AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le topic du cinéma

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4853
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 33
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Dim 14 Jan - 15:17

Citation :
Ton cinéma, dans son approche de l'imagerie, se standardise.

Je n'aime guère la formulation. Mon Cinéma... ton Cinéma... ce sont des cases que j'abhorre sincèrement. Comme si je n'aimais qu'une sorte de film ou que j'étais le porte-étendard de quelconque philosophie filmique au détriment d'une autre.
J'aime tous les genre de Cinéma (j'en ai fait mes études hein !). Mais il s'avère que, comme tu le dis, le Cinéma dit un peu plus d'auteur n'est pas en crise. Donc forcément je ne vais pas me plaindre. A contrario le Cinéma grand spectacle est en perte de qualité inquiétante. C'est probablement pourquoi tu m'entends plus sur le sujet. Ça et le fait que malheureusement j'ai moins le temps/moyens de m'enfoncer dans les salles obscures. Donc forcément mon spectre s'est réduit. Mais je sais reconnaître un bon film quand il passe.
Et j'ai été voir Birdman le même jouer que Jupiter Ascending Wink. Je te laisse deviner lequel des deux j'ai préféré Laughing

Bref je pinaille sur une formulation j'en conviens. D'autant que je comprends pourquoi tu l'as formulé ainsi et que l'idée que tu veux exprimer est parfaitement correcte. Je suis sans doute plus attaché à un certain genre de visuel que toi. Mais bon, sur l'idée générale on est parfaitement d'accord. Donc hormis quelques menus-détails j'ai pas grand chose à ajouter.
Là c'est vraiment pour le plaisir de la conversation, car je pense que dans le fond on est sur la même longueur d'onde.

Citation :
Nolan c'est pas le génie qui va révolutionner les salles obscures


Le souci c'est que tout le monde l’encense parce-que dans son créneau il est un peu tout seul. Y'a pas de concurrence alors les gens s'accrochent à en faire un réal' de génie alors qu'il y a trente ans ç'aurait juste été un bon artisan.
On met sur un piédestal un mec qui est juste pas manchot avec ses caméras. Et le souci c'est qu'il est sacrément prétentieux. Ça fait pas un combo heureux.

Citation :
Tant qu'on n'essaie pas de me faire croire que c'est parce que je vais voir Spiderman que le cinéma américain se porte mal, tout va bien.

L'argument se tient en apparence, tout dépend comment il est amené. Mais ça reste un point de vue simplet.

Dans le sens où tu payes pour voir un film, oui tu soutiens ce type de Cinéma. Tu dis a Disney-Marvel : "Continuez à faire ce genre de film !".
Ça c'est l'idée de base, mais c'est quand même plus compliqué que ça.

Tu es fan de Marvel, forcément que tu vas aller les voir. C'est le concept de la fanbase et Disney/Fox/Warner ont bien compris qu'il ne faut pas se l'aliéner pour assurer un minimum de retour sur investissement.
Mais si les fans suffisaient à faire et à défaire les succès ça se saurait (Warner le saurait Laughing ). Le réel coupable pour moi c'est le reste du public, qui à mon avis correspond aux 3/4 des résultats.

Qu'un fan de Spidey aille voir Homecoming même si ça a l'air standardisé... c'est un peu normal. Je suis allé voir Star Wars VIII par amour pour la saga de Lucas, alors que j'ai bien compris que ça n'allait nulle-part de bon à mon sens. Mais voilà, c'est ça être fan.
Après ça nous empêchera pas de pester sur le résultat !

Par contre tous les gens qui s'achètent un t-shirt Dark Vador et qui vont voir le dernier Avenger car "lol trop fan"... eux sont ceux qui tuent la diversité du blockbuster. Et ça c'est le grand public.
Si ils se plaignent de la programmation actuelle bah c'est simple : n'allez pas les voir.

Citation :
Mais c'était un Alien plein tarif. Dans les années 90 à la fête du cinéma je pouvais voir Alien 4 pour 10 francs.

Honnêtement à dix balles, j'aurai été plus coulant.
Techniquement le film reste très propre. A 80 piges, papy Scott met quand même à l'amande la plupart des jeunes réal' de S.F.
C'est juste que l'écriture... et ces dernières 30 minutes... Enfin bref ! Évitons d'en reparler ! Laughing


_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6096
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 36
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Dim 25 Fév - 21:44

Mary et la fleur de la sorcière -studio Ponoc-
L'émancipation de Yonebayashi aurait pu/dû être sa prise d'indépendance autant que son envol personnel. Ce n'est que trop peu le cas malheureusement.

Mary est un bon film, mais ça aurait pu être tellement plus s'il ne se contentait pas de suivre un cahier des charges qui aurait dû rester dans un vieux placard. Là ou l'inégalable Yoshifumi Kondo rendait le quotidien magique pour les marginaux au travers de l'inégalable Mimi wo sumaseba, Yonebayashi se contente de solder la magie pour tout public. La comparaison est injuste, mais c'est Yonebayashi qui l'amène pourtant de lui-même avec sa scène du chat guide. On en est quand-même au 3e film du Monsieur et il me fait déjà l'impression d'une puce enfermée depuis trop longtemps dans une même boîte.

Demeure un film qui rempli sa part du marché, avec quelques éclats de ci de là, une musique intéressante et une animation sans faille.

Je souhaite à ce studio la possibilité d'en réaliser beaucoup d'autres et je le soutiendrai dans cette démarche en achetant ma précieuse place de cinéma, mais réaliser l'inoubliable va leur nécessiter encore beaucoup de chemin.

20 ans plus tard, mon cœur saigne et pleure toujours maître Kondo.

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2358
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 37
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Ven 2 Mar - 23:14

Mimi wo sumaseba, c'est quand même très particulier comme ambiance. Cela fait super longtemps que j'ai vu ce ghibli mais franchement c'est assez poétique de mémoire. Tu penses que le film dont tu parles mériterait d'avoir un objectif plus élevé mais dans quel axe exactement ?

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6096
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 36
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 3 Mar - 7:48

Citation :
Tu penses que le film dont tu parles mériterait d'avoir un objectif plus élevé mais dans quel axe exactement ?

L'indépendance et l'identité. L'émancipation des préceptes de Ghibli. Que Ponoc se sente libre de ne pas être Ghibli-1.


Citation :
Mimi wo sumaseba, c'est quand même très particulier comme ambiance. Cela fait super longtemps que j'ai vu ce ghibli mais franchement c'est assez poétique de mémoire.

Il est beaucoup plus que ça. C'est LE Ghibli inversé. Il traduit le monde réel en langage des rêves à l'intention de tous les créateurs en herbe qui ont leurs propres univers. Leur rappelant que la magie peut se trouver à n'importe quel coin de rue, il n'hésite pas à les inviter à aller au bout de leur créativité.
De tous les supports culturels, aucun ne m'a jamais présenté un personnage qui me ressemblait autant que Shizuku. Elle a changé ma perception de la magie de l'ordinaire tout en raffermissant et confortant le créateur en moi. Et puis je me suis rendu compte en vieillissant que nous étions des centaines de milliers à avoir grandi en se reconnaissant en elle et que ce film avait insufflé de l'énergie à tous les marginaux de l'imaginaire. Un film pour nous et à nous.

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4853
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 33
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 3 Mar - 15:07

J'avais lu un avis plutôt similaire (mais moins pointu sur les références)... Ton point de vue confirme les dires.
De base l'héritage graphique m'agaçait un tantinet - à la rigueur je pouvais passer outre et le comprendre néanmoins- mais ce que tu dis reste un peu plus en travers de la gorge.

Idéalement, quand on part faire son studio c'est, comme tu le dis si bien, s'émanciper. Qu'il y ait une filiation est une évidence, mais là ça a l'air d'être moins flatteur que ça.

Personnellement je n'avais vu qu'Arriety du bonhomme. C'était bien mais pas abouti. Ce qu'on aurait pu espérer ici.
Bon... Je pense que ça vaut quand même le coup d'oeil, mais mes possibilités d'aller au Cinéma étant limité, ça attendra la télé !

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2358
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 37
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Dim 4 Mar - 2:50

Ben Arriety n'est pas mal en soi. Je dois admettre avoir trouvé ce film relaxant. C'est vrai qu'il avait moins d'élégance que les Miyazaki mais je ne pense pas que ce soit un film inachevé.

Sinon, ce soir, je suis allé voir le film "le moineau rouge", en vo "the red sparrow". Et franchement, il est sans état d'âme ni aucune concession !

Il montre de manière crue et directe l'univers de l'espionnage et ce qu'il s'y passe. Je ne pense pas que ce soit toujours ainsi mais je pense que ce qu'il montre est empreint de réalité. Gruic, je sais que tu apprécieras l'objectivité et l'intensité psychologique de ce film où tout le monde est capable de briser l'autre sans même verser une larme ou presque.


_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6096
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 36
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Lun 21 Mai - 20:38

Et oui ! C'est ça que je veux dans le cinéma hollywoodien !



Une équipe d'artistes qui s'arrachent pour que ce soit palpable. Faut qu'on puisse le toucher pour y croire. Ca ne veut pas dire que le film sera bon ou mauvais, mais je salue l'équipe. Moi ça me vend du rêve un tel travail.

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4853
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 33
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mar 22 Mai - 7:40

J'hésite entre trouver ça cool et me dire qu'il y a une part de calcul là-dedans du genre "Regardez ! On fait pas du tout numérique !"
Vu le cynisme Hollywoodien actuel ce serait pas impossible que ce soit un pur coup de comm'

Cela dit... à la fin, peu importe les intentions. Si ça leur permet de réutiliser des animatroniques c'est toujours bon à prendre !

Pour ce qui est du film, le premier s'était beaucoup reposé sur l'attrait nostalgique, ce qui était sympa mais qui ne marchera pas deux fois. Si ils ne sont pas trop idiots, ils vont un peu plus bosser leur script ce coup-ci. Mais vu comment depuis le départ, tout ce revival a été malin, je pense qu'ils savent où ils vont.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6096
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 36
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mar 22 Mai - 7:47


Citation :
J'hésite entre trouver ça cool et me dire qu'il y a une part de calcul là-dedans du genre "Regardez ! On fait pas du tout numérique !"

J'en suis persuadé. Mais s'ils agissent ainsi c'est qu'ils ont conscience qu'on les a bâché la dessus. Et quand je dis bâché, je parle des niches de cinéphiles et des fans, pas du grand public très majoritaire qui se moque de la manière dont c'est fait. Donc ils écoutent et répondent, ce qui me convient.

Maintenant ça ne fait pas un scénario, mais c'est déjà ça.

Citation :
c'est toujours bon à prendre !

Tout à fait. Alors que ça devrait couler de source pourtant ce genre de travail, mais bon.

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4853
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 33
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Mar 22 Mai - 7:58

Exact !

En plus, c'est typiquement l'atout majeur de ce genre de films !
Le scénario... si il est bien c'est mieux, mais c'est pas ce qu'on vient chercher à l'origine.
Le blockbuster c'est le film qui t'émerveille et où tu te demandes "Mais comment ils ont fait ?". Alors si la seule réponse est "avec un ordinateur", tu perds beaucoup du charme. Et c'est là que tu commences à trop analyser un scénar' qui n'en demandait pas tant.

Enfin après on radote ça depuis longtemps j'ai l'impression Laughing
Si ça rentre, même lentement, c'est une bonne chose !

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 6096
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 36
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   Sam 16 Juin - 11:04

Jurassic World: Fallen Kingdom
Cinquième film issu de la franchise, Fallen Kingdom est à la fois la suite et le remake de Jurassic Park 2, the Lost World. Poussant le mimétisme jusqu'à diviser le film en 2 segments, cet opus parvient donc à produire, sans surprise, un résultat mitigé à l'image de son modèle. Quand bien même la source des romans de Crichton ne soit pas encore tarie, peu d'éléments en sont repris cette fois, à part quelques notions de ci et là, comme la fin rappelant intelligemment les derniers chapitres du livre premier, mais avec la subtilité d'un beauf blessé au petit doigt.
Le film a néanmoins le bon gout, dans sa soupe fan service, de ne pas le rendre trop gratuit en ne faisant intervenir que les anciens personnages qui ont un rôle à jouer. Ils servent l'histoire, jamais l'inverse. Comme pour le premier Jurassic World. B.D. Wong reprend donc son rôle, un poil moins léché mais toujours intéressant, et Jeff Goldblum n'intervient que pour servir la narration.
Dans The Lost World, certains aspects du personnage de Roland Tembo, porté par le doué Pete Postlethwaite (paix à son âme) étaient tout à fait discutables. A l'heure où le monde aimerait poser quelques taquets aux riches blancs qui posent aux côtés de cadavres d'éléphants ou de rhinocéros, réinterpréter ce genre de personnages avec l'éthique 2018 était la chose à faire. Nait ainsi l’archétype du salopard, Ken Wheatley, chouettement interprété par Levine, qui épousera son destin en mourant à la manière d'Ed Regis dans le roman d'origine.
S'inspirant quelque peu des idées proposées pour l'avorté Jurassic Park 4 et des dinosaures libres à la fin du premier roman, Jurassic World 2 tente quelques trucs tout en remplissant son cahier des charges, et si on salue le fond, la forme demeure très maladroite.

Jurassic World: Fallen Kingdom n'est clairement pas un mauvais film, mais pêche trop dans sa forme pour en être un bon.

_________________
http://www.tvore.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le topic du cinéma   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le topic du cinéma
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» [TOPIC UNIQUE] Propositions d'évolution de Mobbyway [WM-AND]
» Le topic des anecdotes à la con
» [TOPIC UNIQUE] Questions diverses en rapport avec Android
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 18 décembre 2010
» [Lecture] Le topic des BD/comic/mangas à éviter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayers Evolution-R :: Les héritiers de Lei Magnus :: Les autres univers-
Sauter vers: