AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dragon Ball/Z/Kai/Super

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4612
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Ven 22 Mar - 10:17

Je ne sais que dire... Peut-être "je suis pas surpris" ? Laughing

Ça m'embête et j'ai envie d'avoir une dernière poussière d'espoir, mais la licence a tellement été essorée ces dernières années et tout ce qui est sorti autours est tellement bas de plafond (film live débile; remake d'OAVs foireux; jeux-vidéo bâclés; lifting de la série paresseux...) que je crois que je le savais d'avance et que j'ai plus envie de m'emballer pour cette saga désormais.
J'aime Dragon Ball hein ! Et j'en serai un amoureux éternellement ! Mais je crois que je reste sur mon statut d'antan : laissez Goku reposer en paix.

Citation :
Apparemment c'est vraiment un film excuse pour fanboy pro cheveux jaunes, avec Bills qui débarque, met une branlée à tout le monde mais grâce à une légende Saiyen pour excuser une énième transformation, Goku va devenir plus fort et lui péter la tronche.

En gros le scénario d'une OAV basique... étalé sur deux heures. J'en trémousse sur mon siège Rolling Eyes

Le pire en fait, c'est qu'on sait qu'on va quand même le regarder.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5825
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Lun 16 Sep - 17:45

Dragon Ball Z Kami to Kami
Battle of Gods



Introduction
De l'excitation au refus en passant par le scepticisme, c'est avec méfiance que j'ai entamé ce nouveau volet de Dragon Ball. Ce qui suit est une review dudit film, appuyé par diverses déclarations et interviews de ses créateurs.


Watanabe VS Toriyama : histoire d'un démantèlement
Lorsque fut décidé de produire un nouveau film de Dragon Ball, le risque était grand. Si grand que tout le monde s'accordait à dire qu'il ne fallait pas prendre davantage de risques. Yusuke Watanabe ébaucha donc un scénario passe-partout comme on en avait déjà vu à la pelle dans les années 90. Un super-méchant débarque, capable d'influer la méchanceté aux gens. Ils défonce tout le monde mais Goku révèle une nouvelle transformation et finit par le battre. On en vomirait presque.
Seulement, pour attirer le fan dans les salles obscures, il faut aussi qu'il se sente mis en confiance. Et du coup, rien de mieux que de mettre le créateur original sur le coup, bien connu pour être une bonne pâte qui laisse faire. L'affaire était dans la boite... en théorie. Seulement Toriyama avait en travers de la gorge le mauvais film américain, qu'il dénigre dans une de ces interviews (fait extrêmement rare chez l'auteur) et pour le coup il se sent investi d'une mission : faire un vrai film Dragon Ball. Et c'est très probablement ce qui a sauvé le titre. Voici donc Toriyama face au scénario de Watanabe et aux dessins de Yamamuro qui... met son grain de sel et commence à tout changer ! Le gros méchant Bills, à l'apparence de lézard, se transforme en un Dieu fainéant, et un film épique à la sauce L'attaque des cyborgs prend des airs de... Dragon Ball. Reste l'obligation imposé par la direction et les financiers : ajouter une nouvelle transformation pour Goku, seul élément sur lequel ils ne cèdent pas le pas à Toriyama. Un Toriyama bien embêté pour qui les transformations n'ont jamais vraiment parlé, à tel point qu'il avoue volontiers ne même plus se souvenir de ce qu'est le Super Saiyen 2, ni l'apparence du Super Saiyen 3. Qu'à cela ne tienne, il y aura bien une transformation, mais tellement à des années lumières de ce que les producteurs attendaient qu'il est difficile de ne pas y voir un coup de génie du Maître. Yamamuro avait desginé ladite transformation, décrite dans les interviews comme très musclée, habillée d'un manteau, à mi-chemin entre le SSJ 3 et 4. Toriyama débarque au bureau avec un chara design complètement opposé, le SSJG est maigre et élancé. Les 2 hommes en discutent longuement avant de se mettre d'accord, mais Toriyama parvient à éviter un nouveau cliché. Aux dires des interviews, Toriyama semble avoir passé son temps à redéfinir et réécrire le scénario.
Le film archétypé devient petit à petit  l'anti-Broly, un film bavard et drôle ou les dialogues remplacent volontiers les scènes épiques.


Certains dialogues sont si savoureux qu'il est impossible que Toriyama ne se soit pas éclaté à les écrire. Ici, ma réplique fétiche du film, Shu parlant de son rajeunissement "Moi j'en suis heureux, j'avais déjà dépassé l'espérance de vie d'un chien".
J'adore.



Leçon d'humilité
Quand j'ai lu le synopsis du film, j'ai hurlé au scandale. Un autre film pro cheveux jaunes fan service me suis-je dit. Rappelons vite fait le stéréotype auquel le film semblait répondre : nouveau méchant - il éclate tout le monde - Goku se transforme - Il gagne.
Et puis je l'ai regardé. Et ça m'a agacé car il ne se classait plus si facilement dans la rubrique mauvais film, il commençait même à agréablement me surprendre. Alors certes, toute la Z Team se fait ouvrir, mais contrairement à un Tales par exemple, ici c'est vraiment tout le monde qui y passe. Et donc Goku aussi. Et pas qu'à la fin. Goku est le premier à se faire rétamer. Et rien que ça ça change la donne, à plus forte raison que Bills humilie ses transformations SSJ comme si elles étaient toutes du pareil au même : de la poudre aux yeux. Et à la fin ? Et bien même tarif. La nouvelle transformation autour de laquelle la direction souhaitait faire la campagne du film s'avère inutile elle aussi. Bills est le grand gagnant, tout le monde a perdu face à lui. Tout le monde... sauf Whis. Whis qui le bat à son tour exactement de la même manière que Bills avait vaincu Goku. Leçon d'humilité qui fait écho aux paroles de Tortue Génial à ses disciples à la fin du premier Tenka'Ichi Budokai :
"On tombe toujours sur quelqu'un de plus fort que soi".
La Z-Team n'est donc pas la plus forte. Les univers regorgent de personnes plus puissantes qu'eux.
J'extrapole peut-être un peu trop, mais je prend également plaisir à interpréter ce message de nombreuses autres manières, dont celle-ci, comme un petit message de Toriyama : tout ne se règle pas avec une transformation, et il est peut-être temps de trouver d'autres idées.


Dieu et Dieu
Le sous-titre anglais du film ne lui correspond pas vraiment je trouve. Ce n'est pas tant le combat entre les Dieux qui compte. D'ailleurs il ne prend pas tant de temps que ça à l'écran, Goku se révélant presque meilleur combattant une fois redevenu simple Saiyen. D'ailleurs cette forme de Dieu artificiel, il ne l'aime pas. Il la prend pour protéger la terre, mais ne se fait pas plaisir en utilisant un pouvoir qu'il n'a pas gagné de lui-même. Cette nouvelle forme, ce n'est pas ce qu'il est ni ce qu'il veut être. Lorsque Whis lui proposera d'ailleurs de devenir Dieu à la suite de Bills, Goku refusera catégoriquement.
Bills au contraire s'est habitué à son identité de Dieu de la Destruction, et est chahuté par la façon de penser de Goku. Ce dernier le stimule. D'abord physiquement, puis intellectuellement. Kami to Kami c'est donc aussi l'histoire de deux combattants, semblables dans la forme le temps d'un instant, dans le fond sur le long terme.


La dernière scène du film est super cool.


Mythologie... oui mais laquelle ?
Lorsque le projet a été lancé, les témoignages de l'équipe laissaient supposer que le film était un peu passe-partout, s'accordant aussi bien à l'anime qu'au manga d'origine. Mais Toriyama s'est ensuite beaucoup investi sur le projet, et si ce dernier avoue avoir relu tous ses tomes pour l'écrire, il ne fait nullement mention de l'anime. Alors certes, il y a un "Z" dans le titre. Certes les scènes de flash-backs reprennent des scènes du vieil anime retravaillées pour l'occasion, mais en lien avec l'anime c'est tout. Enfin non, pas tout à fait. Il est difficile de ne pas voir dans le souhait de redevenir enfant de Pilaf un clin d’œil à lolGT, mais je ne sais toujours pas si ce clin d’œil se veut innocent ou s'il s'agit d'un rejet. Mais à part ça, le reste est clairement bâti sur la mythologie propre aux mangas. J'en ai pour preuve l'absence de Gregory. Si l'histoire se déroulait dans l'univers de l'anime, la sauterelle volante serait apparue aux côtés de Bubbles.
Ainsi, et de la même manière que l'OAV anniversaire, ce film est le premier film à s'intégrer dans la continuité du manga, comme une sorte de nouveau volet à ce dernier. Mais c'est logique quand on sait également qu'il s'agit du premier film sur lequel Toriyama a vraiment travaillé.
Cela ne l'exempt néanmoins pas des habituelles incohérences, la plus marquante étant l'âge des personnages. Je ne m’attarderais pas sur les déclarations de Bulma (quand on connait le personnage, il ne serait pas étonnant qu'elle mente sur son âge), mais le cas Mai est plus problématique. Cette dernière déclare le plus honnêtement du monde avoir 41 ans. Or, d'un simple calcul ça me parait impossible. Ce serait grosso-modo son âge lors de la bataille contre Bou. Ce film se déroulant 5 ans après, ça ne colle pas.


Réalisation
Nous voici donc face au premier film de Dragon Ball en HD ! Et il faut bien l'avouer c'est quand-même loin d'être parfait. Certaines incrustations 3D sont vraiment dégueulasses. En outre, la scène ou Bills et Goku se foncent l'un sur l'autre dans les rochers évoque plus une intro de jeu vidéo en cell shading (le gros mot est de retour !) qu'un véritable film d'animation. Bien heureusement ce n'est pas aussi horrible que dans le film Berserk, l'oeuf du Roi Conquérant par exemple, mais c'est assez moche pour ne pas être négligé dans cette critique. Reste quand-même un film très majoritairement en 2D, d'un niveau régulier et globalement soigné, mais qui manque de prise de risques. On se contente parfois d'appliquer ce qui se fait ailleurs (je suis sur que certains plans de ce film sont interchangeables avec un film One Piece, et/ou inversement) et le thème anti-épique du film peut sembler parfois servir d'excuse pour ne pas se casser la tête. Certes, en tant que Dieu, on peut imaginer que Bills n'a pas besoin de poser des coups qui fassent voler ses adversaires à 3 planètes de la pour les réduire à l'impuissance, mais à ce stade de la chronologie il paraît peu probable qu'un simple kiai puisse venir à bout de tout le système de régénération de Bou par exemple (Tient, une nouvelle incohérence dans le film). Bref, certains vieux épisodes bien cheaps savaient mieux faire ressortir la puissance et la rapidité des protagonistes.


L'utilisation de la 3D est vraiment dégueulasse. Bon j'avoue, j'ai fait exprès arrêt sur image sur la pire scène de toutes. Mais au secours.



Sumitomo VS Kikuchi
Autre point sombre sur le tableau, on se rend vite compte que ce bon vieux Kikuchi ne fait pas partie du projet. Ainsi, le plaisir nostalgique ne passe pas par la musique, et ce n'est pas en nous collant des remix de Cha-La Head-Cha-La que ça suffira. Je n'ai rien contre Sumitomo, ses musiques sont... pas mal, mais passent le plus souvent inaperçues durant le film, la ou Dragon Ball avait toujours été une aventure musicale. Honnêtement, à part la transformation en SSJ God et la chanson rythmant la fin du combat contre Bills tout droit sortie d'un opening de One Piece, je n'ai pour ainsi dire aucun souvenir de cette bande son. Cela dit elle n'est pas mauvaise, donc j'imagine que ça fait son taf. Vite fait. Mais j'en exige bien plus d'une ost de Dragon Ball.


(Première ?) Conclusion
Tellement de choses à dire sur le retour de nos héros à l'écran. Rien que le fait que Végéta ne détruise plus volontairement son équipement lorsqu'il s'entraîne mériterait un long paragraphe (d'ailleurs, que son Seiyuu à pris un coup de vieux !). Et ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Mais je risquerai de m'écarter du principal. Alors pour finir simplement : Dragon Ball Battle of Gods est un film bourré de bonnes idées, qui agace autant qu'il surprend. Un film à garder comme à jeter, selon la définition que vous vous faites de Dragon Ball, mais qui a le mérite de proposer de l'inédit et de ne pas cloner ce qui existait déjà.
A quand le prochain ?


Dernière édition par Gruic le Mar 17 Sep - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Mar 17 Sep - 13:43

Tu me donnes envie de m'y remettre. Je m'étais arrêté à Végéta dansant et chantant à moitié en train de se faire dessus durant la petite fête car il voyait les deux dieux. J'avais trouvé cela à vomir tant Végéta qui se fait dessus alors qu'il est fier de sa race de saiyen comme ce n'est pas permis, cela ne m'avait pas plu du tout et cela m'avait obligé de faire la pause dessus mais j'ai oublié d'aller plus loin. Je repartirai de là et vous dirais ce que j'en pense après l'avoir vu au complet.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4612
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Mer 18 Sep - 9:34

J'ai lu en diagonale, car je connais pas la part de spoil que tu as faite dans ta chronique, mais tu m'as également intrigué ! Je vais donc lui donner sa chance, même si un de tes screenshots m'a fait croire au départ que tu parlais d'un jeu de baston sur console Laughing

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5825
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Mer 18 Sep - 11:34


Citation :
Tu me donnes envie de m'y remettre.
Je donne envie... pourtant je le canarde quand-même pas mal ce film. D'ailleurs quand je conclu qu'il est à garder ou à jeter, moi-même je me pose la question. Quelle définition je donne à Dragon Ball et ce film s'y intègre-t-il ? Réponse difficile.
Par contre je lui reconnait effectivement de vraies qualités également, et c'est vraiment la première fois que je vois un film Dragon Ball suivre un tel schéma.

Citation :
Je m'étais arrêté à Végéta dansant et chantant à moitié en train de se faire dessus durant la petite fête car il voyait les deux dieux.
Taaa, tatatata, BINGO ! Taaaa tatatata BINGO ! Laughing 

En tout honnêteté j'ai du mal à juger ce passage objectivement car je n'aime pas le personnage. Pour tout te dire mon moment préféré dans Broly c'est quand Piccolo le tient par les cheveux et le laisse tomber comme une m... Laughing 
Après je comprend tout à fait que ça puisse déranger, mais ce n'est pas la première fois que Toriyama tourne le personnage en dérision. Ni l'équipe de l'anime d'ailleurs.

Citation :
car je connais pas la part de spoil que tu as faite dans ta chronique
Franchement ça spoile. Si tu comptes le voir je te conseille d'y revenir ensuite.

Citation :
même si un de tes screenshots m'a fait croire au départ que tu parlais d'un jeu de baston sur console
Immonde. La scène est super rapide donc ils se sont peut être dit que ça passerait inaperçu... mais franchement non. C'est craignos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Jeu 19 Sep - 3:41

Alors je l'ai revu, cette fois à peu près en entier, ce soir. J'ai trouvé qu'il faisait un peu potache si vous me comprenez. Tout est assez drôle (sauf le cell shading sur la transformation en super saiyen god aux cheveux rouges hideux) et plutôt rigolo. J'ai d'ailleurs aussi apprécié la fin y compris les deux dans l'arbre...

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4612
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Ven 6 Déc - 9:43

Bien ! Après quelques contretemps, j'ai pu me pencher sur ce nouveau film Dragon Ball !

Dans l'ensemble je dirais deux choses : bizarre et agréable.
En soi, cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un film Dragon Ball (Z) aussi plaisant à suivre et qui changeait de la formule un peu trop redondante des derniers métrages. Même la mini OAV anniversaire ne m'avait pas convaincu. Trop dans le fanservice, je considérais que si c'était pour ce genre de résultat mieux valait laisser Goku et ses amis se reposer en paix. Je suis un vieil amoureux du manga de Toriyama, mais je ne ressens plus le besoin de faire revenir la Z Team ad nauseam.

Ce qui fait que j'ai été surpris de me laisser prendre au jeu de ce film qui fait le mélange improbable entre les personnages de Dragon Ball Z pour faire un film Dragon Ball que ce soit tant au niveau de l'humour assez potache et parfois un brin neuneu que dans certains schémas narratifs. Comme le dit Gruic, Son Goku se fait balayer dès le début par son adversaire, or c'était plutôt quelque chose qu'on trouvait dans Dragon Ball avec l'affrontement contre Tao Pai Pai par exemple. Quant à la transformation en super sayain God, elle renvoie à ce que Toriyama avait toujours cultivé : une forme finale des plus sobre, que ce soit pour les adversaires (Freezer, Cell et même Buu) que pour les héros (le SSJ3 ou encore la fusion avec les potalas qui ne serviront quasiment pas).

L'esprit Dragon Ball le manga est à mon sens omniprésent et la plupart du temps finement utilisé. Du coup j'ai apprécié l'atmosphère de ce métrage et je l'ai suivi sans déplaisir jusqu'au bout. Encore plus du fait qu'il va jusqu'au bout de son idée. Après avoir démontré un tel écart de force entre les deux adversaires, impossible de faire gagner Goku hormis avec un tour de passe passe un peu trop gros. Mais au final, l'astuce du SSJ God n'est pas la solution au problème et Goku n'aurait de toute façon pas pu gagner. Un peu à l'image de son abandon contre Cell qui fait parti pour moi d'un des meilleurs moment du manga.

Tout pourrait donc aller parfaitement bien dans le meilleur des mondes, si ce n'est que quelque chose coince quand même. La tonalité un peu légère du film devient parfois sa faiblesse. A force d'être dans la dérision et dans l'humour, certains passages m'ont semblé d'une profonde lourdeur, rendant le rythme un peu cafouillis. Ajoutez à cet humour une couche de fanservice obligatoire, on se farcit quand même des belles longueurs au service de quelques gags ou apparitions dispensables. Et encore une fois les dragon balls sont réduites au rang d'accessoire qui permettent désormais des jolis passages d'exposition pour faire avancer l'intrigue sans effort. Pauvre Shenron.

Quant au look général du film, c'est entre le plus beau et le plus moche qu'ai fait Dragon Ball. Je ne reviens pas sur la 3D cell shadé carrément dégueulasse qui fait bien tâche lors de l'affrontement final (ou encore sur certains mouvements dans le décors), mais également l'animation 2D. C'est de bonne facture, avec même des séquences avec des ambiances plutôt superbes avec des effets en arrière plan rarissime dans la série. Puis c'est parfois totalement mou et laid, avec des personnages peu détaillés et avec des expressions qui semblent finie en trois coups de crayons.
Dans l'ensemble le film se tient bien visuellement, mais ça manque de constance à mon goût.

Au final je reste assez positif de cette expérience. Ce film Dragon Ball est sans doute le meilleur depuis bien longtemps tant il recolle à l'esprit original et sait nous offrir une aventure quelque peu différente de ce qui se faisait jusqu'alors en film et autre OAV. Mais il n'évite pas de nombreuses écuelles venant quelque peu écorner le sentiment général.
Du bon et du moins bon donc, je rejoins les avis postés ici. Mais dans l'ensemble, si un autre film de cet acabit venait à sortir, je crois que je signerai sans problème. Ce qui est déjà pas si mal.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5825
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Sam 7 Déc - 7:46


Cool.

Ca me conforte dans l'idée qu'il n'était clairement pas le mauvais film auquel on s'attendait.

Quand je vois les heures de débat qu'il a animé cette année avec les copains et qu'il animera encore, ça me fait plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4612
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Sam 7 Déc - 8:18

Bah quand je relis ce qu'on a écrit avant... On l'avait quand même massacré avant même de l'avoir vu ce film Laughing
Et le pire, c'est qu'il contient exactement tout ce qu'on lui reprochait ! Maintenant on attaquait surtout le scénario. Pourtant il est vrai qu'en résumé, l'histoire de Dragon Ball n'a jamais fait dans la complexité.

Et pour le coup ça me réconcilie énormément avec Toriyama. Non pas que je sois fâché avec le maître. Mais son attitude un peu désabusé envers Dragon Ball m'agaçait un tantinet. Or je suis ravi de voir que lorsqu'il se penche vraiment sur son oeuvre... Eh bien même si ce n'est pas d'une grande fraîcheur, c'est quand même finalement plus respectueux et appliqué que ce qu'il laissait entrevoir.

Bref ! J'en ressors quand même très positif de l'expérience et je crois que -fait rare- je le reverrai une seconde fois avec plaisir.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Sam 7 Déc - 13:21

C'est vrai, moi aussi je confesse que j'aurais sûrement dû me taire avant de le descendre pour son cell shading mal maîtrisé et son scénario qui semblait creux. Je vous rejoins sur le fait qu'il a de bons et mauvais côtés mais au moins il est attendrissant, ce qui n'est déjà pas si mal.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5825
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Sam 7 Déc - 13:55

Pourtant tu as raison de descendre un effet aussi merdique Wink 
Moi je ne me suis pas retenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5825
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Lun 21 Juil - 9:04


Akira Toriyama annonce un nouveau film pour mai 2015 !!

Oh la la, je l'attends autant que je le crains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Lun 28 Juil - 10:14

Je ne sais pas si vous avez vu, il y a également, en manga, eu l'apparition d'un dragon ball N G (next gen?). J'ai lu les trois premiers chapitres, mais je ne sais pas trop d'où ça vient.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4612
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Mar 5 Aoû - 5:30

Bah ! Ce n'est "qu'un film" ! Ce n'est pas comme si il annonçait la reprise du manga par ses soins. Au pire c'est mauvais et on l'oubliera. Au mieux on sera agréablement surpris et ça rajoutera un peu à la légende.

Et puis maintenant que j'ai vu son Battle of Gods, je suis presque rassuré. Ce n'était pas le film du siècle mais Toriyama semble à nouveau s'amuser en faisant du Dragon Ball (d'une autre façon en tout cas). Et maintenant qu'il a pu imposer sa vision aux studios, je suis curieux de voir ce qu'il va faire.

Bon après c'est moi ! Beaucoup ne semblent pas apprécier ce combat des dieux Laughing

Citation :
J'ai lu les trois premiers chapitres, mais je ne sais pas trop d'où ça vient

Heu... t'es sûr que c'est un vrai machin ton truc ?

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5825
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Ven 21 Nov - 10:57

Toriyama a révélé des éléments essentiels sur l'intrigue du prochain film au travers du Jump, notamment le fameux souhait qui va plonger le monde dans le désespoir, et ce dernier était accompagné notamment de la date de sortie et de l'affiche publicitaire.

Ce qui est sur c'est que l'engouement du papa de DragonBall est réel et se transmet aisément. En tout cas je suis plutôt conquis et enthousiasmé pour l'instant.

Cet enthousiasme est surtout dû à une affiche qui fait mouche, à la composition que je trouve presque parfaite :

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/6/6a/DBZ_THE_MOVIE_NO._15.png

Exit la profusion de cheveux jaunes, en seulement 10 personnages présents, on retrouve une variété impeccable : Dieux, terriens, Namek, Saiyens, leur nemesis au centre et ses soldats en dessous. A cela s'ajoute tout un tas de petits détails intéressants, comme le petit sigle sur la tenue de Goku par exemple. Non vraiment, hormis quelques effets de couleurs, j'aime beaucoup cette affiche.

Quand au film, et bien... un mot s'impose : Freezer !

Sans attirance pour les divers retours du personnage réalisés sur d'autres medias par d'autres auteurs pour d'autres mythologies (série, films, jeux...), je m'étais toujours demandé ce qui se passerait vraiment si le personnage revenait dans la mythologie propre à Toriyama, et je vais avoir la réponse.

Impatient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5825
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Sam 6 Déc - 9:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4612
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Lun 8 Déc - 23:24

Au passage j'avais même pas tilté que Kai avait repris pour la partie Boo depuis... Je suis vraiment à la ramasse Laughing

Pour ce qui est de ce nouveau métrage ! L'affiche est certes jolie par contre je n'aime pas du tout, mais alors pas du tout, les deux sbires de Freezer en bas d'affiche. On dirait un collage qui a été ajouté à la dernière minute. Comme s'ils s'étaient rendus compte que la composition en bas était un peu vide, alors ils ont mis ces deux mecs au design un peu banal afin d'étoffer l'ensemble.

Pour le reste, pas mal de choses intéressantes entre le trailer et l'affiche. Ce qui m'a le plus interloqué c'est la couleur du baton de Kame Sennin. Violet ? Je n'ai pas souvenir de l'avoir jamais vu ainsi.
Pour le look en survet' de Gohan bof bof. Sur le coup j'avais cru que c'était Yamcha sur le poster Laughing C'était quand même un peu étrange qu'il soit mis à ce point en avant. Néanmoins ça ne me dérange pas plus que ça, je n'ai jamais vraiment apprécié le personnage en toute période. Sauf peut-être durant Cell car il commençait à s'affirmer en suivant sur les traces de son père tout en montrant finalement une mentalité bien différente. Mais je digresse !
Krillin est chauve à nouveau ! Joie ! Déjà le précédent film lui raccourcissait pas mal la tignasse donc ça parait logique. J'ai l'impression que Toriyama a voulu lui rendre son meilleur design petit à petit. Est-ce que ça voudrait dire que le monsieur reprendrait du plaisir avec cet univers et a déjà des idées pour d'autres films ?
Le retour de Bills démontre qu'il veut continuer à creuser cette partie de la mythologie dont il avait posé les bases. Curieux de voir tout ça !

Et donc Freezer... Mouais. Je vais être honnête, à la différence de toi Gruic, je ne me suis jamais demandé ce que donnerait le personnage s'il revenait. Pour moi l'OAV "Fusion" répondait déjà à la question. Oui c'était pas canonique et un peu salaud de balayer un méchant emblématique comme ça, mais était-ce bien loin de la vérité ? La Z Team a tellement pris en puissance au point même que l'auteur tournait cet aspect en dérision sur la fin. Mais du coup, entre le Goku de Namek et le Goku qui a affronté Boo (ou ne serait-ce que Bills, vu que ça c'est canon), je vois pas quelle genre de résistance Freezer pourrait opposer.
Même Tori semblait dire qu'il était temps de passer à autre choses quand Trunks l'a transformé en apéricube. Oui là encore, on peut parler d'un freezer diminué, mais pas handicapé non plus. L'idée était bien de dire que Freezer n'était plus une menace.

Alors certes, j'ai lu quelques infos sur l'intrigue qui explique son retour et pourrait plus ou moins justifier qu'il soit encore une menace valable... Pas convaincu. En fait j'ai plus l'impression d'une occasion de faire un remake du combat sur Namek. Pourquoi pas remarque ! Mais j'avoue être un peu déçu. J'aimais bien les idées plantées dans Battle of Gods, j'espérais qu'elles germeraient dans le film suivant. Ressortir encore et le méchant le plus célèbre, c'est pas vraiment la prise de risque que j'attendais.

Bon je parais super négatif, mais au final tout ce que j'ai vu m'a plu dans l'ensemble. C'est super joli et ça a l'air d'envoyer la patate. Je suis beaucoup plus confiant que pour le film précédent à l'époque ! N'empêche ce coup-ci j'attendais quelque chose, là ou pour le premier je n'attendais rien. Donc forcément je suis un poil déçu ! Mais j'aime bien ! Je sais pas ce que je dis en fait Laughing

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5825
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Mar 9 Déc - 8:27

Citation :
C'était quand même un peu étrange qu'il soit mis à ce point en avant.

Non c'est normal. L'affiche reprend chacun des combattants ayant affronté Freezer sur Namek : Goku, Végéta, Piccolo, Gohan et Krilin. Ils ont tous un lien particulier avec Freezer et je serai déçu qu'ils ne jouent pas un rôle face au nemesis.

Citation :
En fait j'ai plus l'impression d'une occasion de faire un remake du combat sur Namek. Pourquoi pas remarque ! Mais j'avoue être un peu déçu.

Oui c'est le cas, avec en plus la joie de voir son armée attaquer la terre. Mais je ne suis pas du tout déçu par cette idée de remake pour une raison simple : le contexte. Nous fêtons actuellement les 30 ans de Dragonball, et ramener sur le devant de la scène le méchant symbolique, ça me parait être une excellente idée pour marquer tout ça.

Citation :
J'aimais bien les idées plantées dans Battle of Gods, j'espérais qu'elles germeraient dans le film suivant.

En rapport aux autres univers et aux autres Dieux ? Je pense qu'on est dedans. Déjà rien ne nous dit qu'il s'agisse du Freezer qu'on connait. C'est peut-être celui d'une autre dimension mentionnée par Bills. Ou alors ce dernier va peut-être devenir un Dieu de la destruction.
Enfin, Bills parlait de potentiel. Notamment pour Végéta, qui pourtant ne sait pas aller au delà de SSJ2. C'est une idée qui traîne dans la tête de Toriyama depuis Boo, à savoir que la transformation ne fait pas l'homme. Gohan peut toujours se transformer en SSJ, mais n'en a plus besoin pour utiliser son plein potentiel depuis son entraînement avec le vieux Kaïo. A la fin du manga, qui se passe 5 ans après Battle of Gods, Goku affronte Oob sans se transformer non plus.
Dans Battle of Gods, Végéta tient plus tête à Bills en SSJ2 vénère que Bou ou Gotenks, et le moment le plus fort du combat Goku VS Bills est quand ce dernier n'est justement plus en mode Dieu pour redevenir un simple saiyen.
Ainsi, je pense que le prochain film va continuer à creuser la différence entre les 2 types d'évolution possibles (transformation et potentiel latent) et que ça se fera par l'intermédiaire de Bills et Whis, le tout pour arriver tranquillement au dernier chapitre du manga.

Bref, je pense que la nouvelle mythologie sera bien la. Au pire plus dans le prochain film, mais elle ne sera pas oubliée.

Citation :
N'empêche ce coup-ci j'attendais quelque chose, là ou pour le premier je n'attendais rien.

C'est clair. Freezer c'est sacré. Chaque moindre faux pas mènera à un ban. Pas évident. Mais déjà, Tortue Génial qui balance l'authantique Kameha... je vveeeeuuuuxxxxxx vvvvvooiiiirrrrrr !!!!!!! (pour son bâton, bonne question)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4612
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Mar 9 Déc - 8:57

Nan pour l'affiche je parlais dans l'hypothèse qu'il s'agissait de Yamcha. Je trouvais étrange qu'il ait ce genre d'honneur. Laughing
Après j'avais pas regardé en détail le poster.

Reste que Vegeta a une place égale à celle de Goku dessus. C'était pas arrivé depuis... c'est déjà arrivé en fait ? Ça rejoindrait ton idée de potentiel inexploité par ce dernier. Peut-être une piste sur son rôle dans le film.

Par contre en parlant de ça ! On causait de Gohan mais c'est justement lui qu'on voit se transformer en ssj dans le trailer. Là encore. Pour une saga post Boo c'est très étonnant. J'espère que c'est pas dans l'idée qu'il va se prendre une tannée afin de démontrer ce que tu disais : les cheveux jaune font pas tout. J'ai rien contre le fait qu'ils soient minimisés, mais se faire dézinguer juste parce que Tori en a marre... bof.

Pour Freezer j'en sais rien. J'ai lu des choses mais aucune preuve que ce soit officiel et j'ai pas envie de vérifier car j'ai lu ces choses un peu par mégarde Laughing
J'attends de voir dans le film. On aura de quoi en débattre si son retour est réussi!

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5825
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Mar 9 Déc - 10:01

Citation :
Nan pour l'affiche je parlais dans l'hypothèse qu'il s'agissait de Yamcha.

Ah ! Je comprends mieux.

Citation :
On causait de Gohan mais c'est justement lui qu'on voit se transformer en ssj dans le trailer.

C'est un troll assumé de la production en rapport au premier trailer de Battle of Gods. On y voyait déjà Gohan en SSJ et ça avait levé une liasse d'indignation partout dans le monde, à tel point qu'ils avaient dû changer ledit trailer. Ce n'est clairement pas un hasard que dans ce nouveau trailer personne n'y soit SSJ sauf lui Laughing

Après, soit ils modifient dans le film final, soit c'est une vraie scène dudit film et ça peut s'expliquer de différentes manières (faire peur à Freezer qui craint le SSJ, permettre l'apparition d'un SSJ God, une démonstration, etc...)  

Citation :
On aura de quoi en débattre si son retour est réussi!

J'ai hâte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5825
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Ven 27 Fév - 10:32

Battle of Gods

Version longue !





Alors que nous attendons tous le deuxième film mythologique made in Toriyama, le premier vient de sortir chez nous en bluray et DVD, et en version longue !

Mais que contient donc ladite version ? Et bien plus de 20 minutes supplémentaires réparties tout au long du film. Certaines sont anecdotiques mais d'autres sont carrément cool. La palme va à la confrontation Pierre-feuille-ciseaux entre Bills et... Oolong ! Culte.
On profitera en outre de tous les éléments importants du background avec une update tout à fait conséquente : senzus, capsules et autres éléments rejoignent donc le casting pour un film 200% Dragon Ball.
En outre certains plans ont été retravaillés/changés pour correspondre davantage aux nouvelles scènes. Enfin, certains dialogues permettent de mieux comprendre le film et son déroulement, là ou d'autres ont un intérêt tout à fait relatif.
La scène dégueulasse en Cel-shading est malheureusement toujours présente, mais toutes celles ajoutées sont bien en 2d à l'ancienne. La qualité de leur réalisation est variable, tantôt minimaliste et tantôt au niveau. Le combat Z-Team versus Bills est un peu plus long, surtout avec Boo, mais le résultat est le même.

Côté chanson, les 2 titres du film sont ici présentés en anglais, contre leur version japonaise dans la première version. Celle qui clôture le film est d'ailleurs bien plus courte.

Ajoutons à cela des sous-titres français pas mal du tout, un doublage plutôt dans le ton pour les fans de la VF, et vous obtenez un résultat bien supérieur et complet par rapport à ce que j'avais vu à l'époque.
On regrettera l'absence de bonus. C'était pourtant l'occasion parfaite de proposer enfin en France l'OAV des 40ans du Jump Ossu! Kaette Kita Son Gokū to Nakama-tachi! mais l'occasion n'a pas été saisie.

Bref, je ne peux que recommander cette nouvelle expérience en attendant Fukkatsu no F, dont la parution du manga a débuté dans le Jump et qui sent bon. Très très bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4612
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Lun 2 Mar - 7:04

Ça a l'air bien tentant tout ça dites moi !
Le seul truc ou j'ai tiqué c'est l'OST. Les chansons en Anglais ? Celles de la version Américaine donc ? Ou des trucs chanté par un Japonais avec un accent ravissant ? Laughing
Mais j'avoue que tu m'as bien vendu l'article et je que songe mettre la main dessus.

Pour Fukkatsu no F j'ai fait un bond quand tu as parlé d'une parution manga. Mais Ô terrible déception de voir que le dessin, même si extrêmement fidèle au trait du maître, n'est pas de la main de Toriyama.
Je vais quand même le lire, après-tout ça permettra de se mettre dans l'ambiance.
Mais j'ai lu sur le net qu'il s'agissait actuellement d'un prologue. C'est le cas où est-ce que ça risque quand même de spoil un peu le film ?

Sinon dans un autre registre, mais toujours Dragon Ball, je suis un peu curieux du jeu Xenoverse. A priori c'est une sorte de mini mmo et même si ça a l'air digne d'une PS3 ça se laisserait presque tenter. Quelqu'un a eu des échos ?

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5825
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Lun 2 Mar - 8:27

Citation :
Ou des trucs chanté par un Japonais avec un accent ravissant ?

Plutôt ça. Les oreilles tiquent un peu. Et le ending est vachement court. Par contre ils ont corrigé le "bug" ou des cases des premiers mangas apparaissaient tardivement dans le générique de fin, créant une gymnastique temporelle bizarre. Ici le feuilletage du manga est chronologique, mais il va tellement vite...

Citation :
Mais j'ai lu sur le net qu'il s'agissait actuellement d'un prologue. C'est le cas où est-ce que ça risque quand même de spoil un peu le film ?

Je pense qu'il faut prendre ça comme le début du film (donc spoiler), car je vois mal comment ils pourraient lancer ledit film sans les infos qui y figurent. C'est pas très clair, les infos tombent au compte goutte avec une volonté contraire de teaser autant que de rester évasif. On c'est par exemple prit plusieurs spoilers rien que sur la présentation des personnages du site officiel, genre :

Spoiler:
 

Ils viennent en outre de mettre en ligne des images du film aussi excitantes que troublantes, ou la Z-team terrienne combat des soldats de Freezer drôlement testostéronés. Il y a même une image de Piccolo se prenant une méchante droite par un soldat de Freezer. Je ne sais pas d’où il les sort, mais ce ne sont pas des mikeys (dédicace Glénat !)

Il n'en reste que voir 50 000 soldats partout c'est super mega kiffant. Surtout quand juste derrière tu tombes sur un screen de Ten SHin préparant un Kikoho. OMG je veux voir ce film !!!!!!!!

Citation :
Sinon dans un autre registre, mais toujours Dragon Ball, je suis un peu curieux du jeu Xenoverse. A priori c'est une sorte de mini mmo et même si ça a l'air digne d'une PS3 ça se laisserait presque tenter. Quelqu'un a eu des échos ?

J'ai eu l'occasion d'y jouer avec un copain et de faire le début. Comment dire. L'idée est très bonne, sauf qu'elle ne vient pas de ce jeu. C'est Dragon Ball Online ! Tout ce que les gens encensent dans ce jeu existait déjà sur DBO. Seulement comme il s'agissait d'un jeu méconnu destiné à l'Asie et que les serveurs ont fermé il y a peu, hop, ni vu ni connu Xenoverse tire la couverture "Regardez comment je suis trop classe et trop inédit !".
A d'autres.
Et le cel-shading est dégueulasse. Mais ça c'est comme d'habitude. Si seulement Trunks pouvait voyager dans le temps pour tuer son inventeur.
D'ailleurs Trunks qui patrouille pour empêcher l'histoire de dévier de son cours alors qu'il est le premier à avoir changé le passé plusieurs fois et c'est servi ensuite de cette expérience pour changer l'avenir de son monde, ça fait un peu hôpital qui se moque de la charité.

A part ça il est bien Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4612
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Lun 2 Mar - 9:19

Citation :
Plutôt ça

Bah je préfère dans un sens. C'est pas que je veuille faire le gros puriste, mais pour avoir entendu la B.O Américaine de Dragon Ball Z... Disons que maintenant j'ai peur. J'ai rien contre les génériques originaux pour chaque pays, mais refaire toute l'OST... bordel c'est sec !
C'était un sacré massacre et quand bien même ils auraient fait des chansons potable (la J-Pop c'est pas forcément non plus la panacée), je suis devenu allergique.
Donc va pour le Japonais qui chante sans comprendre ce qu'il dit ! Dans un Anime j'y suis de toute façon assez coutumier.

En tout cas je vais me choper ça !

Citation :
Je pense qu'il faut prendre ça comme le début du film (donc spoiler), car je vois mal comment ils pourraient lancer ledit film sans les infos qui y figurent.

C'est un peu ce qu'il me semblait des quelques pages que j'ai vu, mais je voulais directement ta réponse avant de m'y plonger. Sur les autres sites ils parlaient de prologue, mais comme toi tu le présentais plutôt comme une adaptation, je préférais avoir une réponse claire.
Je pense quand même les lire histoire de me faire un avis.
A priori ils ne vont publier que les 3 premiers chapitres c'est ça ? En gros ça reviendrait à regarder les premières minutes, ce qui me convient.
Disons que je n'ai pas envie de tout lire et me rendre compte que ça représente plus de la moitié du film. J'ai envie de découvrir le plus gros devant ma télé et pas en scan.

Citation :
A part ça il est bien

Tu l'as très bien vendu Laughing
Mais dans les tests (positifs mais pas dithyrambique) que j'ai lu, ils citaient bien le jeu comme un recyclage du Dragon Ball Online. Donc pas de tromperie sur la marchandise pour ma part.
Le truc c'est qu'un jeu tout en Chinois, avec les patchs galère pour le faire marcher ça me tentait pas. Qui plus est un MMO.

Du coup celui-là... Bon c'est un peu le parent du pauvre, mais je me dis que pourquoi pas y passer quelques heures.

Citation :
Et le cel-shading est dégueulasse. Mais ça c'est comme d'habitude. Si seulement Trunks pouvait voyager dans le temps pour tuer son inventeur.

Ah comme d'hab' pas d'accord sur ce point. Pas pour ce jeu là hein ! C'est effectivement pas jobard. Mais un cel-shading bien employé donne vraiment des résultats très sympa !
Le souci c'est qu'avec le temps c'est surtout devenu une méthode cheap de justifier des trucs dépouillés et sans finition.
Mais bon, j'ai récemment tâté Wind Waker HD, ça a quand même une sacrée atmosphère ! Après c'est p'tet l'un des seuls jeu qui en Cel qui puisse s'en vanter.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5825
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   Lun 2 Mar - 10:06

Citation :
Sur les autres sites ils parlaient de prologue, mais comme toi tu le présentais plutôt comme une adaptation

J'ai le sentiment que c'est un peu les 2. Je pense que des libertés sont prises ici. Peut-être pas autant que le manga Revo-R VS l'anime pour aider à l'exemple, mais je veux croire que ce ne soit pas un clone. Il y a une scène avec Freezer en morceau par exemple. J'ai du mal à voir comment ils pourraient rendre ça à l'écran, ou alors de façon comique... je ne sais pas, ça me parait tordu à animer.

Citation :
A priori ils ne vont publier que les 3 premiers chapitres c'est ça ?

Oui, et au vu du contenu du premier chapitre, je pense que ça s'arrêterait au moment ou la baston commence. Mais ce n'est qu'une idée, il est trop tôt pour voir si elle va se vérifier.

Citation :
C'est effectivement pas jobard. Mais un cel-shading bien employé donne vraiment des résultats très sympa !

Seulement ici il me parait rude. Même si j'essaie de mettre de côté mon dégout du cel-shading et de tenter d'être objectif, il n'en reste pas moins qu'en mode histoire, selon la distance que je mettais entre mon personnage et Trunks NPC, il était visuellement changeant. Tantôt propre, tantôt dégueulasse. Alors certes mon pote à un écran géant, ce qui est l'instument idéal pour montrer les limites du cel-shading, mais quand on se vante qu'on sort un jeu HD, ce dernier doit pouvoir tourner sur un très gros écran sans paraitre moisi.

Le résultat est AMHA trop aléatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dragon Ball/Z/Kai/Super   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dragon Ball/Z/Kai/Super
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dragon Ball Super
» Dragon Ball Super 001
» Dragon Ball Super
» [ANIME/MANGA] Dragon Ball Super
» Dragon Ball Super [Episode 4]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayers Evolution-R :: Les héritiers de Lei Magnus :: Les autres univers-
Sauter vers: