un univers gigantesque qui fait forcément rêver. J'ai envie d'aimer ces films ! Et de temps en temps c'est quand même bien éclatant.

D'ailleurs au départ, je me suis laissé assez porté par cet ère d'Ultron. Certes le réalisateur est toujours mauvais en confondant joli plans et plans qui feront un joli poster (mention spéciale à l'arrivée des persos), mais il a enfin engagé un directeur de la photo ! Rien de spectaculaire mais quand on est dans un pays froid de l'Europe de l'Est ou au centre de New York, on a enfin des panels de coloris différents ! Mon Dieu que ça fait du bien ! Pour avoir revu Avengers premier du nom en début de semaine je vous jure que c'est flagrant.
Et puis enfin on rentre immédiatement dans le vif. Les Avengers ont des problèmes en interne mais ils sont déjà une équipe et donc essaie de passer outre. Du coup moins de palabre introductives et on développe un peu plus les personnages en profondeur ! Bigre ! Ils ont des émotions et des peurs ! Qui l'eut cru ? Et cela crée des tensions et des conflits. Whedon aurait-il enfin compris qu'on s'attache plus aux gens quand ils ont une personnalité ? Un bon point et une image pour lui !

J'ai même beaucoup apprécié la création du méchant à vrai dire. Dommage que ce fameux projet Ultron ainsi que Veronica soit ce truc mentionné genre jamais ? Sérieusement ! Quelque chose d'aussi massif n'a même pas été effleuré dans un autre film Marvel ? Banner et Stark, les deux génies de la bande coopèrent et on n'en souffle jamais un mot ? On en parle juste quand c'est utile ? Quel gâchis.
En dehors de ça, Ultron en impose. Du moins au début. Car plus le film avance, plus les choix narratifs fait démontent tout l'intérêt que j'avais pour le robot.
Et c'est pareil pour tout le film à vrai dire.

Cette grande menace se voit finalement réduite en méchant machiavélique qui veut juste bousiller la Terre. Comme c'est original.
Alors qu'on pouvait avoir quelque chose d'un peu plus fouillé avec une créature qui veut protéger mais qui s'est perdue dans son raisonnement (pas neuf mais qui permet des développements variés), ainsi qu'un conflit paternel avec Iron Man, on se contente du gros raccourci narratif où la conclusion d'Ultron pour nous protéger c'est de tout faire péter. Oups pardon ! Nous faire évoluer... En faisant tout péter.

Le reste n'est qu'une succession de révélations tristoune qui nous détache peu à peu de tout intérêt. Le nouveau super héros ? Il est très mal introduit.
Quant à l'épilogue... Si l'équipe A ne faisait pas déjà pas franchement rêver, tremblez ! L'équipe B fait office de raclage de fond de tiroirs. Probablement qu'un fan de Comic est plus familier avec eux. Le souci c'est que leur introduction dans les films sont misérables et ne font pas du tout rêver.
J'avais déjà du mal à payer pour un truc réunissant (quand même) Thor; Hulk; Iron Man et Captain America. Alors payer pour un truc avec le pote d'Iron Man, le pote de Captain America et la nana qu'on a vu 10mn dans Avengers 2... Je frissonne pas des masses.

En conclusion, ça se laisse regarder. Comme le premier en définitive. Ça reste spectaculaire (le combat Huk contre Iron Man étant à mon avis le point d'orgue), mais c'est tellement loin de ce que ça pourrait être. On peut rétorquer que ce ne sont que des Comics, j'ai envie de dire justement ! Si ce ne sont que des Comics, comment arrivez-vous à vous rater ainsi ?
Lâchez les chevaux ! Ça ne demande qu'à être spectaculaire et fun ! Arrêtez avec vos calculs de franchise et vos plans marketing sur 20 ans. Vendez nous du fun bordel !
En l'état, j'ai préféré Cap 2 que j'ai vu il y a quelque jours -très sympa au demeurant et en tenant compte du matériel de base- à ce truc. C'est quand même fou d'en être là.

En attendant je vous laisse avec cette vidéo de Gonzo qu'il avait mis en ligne il y a quelques temps. Ça n'a pas totalement de rapport mais ça m'a fait marrer, donc...



Oh et puisque Whedon avait peur du comparatif, on peut lui dire : oui, ton Quicksilver est très inférieur à celui de Singer.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5832
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 23 Avr - 12:08

Citation :
Sinon, je suis allé voir lundi le film "wild" avec Reese Witherspoon

Je le met sur la liste avec plaisir.

Citation :
mais il a enfin engagé un directeur de la photo ! Rien de spectaculaire mais quand on est dans un pays froid de l'Europe de l'Est ou au centre de New York, on a enfin des panels de coloris différents ! Mon Dieu que ça fait du bien ! Pour avoir revu Avengers premier du nom en début de semaine je vous jure que c'est flagrant.

Je lui concède volontiers ce point. En espérant que ça continuera pour les suivants dirigés par d'autres. Un Gardien de la Galaxie qui garde bien les costumes et le latex couplé à une bonne direction photo, ça pourrait donner un truc vraiment pas mal.

Citation :
Alors qu'on pouvait avoir quelque chose d'un peu plus fouillé avec une créature qui veut protéger mais qui s'est perdue dans son raisonnement (pas neuf mais qui permet des développements variés), ainsi qu'un conflit paternel avec Iron Man, on se contente du gros raccourci narratif où la conclusion d'Ultron pour nous protéger c'est de tout faire péter. Oups pardon ! Nous faire évoluer... En faisant tout péter.

Mais on ne comprend même pas ce qu'il fait. Son île qui flotte, son générateur, ça n'a pas de sens. Les explications sont bancales ou passées sous silence car plus encore que bancales.

Citation :
En conclusion, ça se laisse regarder. Comme le premier en définitive.

Je préfère largement le premier. Le montage avait une unité. Il souffrait des mêmes soucis de scénario, mais je pouvais suivre le tout. La les scènes ne s’imbriquent pas les unes dans les autres. La faute surement à trop de matériel filmé et de coupe dans tous les sens en post-prod. Mais Singer avait fait pareil avec DOFP et pourtant son film ciné semblait complet. On ne m'aurait pas dit qu'il avait viré presque 1 heure de film je ne m'en serait pas rendu compte. Avec Avengers 2 c'est flagrant, les scènes se recollent mal entre elles. On sait qu'il manque des morceaux. Rien que Thor qui passe de l'université à une grotte ou il jette des éclairs, il manque au moins 5 minutes de pellicules. Et le scotch reliant le premier morceau au second est presque visible à l’œil nu.

Citation :
En l'état, j'ai préféré Cap 2 que j'ai vu il y a quelque jours -très sympa au demeurant et en tenant compte du matériel de base- à ce truc. C'est quand même fou d'en être là.

Oui carrément. Déçu que la déchéance du SHIELD soit intervenu si vite dans les opus ciné, mais à part ça c'était pas mal. Mais on en revient au même souci, chaque film veut faire avancer l'histoire en grillant pleins d'étapes. On a pas besoin d'une évolution mythologique majeure à chaque film, ça évite de se coltiner les pots cassés dans les suivants quand ça ne marche pas.
J'aime bien les Thor aussi. Du coup j'attends Civil War et Thor 3 plus que la suite d'Avengers, c'est quand-même un peu triste vu que la finalité c'était quand-même les films ou ils sont tous réunis. Ou pas du coup.

Citation :
Oh et puisque Whedon avait peur du comparatif, on peut lui dire : oui, ton Quicksilver est très inférieur à celui de Singer.

Et vu le destin qu'il lui réserve, quel mauvais perdant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2306
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 23 Avr - 16:51

J'aimais bien les débuts de ses sitcoms comme Buffy (les premières saisons uniquement), mais vous semblez tous dire que c'est un film à éviter, l'ère d'Ultron... J'espère que, a contrario, le X-men qui s'en vient sera cool!

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5832
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 23 Avr - 16:57


A éviter... non pas à ce point là. Mais bien en deçà de ce qu'il aurait pu être. Moi en tout cas je suis déçu, et pourtant j'en attendais pas grand chose.

Le prochain X-Men... faut voir comment ils parviennent à capturer l'essence de notre éminence Apocalypse. Ils sont attendus au tournant. Mais ils ont diffusé il n'y a pas si longtemps un concept art d'Angel qui était carrément cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2306
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 23 Avr - 16:59

Sinon, à propos d'avengers 2, je vous propose une petite page assez drôle...

http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Et-si-les-avengers-jouaient-au-foot/551877

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4616
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mar 28 Avr - 7:58

Citation :
Un Gardien de la Galaxie qui garde bien les costumes et le latex couplé à une bonne direction photo, ça pourrait donner un truc vraiment pas mal.

Et avec une identité vraie de vraie ! Mais pour le coup, je regrette que ce ne soit pas les Gardiens qui aient profité. Les gars avaient déjà pris un sacré pari en proposant du costume latex, je comprends pas pourquoi ils ne se sont pas lâchés dans le visuel : c'est du space opera et c'est assez déconnecté du reste de l'univers Cinématographique Marvel (actuellement) pour se permettre de faire son truc. Au final c'est stérile comme tous les autres.

Citation :
Mais on ne comprend même pas ce qu'il fait. Son île qui flotte, son générateur, ça n'a pas de sens. Les explications sont bancales ou passées sous silence car plus encore que bancales.

Au début on comprend ! D'ailleurs j'étais persuadé qu'il finirait par avoir son nouveau corps. Mais non !
Et c'est son plan B qui n'a aucun sens effectivement. Le mec tente des trucs, mais pour un gars qui vient d'improviser ça, c'est sacrément sophistiqué. Ah si ! A un moment il dit sa passion pour les comètes. C.Q.F.D ! Tout est limpide désormais.

Citation :
Je préfère largement le premier. Le montage avait une unité. Il souffrait des mêmes soucis de scénario, mais je pouvais suivre le tout.

C'est là où on diverge en général Laughing
Je préfère un truc bancal mais qui a pêché par ambition, qu'un truc qui fonctionne mais qui a une histoire et des personnages aussi épais qu'une peau de kiwi.
Le premier Avenger c'était un team brawl avec une histoire prétexte pour réunir toute la fine équipe (dont il manquait des belles têtes). Ici on essaie quand même d'introduire un méchant plus "complexe" et on tente (un peu en retard et n'importe-comment) de développer en profondeur les personnages. C'est foireux, ça part dans tous les sens... mais ça avait des ambitions. Alors que le premier Avengers n'avait pas tellement d'effort à faire pour satisfaire les fans vu que c'était le premier et que tout le monde l'attendait.
C'est tenté ! C'est raté ! Mais ça a essayé ! J'ai donc beaucoup plus de sympathie pour ce volet. Maintenant je comprends ton point de vue.

Citation :
On ne m'aurait pas dit qu'il avait viré presque 1 heure de film je ne m'en serait pas rendu compte. Avec Avengers 2 c'est flagrant, les scènes se recollent mal entre elles.

Sans trop diverger, je trouve que ça se sent dans X-men. Mais pas au même degré. Disons qu'on sent que certaines choses sont réduites au plus simplet comme les séquences dans le futur ou le personnage de Trask assez borné et unidimensionnel. Mais ça marche quand même car le récit reste cohérent et fluide. C'est parfois un peu speed, mais jamais un personnage ne semble se téléporter un peu partout dans le monde. En tous les cas, DOFP est un immensément meilleur film car le même souci dans Avengers est une misère.

Oui Whedon dit avoir coupé un gros morceau, dont la fameuse séquence de la grotte assez débile, et il promet une Director's Cut blabla. N'empêche que tout ce que ça prouve c'est à quel point Singer est un bien meilleur réal' que cette andouille. C'est vous dire le niveau quand même ! Parce-que Singer est un bon artisan mais surement pas un génie non plus.
Et je pardonne plus les errements de X-men car son réalisateur n'est pas crédité au scénario, LUI !
Si Whedon a fait un récit trop dense et qu'il n'arrive pas à le monter correctement, c'est clairement qu'il ne maîtrise rien depuis le début.

Citation :
Mais on en revient au même souci, chaque film veut faire avancer l'histoire en grillant pleins d'étapes. On a pas besoin d'une évolution mythologique majeure à chaque film, ça évite de se coltiner les pots cassés dans les suivants quand ça ne marche pas.

Et ça évite de totalement paumer le spectateur lambda.
Faut qu'ils arrêtent avec leur conception de films comme une série télé. Car vois-tu, j'ai regardé Cap 2 vraiment parce-que j'en avais entendu du bien, que le premier m'avait laissé un bon feeling et que je me disais que ça me mettrait dans le ton d'Avengers 2. Bigre que j'aurai été paumé si je l'avais pas vu. C'est fou comme on a parfois l'impression qu'il ne se passe rien en terme d'histoire alors qu'en fait, en terme d'impact ce sont des événements majeurs.
Ce sont des films à part! Pas des suites directes ! Ils sont censés fonctionné séparément ! Mais nope ! Faut avoir tout vu tout compris pour ne pas se paumer trop. Je sais que les Comics fonctionnent pas mal comme ça, mais dans les BD on a parfois des récap' pour ceux qui arrivent en cours. Au cinéma on a les flash-back ou les séquences d'exposition, mais Whedon n'avait pas l'air motivé d'en faire.

A part ça oui Captain America 2 c'était cool. Justement parce-qu'ils savent que c'est un personnage délicat et facilement sujet à la moquerie qu'ils évitent de trop se prendre au sérieux. Ils ont trouvé le bon ton !
Pareil pour Thor ! C'est cool car ça a un côté décontracté agréable. Bon le second plongeait trop dans les vannes, mais ça restait un spectacle agréable.
Au final c'est le film qui devrait être le plus détendu (parce-qu'on mélange plusieurs séries en même temps donc c'est casse-gueule) qui se prend le plus au sérieux.

Maintenant ça manque de cross-over dans ces films. J'ai compris que la big réunion doit se faire chez Avengers, mais jamais un personnage ne vient faire coucou dans le film d'un autre. Je trouve par exemple étrange que lors de la chute du SHIELD il n'y ait qu'un seul bonhomme qui réagisse. Et ne me dites pas qu'il y a Black Widow ! Elle a même pas le droit à sa propre franchise, donc elle compte pas.

J'attends Civil Wars aussi du coup et Thor 3. Après je suis attaché à Spider-man donc je suis curieux de voir ce qu'ils vont faire. Mais d'un autre côté... un nouveau reboot... ça commence gentiment à me pomper l'air.

Citation :
Et vu le destin qu'il lui réserve, quel mauvais perdant !

En considérant qu'il méritait de jouer.

Citation :
mais vous semblez tous dire que c'est un film à éviter

Non, comme dit au dessus quand même pas. Disons qu'il ne faut pas trop creuser les problèmes, c'est sans fin.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5832
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mar 28 Avr - 9:00

Citation :
Maintenant ça manque de cross-over dans ces films. J'ai compris que la big réunion doit se faire chez Avengers, mais jamais un personnage ne vient faire coucou dans le film d'un autre. Je trouve par exemple étrange que lors de la chute du SHIELD il n'y ait qu'un seul bonhomme qui réagisse. Et ne me dites pas qu'il y a Black Widow ! Elle a même pas le droit à sa propre franchise, donc elle compte pas.

Attends, tu oublies à quel point l'apparition de Mark Ruffalo a changé Iron Man 3 ! Cette scène était juste le tournant décisif du film et ...
J'ai dit une connerie ?

Bon alors parlons de Chris Evans dans Thor 2, qui a permis une évolution scénaristique énorme et...
Bon d'accord.

Cross-over il y a, mais ils ne servent pas le récit.

En parlant de Mark Ruffalo, j'ai regardé Begin Again, c'était pas mal.

Citation :
J'attends Civil Wars aussi du coup et Thor 3. Après je suis attaché à Spider-man donc je suis curieux de voir ce qu'ils vont faire. Mais d'un autre côté... un nouveau reboot... ça commence gentiment à me pomper l'air.

Apparemment il sera déjà là, ils vont pas nous refaire le coup de nous raconter encore son histoire. Tant que je retrouve l'ado qui chambre en plein combat, moi ça me va. Mais pitié plus de gentil Spidey tête à claques comme dans la première trilogie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le topic du cinéma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Cinéma] Oulala, c'est bien naze (les topic des mauvais film)
» Topic liens des topics du forum personnalité de cinéma
» [TOPIC UNIQUE] Propositions d'évolution de Mobbyway [WM-AND]
» Quizz Le cinéma d'horreur en Image N°4
» ciné cure rare du vieil acteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayers Evolution-R :: Les héritiers de Lei Magnus :: Les autres univers-
Sauter vers: