AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le topic du cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 29 Juil - 21:28

Lundi, je suis allé voir Ant-Man. Ben, il n'est pas si mal mais il m'a fait penser à la série batman la relève dans le principe. Henry - Hank - Pym est vieux et a décidé de ne jamais divulguer la recette de ses particules et comme son ancien assistant tente de les recréer, il doit engager un petit nouveau, lui qui est vieux, pour reprendre sa place. Ils utilisent de manière bizarre le nom de "yellowjacket" donc j'ai été très surpris mais bon. Qui plus est, à cause du fait qu'il est vieux, Janet - la guêpe - Van Dyne est morte et donc absente et leur fille, Hope, est là... mais a hérité de l'intelligence de ses deux parents...

Le film est sympa et mérite d'être vu. Il n'est pas exceptionnel et je regrette que Janet soit morte et que finalement il y a un gros souci avec les vengeurs et Hydra mais bon.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 1 Aoû - 10:37

Ouais. C'était pas mal. Je ne peux pas dire que c'est un bon film car il y a Evangeline Lilly dedans, mais il y a aussi Wood Harris et ça compense un peu.
En outre la photo est pas fameuse. Mais au moins c'est un film, pas une succession de séquences décousues collées les unes après les autres comme lolAvengers 2.

D'ailleurs en parlant de celui-là, les choix scénaristiques catastrophiques d'Avengers 2 ne pourrissent pas trop le film, dont il reste assez en retrait, et les différents teasers de la Civil War ont un côté alléchant. Outre la scène post générique qui semble être simplement un morceau de ce qui est actuellement tourné (artistiquement c'est quand-même zéro comme façon de faire...), j'ai eu le temps de voir un journal "Who's to blame for...." j'ai pas pu lire jusqu'au bout mais nul doute que ça souligne la crainte naissante des citoyens qui aboutira aux événement de Civil War.

Citation :
Qui plus est, à cause du fait qu'il est vieux, Janet - la guêpe - Van Dyne est morte

Je ne l'ai pas compris comme ça. Pour moi elle est bloquée dans le microverse, hors du temps.

edit : vu sur le net, il est marqué "Who's to blame for Sokovia?"

Whedon ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 1 Aoû - 18:33

Oui elle est prisonnière hors du temps et hors de l'espace puisqu'à l'échelle où elle était, elle n'existe plus réellement.


Bon sinon, hier c'était le mission impossible... Bah, il est sympa et pourtant les deux derniers films de Cruise que j'avais vus, ils n'étaient pas terribles (Jack Reacher et Oblivion) mais là, il n'est pas mauvais... Et dire que la cascade de début où il est accroché à un avion, il l'a faite lui-même ! Respect même si je n'apprécie pas le personnage public, il faut vraiment avoir le coeur bien accroché pour faire cette cascade.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 8 Aoû - 0:13

Vu Ant-Man. C'est un Disney-Marvel. Honnête mais Disney-Marvel pour le meilleur et pour le pire. J'étais à fond derrière le film que voulait faire Edgard Wright car je l'adore (il se serait peut-être totalement planté hein ! Je ne met pas sur un piédestal ce qui n'existe pas), la version qui est sortie n'a pas ma considération plus que ça.

Mais au moins c'est un film ! Ringard, avec des codes du film d'action totalement datés, mais ça se regarde agréablement. La fin étant un peu le WTF que j'espérais de tout le métrage, ça a su capter un tantinet mon intérêt.

Par contre, comme le dit Gruic, c'est très laid. Maintenant Peyton Reed est le mec qui a réalisé Yes Man. C'était annonciateur hein !

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Lun 21 Déc - 10:26

Eh beh ! On avait pas posté ici depuis un moment !
Ça tombe bien ! On va passer d'un Disney-Marvel à un Disney... Lucasfilm ? Star Wars ?
Bref vous avez pigé, j'ai vu Star Wars le réveil de la force.

Il va sans dire que je suis un grand fan de l'univers de Lucas. Et même si ça s'est étiolé avec les années faute de nouveauté (je ne suis pas fan de l'univers Etendu, du coup forcément, pas beaucoup à se mettre sous la dent) je n'ai jamais oublié l'amour que j'avais pour cette franchise. Oui oui ! Même la prélogie dans tous ses travers avait ses petits moments qui me faisait retrouver mon âme de gosse.

Et en tant qu'amoureux de Cinéma, j'ai toujours eu un grand respect pour Georges Lucas. Oui il s'est un peu transformé en vendeur de jouets comme certains aiment à le dénigrer. Il n'empêche que ses films il les payait de sa poche. Ce sont ses recettes qui lui permettait de faire ses films. Aussi stupide cela puisse sonner, les Star Wars sont des films indépendants.
Du coup, pas de pression des studios. Et quand bien même les gens hurlaient sur la prélogie, le bonhomme continuait de faire les films qu'il voulait faire. Bon pas forcément des bons films, mais en tout cas ses films !

Alors quand le monsieur a revendu le bébé à Disney, j'étais un peu écœuré. Celui qui avait créé ses studios pour s'éloigner d'Hollywood qu'il répudiait tant, file son oeuvre la plus mythique au studio capitaliste par excellence.
Le résultat ? Un film hyper convenu qui coche des cases pour faire plaisir au fan et qui est tellement focalisé à vendre le film suivant qu'il en oublie de rendre son récit actuel intéressant. Exactement tout ce que je reproche aux films Marvel du studio.

Donc voila ! Le réveil de la Force c'est l'épisode IV, avec des MacGuffins ridicules et des coïncidences aberrantes. Oui on revient au récit simple d'aventure spatiale, mais je n'ai jamais vu un film aussi brouillon dans ses explications... Quand explications il y a ! La plupart du temps on se contente d'éluder les problèmes avec littéralement des phrases du type : "excellente question ! Mais la réponse plus tard" ! Si si ! C'est un dialogue du film !
Les clins d’œils aux anciens épisodes sont tantôt rigolos, tantôt intrusifs et pénibles.
Le vieux casting est de retour pour... donner un cachet je suppose ? Mais moi voir Carrie Fisher qui ressemble plus à grand chose ça me fait plus de la peine que ça ne me fait rêver Et pourquoi C3PO a le bras de Big Boss ? Un partenariat avec Kojima qui ouvre son nouveau studio ?
Reste les performances du nouveau casting. Car oui ! Les nouveaux personnages sont attachants et on a envie de suivre leurs aventures. Alors arrêtez de vouloir émuler le sentiment qu'on avait devant la première trilogie et faites votre truc ! Sans dec ! La Menace fantôme était plus couillu que votre épisode IV du pauvre !

Certains qualifient ce film de soft reboot et considère qu'on peut pardonner car il balaye devant sa porte avant d'offrir le grand spectacle. Grosso-modo je devrais excuser cette absence de risque totale et attendre passionnément l'épisode VIII.
Désolé, mais quand on est un épisode numéroté on ne se contente pas du minimum syndical, surtout quand une pléthore de spin-off est déjà dans les cartons qui auraient très bien pu faire le boulot de petit film renouant avec l'esprit de la saga.

En définitive un pétard mouillé ? Pas vraiment, j'ai exactement eu ce que je pensais avoir de cette équation Star Wars/Disney/Abrams. Un film convenu qui n'a jamais réussi à m'emballer du début de sa promo jusqu'au générique de fin.
On verra si le retour de Mark Hamill que j'adore (et quasi absent du métrage) dans le prochain film me réconciliera avec cette nouvelle trilogie. Pour le moment je reste le vieux con aigri qui dira que Star Wars c'était mieux avant.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mar 22 Déc - 17:39

J'ai vu aussi l'épisode VII samedi dernier. Quand tu dis convenu, j'irai même jusqu'à dire très prévisible... Même moi qui ne suis pas un fan inconditionné de la série, j'avais prédit la fin à la moitié du film environ... Le combat final m'a un poil déçu tant il est convenu comme tu dis. J'aimerais vraiment dire que les acteurs ont apprécié jouer ce film, mais je suis persuadé du contraire. Je ne serais pas surpris d'apprendre que la personnage principale de cette nouvelle trilogie apparaisse soudainement comme de la famille du méchant (Disons-le simplement, pourquoi n'aurait-on pas la révélation qu'elle serait une autre fille cachée de la personne qu'elle voit à la toute fin du film pour ne pas révéler son nom ?)... On verra bien mais c'est le cliché qui semble devoir arriver. D'ailleurs même le méchant semble s'ennuyer à jouer le méchant la plupart du temps. Il fait renégat (ce qu'il est quelque peu) mais pas vraiment méchant. Il se force et même son chef suprême s'en rend compte, c'est dire.

Le films est trop lisse, presque insipide par endroit mais au moins on ne s'ennuie pas trop. Le personnage que j'ai préféré de ce film, c'est la femelle avec ses grosses lunettes et amie de Han Solo qui, même s'il est vieux, n'est que l'ombre de ce qu'il fût pour les épisodes IV à VI. La seule réplique que je dirais intéressante de sa part fut : "j'aime cette arme" ("I love this weapon") en parlant de l'arbalète wookie de Chewbacca. Seul Chewbacca, d'ailleurs, ne semble pas avoir pris une ride ni ne semble réellement différent de l'épisode VI.

Comme c'est une production d'un grand studio désormais, je m'attendais à y voir un(e) noir(e) et un(e) asiatique. J'ai eu le premier mais pas le deuxième... Je parie que les lobbys vont tirer sur les doigts et cela me ferait être mort de rire. J'aurais même aimé que, comme pour l'épisode IV, il n'y en ait aucun pour changer car tous les films américains, de nos jours, en ont au moins de chaque ce que je trouve vraiment triste.
Je dois dire que les batailles sur les vaisseaux spatiaux ne m'ont pas intéressé, je les ai trouvés insipides, pas du tout intéressants. J'aurais préféré un peu plus de vie mais bon. Les combats au blaster, et bien, il n'y a que les méchants qui sont tués ou blessés sauf Chewbacca, c'est triste.

Concernant l'histoire, c'est du typique star wars dans le sens où on a une partie dans le désert, une partie dans l'espace (plusieurs en fait) et une partie dans une zone annexe (en l'occurrence dans une luxuriance). J'aimerais bien pouvoir comparer le temps de chacune de ces phases par rapport aux autres épisodes I et IV. Je suis persuadé que ce serait proche. Pour une fois, par contre, il n'y a pas de partie qui se déroule dans une ville quelconque. L'endroit le plus peuplé est la base ennemie. Je n'aurais pas été contre un peu d'intrigues politiques comme on en a vu sur Coruscant voire Bespin...

Tout cela pour dire, ce film est correct sans plus et la fin n'est pas décevante mais trop prévisible...J'aimerai savoir ce qu'il va advenir de R2-d2 d'ailleurs.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Lun 18 Jan - 10:07

Je saute honteusement les posts sur Star Wars car je serai forcément amené à le voir un jour (je vous lirai à ce moment là), et j’enchaîne avec une honte supplémentaire en ouvrant un paragraphe atrocement SPOILER à ne surtout pas lire pour qui n'a pas vu ledit film :

CREED :
Spin off de la franchise Rocky se focalisant sur un nouveau personnage plutôt bien amené, Creed séduit rapidement par ses choix scénaristiques, ses personnages bien encrés dans leur univers, des acteurs tout droits sortis de The Wire qu'on retrouve avec plaisir et une réalisation qui se permet quelques plans intéressants. Rajoutons de bonnes chorégraphies, une bande son qui lui est propre (trop année 2000 pour moi mais identitaire) et le fait que le film pourrait vivre sans Rocky et nous avons un spectacle tout à fait convainquant.

Sauf que.

N'est-ce pas un peu artificiel de présenter un Rocky si seul quelques années seulement après le VI (oui, soyons honnête, on l'appelle tous Rocky VI). Même en mettant l'âge avancé des acteurs ou des éventuels refus de côté, à la fin de la franchise Rocky est entouré. Il renoue avec son fils, vit avec Paulie, remonte au sommet grâce à Duke, se lie avec la petite Marie et une amitié se crée avec son fils Step. Il a même un chien !
Et là, purée, il n'y a plus personne ! Tout seul à nouveau. Et ce n'est pas les mentions des uns et des autres qui change cet état de fait : sans Adonis, Rocky affronte son cancer seul, et ce malrgé tous les liens générés dans le VI ? Ouahou, c'est super rude Laughing
Pour moi ici c'est une simplicité scénaristique : isoler les 2 héros pour les rapprocher. Trop simple. L'icône de Philadelphie ne mérite pas de remettre le couvert de la solitude une fois de plus.

Je suis donc tiraillé entre la satisfaction d'avoir une nouvelle franchise qui a son identité propre et qui fonctionne et la frustration de voir encore des personnages mythologiques quitter la scène hors-champ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Lun 18 Jan - 10:29

Très envie de voir Creed ! Il est dans mes films en attente depuis quelques mois. Donc je suis ton conseil et ne te lirai qu'une fois le métrage vu !

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Lun 18 Jan - 10:36


Je pense qu'il mérite le déplacement au cinéma si tu en a l'occasion. On avait une diffusion unique en VO hier et je ne regrette pas d'avoir sauté sur l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mar 26 Jan - 13:23

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! Mon message s'est effacé alors que j'en étais aux 2/3. Comme un bleu je n'avais pas fait de sauvegarde.
Du coup désolé, je vais résumer mon avis et passer directement sur le point où je ne suis pas d'accord. Dommage car ça va me donner l'impression que je viens juste pour chercher le conflit (ce qui n'est pas le cas), mais pas le courage de recommencer à zéro.

Donc j'ai vu "Creed". Et pour résumer ma pensée : je te suis à 100% sur ton premier paragraphe. Réal' soignée; B.O originale (même si pas marquante); des personnages développés. Ce film est une excellente surprise.
Mais oui, elle fait fi de pas mal de choses établies précédemment. La question étant : est-ce vraiment si grave ?

Rocky c'est d'abord une saga composé d'un chef d'oeuvre et des suites de plus en plus dispensable.
Plus on avance, plus la qualité des métrages s'étiole. La timbale revenant à mon sens à Rocky 6 (Merde à son titre). Certes, techniquement Rocky 5 est bien plus mauvais car plus chiant et avec très peu de moments d'état de grâce, là ou tous les autres de la série possèdent ces pures séquences de Cinéma les rendant attachants à leur façon. Sauf que j'aimais bien l'idée du 5. Un retour aux sources, avec un Sly entraîneur... ça ne rappelle rien ? Ah bah tient ! C'est exactement le synopsis de "Creed", même si ce dernier est mieux exécuté.

"Rocky 6" c'est une idée à la con suivi d'une autre idée à la con : Un vieillard qui remonte sur le ring à qui on fait affronter le nouveau champion, parce-qu'une simulation PS2 a dit qu'il pourrait lui faire manger ses gants. A côté on a une sous-intrigue avec son fils (encore) qui nous fait sa Drama Queen et des dialogues absolument navrant ("Un boxeur, ça boxe !"). Reste un final terriblement épique et un petit parfum de nostalgie qui, à l'époque, nous faisait fermer les yeux tant on était content de retrouver l'Etalon Italien. Mais très franchement aujourd'hui... Ce film n'avait pas de raison d'être et surfait juste sur la vague des résurrections de vieilles icônes qui n'auraient pas dû revenir (avec Indy par exemple).
Or tous les soucis de cohérence que tu reproches viennent globalement de ce film. En fait s'il avait s'agit d'une suite au cinquième opus, ça aurait mieux fonctionné. Bon ça aurait été incroyablement sec de retrouver Sly complètement seul mais okay !

Ce que je veux dire, c'est que la saga Rocky n'est pas une vache sacrée. Dès son deuxième opus, quelque chose avait disparu et ça ne s'est pas arrangé avec le temps. Alors faut-il vraiment accorder autant d'importance à une série qui a beaucoup trop de numéros au compteur ? Si "Creed" avait dû prendre en compte "Rocky 6", le film aurait été autrement plus nunuche.
Est-ce qu'on peut parler de "mythologie" pour ce genre de saga ou faut-il être plus coulant ?

Clairement tu es dans la première catégorie et moi dans la seconde. Maintenant je ne pense pas avoir plus raison que toi. Ça dépend juste de ce qu'on recherche en priorité dans un récit.

Après rien que par le nom de ce film et son sous-titre "Your legacy is more than a name" (remplacé par une trad' complètement débile en Français), les intentions étaient données.
Par contre, là ou je te rejoins d'une certaine façon, c'est que si rupture il y a avec les précédents Rocky et si tenté est que ce film ait une suite, il a intérêt à fonctionner avec sa propre mythologie. Les incohérences ça se tolère une fois mais pas deux.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mar 26 Jan - 14:14

Tu as reçu ce film comme ma femme qui l'a adoré. Et j'ai moi-même passé un super moment.

Par contre, je ne suis pas d'accord quand tu dis que

Citation :
Si "Creed" avait dû prendre en compte "Rocky 6", le film aurait été autrement plus nunuche.

Parce qu'il lui fait suite quand-même. Il reprend le cimetière avec la chaise sur l'arbre, et ça c'est Rocky 6. Si tu m'enlèves les scènes de Rocky seul pour en faire le personnage secondaire qu'il devrait être et vu par Adonis, il marche. Mais si tu fais le choix d'en faire un personnage central, tu dois assumer le passé dudit personnage. Il y a rupture sans rupture. Choix scénaristique facile. Il est là le problème amha.

Et désolé pour la perte, ça énerve toujours Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mar 26 Jan - 15:03

Citation :
Et désolé pour la perte, ça énerve toujours

Surtout quand ça représentait les 2/3 de mon avis...
Du coup on se focalise sur la comparaison "Creed" et "saga Rocky" là ou le film mérite d'être vu pour ce qu'il est : un film solide avec sa propre identité, réussissant à faire honneur à son héritage tout en s'en détachant suffisamment.
En l'état on ne débat que sur la continuité et ce n'est pas forcément lui rendre justice.

Citation :
Parce qu'il lui fait suite quand-même. Il reprend le cimetière avec la chaise sur l'arbre, et ça c'est Rocky 6.

Attention ! Je n'ai jamais dit qu'il ne lui faisait pas suite ! Il travaille dans son restaurant et il y a même un dialogue à propos de son fils. Ça aussi c'est Rocky 6.
L'intelligence du film est justement de ne pas retcon le précédent métrage. Mais je l'ai juste pointé parce-que la solitude de Sly qui te pose problème (à juste titre si on cherche une cohérence à tous les niveaux) vient de cet opus.

Sauf que tu me parles de la séquence du cimetière et là n'est pas le souci puisqu'on y fait référence justement. Evidemment que "Creed" reprend cette séquence ! Ça faisait très surement parti des plus belles scènes de Rocky 6 (à mon avis). Et même si l'histoire avec son fils m'a paru cucul, c'était important dans la mythologie. Du coup, ce "Creed" en parle. Trop rapidement, trop facilement pour sûr. Mais ça en parle ! Donc les points essentiels sont sauvegardés.
Ce sont les autres aspects nunuches que tu as cité qui ont été viré : son amitié avec Marie et avec le chien par exemple. Chacun ses goûts, mais pour moi c'était mauvais. Et Paulie... Okay quand il engueule Rocky dans le 6 parce-qu'il est saoulant avec sa nostalgie (avis que je partageais) c'était marrant. Mais il semblait assez inutile dans ce dernier volet.
Maintenant je suis d'accord avec toi. Ce n'est pas tant qu'il meurt le souci, c'est que comme Adrienne juste avant, il meurt sans qu'on le sache. Sauf que hey ! Là c'est Creed ! Pas Rocky 7. C'est bien plus cohérent dans un film qui n'est pas une suite directe et qui se focalise sur un autre personnage, que dans le volet qui devait signer le retour de la légende. Donc qui a choisi la voie de la facilité en premier finalement ?

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 13 Avr - 21:37



Il a de la gueule ce trailer. Avec le tournage des Défenseurs qui commence fin d'année selon Charlie Cox, un lien est-il possible ? Rappelons que le docteur est à l'origine du groupe de Super Héros. Dans tous les cas, voici des Marvel que j'attends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 14 Avr - 16:52

Ça fait moins soupe que les derniers trucs qu'on s'est mangé récemment.
Je saurai pas dire si c'est incroyablement original -niveau photo c'est toujours aussi clean mais aussi stérile- mais il y a des visuels assez fantasques et ici et là des plans avec un goût pour le stylisé.

Est-ce parce-que le personnage est un peu moins populaire que Marvel a lâché un peu la bride ? Est-ce que le backlash permanent des derniers métrages en est la cause ?
Ou le trailer est juste assez bien foutu pour nous faire rêver à quelque chose qui sera finalement du même tonneau ?
Le réalisateur a une carrière salement en dents de scie, donc difficile de jauger.

En tout cas, je suis intrigué ! Beaucoup plus que pour Civil War et compagnie.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 16 Avr - 15:13

Civil war, je ne regarderai pas pour la bonne et simple raison que je n'ai jamais aimé ce passage ou les groupes de super héros se sont entredéchirés tout le temps. D'ailleurs la raison était mauvaise et clairement xénophobe : vouloir créer un fichier officiel et savoir où se trouvent tous ceux et celles qui ont quelque pouvoir que ce soit. Je sais que les USA (et l'univers Marvel le montre bien aussi) n'ont jamais été connus pour transiger mais quand même.

Pour ce trailer, il semble sympathique et étrange. Pour docteur Strange, c'est compréhensible, mais, pour le moment, c'est loin d'être suffisant pour que j'aille le voir. Je n'ai pas non plus envie d'aller voir un film de super héro en mode film philosophique... Pour moi, les films de super héros sont des films d'action pas des films atmosphériques...

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.


Dernière édition par liclic le Sam 16 Avr - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 16 Avr - 16:24


Citation :
D'ailleurs la raison était mauvaise et clairement xénophobes de vouloir créer un fichier officiel et savoir où se trouvent tous ceux et celles qui ont quelque pouvoir que ce soit.

Arf, tu es passé à côté de l'essentiel alors. Que Captain America, qui porte le drapeau américain, devienne hors la loi et traqué par les voies officielles, en plein mandat Bush, c'était probablement un des messages les plus puissants jamais porté par Marvel, surtout avec sa fin sans concession ou meurt le symbole de la démocratie. Que Cap revienne ensuite sous le mandat d'Obama au travers d'une scène à la maison blanche parachève le portrait d'une maison des idées toujours en avance sur son temps, cette même maison des idées qui avait déjà créé Colossus en pleine guerre froide ou qui condamne aujourd'hui l'homophobie.

Pour le film, je ne sais pas encore ce qu'il donnera. Le casting est évidemment bien pauvre par rapport aux comics, la faute à des ayants droits ne parvenant pas à s'entendre, mais j'irais le voir pour sur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 16 Avr - 19:57

Ce que tu dis Gruic est juste. Le fait que Captain, symbole des USA version monde de Marvel, soit traqué comme un délinquant est clairement un message fort, je ne le nie pas. Ce que je renie, c'est la raison initiale : vouloir créer un fichier uniquement dédié aux personnes ayant un super pouvoir, c'est un peu comme une négation de la liberté même si je suis persuadé que les services secrets de chaque pays ont des fichiers sur tout le monde. En y pensant, c'est un peu le cri qu'a toujours eu Magneto, que les mutants soient un peu libres d'exister et pas simplement traqués...

Je n'ai pas vu le retour de Captain sous Obama mais j'espère que c'est intelligemment amené.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mar 19 Juil - 20:09



La tortue rouge

Je sors tout juste d'une expérience visuelle et auditive tout à fait incroyable. La tortue rouge, dessin animé franco belgo japonais, m'a littéralement aspiré comme le faisait si bien des jeux vidéos en 2D de la belle époque. Les plans larges donnent l'impression que les personnages changent de plateaux de jeu exactement comme dans un Prince of Persia, Another World ou encore un Flash Back.

Le film a une identité de fou, c'est propre et soigné.

Et le fait que ça ait lieu dans nos salles, en 2016, c'est une double victoire.

Encore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mar 19 Juil - 22:00

J'espère qu'il sortira au Québec.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Lun 25 Juil - 1:17

Sinon ce soir, je suis allé voir le dernier age de glace (bon ici on dit ère de glace mais les voix sont les mêmes en France et au Canada). Franchement, il est hilarant et le film est dans la lignée des précédents ! Je vous le conseille vivement !

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 24 Sep - 13:41


Des films de baseball


Celui là tout le monde connait. Ca tombe bien, on va parler des autres.

Un film de baseball pour chaque saint-Glinglin ? C'est l'idée qu'on reçoit en France tant les films de baseball sont rares. Ce n'est en vérité pas le cas. On se pense envahi de films américains, mais ces derniers n'arrivent qu'après sélection. C'est à dire que des individus décident quels films ont des chances de marcher en France et quels films ne marcheront pas en se basant sur les gouts français. On nous donne ce qu'on estime nous convenir. On décide pour nous. Le souci c'est que la qualité dudit film n'est pas le critère principal. Ce qui semble compter en priorité, c'est la notoriété des acteurs. Aussi, un bon film de baseball avec des acteurs inconnus ne sortira pas chez nous, alors qu'un mauvais film de baseball avec des acteurs appréciés des français sortira en salle.

Des films de baseball, il y en a beaucoup qui sortent chaque année. Et grâce aux nouvelles technologies, il est moins évident de les enterrer et de faire comme si de rien n'était.

Aujourd'hui, nous ne parlerons donc pas de ce qui débarque chez nous, mais de ce qu'on a purgé. Pire ! (mieux ?) On va même pousser le vice à parler de films documentaires. Voir même de direct to DVD ou de téléfilms ! Mais quelle idée.
Et pour parachever le tableau, pas de parti pris. Pas de films offrant une vision uniquement positive du baseball. On va parler de l'envers du décor, de ses travers et de la réalité.

Pourquoi un fondu de baseball comme moi prendrait le risque de parler des mauvais côtés de son sport chéri plutôt que de le vendre aveuglément ? Parce qu'il n'y a aucun risque. Le baseball a joué un rôle tellement majeur dans la lutte contre le racisme, il a tellement rapproché les peuples durant tout le 20ème siècle qu'il n'a absolument rien à craindre. Il peut assumer sans problème ses mauvais côtés. En outre, une prise de conscience de ces derniers l'aidera peut-être à en être purgé petit à petit pour n'en garder que sa qualité la plus pure.

Aujourd'hui on sort donc des chemins battus et on commence avec :

Catching Hell (2011)
Catching Hell est un film docu basé sur les superstitions des joueurs et des fans de baseball. Un truc qui, poussé à son paroxysme en 2003, a donné naissance à une situation complètement hallucinante. De la malédiction du Bambino au fameux catch volé de 2003, Catching Hell offre un aspect aussi méconnu que culturellement incroyable.

Ball Player Pelotero (2011)
Derrière le jeu, la recherche déconcertante de joueurs dans les pays latinos, qui pousse parfois loin les ressemblances avec la traite du bétail. Des enfants déjà bien imbibés par les milieux pauvres, un contrat en major league qui pourrait tout changer et tout un tas de bâtards gravitant autour et ne cherchant qu'à se servir de leurs dons. Un documentaire renversant.

The Battered Bastards of Baseball (2014)
L'histoire vraie de l'équipe des Mavericks de Portland qui prouva la possibilité d'un baseball indépendant de qualité, par et pour le jeu. Une vision alternative des possibilités infinies de mon sport fétiche. Ce film renforcera en outre vos connaissances sur l'acteur Kurt Russell en découvrant toute une partie de sa vie méconnue du grand public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 21 Déc - 23:54

Sinon, je ne vous ai pas dit les deux derniers films que j'ai vus au cinéma.

Le premier, c'était il y a un mois environ, c'était les animaux fantastiques.
Ce film vaut le coup, non pas pour les personnages car le personnage principal est tout sauf charismatique mais plutôt pour le message anti-ségrégation et pour la tolérance. Sinon, j'ai regretté que les deux romances ne soient pas allés plus loin mais sinon c'était plutôt sympathique. C'est un film intéressant, un peu trop porté sur les effets spéciaux mais pas si mal.

Hier, je suis allé voir Rogue one, ben il est ok, j'ai beaucoup apprécié le moine aveugle que j'ai trouvé très drôle [spoil] Bien que l'ordre ait disparu, c'est un jédi[/spoil]. La fin du film m'a fait penser à celle d'un autre film qui est sorti l'an dernier. [spoil] Comme dans Pompéi, le couple principal du film meurt suite à une explosion [/spoil] Pour un star wars, il s'en sort à peu près correctement. Je dirais qu'il aurait pu être épique, ce qu'il n'est pas, mais je ne vais pas dire que c'est un mauvais film, non. C'est un film à voir une fois, peut-être deux, mais pas plus et surtout nettement plus intéressant que le 7...

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 42
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 22 Déc - 12:36

Je l'ai vu aussi... et dès le jour de sa sortie, qui plus est. Mais je n'ai rien dit pour éviter de spoiler...

Je vous redonne ici, ma réaction à chaud, tout en essayant d'être objectif avec le recul.

En guise d'intro: la 3D c'est toujours autant de la grosse merde et ça donne toujours autant mal à la tête. What a Face

Bon, ça c'est dit.

Ensuite, question: pourquoi tout le monde considère que l'Empire Contre-attaque est le meilleur ?

Parce qu'il ne prend pas son public pour un troupeau de demeurés et
Spoiler:
 

Ensuite, on a quelque chose de nouveau: c'est un film DUR. Pas de répliques à 2 balles, pas de perso débiles, ni de scènes gentillettes. Les rebelles se battent contre l'Empire mais c'est pas des anges pour autant.
Quant aux impériaux... hé bien les Stormtroopers ont achevé leur mue, ce ne sont plus de vulgaires cibles d'exercice. Il tirent. Et ils tirent juste.
Le décors est du plus pur "Style Empire": sombre, glauque et grouillant.
Les images de planètes et paysages en jettent et renvoient au vestiaire l'épisode 7.
On notera quelques cameos forts sympathiques dont un totalement inattendu
Spoiler:
 
, j'ai souri.
Les scènes d'action sont filmées au quart de poil de cul. RAS.
Rien à redire au niveau des effets spéciaux. Du velours.
La bande sonore est... sobre. Vraiment.

Points négatifs: l'intrigue est un poil décousue au début, avec une tendance au saute-planète, mais c'est du au format du film, je pense et de toute façon ça ne gêne pas trop...
Il n'y a pas beaucoup de sentiment/ressenti au niveau des persos...
Spoiler:
 
Reste que le plus sympa du lot, c'est le droïde.

Je n'avais pas acheté le DVD de l'épisode 7. Je le ferai pour Rogue One.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 22 Déc - 22:08

Je suis d'accord que le droïde, il est cool ! Comme je le disais aussi, j'aime beaucoup aussi le moine aveugle....

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Lun 26 Déc - 21:04

Vous voulez voir un grand film qui n'a pas nécessairement eu la couverture qu'il méritait ? Vous voulez voir un film qui même s'il dure deux heures, on a l'impression qu'il s'est passé au plus vingt minutes ? Vous voulez voir un film qui, s'il y a, en effet, un peu de romantisme, il y a surtout beaucoup de justesse dans le jeu des acteurs et dans la manière de conduire le film du début à la fin ? Vous voulez voir un film qui vous proposera une divertissement relaxant malgré le nombre faible d'acteurs qui jouent à l'intérieur (c'est un vaudeville ou presque) ? Enfin, vous voulez voir un film qui vous réconciliera avec la science-fiction si vous n'aimez pas le genre ? Et bien, vous trouverez tout cela dans "passagers" avec les acteurs Jennifer Lawrence et Chris Pratt. Je crois que j'ai résumé mon impression sur ce film en ces quelques phrases simples (bon vous direz avec de jolies anaphores au milieu mais bon) et j'espère vous avoir convaincus d'aller voir ce film, si possible au cinéma. Il est très bon et, en tout cas, bien meilleur que Rogue One pour lequel j'avais apprécié plutôt certains acteurs que l'histoire du film de manière générale.

Synopsis rapide :

Dans Passagers, 268 hommes d'équipage et 5000 passagers sont mis en hibernation pendant 120 ans dans un vaisseau spatial pour aller coloniser homestead 2, une nouvelle planète colonisée par l'homme. Malheureusement, au bout de 30 ans environ, un drame se passe : le vaisseau passe à travers un champ de mines occasionnant quelques dysfonctionnement dont le sarcophage d'hibernation de Jim qui se réveille alors. C'est la première fois de l'histoire qu'un sarcophage d'hibernation tombe en panne et réveille une personne trop tôt...

Je n'irai pas plus loin ; j'ai résumé environ cinq minutes maximum de ce film qui vaut vraiment la peine d'aller le voir ! Cela semble un peu curieux au départ comme film mais il est vraiment prenant et intéressant à suivre. Il n'y a ni longueur ni temps morts trop long dans ce film que je conseille à tous.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le topic du cinéma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Cinéma] Oulala, c'est bien naze (les topic des mauvais film)
» Topic liens des topics du forum personnalité de cinéma
» [TOPIC UNIQUE] Propositions d'évolution de Mobbyway [WM-AND]
» Quizz Le cinéma d'horreur en Image N°4
» ciné cure rare du vieil acteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayers Evolution-R :: Les héritiers de Lei Magnus :: Les autres univers-
Sauter vers: