AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Mer 2 Juin - 20:16

Noir.

Ce nom désigne depuis une époque lointaine le nom du destin.

Les deux vierges règnent sur la mort.

Les mains noires protègent la paix des nouveaux nés...



L'histoire

Paris. Mireille Bouquet est une tueuse à gage d'origine corse. Fille de l'une des familles mafieuses les plus puissantes de l'île, elle assista toute jeune au meurtre de ses parents et à la prise de pouvoir totale d'une famille rivale sur l'île. Elle ne doit son salut qu'à son oncle qui l'emmena avec lui à Paris où il lui apprit le maniement des armes.

Un jour, Mireille est contactée par la jeune Kirika Yuumura, une lycéenne japonaise qui lui propose de faire ensemble un pélerinage dans le passé. A l'e-mail est joint un morceau de musique qui réveille les souvenir de la tueuse.

Tokyo. Mireille rencontre Kirika pour lui demander des explications. Presque aussitôt, les deux jeunes femmes sont attaqués par des assassins d'élite. Mireille ne doit son salut qu'aux talents exceptionnels de tueuse de la jeune lycéenne pour qui donner la mort est facile.

Kirika s'est réveillée un beau jour dans une vie de lycéenne. Elle a tout oublié de son passé si ce n'est qu'elle est Noir (sans comprendre ce que cela signifie) et soupçonne fortement son identité actuelle d'avoir été inventée de toute pièce. Pour faire la lumière, elle demande l'aide de la jeune Bouquet qui, intriguée par le lien entre cette jeune adolescente et le morceau de musique issu de son propre passé, accepte de travailler en partenariat avec la jeune fille à une unique condition: une fois qu'elles auront les réponses qu'elles recherchent, Kirika devra accepter d'être tuée des mains de Mireille.

De retour à Paris, les affaires reprennent pour le nouveau duo, désormais connu sous le nom de Noir. Mais bien vite, Noir se trouve face à une organisation dirigeant le monde et qui semble détenir les réponses aux mystères entourant le passé des deux jeunes femmes, Les Soldats.


Commentaire

La première chose qui surprend par rapport à Noir, c'est son atmosphère. Tout d'abord, contrairement à de nombreux animés, les 3/4 de l'histoire se déroulent à Paris et les 4/5 en France. Il en ressort donc une ambiance très différente des animés se déroulant à Tokyo.
Pour autant, cette série à la City Hunter féminin et sérieux trouve dans la capitale française un décor d'exception qui se marie à merveille avec l'intrigue très sombre. Tantôt Paris tranquille, tantôt Paris Noire, les aventures de Mireille Bouquet et de Kirika Yuumura se déroulent dans une ville aussi séduisante que mystérieuse, tel le parfum d'une femme fatale.
Les autres paysages français, tels la Corse ou un petit village perdu des Pyrénées, sont également splendides. Un admirable paradoxe entre des paysages d'apparence si tranquilles et pourtant au centre d'une impitoyable lutte entre différents groupuscules.
Quelques affaires se déroulent également dans d'autres pays, mais ça ne dure généralement que le temps d'un ou deux épisodes. On peut ainsi relever une séquence d'anthologie au Japon dans le premier épisode, un épisode très sombre en Russie, un double-épisode en Chine, sans oublier les Etats-Unis et la Sicile.

L'histoire, qui commence comme un City Hunter en nettement plus sérieux et en version "girls with guns" (tout en se démarquant du stéréotype de Nikita ou de Lara Croft, et dont le fan-service est quasiment absent), prend un tournant inattendu vers le 10ème épisode avec une intrigue sur un complot occulte (sans toutefois sombrer dans le fantastique, tout reste très réaliste). Le scénario évoque alors aussi bien des séries comme Evangelion que comme Saint Seiya.
Mais, d'un bout à l'autre, l'ambiance reste très sombre, souvent cruelle même, traduisant un univers sans pitié où les bonnes actions n'effacent jamais les crimes commis et où la mort attend tout un chacun au bout du chemin dans un monde où le destin de l'être humain est d'être fondamentalement mauvais ou de souffrir.

Ajoutons à cela un parti-pris esthétique surprenant pour une série du genre: malgré des scènes d'action de toute beauté et assez violentes, l'usage du sang est réduit au strict minimum, quitte à nuire au réalisme. La violence est traduite différemment et de manière, finalement, assez pertinente.

Enfin, il serait injuste de ne pas évoquer ici une pure merveille: la musique, véritable instrument à émotion qui rendrait presque les répliques insignifiantes tant elle les transcende. Certainement l'une des plus belles BO qu'oreille humaine puisse entendre. Le thème de combat est absolument magnifique et donne une ampleur incroyable à des scènes d'action si parfaitement chorégraphiées que chaque combat ressemble à une danse.

Après Neon Genesis Evangelion et X, je me demandais quelle autre série pourrait retranscrire le même sentiment de perfection et de puissance que je n'ai ressenti qu'en ces deux oeuvres. Noir fait indéniablement partie du lot.


Le magnifique thème de combat:


Et Canta Per Me:


Dernière édition par Xellos le Ven 4 Mar - 17:47, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoN_Xelloss
Chevalier de Ciefied
avatar

Messages : 986
Date d'inscription : 07/07/2009
Age : 37
Localisation : Beuvrages à côté de Valenciennes

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Jeu 3 Juin - 6:29

Excellente série que voilà!

J'avais regardé ça dans l'émission "la kaz" sur canal et j'avais quasiment vu tous les épisodes.

Comme c'est malgré tout pas très précis dans mes souvenirs, je n'ajouterai pas grand chose par rapport à ce que dit Xellos.

L'ambiance est superbe et très tendue. Au niveau aspect négatif, je trouve que l'histoire fait peut être trop au début dans le "mystère mystère....". Et bizarrement, je trouve aussi que la série aurait gagné à être un peu plus longue afin de mieux développer l'ensemble.

Quant aux musiques..........entièrement d'accord avec toi, ce sont des tueries!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Jeu 3 Juin - 13:32

LoN_Xelloss a écrit:
Excellente série que voilà!

J'avais regardé ça dans l'émission "la kaz" sur canal et j'avais quasiment vu tous les épisodes.

Comme c'est malgré tout pas très précis dans mes souvenirs, je n'ajouterai pas grand chose par rapport à ce que dit Xellos.

L'ambiance est superbe et très tendue. Au niveau aspect négatif, je trouve que l'histoire fait peut être trop au début dans le "mystère mystère....". Et bizarrement, je trouve aussi que la série aurait gagné à être un peu plus longue afin de mieux développer l'ensemble.

Quant aux musiques..........entièrement d'accord avec toi, ce sont des tueries!
En fait, pour préciser un peu tes souvenirs, la série se décomposait en trois actes:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Mer 22 Sep - 12:27

J'avais beaucoup apprécié cette série lorsque je l'avais vue en vostfr il y a bien longtemps. Le double épisode que j'avais préféré c'est le 15-16 où dès le début du 16, on assiste à un ballet des trois potentielles noir qui tuent une cinquantaine de malfrat dans un escalier....

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.


Dernière édition par liclic le Mer 22 Sep - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Mer 22 Sep - 16:27

liclic a écrit:
J'avais beaucoup apprécié cette série lorsque je l'avais vue en vostfr il y a bien longtemps. Le double épisode que j'avais préféré c'est le 16-17 où dès le début du 17, on assiste à un ballet des trois potentielles noir qui tuent une cinquantaine de malfrat dans un escalier....
Les scènes de tueries sont toutes énormes, trop classes et accompagnée de musiques magistrales. Very Happy

Celle qui m'a le plus marqué pour ma part, c'est la tuerie générale sur les toits de Paris.

_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Mer 22 Sep - 18:06

épisodes 20-21 ? Je pense que l'épisode le plus surprenant dans cette série est et restera probablement l'épisode 11 où Chloe s'invite chez Mireille et Kirika pour boire un thé.... bounce bounce bounce


_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Mer 22 Sep - 18:11

liclic a écrit:
épisodes 20-21 ? Je pense que l'épisode le plus surprenant dans cette série est et restera probablement l'épisode 11 où Chloe s'invite chez Mireille et Kirika pour boire un thé.... bounce bounce bounce
Ah oui, quand elle vient prendre le thé bien tranquillement et que Mireille a l'impression de prendre le thé à la table du chapelier toqué. Laughing

_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Noir : série anime de 2001   Ven 4 Mar - 12:47

Noir (ノワール, Nowaru)
est un anime de 2001 réalisé par Kōichi Mashimo et produit par le studio Bee Train.

Description :
Noir est un anime qui se passe en France au début des années 2000. (démocratisation d'internet) Comme son nom l'indique, Noir fait partie du style roman noir/série noire où il y a peu de dialogue mais où l'ambiance (et notamment la musique dans ce cas) ont une place au moins aussi importante que les dialogues.
Cette série raconte l'histoire de deux tueuses professionnelles dont le nom de code est "Noir". Ce nom, "Noir" cache d'ailleurs un très grand secret et, sans rien révéler de la suite, comprendre son sens, c'est avoir un aperçu du dénouement. D'ailleurs, l'épisode 10, "la véritable Noir" (真のノワール shin no Noir)

Dans cette série (attention âmes sensibles s'abstenir), la place de la mort est vue de manière très légère. On ne s'attarde jamais dessus et elle ne nous apprendra rien. Elle n'est souvent là que pour souligner l'expertise des personnages importants de la série. J'avais compté un jour le nombre de morts dans l'ensemble des épisodes et j'étais arrivé à un nombre moyen d'environ 7 à 8 par épisode sachant que, dans environ un tiers, il n'y en a aucun. La plus grande leçon à cet effet, correspond au double épisode 15 et 16 "l'assassin au regard froid" (冷眼殺手rengan satsushu) où trois des principaux personnages tuent pas moins de 45 mafiosi en l'espace de quelques secondes tout en ayant l'impression de danser.

Parmi les épisodes les plus marquants, il y a l'épisode 11 "Un thé au clair de Lune" (月下之茶宴 tsuki shita yuki cha en ) et le double 20 et 21 "un pécher parmi les péchers" (罪の中の罪 tsumi no naka no tsumi) et "un matin sans lumière" (無明の朝 bumei no asa) qui resteront pour moi de vrais moment d'anthologie musicale pour un simple anime. Parmi les musiques et chansons que j'ai préférées, il y a"Lullaby", une musique qui apparaît lorsque Mireille ouvre sa montre et qui a une importance capitale dans l'intrigue. Une autre chanson est particulièrement superbe car parfois écoutée comme s'il s'agissait d'une interprétation symphonique, il s'agit de "Salva Nos" qui possède une version totalement en latin et une autre à moitié en latin et à moitié en japonais. Enfin, les deux génériques "Le cercueil de Copélia" (Koperia no Hitsugi) et "Beaux sentiments" (Kirei na kanjou) conviennent particulièrement pour souligner l'ambivalence de la série à la fois meurtrière et à la fois en recherche d'apaisement.

Personnages :

Mireille Bouquet :



Cette jeune femme d'environ 20 ans est une tueuse professionnelle qui reçoit, à la fois ses cibles et, à la fois, son argent par internet. Elle sort finalement peu de son appartement sinon et ce, jusqu'à ce que commence la série. Elle est doublée par Kotono Mitsuishi.

Kirika Yumuura :



Cette jeune adolescente est amnésique. Une partie de l'intrigue consistera à lui faire retrouver la mémoire. On apprend rapidement quand même qu'elle est une experte des armes à feu et une tueuse au moins aussi froide que Mireille. Elle est doublée par Hōko Kuwashima qui a doublé Filia dans Slayers Try.

Chloe :



Chloe se présente elle-même comme "la vraie noire" à partir du moment où elle apparaît la première fois (épisode 10). Elle est une tueuse du même niveau que les deux précédentes sauf qu'elle utilise des couteaux de lancé qu'elle cache par dizaines dans son manteau. Elle est totalement dévouée à Altena. Elle est doublée par Aya Hisakawa.

Altena :



Prêtresse des "Soldats" et personnage qui agit dans l'ombre généralement, Altena passera le plus clair de son temps à envoyer Chloe en mission. Elle est doublée par Tarako.

Introduction :

Mireille est une jeune tueuse à gages qui est dans sa chambre lorsqu'elle reçoit un courriel de la part d'une inconnue, à savoir Kirika qui lui propose de faire un "pèlerinage dans le passé". Intriguée, Mireille la rejoint dans un chantier de construction où elle lui fait écouter une musique d'une sorte de montre à gousset. Celle-ci est intimement liée à l'enfance de Mireille...

Conclusion :

Bien que cette série soit destinée à un public assez mature, c'est une série qui se regarde facilement et qui a la bonne idée de se passer en France pour une fois.
Enfin il est à noter que chaque épisode commence par l'énoncé que "Noir correspond au destin de deux jeune vierges."

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Ven 4 Mar - 17:44

Excellente série, j'adore ! Et l'OST est mythique !

J'avais crée un topic sur la série il y a longtemps, mais c'est pas grave et ta présentation est excellente ! Smile


Pour le plaisir:




_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Sam 5 Mar - 1:32

Ne pas regarder ces chansons mais simplement les écouter car ton "canta per me" donne déjà des moments clés de l'intrigue pour ceux qui ne connaissent pas, ce serait triste. Notamment on voit les épisodes 1, 10, 16, 24, 25 et 26. Et je pense avoir entraperçu l'épisode 22 dans le village. Toutefois, l'épisode le plus "visité" dans cette OMV est le 16 dont je vous parlais ci-dessus "la tuerie des mafiosi" sur un escalier.

Pour "salva nos", en plus des 1, 10, 16, 24, 25 et 26, on retrouve au moins les 3, 7, 8, 11 20-21 et, vraisemblablement, le 17 (à vérifier) tout en livrant certains moments au moins aussi importants de l'intrigue.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xellos
Mage confirmé
avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Zone 11

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Sam 5 Mar - 12:50

Je ne les trouve pas spécialement spoilers si on ne connait pas le contexte. Les BA de films en révèlent largement plus.

Ces vidéos permettent surtout de se faire une idée de l'identité de la série. Mais oui, ce sont surtout les musiques qui m'importent (même si certaines chorégraphies sont superbes).

_________________
All hail Lelouch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Sam 5 Mar - 13:28

Xellos a écrit:
(même si certaines chorégraphies sont superbes).
Là je ne te le fais pas dire, c'est l'une des marques de la série : la grâce dans le meurtre et tout ce qui va avec dont les chorégraphies... J'en ai particulièrement deux en mémoire là qui sont d'ailleurs dans tes deux OMV.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4612
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Lun 7 Mar - 17:53

Citation :
Je ne les trouve pas spécialement spoilers si on ne connait pas le contexte. Les BA de films en révèlent largement plus.

J'te confirme j'ai vu, j'ai rien compris Cool

Citation :
Comme son nom l'indique, Noir fait partie du style roman noir/série noire où il y a peu de dialogue mais où l'ambiance (et notamment la musique dans ce cas) ont une place au moins aussi importante que les dialogues.

Pas franchement d'accord avec ça. On cause pas mal dans le roman/film/série noir. Les dialogues sont d'ailleurs largement plus tendu que dans les polars plus classique.
Après j'admets que le style visuel et l'ambiance est tout aussi importante que les dialogues ! Ça je suis d'accord.
mais dire qu'il y a peu de dialogues alors que c'est un style qui a largement démocratisé la voix-off... Nope ! Pas d'accord !

Bon sinon je ne sais pas trop quoi en penser. Le trip du polar contemplatif avec des personnages aux têtes monolithiques sur fond de musique techno/rock-religieuse.... ça m'a l'air très étrange.
Je suis malgré-tout tenté de jeter un œil parce-que j'ai bien envie de voir ce que donne le polar noir Occidental à la sauce Japonaise.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Lun 7 Mar - 18:43

Je te rassure tout de suite, la voix off, c'est rare dans cette série sauf la même phrase d'introduction qui ponctue systématiquement la fin du générique de début.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4612
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Mar 8 Mar - 0:08

Je n'ai jamais dit que je n'aimais pas les voix-off ! J'ai dit que le polar noir avait largement contribué à sa démocratisation. ^^
Au contraire, j'adore cet aspect à la première personne et qui offre des possibilités de narration/image vraiment cool.

Maintenant si il n'y en a pas ce n'est pas un souci.
Bref, j'essaierai de voir tout ça !

A propos de la fusion des topics :

Après débat avec le maitre des lieux, j'ai fusionné les deux topics de Noir pour qu'ils n'en fassent plus qu'un seul.
Ça été longuement sujet à discussion, mais le fait qu'il existe un topic similaire; ayant été posté avant; auquel Liclic avait participé et donc connaissait son existence; a amené à ce choix.
Au maximum on veut éviter ce genre de doublons sur le forum et si on commence à laisser passer ça, on va se retrouver avec une flopée de topics similaires. On en a déjà trois sur Saint Seiya... Mais admettons que chacun parlent d'une œuvre différente (Classique; Lost Canvas et Next Dimension). Pour le coup, ce topic Noir parle exactement de la même chose et s'avère une présentation tout comme le topic de Xellos.
Maintenant, ne voulant pas non plus pénaliser le boulot de Liclic qui a dû passer du temps dessus, exceptionnellement on les fusionne d'autant que je lui ai indirectement autorisé à le faire dans l'Open Bar. Cette erreur est donc également de ma propre négligence.
Mais sachez que dans une autre situation, le topic sera directement supprimé.

Voila ! En espérant que ça ne dérange pas les deux auteurs respectifs des topics, mais c'est la solution la moins brutale que nous avons trouvé.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Lun 23 Mai - 22:49

Shakka, tu as bien fait de fusionner les deux topics. Je recommande toujours autant le visionnage de cette série.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 42
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Dim 14 Fév - 13:33

Ce Jeudi 11 Février 2016, j'ai reçu le coffret Gold de 7 DVD pour Noir.

Ce matin, dimanche, j'ai fini les 26 episodes.

Un seul mot: Wow!

J'ai adoré de bout en bout. Ce qui commence par un "simple" thriller féminin façon Léon/Nikita/City Hunter se mue peu à peu en une histoire glauque de complots menés par des forces obscures et millénaires auquels nos héroïnes essayent de faire face...

Les personnages sont tous géniaux, torturés et complexes, voire complètemernt fous (Chloée, Intoccabile... etc). Même le "Grand méchant" final ne peut que nous inspirer une certaine pitié, en fin de compte...

La morale de l'histoire est... désespérante, malgré un apparent happy end, ce qui ne rend l'ensemble que plus remarquable.

Les esprits chagrins reprocheront peut-être à la série de mettre en scène un Paris de carte postale, mais je m'en fiche; la mise en scène et superbe! Esthétique et pourtant efficace sur fond d'une bande sonore magnifique et prenante...

Quoi ? Je me passe "Canta per me" en boucle depuis trois jours, c'est grave docteur ?


S'ajoutent des scènes d'anthologie en matière de fusillade, comme de moment plus intimes (Ah! la scène où Chloé vient prendre le thé)


En un mot, je découvre "Noir" sur le tard (putain! 15 ans!) et j'ai pris une claque énorme!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevaliershakka
Hellmaster
avatar

Messages : 4612
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 32
Localisation : 75/57

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Dim 14 Fév - 15:13

C'est l'un des rares avantages à vieillir hein ! Laughing On est moins sensible aux modes et moins prompt à se précipiter sur la nouveauté.
Depuis la création de ce topic j'ai envie de voir "Noir" (qui a de base une solide réputation) mais je ne lui ai pas encore donné le temps. Mais je pars du principe que si c'est bon maintenant, ce sera encore bon demain !

D'ailleurs ton post plein d'énergie me donne bien envie de m'y pencher.

_________________
Love sur vous les Pixels !
Keep Smiling !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Dim 14 Fév - 18:55

Noir je le suivais déjà en téléchargement quand c'est sorti il y a quinze ans. Je l'ai revu une fois de bout en bout il y a cinq ou six ans. Mon épisode préféré est et restera le 16 (diptyque 15-16 est vraiment intéressant). En gros, entre les minutes 6 à 8 pendant que "salva nos" est jouée, la chorégraphie des trois personnages principales est juste époustouflante ! (Je ne dis pas ce qu'il se passe mais c'est juste génial !)

Canta per me, en fait, a eu trois  versions au moins. Une en japonais sauf quelques mots et qui est la plus connue (un peu comme adesso e fortune, honou to eien pour lodoss une dizaine d'année auparavant). Mais il y a eu aussi une en italien complètement il me semble et une avec un nom différent : salva nos (sauve-nous), en latin pour changer. Je conseille aussi Lullaby qui est une belle chanson. Les deux génériques principaux de la série : Kopperia no Hitsugi et Kirei na kanjou sont juste géniaux. Ce qui est rigolo, c'est que ce générique de fin est une chanson de crooneuse on dirait et un slow ou pour une série de polar noir, un slow, c'est fort (le titre signifie, un beau sentiment à peu près) d'autant que la chanson détonne avec le générique de début qui bouge plus mais c'est habituel dans les animés généralement.

Par rapport à la série, c'est l'une des meilleures que j'ai vue, dans la même veine qu'un cowboy bebop je dirais ou un evangelion. (J'ai beaucoup apprécié aussi les séries saiunkoku monogatari ou log horizon par exemple). Bon, la seule ombre au tableau est l'espèce de mélange entre un Paris des années 30 et celui des années 2000 prouvant le côté peu renseigné des japonais sur ce point... (Moi, cela m'a fait rire au début mais j'ai compris que c'était pour servir l'intrigue plus tard).

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 42
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Mar 16 Fév - 21:10

Ah! Le générique... En fait, il y a bien 14-15 ans de ça j'étais tombé sur l'épisode 2 de Noir. C'était par le plus grand des hasard et c'est justement le générique qui m'a scotché...
http://www.dailymotion.com/video/xb2ve_noir-opening_news

Mais, ensuite, j'ai raté la suite et ce n'est que récemment que j'ai comblé mes lacunes. Mais je n'ai jamais oublié ce générique et c'est comme ça que j'y suis revenu...

Rappelez-vous: un bon générique c'est 50% des souvenirs d'une série...

Et je suis d'accord: le reste de la bande musicale est fabuleuse et donne à Noir une identité unique.

Curieusement, c'est l'épisode 13 "Une saison en enfer" où Kirika rencontre un ex-légionnaire devenu peintre et la fin tragique (et par sa faute) que j'ai trouvé le plus poignant dans sa brutalité toute simple...


Sinon, honte sur moi, je n'ai vu ni Cow-boy Bepop, ni Evangelion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liclic
Prêtre manipulateur au service de Greater Beast
avatar

Messages : 2305
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 35
Localisation : Sherbrooke

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Mer 17 Fév - 5:19

Je le regarderai une nouvelle fois pour la peine cet épisode 13.

_________________


Me miseret totarum malarum rerum quas feci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Membre de la bande à Zelgadis
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 42
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    Mer 17 Fév - 17:24

chevaliershakka a écrit:
C'est l'un des rares avantages à vieillir hein ! Laughing On est moins sensible aux modes et moins prompt à se précipiter sur la nouveauté.
Depuis la création de ce topic j'ai envie de voir "Noir" (qui a de base une solide réputation) mais je ne lui ai pas encore donné le temps. Mais je pars du principe que si c'est bon maintenant, ce sera encore bon demain !

C'est clair, mais pourquoi attendre demain ?

Quant aux effets de mode, vieux ou pas j'y ai toujours été réfractaire... Je sais pas pourquoi.

Une sorte d'allergie...

Citation :
D'ailleurs ton post plein d'énergie me donne bien envie de m'y pencher.

N'attend pas! Fonce! Fais-toi plaisir...

*ÉDITER*

Au fait, détail amusant:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001    

Revenir en haut Aller en bas
 
Noir: le thriller parisien vu par les japonais/série anime de 2001
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Thriller, Action] The Dark Knight - Le Chevalier Noir
» Les Mot Japonais Dans Les Manga/Animes
» Nolan
» [japon] Top 10 des persos féminins préférés des otaku (Novembre 2010)
» [MANGA/ANIME] To Aru no Majutsu no Index

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayers Evolution-R :: Les héritiers de Lei Magnus :: Les autres univers-
Sauter vers: