AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Univers Marvel : X-Men

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Sam 7 Déc - 8:38

Ah ? Mai 2016 ? Je n'ai pas vu qu'ils avaient annoncé la sortie avec autant de précision.
Sur le papier ça a l'air plutôt intéressant de ce que j'en ai lu, mais j'attends déjà de voir ce que va donner son "Future Past" avant de m'emballer. Enfin, en tant que fan, je suppose que tu ne peux qu'espérer à mort Cool

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Sam 7 Déc - 10:34

En général face aux franchises ciné Marvel il n'y a que l'espoir Laughing

Enfin je dis ça mais je viens d'aller voir le dernier Thor en fin de vie (j'étais le seul dans la salle de ciné) et en mettant la scène teaser des gardiens de la galaxie de côté à la direction artistique proche de zéro, j'ai passé un moment agréable. En tout cas bien plus que devant le Iron Man 3 dont je n'ai toujours pas trouvé la force de regarder la fin.

Comme quoi c'est possible de faire du Marvel au ciné quand-même. Allez Singer, fais péter un film "potable". POTABLE ! Bon sang, j'ai même pas la folie de demander un bon film Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Sam 7 Déc - 13:28

Cable présent, enfin pourquoi pas à vrai dire ? Et pourquoi pas Rachel également tant qu'on y est... Après les parents, les enfants summers...

Le problème également, c'est que dans age of apocalypse, normalement, Charles Xavier fait partie des mutants recrutés de force par Apocalypse pour dominer le monde... Alors le fait qu'il n'en fasse pas partie, cela me désole quand même...

Autre point à noter, lors de ce film sur les x-men, il ne restait plus grand monde à part volwi, magneto (qui devrait se faire recruter par apocalypse) et quelques rares autres. La plupart des mutants ont péri et un grand carnage s'était résolu en foutoir pas possible qui ne ressemblait à rien, un gracieuseté de Phénix noir.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Mer 21 Mai - 9:31

Citation :
Et voila, James Marsden a confirmé son absence du film parce qu'il faut composer avec sa mort bidon de la troisième daube
Il espère néanmoins pouvoir réapparaitre par la suite si le film permet bien d'effacer cette mascarade.

Quel petit enfoiré  Laughing 

Bon, vous l'aurez deviné, je reviens de la projection du nouveau X-Men. A l'origine je voulais revenir papoter un peu de l'univers Marvel en parlant de la mauvaise série Marvel's Agents of SHIELD et comment cette dernière est parvenue a remonter un peu la pente sur ses derniers épisodes, mais en fait je finis toujours par parler de mes premiers amours.

X-Men Days of Future Past (version cinéma)
Il y avait forcément un paquet d'attente autour de ce film. Quand on annonce une adaptation ciné du génial comics que Claremont et Byrne ont pondu en 1981, et qu'en plus cette dite adaptation à toutes les chances de rebooter le grand n'importe quoi, ça attire du monde.
La salle était donc pleine, on se pose avec pleins de sentiments étranges et on se lance dans l'aventure, fatigué par tous les ratés d'avant.

Des ellipses et des ellipses
Non seulement il s'écoule une longue période entre le cliff de fin du dernier Wolverine, mais il s'écoule également plus de 10 ans entre les événements de First Class et ceux de Days of Future Past. Il faut donc expliquer au spectateur tout ce qui s'est passé pendant ce moment la, et si l'ellipse du futur est bien menée et rappelle le comics, celle du passé est de suite bien moins menée. Le Hurleur est bizarrement sacrifié (quitte à faire ça, donnez lui sa grande scène de 1979 ou il perd ses pouvoirs bon sang !!), l'ancienne équipe de Shaw est décimée, Emma Frost a disparu etc... on a du mal à être convaincu par tout ça, surtout que certains procédés sont faciles. A l'entrée du cinéma, une amie m'a donné un gobelet M&Ms avec Havoc dessus... je me dis chouette ! On va voir Havok, je l'aime bien ! Mais en fait on le voit 5 minutes, sans grand rôle.
Bref, il n'y a pas que Wolverine qui est perdu en se réveillant à cette époque et on ne peut qu'être un peu agacé par certains choix scénaristiques faciles.

De l'argent... en or
Heureusement, peu de temps après débarque Vif-Argent. Purée, j'aurais jamais cru dire ça un jour. Pour moi Vif-Argent a toujours été un personnage... décent. Rien de plus. Pas le meilleur Avenger, pas le meilleur mauvais mutant, pas le meilleur de Facteur-X. Alors quand on se retrouve face à cette version incroyable du personnage, on en prend plein les mirettes. C'est pas loin d'être la plus grande réussite du film, et Whedon a intérêt de s'accrocher si il veut pouvoir faire mieux avec son Vif-Argent à lui.
Contrecoup, le Vif-Argent de Singer est trop puissant et ne suivra pas Wolvie jusqu'au bout (sinon il aurait torché le film) mais pour nous avoir offert une scène comme celle la je pardonne sans problème.

Trask et Sentinelles
Dinklage a un peu de mal à me convaincre tant il est différent du personnage d'origine et les Sentinelles futuristes sont trop éloignées de leur charme robotique pour me plaire. En revanche j'aime assez les Sentinelles des années 70, même si il leur manque un petit quelque chose pour me convaincre complètement. Plutôt qu'un énième détournement de Magnéto, j'aurais peut-être préféré la Mère Sentinelle, mais après c'est juste une question de gout. La deuxième partie du film est quand-même cool, même si, contrecoup de la scène de Pietro, ça manque un peu d'intensité.

Retour à l'esprit Marvel
Ce qui devait arriver arriva, la fin prévisible a lieu... et c'est tant mieux ! Il était temps de mettre un peu de Marvel dans un film Marvel. J'ai jamais compris l'envie étrange de vouloir faire changer les choses et tuer des personnages importants à tout va et n'importe comment dans X-Men 3. C'est anti-Marvel au possible. Dans l'univers Marvel, quand un personnage important meurt, la seule vrai question qu'on se pose c'est "Il est mort... jusque quand ?"
Ce film renoue avec cet esprit, et ça fait bigrement plaisir.
L'univers Marvel ça a toujours été j'avance pour mieux reculer, je recule pour mieux avancer. On peut aimer ou détester (et les fans savent que les comics Spiderman ont brûlé sec après le reboot post Civil War) mais je pense que rester fidèle à plus de 40 ans de tradition dans les films également c'est la bonne chose à faire. Ainsi, quand un film n'est pas bon, on est pas obligé de composer avec pour le suivant. La on a trainé le troisième film comme un boulet pendant 8 ans ! Stop ! Arrêtez de vouloir faire du mythologique avec pleins d'événements irrémédiables. Pondez-nous juste des productions mutantes agréables à suivre sans refiler des patates chaudes aux réalisateurs suivants. Avec cette fin vous pouvez de nouveau le faire, alors ne cherchez plus midi à 14h.

On efface tout et on recommence ?
Alors pas tout à fait quand-même, sinon un véritable reboot aurait suffit (j'aurai encore plus aimé d'ailleurs). Si les éléments importants doivent demeurer, ce film transmet quand-même un héritage qu'il va falloir respecter pour lui donner sa force : les humains ne doivent pas être l'ennemi du prochain film. Car le progrès véritable des mutants dans ce film c'est d'avoir évincé un ennemi de taille : l'humanité. Alors certes, il existera toujours Stryker ou le fils de Trask, mais pour donner un sens à tout ça, il faut que le big boss du prochain film ne soit pas humain (et pas Magneto non plus d'ailleurs, please !!). Ca tombe bien car c'est Apocalypse qui est annoncé, donc la logique est respectée.

Bref, nouvelle distribution de cartes, nouvelle partie, espérons que les studios sauront en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Sam 24 Mai - 12:19

Vu le film mercredi ! J'en parle incessamment sous peu !
En tous les cas, en tant que néophyte (mais qui a vu un peu tout les films qui se sont fait), je dois admettre que celui-ci faisait plus que tenir la route ! Rien que pour ça c'était une bonne surprise.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Mar 27 Mai - 19:37

Je l'ai vu vendredi dernier et j'ai apprécié le film.

C'est vrai que certains personnages de la partie années 70 ont simplement disparu... Ben, ils n'étaient probablement pas dans les parages, ce n'est pas si grave.

J'ai trouvé que certains personnages emblématiques des X-men ont eu des rôles vraiment faibles comme Ororo, Jean ou Scott. Il y a certains autres personnages que je n'aurais jamais associé aux X-men comme Blink (je ne connais son nom) qui est un électron libre qui a eu certes une mini-série à elle seule il y a quelques années mais elle a eu un rôle beaucoup plus important que je ne l'aurais jamais imaginé...

Bishop n'est pas si mal. Omar Sy n'a que deux ou trois lignes mais il est crédible dans son personnage alors c'est ok pour moi.

Piettro Maximoff alias Vif-Argent est vraiment un personnage qui a la classe dans ce film et même s'il n'a pas un très grand rôle, il en met plein la figure et c'est vraiment cool! J'aurais bien aimé voir sa sœur Wanda alias la sorcière rouge. Sa magie du chaos dans un film aussi "chaotique" aurait pu être particulièrement savoureux...

Toujours dans les personnages, c'est vrai que Vif-Argent déboite sévèrement mais le personnage qui m'a clairement le plus impressionné dans son interprétation, c'est Raven alias Mystic. Elle est criante de vérité dans son jeu et franchement le personnage le plus réussi psychologiquement selon moi. La scène qu'elle a notamment dans le bureau de Trask m'a beaucoup ému et la voir pleurer - ce qui est très compréhensible sur le moment - fut un moment très intense pour moi. On la voir essayer de sauver sa peau et même essayer de se venger de Lensherr qui a essayé de la tuer pour éliminer la menace. Je pense qu'on la reverra dans age of apocalypse. Je le souhaite vraiment tant son jeu est brillant en tant que Mystic.

A part la scène de Vif-Argent, la deuxième scène qui aura retenu beaucoup mon attention et que j'ai trouvé particulièrement intéressante est la discussion du professeur X avec lui-même à travers le temps. J'ai trouvé cela au début assez saugrenu mais ce qui a été dit à ce moment-là est poignant et explique une bonne partie la motivation future du jeune Xavier.

Le personnage le plus présent, on l'aura compris tant il porte la licence depuis quelques années, est Logan (Wolverine) incarné par Hugh Jackman. Il fait sa job correctement bien que je l'ai trouvé moins en verve que d'habitude. Il était clairement emprunté et certaines scènes m'ont parues vraiment curieuses pour lui. Notamment, Logan en temps que personnage diplomatique, j'ai trouvé cela un peu difficile à avaler... Désolé, je sais qu'il en est capable mais la diplomatie brutale est plus son domaine que la diplomatie avec les mots. Pourtant, là, il incarne un personnage qui ne se bat pour ainsi dire jamais. Il doit se battre moins de deux minutes dans tout le film (sauf quand il se fait couper les griffes, hihi). Il a dû clairement s'ennuyer dans un tel film.

Charles Xavier et Eric Lensherr sont, dans ce film, des personnages assez proches psychologiquement, ce qui est assez normal au vu des comics. Ils veulent que les mutants puissent vivre en paix et même si leurs méthodes diffèrent clairement, ils ont des buts très communs et leur amitié est clairement visible. On ne peut guère dire qu'il y a un méchant et même si Lensherr montre qu'il est toujours prêt à se salir les mains pour que les autres puissent vivre, il ne le fait absolument pas par gaîté de cœur. Autant, le Xavier jeune est un peu pataud au début et cela m'a gonflé, autant, par la suite, il est plus traditionnel dans son évolution. Notamment, il sauve la vie de son amie d'enfance Raven qui est attaqué par Lensherr et réciproquement à la fin du film. Les deux le remercient à leur manière. D'ailleurs la scène finale prouve que si Raven en a vraiment contre Trask, ce qui l'importe plus, c'est qu'il soit puni pour ses exactions et non nécessairement tué. Elle voudrait clairement le faire comme on le voit durant la séance de conseil mais si ce fut initialement son premier objectif, c'est devenu un objectif secondaire par la suite.

Henry-Hank- McCoy, alias le fauve, est insipide selon moi. Même s'il a un rôle conséquent, il est complètement éclipsé. Son combat est assez improbable au bout du compte et franchement peu crédible face à Lensherr. (Celui face à Logan, on peut dire qu'il ne s'est presque rien passé).

Enfin, Trask et ses sentinelles. La venue de Raven dans son bureau et les preuves qu'elle y a trouvées ont démontré que Trask est bien le méchant de l'histoire et qu'il méritait clairement d'être considéré comme tel. Son discours comme quoi il veut que les hommes et les mutants vivent ensemble sonne creux au moment où il le prononce alors qu'il est en blouse de travail. Ses sentinelles version future m'ont beaucoup surpris et je ne les reconnaissais qu'à peine. En mode passé, elles sont ok. Le jeu de Trask m'a fait l'effet du scientifique fou qui s'ignore et essaie de poursuivre un but, un projet terrible pour l'ensemble des mutants. Il cherche à faire de l'extermination sans vraiment y penser. Soit il est inconscient et là sa folie est étrange, soit il le fait sciemment - ce que je pense - et alors là il essaie de berner tout le monde pour faire ses projets. L'une comme l'autre, ces deux hypothèses font froid dans le dos. Finalement, son jeu d'acteur est curieux et irrégulier. Je ne sais pas à quel rôle il fait partie. Cherchait-il à montrer un savant fou ou un fou qui s'ignore et essaie d'asservir les mutants ou les tuer ? Je ne le saurai jamais.


L'histoire est plutôt sympathique et sert de bon écrémage pour les films passés. J'ai passé un très bon moment et je regrette que l'on n'ait pas de film sur Raven. Au vu de son jeu et de ce qu'elle a montré dans ce film, elle le mérite.

Conclusion : bon film dans l'ensemble; à part un ou deux personnages (Trask, Hank), les acteurs font du bon boulot et rendent le film très crédible selon moi alors que la tâche semblait ardue...

Si j'avais à le noter, je lui mettrais quelque chose comme 16/20.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Mar 27 Mai - 20:50

Citation :
comme Blink

Je la connais comme X-Men dans l'ère d'Apocalypse par exemple. On retrouve ici son personnage dans un futur apocalyptique, ce n'est pas si éloigné.

Citation :
Bishop n'est pas si mal. Omar Sy n'a que deux ou trois lignes mais il est crédible dans son personnage alors c'est ok pour moi.

Je suis d'accord. Personnage bien dosé par les scénaristes comme l'acteur.

Citation :
Piettro Maximoff alias Vif-Argent est vraiment un personnage qui a la classe dans ce film et même s'il n'a pas un très grand rôle, il en met plein la figure et c'est vraiment cool! J'aurais bien aimé voir sa sœur Wanda alias la sorcière rouge. Sa magie du chaos dans un film aussi "chaotique" aurait pu être particulièrement savoureux...

Meilleur réussite du film, et pas loin d'être le meilleur Vif-Argent tout court. J'aurai jamais cru un jour pouvoir dire que j'ai vu mieux dans une adaptation, mais franchement il était cool.

Pour la Sorcière Rouge, on le voit bien avec une soeur devant la télé à la fin, mais elle est trop petite pour être sa jumelle. C'est surement Médusa. Ou alors il a une troisième soeur à laquelle je ne pense pas  Laughing 

Dans tous les cas tu verras la Sorcière Rouge dans le prochain Avenger, vu qu'on l'a voit dans la scène finale du dernier Captain America. Comme je le disais avant, la barre est haute pour que Whedon fasse un meilleur Vif-Argent.

Citation :
Je pense qu'on la reverra dans age of apocalypse. Je le souhaite vraiment tant son jeu est brillant en tant que Mystic.

C'est pas loin d'être l'héroïne d'ailleurs. Je pense aussi qu'on va la revoir. Le film a été annoncé comme se déroulant dans les années 80, donc ce sera la même actrice qu'ici amha.

Citation :
A part la scène de Vif-Argent, la deuxième scène qui aura retenu beaucoup mon attention et que j'ai trouvé particulièrement intéressante est la discussion du professeur X avec lui-même à travers le temps.

Je me demande de temps à autres ce que je raconterai au moi plus jeune si je le rencontrais. C'est une scène assez universelle qui se fait le propre écho de notre curiosité.

Citation :
Henry-Hank- McCoy, alias le fauve, est insipide selon moi. Même s'il a un rôle conséquent, il est complètement éclipsé. Son combat est assez improbable au bout du compte et franchement peu crédible face à Lensherr. (Celui face à Logan, on peut dire qu'il ne s'est presque rien passé).

C'est l'un des rares points que j'accorde à Ratner : son fauve était carrément le plus cool. Mais ce n'est pas que le défaut du film, ça fait des années dans les comics que le Fauve possède cette nouvelle apparence plus féline et moins musclée que je n'aime pas. Je préfère 100 fois le Fauve des années 70-80-90 auquel Ratner a su rendre hommage.

Vivement qu'on revienne papoter d'Age of Apocalypse. Je suis déjà déçu qu'il se passe dans les années 80 (on vient enfin de récupérer Cyclope, laissez-nous en profiter...) mais ça c'est une question de gout, pas de réussite ou d'échec. J'irai le voir sans faute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Mer 28 Mai - 18:23

Deux points à éclaircir...

Tu parles de Médusa, parles-tu de la jeune soeur de Crystal et princesse inhumaine? Dans ce cas-là, tu pourrais parler de Luna mais j'en doute car Pietro semble définitivement trop jeune pour avoir rencontré les inhumains.

S'ils l'ont réintroduit à la fin avec Jean, c'est qu'ils vont le réutiliser le Cyclope.... Ne t'en fais pas pour ça...
J'aurais aimé aussi voir son vrai Havoc également mais j'ai l'impression que je demande la Lune là...

Dernier point à éclaircir, ne penses-tu pas normal que la scène se passe dans les années 80-90 pour l'Age d'Apocalypse car chronologiquement, c'est bien à cette période que cela a commencé ?



_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Jeu 29 Mai - 13:26

Citation :
Tu parles de Médusa, parles-tu de la jeune soeur de Crystal et princesse inhumaine? Dans ce cas-là, tu pourrais parler de Luna mais j'en doute car Pietro semble définitivement trop jeune pour avoir rencontré les inhumains.

Tu as raison, c'est juste son beau-frère en plus il me semble. Mais si ce n'est pas elle je ne vois pas. Ou alors dans la saga cinématographique Wanda et Pietro ne sont pas jumeaux.
Ou c'est quelqu'un d'autre qui m'échappe.

Citation :
Dernier point à éclaircir, ne penses-tu pas normal que la scène se passe dans les années 80-90 pour l'Age d'Apocalypse car chronologiquement, c'est bien à cette période que cela a commencé ?

Ca l'aurait été si on pouvait vraiment lier les années véritables et celles des films/ comics. Or, les films sont une aventure des années 2000 et Cyclope est du coup bien trop jeune dans les années 80. Ou alors ils doivent lui faire subir un sacré lifting.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Ven 30 Mai - 14:53

L'autre possibilité, c'était une personne de passage mais là?

Sinon, je comprends ton point de vue, ils devraient utiliser un nouvel acteur pour Scott.
Le même point de vue m'ennuie par rapport au professeur X. Je ne sais pas à quelle date, ils ont mis en oeuvre la dernière scène mais utiliser l'acteur le plus âgé, s'il est logique de le faire par rapport à l'âge, implique qu'on doit être au moins dans les années 90-2000 désormais...

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Ven 30 Mai - 14:58

Citation :
Le même point de vue m'ennuie par rapport au professeur X. Je ne sais pas à quelle date, ils ont mis en oeuvre la dernière scène mais utiliser l'acteur le plus âgé, s'il est logique de le faire par rapport à l'âge, implique qu'on doit être au moins dans les années 90-2000 désormais...

Exactement. Je préfère 100 fois le Xavier de la première trilogie (et maintenant du premier futur). Et quand en sortant de la projection du film j'entends des copines me dire que l'acteur qui joue Xavier il est beau gosse je me dis que la prod a raté quelque chose. Xavier est charismatique, puissant, mais beau gosse ? euh...
Ou alors il faut que dans le prochain film il se rase la tête. C'est le minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Jeu 3 Juil - 11:53

Citation :
C'est l'un des rares points que j'accorde à Ratner : son fauve était carrément le plus cool.

Je me dois de corriger cette injustice ! Ratner est arrivé aux commandes d'X-men deux semaines avant le tournage car Vaughn avait claqué la porte. Donc je suis même pas sûr qu'on puisse lui créditer cette réussite (car je partage votre avis sur ce point).

Pour le film en lui même, je dois aller dans le sens du peuple en disant qu'il s'agit probablement d'un des meilleurs film X-Men en date. Qui aurait crû que Singer était capable d'une telle maîtrise après sa longue traversée du désert et de nombreux films assez miteux.

Maintenant, je ne connais qu'en filigranne l'univers X-men, donc je n'ai probablement pas l’œil sur les mêmes choses que vous (pour moi Omar Sy n'est ni bien dosé ni raté, il n'a juste quasiment pas de rôle) et qu'à l'origine j'ai toujours préféré l'Araignée à l'équipe des Mutants, mais à force on finit par s'attacher à cet univers qui possède quand même une richesse et une mythologie indéniablement plus forte. Et bon... A force de voir tous les films de la franchise, même les grosses niaiseries, on se sent un peu obligé de continuer à aller les voir.

Et donc, pas facile de faire un rétropédalage afin de corriger les erreurs du troisième opus afin de repartir sur des bases saines. Comme Gruic, je pense que j'aurai préféré un reboot afin d'offrir quelque chose de réellement neuf et un nouveau casting laissant sa place à de nouveaux protagonistes (Wolvie vampirisant quand même encore et toujours la majorité du film. Ses péripéties spin-off ne lui suffisant donc pas). Revenir avec la même équipe, appelant à la rescousse le réalisateur qui avait intronisé la série au Cinéma... retour aux sources ou tentative de sauver les meubles ? Je m'interroge de ce qu'en pense les fans, car personnellement je n'ai jamais compris l'aura autours des deux premiers X-men. Le premier volet a terriblement mal vieilli et le second est... un film décent. Singer pouvait-il vraiment devenir le messie de la franchise ?

Dans un sens oui ! On se croirait plus dans X-men First Class qu'un X-men sauce Singer mais ça n'est pas forcément pour me déplaire. Le script m'a paru d'une intelligence rare pour un film Marvel (qui transpirent majoritairement de plus en plus la débilité crasse), le casting n'est pas parfait mais le tout est convaincant et le final dans un sens assez anti spectaculaire m'a vraiment accroché. Il y a de vrai enjeux, tout en sachant rester assez simple, ce qui n'est pas facile lorsqu'on joue avec les voyages temporels. Et Michael Fassbender fait toujours un Magneto écrasant de charisme. Rien contre sir Ian Mc Kellen, mais je ne suis pas sûr d'avoir envie qu'il reprenne la place principale dans les prochains films.

La simplicité serait le mot que j'utiliserai. Une simplicité dans le sens qu'on ne cherche pas à tout justifier, tout expliquer et ça pour le meilleur et parfois mais rarement pour le pire. Tout ça permet de ne pas s'embourber dans des longueurs et des explications à la mord moi l'neuneu comme trop souvent dans les films de la franchise.
Alors oui ! C'est un scénario apocalyptique basique avec sa fin du monde qu'il faut éviter, mais des fois ça fait du bien !

Donc point de vue histoire et personnages ça fleure le tout bon. On peut pinailler sur quelques choix ici et là, mais le fait de pouvoir enfin pinailler plutôt que de reprocher les aberrances habituelles d'un film X-men... ça fait du bien.

N'empêche que moi aussi j'ai envie de pinailler ! Si Singer est un bon metteur en boite, il n'est pas un fantastique réalisateur. Et autant vous applaudissez son vif-argent, autant le personnage m'a paru l'ado rebelle typique qui est trop cool et qui va trop vite en écoutant de la musique avec son gros casque branchouille sur la tête. Quant à sa grande scène... D'une part les séquences de ce type avec un personnage qui arrête le temps pour tout modifier (même si techniquement il ne l'arrête pas) on a déjà vu, et d'autre part ça fleurait bon le Brian qui tentait de renouer avec l'intelligence de sa séquence d'ouverture d'X-men 2.
Bref ! C'est juste un exemple, mais si le tout est bien carré, ça manque de folie et d'une réelle inventivité.

Malgré-tout, vu les films précédents, on ne peut pas trop lui en vouloir d'avoir tablé sur le classique et efficace plutôt que du grandiloquent foireux.
En tous les cas ça faisait longtemps que je n'étais pas sorti satisfait d'une production signée mutants et probablement pour la première fois même, j'ai hâte de voir le prochain.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Ven 20 Mai - 12:10

Ca va pas être possible. Ca va pas être possible. Ca ne va vraiment pas le faire.


Voici ce que je me dis depuis que mes yeux ont brûlé en tombant nez à nez avec les affiches du film X-Men Apocalypse. Certes, ce ne sont que des affiches... mais elles transpirent tellement le naufrage. Comment on a pu passer des magnifiques Concept Art (celui de Angel par exemple) à un tel produit mercantile final ?

Déjà on se retrouve tristement avec la même composition que pour le tout premier film X-Men. Les bons d'un côté, les ennemis de l'autre. Et devinez quoi ? Apocalypse est ... au fond, derrière, dans le coin. Devant ? Mais devant Magneto bien sur ! Encore ! Toujours ! Et sur l'autre, encore Mystique ! Toujours ! Allons ! Super nouveauté, ils ne sont pas dans le même camp. Quel revirement de situation justifiant un film  Rolling Eyes

Non mais sérieux. Mystique quoi. C'est vraiment de la sur-exploitation.

Je n'ai aucunement envie de me faire servir encore une fois du Magneto VS Professor X. Surtout pas quand le film porte le nom de mon méchant fétiche. Méchant fétiche qui ressemble à tout sauf à lui-même d'ailleurs. Quand je vois le Thanos du MCU, que j'ose fantasmer ce qu'ils auraient pu faire, et que je vois ce qu'ils ont fait... super rude. Et c'est pourtant un pro latex qui le dit. Mais dans de rares occasions, force est de constater que ça ne le fait pas.

Car oui, j'ai aussi vu une bande-annonce. Très triste également. A des années lumière de ce que j'espérais des suite de Days of Future Past (sympas la version longue d'ailleurs. Ennuyante par moment mais elle apporte un petit quelque chose en plus).

Du coup, plus l'envie du tout d'aller le voir. Ca sent le roussi. Ca n'a pas l'apparence d'Apocalypse, ça n'a pas le gout d'Apocalypse, mais il y a quand-même marqué Apocalypse dessus. Comme un sticker collé sur un tout autre produit.

Quelqu'un a-t-il eu le courage d'aller contre son instinct ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4593
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Sam 21 Mai - 8:17

Bah tu sais... en ce moment j'évite pas mal les films de super héros (Batman v Superman, Civil War...). Pour le coup, un peu marre de payer plein pot pour ressortir à chaque fois tout juste divertit. Non c'est sûr ! Je ne peux pas les qualifier de navets. Mais la dernière fois que je suis vraiment sorti réjoui d'un tel spectacle remonte sévèrement. Je dirai sans doute First Class d'ailleurs ! Imparfait mais c'était tellement une surprise d'avoir un truc de ce calibre que j'en garde un très bon souvenir. Days of Future Past était peut-être meilleur dans la forme, mais ce n'est pas le film qui m'a redonné confiance en la franchise.

Après, j'ai une petite tendresse pour les films X-men. A chaque fois leurs production est chaotique et on sent une envie de bien faire tiraillé par une peur de se planter (et une obligation d'exploiter la licence sous risque de la perdre). Mais là...
J'ai suivi la campagne publicitaire depuis le début... C'était d'un mauvais goût permanent. Et ce n'est pas les affiches qui vont le contredire en effet.
Qui plus est, depuis son retour en état de grâce, je me demande si Singer n'est pas devenu un poil pantouflard.
Les gens ont tellement réévalué ses deux premiers X-men à la hausse après le ratage du 3, qu'on est tombé dans le phénomène inverse. Soudainement c'est le seul réal' qui serait capable de réaliser la franchise. Ça aide pas à se défoncer alors qu'au mieux ses films sont "pas mal".

Et puis oui... Ce design d'Apocalypse... Tout le monde compare ça a un costume de Sentaï et à raison. Ça transpire le latex et le caoutchouc.

Perso je suis déjà en stress quant à la sortie de film Warcraft (qui a une campagne publicitaire à mon sens tout aussi désastreuse) que je me dois d'aller voir, donc ce X-men Apocalypse... Meh ! Peut-être si je trouve un peu de temps. Les premières critiques sont assez positives. Peut-être que c'est mieux que ça en a l'air !
Mais d'habitude les films Marvel, c'est toi d'abord ! T'es sûr que tu veux pas lui donner sa petite chance ? Laughing

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gruic
Professeur de Slayers
avatar

Messages : 5798
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Sam 21 Mai - 8:42


Citation :
Mais d'habitude les films Marvel, c'est toi d'abord ! T'es sûr que tu veux pas lui donner sa petite chance ?

Arf... me suis cogné Civil War déjà, qui était ma foi très bien pour peu qu'on oublie qu'il s'appelle Civil War. Le film ce serait appelé Dissension ou un truc du genre, moins pompeux, moins mensonger, je n'aurais pas eu grand chose à critiquer. On passe un bon moment, mais ce n'est pas la Civil War. Tout au mieux le premier segment.

Ensuite, j'ai donné sa chance à la concurrence et je suis allé voir Batman V Superman ! Une chose est sure, Marvel n'a rien à craindre Laughing
Tu parlais de la direction photo mono de Marvel, découvre maintenant la tonalité mono de DC.

Je continue à me cogner les productions TV et netflix Marvel, pour le meilleur et pour le pire. Devoir de seriephile Laughing

Et enfin je compte aller voir Dr Strange, parce que j'adore le personnage.

Du coup, j'invoque un joker !

Citation :
Perso je suis déjà en stress quant à la sortie de film Warcraft (qui a une campagne publicitaire à mon sens tout aussi désastreuse) que je me dois d'aller voir

Et j'en attends ton retour. De mon côté j'en ai plus que marre d'entendre partout "faut que j'aille voir WoW au ciné, je suis un fan, je jouais plusieurs heures par jour".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gruicprod.fr/
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2299
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   Sam 21 Mai - 10:18

J'ai regardé moi aussi cette bande annonce, elle est triste car si ma mémoire est bonne, le professeur Xavier se fait aussi contrôler par Apocalypse dans les comics américains. Pour Magnéto, je ne suis plus certain mais je sais qu'il tente de l'attaquer à un moment.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Univers Marvel : X-Men   

Revenir en haut Aller en bas
 
Univers Marvel : X-Men
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Rumeur: la fox veut faire leur propre univers marvel?
» L'univers Marvel au ciné
» Les génies de l'univers Marvel.
» L'Univers Marvel d'Ironscab
» Tortues Ninja - les comics... HELP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayers Evolution-R :: Les héritiers de Lei Magnus :: Les autres univers-
Sauter vers: