AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le topic du cinéma

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4778
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 33
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mar 21 Mar - 23:31

Bon... vu Logan... C'était pas terrible.

Je suis pas vraiment dans les questions de fidélité, car elle peut prendre bien des formes.
Alors quand le réalisateur a décidé de changer radicalement de ton et s’éloigner au maximum des Comics, je n'ai rien eu contre. Je préfère largement un film qui assume complètement son matériel d'origine ou bien qui s'en détache complètement. Un choix franc est plus appréciable qu'un truc dans la demi-mesure qui ne satisfait personne (cf le premier film X-Men ou qu'on porte pas vraiment des costumes parce-que ça fait con, mais qu'on en porte quand même un peu).

Alors okay ! Logan se la joue "réaliste", torturé, brutal et sanglant avec des vilains mots. Et après ?
Parce-qu'une fois passé la (re)découverte de l'univers et de ses codes, on se retrouve avec une histoire de road movie banale avec Wolverine dedans.
Les péripéties sont archi-connues et prévisibles (oh la gentille famille qui meurt à cause des méchants) et les protagonistes globalement sans profondeur.
Ah mais c'est parce-qu'on est là pour développer la relation entre Logan et sa gamine (Ouuuups ! Ai-je écrit ça sans spoiler ?). Sauf que sans alchimie ni réel moment intime ou de complicité, vous risquez pas de m'émouvoir devant ce final navrant.
Pourtant je suis un gars qui a la larme facile (je pleure devant des épisodes de MLP, c'est dire) ! Mais là j'ai juste ri devant tant de stupidité.

Et franchement... C'est bien mignon de chier sur la mythologie des bouquins et de vos propres films en changeant tout quand ça vous arrange.
Mais d'une part c'est mesquin quand on est le responsable dudit bordel (parce-que Mangold avait réalisé l'étron qu'était Wolverine 2) mais surtout faut le justifier et l'expliquer.

C'est simple : j'ai l'impression d'avoir loupé un film entre les deux. C'est bourré de changements qui ne sont pas expliqués. Passe encore si on considère qu'il s'agit d'un stand-alone sans lien avec la franchise. On peut tout à fait voir les comics comme des mythes modernes qu'on peur réinventer à son bon plaisir. Mais quand on a des trous béants dans la backstory des personnages principaux et qu'on n'essaie même de les justifier... non désolé. C'est juste un script gruyère mal foutu.

En gros : c'était pas terrible.

Ah et j'ai vu Kong. C'était con et bien trop premier degré. Mais visuellement c'était généreux et inventif.
Un spectacle pop corn respectable.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2328
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 22 Mar - 2:37

Si j'ai bien suivi, Shaka alors :

logan : à ne pas voir
kong : au cas où

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6003
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 22 Mar - 8:29


Citation :
Bon... vu Logan... C'était pas terrible.

Je l'ai déjà oublié ce film. Ce qui est dommage car il aurait pu être tellement plus. Passer d'un Charles et Logan comblés, qui ont un peu bouclé une quête à la fin de Days of Future Past à des héros encore et encore et encore au même endroit, à savoir torturés à mort une fois de plus par la vie... à force c'est carrément artificiel. Cette fois Charles a tué la plupart de ses X-Men, paie ton syndrome Armageddon.

Je sais que le support d'origine souffre du même problème des héros condamnés à se voir torturer sur des générations, mais cela s'étire dans le temps, sur masse de mondes parallèles et de futurs alternatifs et partagé par des centaines et des centaines de personnages. Les films ne sont pas suffisamment nombreux pour nous présenter à chaque fois Magneto perdant sa famille ou Charles son école. Quand on fait une saga de films ou une série télé d'ailleurs, on reconnaît la qualité de celle-ci à sa capacité de produire des loners qualitatifs. Si une saga ne peut exister que par sa capacité à faire de la mytho larmoyante c'est qu'il y a anguille sous roche. De fait, j'accorde le point au deuxième Wolverine, qui malgré une mauvaise seconde partie avait au moins la capacité de proposer une histoire presque stand alone et donc inoffensive.

Le loner c'est la vie.

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2328
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 23 Mar - 11:18

Il y a l'air d'y avoir le feu dans la maison Logan... et dans celle du professeur X... Basketball Basketball

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 43
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Ven 24 Mar - 18:48

chevaliershakka a écrit:
Ah et j'ai vu Kong. C'était con et bien trop premier degré. Mais visuellement c'était généreux et inventif.
Un spectacle pop corn respectable.

C'est exactement l'effet que la Bande-annonce m'a fait... Si je devais voir "Le roi des Kongs", ce serait avec des potes et beaucoup de bière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2328
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 18 Mai - 23:26

Ces deux dernières semaines, je suis allé voir les deux derniers films où Emma Watson incarne le personnage principal à savoir la Belle et la Bête et le cercle.

Commençons par "la belle et la bête".
Et bien le film est très fidèle par rapport au film d'animation de 1991. Il y a quelques petites différences, notamment durant les chansons et le tout est plutôt sympathique. Il y a deux points à noter. Le premier est un anachronisme. Alors que c'est censé se passer au Moyen-Âge en France, ils parlent de pièces de Shakespeare. Bon, c'est dommage ... Un autre point, il y a une chanson qui n'existe pas dans la version de 1991 qui parle de l'enfance de Belle à Paris et de ces moments oubliés ; c'est probablement qu'une version traduite mais dans la bouche d'Emma Watson, ce doit être nostalgique pour elle-même car elle est née à Paris et y a vécu jusqu'à ses 5 ans.

Le cercle est un film qui vous fera réfléchir et vous rappellera "Big Brother". Que se passerait-il si tout était publique pour tout le monde ? Voilà le point de ce film ! Je dirais que, pour moi, ce n'est pas souhaitable, loin s'en faut et c'est ce que prouve ce film.

En conclusion, ce sont deux bons films et mademoiselle Watson est vraiment bien dans sa peau dans les films où elle joue des femmes de tête et forte, leader de leur destin et qui vont de l'avant ! Je ne la verrai pas du tout dans le mode femme boniche, objet qui sert à faire beau ou presque, elle s'ennuierait sûrement lol!.
Est-ce que je conseille ces films ? Franchement, si je conseille la Belle et la Bête car c'est vraiment sympathique, le Cercle est moins grand public. Si tu aimes les films d'action où tu vois des effets spéciaux partout, alors passe ton chemin mais si tu veux un film qui te fera réfléchir et te donnera une leçon, alors vas-y !

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2328
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Dim 30 Juil - 22:01

Ces derniers temps, je suis allé voir Wonder Woman et Valérian, l'empire des mille planètes.

Bon commençons par Wonder Woman et le début où on voit Diana, la future Wonder Woman (WW), enfant à Thémiskira (désolé pour l'orthographe) où elle est élevée par les amazones dont elle est la seule enfant... Cette première partie, d'une quinzaine de minutes, dirais-je, est lente et permet de dépeindre un peu le caractère de WW et sa future quête (je ne vous en dis pas plus, rassurez-vous).

Alors mon avis, ce n'est pas un mauvais film mais clairement un film moyen, sans ambition et ennuyeux par moment. Pour un film d'action héroïque, s'il est vrai qu'il y a des moments dignes des héros antiques et bien c'est souvent lent, pataud et cela mériterait d'être repensé. Certains points m'ennuient également pour des raisons historiques et quelques fautes de goût manifestes comme l'automobile qui a le volant à droite alors que c'est censé se passer en Allemagne... Sinon, la fin est plus rythmée et intéressante. C'est pourquoi je ne le déconseille pas et si vous n'êtes pas des fans inconditionnels des comics américains et de WW. Même l'intrigue toute entière est tirée par les cheveux, je trouve. Enfin bref, le point que j'ai le plus apprécié est le clin d’œil à Batman à cause de la référence aux industries Wayne et la vue de Paris et du Louvre.

Bon maintenant Valérian. Je me demandais bien comment ils adapteraient la bande dessinée éponyme et bien ils ont juste adapté les personnages et non pas la bd, troisième opus de la série (c'est la numéro 2 sur une liste mais il y a un numéro 0 d'où le fait que c'est le troisième opus de la série). Bon passé ce désagrément, je dois admettre avoir beaucoup apprécié le fait d'avoir conservé les caractères des deux personnages principaux à savoir Valérian et Laureline mais aussi des Shingouz, un trio haut en couleur et pas mercantile pour deux sous. On pourrait aussi dire que le caractère d'un autre personnage récurrent de la série de bds
Spoiler:
 
. Son origine a été modifié pour rentrer dans l'intrigue, ce qui est dommage car ne colle pas avec les bds mais enfin tant pis.
Si les personnages et leurs personalités sont fidèlement retranscrits et si j'ai beaucoup apprécié l'intrigue, il y a quand même quelques points noirs. Les militaires font très "américains sans cervelle" ou presque parfois et franchement certains peuvent trouver cela agaçant. Même si j'ai trouvé cela étrange car ne faisant pas partie de l'intrigue de la bd, il y a un peuple qui apparaît dans le film qui fait penser à un autre
Spoiler:
 
. Personnellement, cette référence très visible, je ne peux pas dire l'avoir apprécié. Dernier point, mais je pense qu'ils n'ont pas pu l'ajouter, il y a absence de Monsieur Albert, personnage secondaire parmi les plus importants de la série de bd. A noter, ils ont rebaptisé la cité principale de l'intrigue "Alpha" alors que dans la série de bds, elle s'appelle "Galaxity".

Sinon, l'intrigue est sympa, les effets spéciaux ébouriffants et grandioses et vous ne serez pas déçus je pense si vous êtes fans des bds. Par contre, ne vous attendez pas à l'intrigue de la bd, cela n'a rien à voir. C'est à la fois un bon film d'action et de science fiction. Si vous voulez passer un moment des plus agréables, allez le voir ! En plus, vous verrez à quoi ressemble la plus grande source d'inspiration qu'ont eu les auteurs de la série de la guerre des étoiles !

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4778
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 33
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 3 Aoû - 9:25

Marrant, j'ai exactement l'opinion inverse que toi sur ces deux métrages.

Encore que non ! Disons que Wonder Woman serait un moyen + et Valérian un moyen -.

D'façon c'est du Summer Blockbuster hein ! Dans le cas de ces deux films c'est vite vu, vite oublié.


... Oui j'ai la flemme de détailler.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 43
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 3 Aoû - 10:21

J’ai vu "Valérian" la semaine dernière, je livre donc une réaction "à froid".

Pour faire court : j’ai aimé.

Alors, certes, je m’attendais surtout à une nouvelle Bessonnerie sous forme de bouse intersidérale et au final je suis ressorti assez surpris de la bonne tenue de l’ensemble…

On peut ensuite détailler :

Visuellement :
C’est une sacrée claque graphique, les paysages, les décors, les vaisseaux, les équipements, les aliens, les costumes, les mise en situations, tout ça envoie du pâté tous azimuts et je dois dire que le spectacle sur grand écran de cinéma vaut largement la prix du billet…

Scénaristiquement :
C’est nettement plus faible. En fait, tout est globalement prévisible (sans être téléphoné). Il y a de bonnes trouvailles comme le "marché" du début du film, mais pour le reste on voit vite où le film veut en venir. À noter que les péripéties sont tirées directement de la BD "L’Ambassadeur des Ombres" et que je le connais par cœur. Du coup je n’ai pas été surpris mais ce n’est pas la faute du film…

Les acteurs sont… bons. Sans plus.

Respect de l’œuvre d’origine :
Globalement, l’esprit de la BD a été respecté, ce fut notamment un plaisir de voir les Shingouz en action à l’écran. On peut pinailler sur l’origine de la "Station Alpha" dont l’origine est parfaitement opposée à celle de "Point Central" de la BD, mais seuls les fans purs et durs grinceront des dents… L’esprit de la BD qui se pose en critique de la S-F classique est globalement respecté.
Les personnages de Valérian et Laureline sont plutôt bien traités, mais on a le sentiment qu’ils manquent nettement de maturité par rapport à la BD (surtout Valérian en dragueur relou).
Sinon, une question : Où est passé le voyage dans le temps ? Valérien est bien "Agent Spatio-temporel", non ? C’est d’ailleurs la clé de la suprématie terrienne dans la BD. Dans le film, cet aspect des choses est totalement absent…


Où est passé le côté "jubilatoire" :
On a tenté de comparer "Valérian" au "Cinquième Élément" de Besson. Il est vrai que visuellement les deux films ont beaucoup en commun. Il est pourtant un point qui les différencie fondamentalement : Le Fun.
Le Cinquième Élément était essentiellement un film d’action avec Bruce Willis et Gary Oldman, une sorte de "Die Hard" sur fond spatial. Il avait gardé certains aspects de ce film, dont les répliques-qui-tuent et les grosse explosions typique des films d’action US des années 1985-1995. Ça faisait partie de son charme et j’avais adoré.

Par contraste, même s’il y a de l’action, Valérian est… comment dire ? Triste ? Chiant ? Pas drôle ? En tout cas il manque ce petit grain de folie qui m’avait rendu si sympathique le film de 1997.
Alors, peut-être n’est-ce pas non plus l’esprit de la BD, mais ça m’a un poil ennuyé…



Voilà. Bien sûr, c’est une critique 100% subjective, on a le droit de ne pas être d’accord…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4778
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 33
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 3 Aoû - 12:29

Citation :
Voilà. Bien sûr, c’est une critique 100% subjective, on a le droit de ne pas être d’accord…

Je me permets de faire un aparté et de rebondir sur cette phrase tant pour moi elle est symptomatique d'un problème récurrent que je ne cesse de croiser.

Un avis est par nature subjectif, se sentir obligé de le justifier en permanence ce n'est qu'affaiblir son argumentaire.
Faut arrêter de prendre des pincettes et de tout préciser pour tout et sur tout ! Surtout sur notre petit fofo où on tourne majoritairement à 4/5 membres. En plus on parle de cinoche, rien de mortel.

Avec Gruic on s'est assez battu pour qu'à partir du moment l'argumentaire est solide, tout le monde est bien libre de dire ce qu'il veut ici.
Ça nous a coûté des membres. Aucun qu'on ait regretté.

Le droit de ne pas être d'accord... Non sans blague ? Depuis quand faut le rappeler ?
A moins que l'avis soit vraiment agressif et que c'est pour mettre un peu d'eau dans son vin. Mais vu la gentillesse de ton post, je pense que ce n'était pas nécessaire.

Citation :
Les acteurs sont… bons. Sans plus.

Non ils sont nuls. Pas impliqués et pas crédible.

Okay c'est joli ! Encore que ma PS4 crache parfois des effets plus flatteurs que ce film.
J'en ai marre qu'on nous culpabilise parce-que c'est le film le plus cher d'Europe et que c'est adapté d'une BD (dont quasi tout le monde se fout) bien de chez nous. Du coup on devrait le soutenir ?
Donner le feu vert avec un script aussi lamentable relevait du suicide. Success achieved ! Mais comme c'est Français faut soutenir ?

J'apprécie les mecs qui ont des ambitions comme Besson, mais quand c'est mauvais... c'est mauvais et c'est tout ! La prochaine fois il a qu'a avoir de l'ambition ET un scénar'.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2328
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Ven 4 Aoû - 11:19

Franchement, je ne suis pas d'accord. Le scénario de Valérian, sans pour autant être digne des plus grands, est largement dans la moyenne. Certains le diraient prévisible et logique mais bon franchement je ne pense pas que ce soit un si gros problème. Valérian, est-il un film policier ? La plupart des films sont dans la même mouvance voire pire au niveau scénario. Ceci étant, je n'aurais pas mis la scène de début à l'endroit à l'endroit où elle était mais aurais introduit les personnages principaux au début et j'aurais transmis cette scène plus loin, notamment quand Laureline entre en contact avec le transmuteur ou bien quand les Mul expliquent pourquoi ils sont là à Valérian et Laureline.

Wonder Woman, en plus d'avoir un scénario à peu près prévisible, et bien est entaché d'incohérences absolument invraisemblables alors que c'est censé se passer sur la Terre (la nôtre pas dans l'un des univers parallèle). Wonder Woman, c'est censé être un film d'action avec Wonder Woman. Alors si elle est là et campée correctement en tant que personne, et bien je me suis ennuyé pas mal et j'ai pu voir les incohérences car je n'étais pas retenu par le scénario ou les actions !

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 43
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 5 Aoû - 21:15

chevaliershakka a écrit:

Je me permets de faire un aparté et de rebondir sur cette phrase tant pour moi elle est symptomatique d'un problème récurrent que je ne cesse de croiser.

Un avis est par nature subjectif, se sentir obligé de le justifier en permanence ce n'est qu'affaiblir son argumentaire.
Faut arrêter de prendre des pincettes et de tout préciser pour tout et sur tout ! Surtout sur notre petit fofo où on tourne majoritairement à 4/5 membres. En plus on parle de cinoche, rien de mortel.

Avec Gruic on s'est assez battu pour qu'à partir du moment l'argumentaire est solide, tout le monde est bien libre de dire ce qu'il veut ici.
Ça nous a coûté des membres. Aucun qu'on ait regretté.

Le droit de ne pas être d'accord... Non sans blague ? Depuis quand faut le rappeler ?
A moins que l'avis soit vraiment agressif et que c'est pour mettre un peu d'eau dans son vin. Mais vu la gentillesse de ton post, je pense que ce n'était pas nécessaire.

C'est vrai. Mais je me suis assez fait souvent rembarrer sur certains forums pour que cette précaution oratoire soit devenue pour moi un automatisme. Tu as pourtant raison de rappeler que normalement elle devrait être inutile... Seulement bien souvent elle ne l'est pas...


liclic a écrit:
Wonder Woman, en plus d'avoir un scénario à peu près prévisible, et bien est entaché d'incohérences absolument invraisemblables alors que c'est censé se passer sur la Terre (la nôtre pas dans l'un des univers parallèle). Wonder Woman, c'est censé être un film d'action avec Wonder Woman. Alors si elle est là et campée correctement en tant que personne, et bien je me suis ennuyé pas mal et j'ai pu voir les incohérences car je n'étais pas retenu par le scénario ou les actions !

J'ai vu Wonder Woman il y a un moi ou deux. Je n'en garde pratiquement aucun souvenir... c'est rarement un signe de qualité pour un film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6003
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 14 Déc - 9:04

J'attendais avec forte impatience ce mercredi 13 décembre, sortie en salle de l'incontournable... Lucky.

Vous pensiez à autre chose ? Laughing

Mais mon cœur n'est pas en joie. C'est même fort tristement que j'ai découvert que le film testament du grand monsieur qu'était Harry Dean Stanton ne passerait pas par Dijon.

Seulement 36 séances affichées pour l'instant en France. C'est indigne de la mémoire d'un acteur que tout bon cinéphile connait.

A ceux qui ont la chance de se trouver dans une ville qui diffuse ce film, à ceux qui ont l'opportunité de voir une dernière fois Stanton sur grand écran, ne la manquez pas.

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4778
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 33
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 14 Déc - 10:57

Citation :
Vous pensiez à autre chose ?

Pas vraiment, vu qu'on s'en bouffe un par an désormais. L'aspect "événement" est mort en ce qui me concerne.

Citation :
Seulement 36 séances affichées pour l'instant en France. C'est indigne de la mémoire d'un acteur que tout bon cinéphile connait.

Le problème c'est que la Cinéphilie dans ce pays a quand même effroyablement chutée.
Ou alors c'est moi qui découvre la vie en Province ? Possible.
Une seule petite salle dans ma région et faut que j'aille jusqu'à Metz (bah oui, le seul ciné pas multiplexe ferme pour cause de vacances).

Bref, si la qualité régissait la programmation, on aurait des affiches bien différentes.
En plus sortir en pleine période de fêtes, c'est un peu se frotter aux grosses machineries. Dommage... le film méritait mieux. Mais là encore, si c'était une question de mérite ça se saurait.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6003
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 14 Déc - 11:06

Ah !

Lueur d'espoir de notre côté ! Après nouvelle enquête, le cinéma Eldorado le programmera une semaine plus tard, pour le 20 décembre !

Super nouvelle.

Du coup, peut-être que de ton côté également certains petits cinémas auront la pertinence de tenter l'aventure en décalé.

Citation :
Bref, si la qualité régissait la programmation, on aurait des affiches bien différentes.

Amen.

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6003
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 14 Déc - 15:48

La souris mange du Trump au petit déjeuner.
C'est assez fou mais on y est. Murdoch a lâché un gros morceau de l'empire FOX à Disney. Vous l'avez probablement vu/lu de ci de là. Si les régulateurs ne s'y opposent pas, l'impact sur le monde audio-visuel va être important.

Et c'est bien là que mon âme est tiraillée. Parce que la FOX a fait du bon et du mauvais, du culte et du osef. Et si les dirigeants de FOX television ont toujours donné l'impression d'être proches de leurs fans, j'ai toujours trouvé les studios de cinéma distants de leur public.

Avec Disney, le rêve du lecteur de comics que je suis est sur le point d'être exaucé. Ou plutôt le retour à la normalité. L'évincement des X-Men de leur propre univers fut d'abord décevant, ensuite insultant, aujourd'hui dévastateur. Il n'y a qu'à voir le dernier Marvel VS Capcom pour voir à quel point le schisme FOX MCU a impacté la totalité du game. Donc si Disney me réintègre les mutants là où ils auraient toujours dû être, je vais être obligé de brûler des cierges en l'honneur de la souris.
Mais cette fusion va forcément également toucher à tout le reste. A X-Files ! FOX cinéma n'en a jamais rien eu à faire de X-Files. Tout juste ils ont donné un os sans moelle à ronger à Chris Carter en 2007-2008 pour compenser la gréve de la Writers Guild of America. Avec la souris aux commandes, X-Files pourra peut-être enfin prétendre vraiment à son statut de franchise que CC souhaite mettre en place depuis Duane Barry.

Du coup, j'ai de quoi être empli de bonheur.

Sauf que.

Quand je vois ou entend parler les fans de Star Wars, quand les mots "aseptisé" et "familial" sont sur beaucoup de lèvres, je me dis que multiplier les films à franchise une fois l'an pour la période de noël n'est pas forcément un service à rendre à la population. Mais en même temps les films FOX n'étaient pas franchement réputés pour faire régulièrement dans la pertinence et l'originalité.

Du coup, et bien... je me contenterai d’accueillir la nouvelle avec pleins d'espoir, même si j'entends les craintes du cinéphile en moi.

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4778
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 33
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 14 Déc - 17:26

Par principe je n'aime pas cette nouvelle.
Disney avale tout avec arrogance et un studio avec le quasi-monopole créatif c'est jamais une bonne chose.
Mais bon... C'est surtout par principe.

En fait tu le résumes bien Gruic :

Citation :
Du coup, et bien... je me contenterai d’accueillir la nouvelle avec pleins d'espoir, même si j'entends les craintes du cinéphile en moi.

Parce que c'est ça. En terme "geek" (bien que je sois peu friand du mot) ça fait de l'ordre dans la maison, surtout point de vue Marvel.
Mais niveau Cinoche c'est une nouvelle bien mauvaise.

Encore que c'est plus la force de frappe que va avoir Disney sur l'industrie (surtout qu'ils cherchent la guerre à Netflix) qui me gêne plutôt que la disparition de l'entité "Fox". Ça fait bien longtemps qu'au Cinéma ils ne brillent pas, donc perso je m'en fiche.
Les gens tremblent pour les franchises un peu "adultes" comme Alien. C'est vrai que Covenant était un tel chef d'oeuvre...
Comme si ils n'avaient pas réussi à bousiller leurs franchises eux-même (Kof X-men Kof).
De base que ce soit eux ou Warner, ils cherchent tous à recopier le modèle Disney. Bah là ils auront la recette pour l'appliquer.

A bien y réfléchir, les majors Hollywoodienne sont déjà toutes formatés.
Donc si j'étais cynique je dirai que ça ne change presque rien.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6003
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 14 Déc - 17:45

Citation :
Encore que c'est plus la force de frappe que va avoir Disney sur l'industrie (surtout qu'ils cherchent la guerre à Netflix) qui me gêne plutôt que la disparition de l'entité "Fox". Ça fait bien longtemps qu'au Cinéma ils ne brillent pas, donc perso je m'en fiche.

Exactement !

Il y a 15 ans en arrière, quand je me plaignais que les films français ne perçaient pas davantage et que j'en avais marre de voir des block buster partout, je me souviens d'un petit malin qui m'avait répondu : "ils ont qu'à faire de meilleurs films".

Ma foi j'ai bien envie de répondre la même chose à ceux qui se plaignent du cinéma américain aujourd'hui. Ce n'est pas la faute à Thor si Alien Covenant était mauvais les gars.

Et si le cinéma américain continue sa chute, au moins les X-Men et les 4 fantastiques seront de nouveau considéré dans tous leurs medias. Ce sera déjà ça.

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4778
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 33
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Jeu 14 Déc - 19:48

Citation :
Ma foi j'ai bien envie de répondre la même chose à ceux qui se plaignent du cinéma américain aujourd'hui. Ce n'est pas la faute à Thor si Alien Covenant était mauvais les gars.

Tout à fait !

Pourtant tu connais mon amour sans faille pour les films Marvel !
Mais à un moment le véritable coupable c'est pas Disney, c'est le public. Parce-que la question c'est pas de savoir si on trouve ça bon ou mauvais, mais si on va les voir ou pas.

Disney est une entreprise qui veut faire de l'argent. Mais de leur part je pense qu'il y a pas autant de cynisme qu'on le croit mais plutôt du pragmatisme.
Or les chiffres sont là ! Ça cartonne et pas qu'un peu. Donc c'est ce que le public veut. Ils veulent des films formatés et sans âme. Bah Disney leur donne.

Comme disait Coluche : "Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'achète plus pour que ça se vende pas".

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2328
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 36
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Dim 17 Déc - 13:19

A propos, je suis allé, vendredi, voir les derniers jedi.... oui oui l'épisode 8 de star wars car j'étais allé voir l'épisode 7 et je ne l'avais trouvé que moyen mais bon... Attention, je ne donnerai aucun spoiler pour éviter que les gens soient frustrés, rassurez-vous !

Ce film n'est pas mauvais mais je ne peux pas l'appeler un chef d'oeuvre pour plusieurs raisons que je donnerai plus loin. Ce film est, dans son ensemble, agréable à suivre et plutôt bien monté. Il a l'avantage d'avoir une vraie cohérence par rapport au 7 et c'est déjà pas mal au vu des incohérences assez énormes du 7 (qui par exemple, a pensé au sabre laser de Luke au beau milieu d'une cave d'un bar lambda au milieu d'une planète quelconque ?). En termes d'intérêt pour les films de science fiction, je dirais qu'il n'est ni meilleur ni moins bon que ne l'a été Valérian sans verser dans le chauvinisme car il a un peu les mêmes qualités et un peu les mêmes défauts : des personnages secondaires pas assez travaillés, une action non stop que l'on aimerait mieux comprendre et une quantité maximale d'effets spéciaux pas toujours nécessaires pour l'histoire.

Sans rien révéler de l'histoire, j'ai beaucoup apprécié le personnage de Rose et le jeu d'acteur de Mark Hamil alias Luke. Il a vraiment gagné en profondeur et en maturité en tant qu'acteur et cela se voit tellement sur l'écran ! Néanmoins, il garde certains défauts comme le rappelle quelqu'un que je ne mentionnerai pas pour éviter le spoiler. Si j'ai beaucoup apprécié Rose notamment pour ses côtés volontaire, optimiste et courageux, j'espère qu'ils n'ont pas choisi l'actrice juste parce qu'elle a de embonpoint et qu'elle est asiatique pour éviter les procès... Cela me navrerait car elle joue assez bien ce personnage sympathique.

Côtés défauts, je les ai déjà esquissés... C'est un film trop long (2h20) qui s'essouffle un peu sur la fin et qui a dû mal à trouver du sens dans toutes ses narrations parallèles qui correspondent à chaque groupe d'acteurs. L'action est souvent confuse, de ce fait, et on passe tout le temps du coq à l'âne pour faire avancer tous les groupes ensemble et avoir une avancée narrative concomitante. Par conséquent, cela empêche un vrai développement des personnages secondaires à l'exception, et encore je n'en suis pas certain, de Luke.

Pour conclure ce petit message sur ce film, je lui donne un peu la même note que Valérian car il est du même acabit soit 13/20 et encore, à cause de l'essoufflement de la fin, il aurait plu avoir un peu moins. C'est un film agréable que vous apprécierez si vous aimez la série star wars mais ne vous forcez pas pour aller le voir ; n'en attendez pas monts et merveilles car vous serez déçus.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6003
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 10 Jan - 9:15

Citation :
Ils veulent des films formatés et sans âme. Bah Disney leur donne

Ouais enfin... si on reste dans ce qui est comparable, à savoir le cinéma pop-corn, j'ai du mal à voir en quoi les autres boites feraient mieux que Marvel. Au contraire, Marvel assume de plus en plus le passage de sa formule et de son identité sur grand écran. Thor Ragnarok est le film qui déconstruit et respecte le mieux l'esprit, bien loin des standards que s'imposaient les Iron Man par exemple. Je préférerai le revoir 2 fois plutôt que de  devoir supporter une minute de plus du Hobbit 3 par exemple.

Le cinéma de grosse production à gros budget n'a jamais été mon délire, j'ai souvent trouvé ça mauvais. Pas faute d'essayer pourtant. Marvel m'a juste poussé à m'y intéresser un peu plus, parce que le sujet me touche à la base, mais que j'aille voir un film popcorn ou un autre, ça ne changera pas l'industrie cinéma que j'apprécie. Ca ne changera ni Kedi, des chats et des hommes, ni Lucky, ni 120 battements par minute pour les derniers en date. Le succès de Marvel ne joue pas sur mon cinéma. Juste j'aurais plus de bandes annonces avec des Super Héros qu'avec des robots, des pirates ou des vampires pendant un moment. La belle affaire.

Par contre je guette le moment ou tu me diras du bien d'une grosse production à voir à tout prix. S'il y a un effort à saluer, j'irai avec plaisir.

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4778
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 33
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 10 Jan - 11:18

Mmmm... Tu fais un raccourci rapide entre blockbuster et cinéma pop-corn. Du coup on est pas vraiment sur la même longueur d'onde.
Ou justement si : c'est ce que l'hégémonie Disney est en train de faire et qui m'embête.

Maintenant les blockbusters servent juste à vendre du pop-corn et des figurines. Et comme ça marche, tous les autres veulent faire pareil. Sauf qu'ils le font moins bien. Du coup Disney parait meilleur en comparaison ! Mais désolé ça reste du blockbuster formaté, sans aucune prise de risque.
Pas vu Ragnarok par contre et il attisait ma curiosité. Donc je lui accorde le bénéfice du doute.

Maintenant je comprends d'où tu viens, donc que tu t'en fiches ou que tu ne vois pas forcément de grosse différence avec avant, je peux le concevoir.
... Je suis pas d'accord, mais ton raisonnement se tient ! Laughing

Citation :
Par contre je guette le moment ou tu me diras du bien d'une grosse production à voir à tout prix. S'il y a un effort à saluer, j'irai avec plaisir.

Crois moi. Je cherche.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6003
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 10 Jan - 12:07

Citation :
Mais désolé ça reste du blockbuster formaté, sans aucune prise de risque.

D'accord, mais dans ce cas donne moi un contre-exemple. Donne moi un blockbuster qui envoie du lourd. Je ne demande que ça. Parce que j'en ai vu de la merde, bien avant que Marvel ne débarque. Du sur-patriotisme à haut degré de défense du consumérisme aux vampires qui se promenaient avec de la crème solaire en passant par des films pro-catholicisme, franchement j'en ai vu. Pleins. Trop. Je ne suis pas capable d'en citer 10 qui n'étaient pas formatés. Je veux croire qu'il y a du bon dans tout le cinéma au sens large. C'est obligé, mais je crois ce que je vois.

Donne moi de la lumière Laughing

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4778
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 33
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 10 Jan - 13:33

Citation :
Donne moi de la lumière

J'ai déjà du mal à ce que la mienne ne claque pas, je vais pas en plus la partager Razz

Non plus sérieusement l'exercice de citer des films n'a pas d'intérêt.
En plus j'ai pas le temps. J'ai l'impression que je devrais partir de plus loin plus expliquer mon point de vue. Je vais donc faire plus court.

Mon souci c'est qu'on ne retient pas le nom des réalisateurs. Car ils sont interchangeables, sans style et sans vision.
Après je suis d'accord on avait déjà ça avant ! On a pas attendu Disney pour avoir nos Roland Emmerich et autre Brett Ratner.
Mais à côté on avait des Spielberg, Lucas, Coppola, Fincher, Raimi, Soderbergh, McTiernan, Scott, Zemeckis, Burton, Cameron... Certains sont encore en activité (rarement pour le meilleur) mais c'est l'ancienne époque. Ou sont les nouveaux ?
Après on peut me dire que tous les noms que je cite sont des réal' de merde... mais là c'est juste être complètement con et j'arrête la discussion.

Je ne dis pas qu'il y en avait plus ! Ça fait 30 ans que ça a tendance à se réduire. Mais il y avait dans le blockbuster, de temps en temps, des films qui sortaient du lot. Qui étaient un peu plus que des trucs fait pour nous vendre du pop-corn. Et on reconnaissait le style du réal' derrière.

Après parlons nous vraiment de la même chose quand je dis "formatage" ? Toi tu me parles des thèmes, moi je réponds style.

Ce qui me gêne c'est pas ce que ça raconte mais le comment. Alors tu peux me citer Ragnarok, mais combien d'Iron Man-like on s'est bouffé avant ? Et à la fin ça reste du Marvel. Donc le même univers. Ça me parle pas autant que toi. Donc oui des pirates ou des ninjas pour changer j'aimerai bien Laughing

Et je le répète ! Je me contrefous de ce que fait Disney en soi. Si ça marche c'est cool pour eux. Le souci c'est cette volonté de la concurrence à recopier le schéma. Une franchise neuve qui ressemble pas à un truc fait mille fois avant par Disney, c'est ça qui me manque.
Que Disney fasse du Disney bah... logique hein !

Bref, j'ai pas le temps de continuer. Je sais pas si j'ai été bien clair, malheureusement pas trop envie de me faire virer.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6003
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mer 10 Jan - 14:00

Citation :
Donc oui des pirates ou des ninjas pour changer j'aimerai bien Laughing

La différence doit venir de là, parce que pour le reste et dans le fond on est d'accord. Mon cinéma a toujours souffert et souffrira toujours des brimades des auto-proclamés connaisseurs du cinéma à gros budget, quelque soit lesdits films, leurs forces, leurs thèmes et leurs faiblesses. Ton cinéma, dans son approche de l'imagerie, se standardise. Ca t'inquiète et c'est légitime. Et crois moi ton regard m'intéresse hautement car il me fait mettre beaucoup d'eau dans mon vin.

Mais cette standardisation date d'avant Avengers et Marvel n'y est pour rien. Si ce n'est pas ce que tu aimes, tu devrais avoir largement de quoi voir autre chose. Sauf que durant les années 2000, les mecs se sont grattés les nougats en se congratulant. Ben non les gars, Nolan c'est pas le génie qui va révolutionner les salles obscures (j'ai payé pour voir ses satanés Batman et son Inception, j'ai le droit d'être aigri contre lui  Laughing mais j'aurais pu en citer pleins d'autres). Ben non les gars, la 3D relief ne remplace pas une bonne direction photo. Ben non les gars, ce n'est pas parce qu'on remet une vieille franchise aux goûts du jours qu'on peut se passer de pertinence au sein de l'équipe technique. Etc.

Tant qu'on n'essaie pas de me faire croire que c'est parce que je vais voir Spiderman que le cinéma américain se porte mal, tout va bien. Mais c'est un discours qui commence à me heurter les oreilles. Vous avez payé pour voir Avatar ? Tant mieux pour vous. Moi j'ai payé pour Birdman, vous voulez qu'on se la montre ?

Oui, je sais, en 2018 je devrais avoir digéré Alien Covenant  Laughing
Mais c'était un Alien plein tarif. Dans les années 90 à la fête du cinéma je pouvais voir Alien 4 pour 10 francs.

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le topic du cinéma
Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TOPIC UNIQUE] Propositions d'évolution de Mobbyway [WM-AND]
» Le topic des anecdotes à la con
» [TOPIC UNIQUE] Questions diverses en rapport avec Android
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 18 décembre 2010
» [Lecture] Le topic des BD/comic/mangas à éviter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayers Evolution-R :: Les héritiers de Lei Magnus :: Les autres univers-
Sauter vers: